background preloader

10 inconvénients du cloud computing pour les pme

10 inconvénients du cloud computing pour les pme
Le cloud computing présente de nombreux avantages. Cependant, certaines entreprises n’ont pas intérêt à passer à l’informatique dans les nuages, pour des raisons légales et techniques. Nous allons voir dans cet article, à l’aide de dix éléments, quelles en sont les raisons. 1 : cadre légal . Comme vous le savez peut être, les données que vous transférez dans le cloud ne sont pas forcément présentes sur le territoire national : elles peuvent l’être, comme elles peuvent être dans un autre pays européen. Par conséquent, sauf mention contraire de votre prestataire de service, vous ne savez pas précisément à quel endroit sont stockées vos données. 2 : votre connexion internet . Si vous habitez dans un lieu éloigné d’un répartiteur, votre connexion aura probablement un débit faible. 3 : cout du cloud . 4 : l’optimisation des applications . 5 : la sécurité du cloud . 6 : la pérennité du service . 7 : la productivité des salariés . 8 : la plateforme . 9 : les conditions de service .

http://www.blogpme.fr/10-inconvenients-du-cloud-computing-pour-les-pme/

Related:  Cloud

Pourquoi adopter le cloud ? Les 10 avantages du cloud computing. Introduction Pour faire simple, le cloud computing, c'est tout votre informatique sur Internet ! Pourquoi tant d'entreprises adoptent-elles le cloud ? Parce que le cloud computing augmente l'efficacité, permet d'améliorer sa trésorerie et offre de nombreux autres avantages... Avantages et inconvénients de l’informatique dans les nuages Le « cloud computing » (ou informatique dans les nuages, ou informatique dématérialisée) est de plus en plus populaire et il semble que cette popularité ne soit pas une mode passagère. Déjà, en 2006, Gartner prévoyait que plus de 25% des logiciels qui utilisés en 2011 seraient des applications d’informatique dématérialisée. J’examinerai aujourd’hui ce qu’est l’informatique dématérialisée et quels en sont les avantages et les inconvénients. Cette réflexion me permettra de proposer des facteurs à considérer pour choisir (ou non) d’utiliser le « cloud computing » dans son organisation. Comme nous le verrons, la gestion du risque relié à l’utilisation de l’informatique dans les nuages ne doit pas être prise à la légère.

Le Cloud Computing au service des PME - Europe1.fr - Les clés du cloud Ils peuvent y trouver de réelles évolutions technologiques tout en contrôlant son budget : partage de ressources, flexibilité et pérennité des données. Le Cloud n’est plus vraiment une nouveauté. Cependant les patrons des petites et moyennes entreprises y sont encore très généralement étrangers. Selon un sondage IPSOS datant de début 2011, 82% des entrepreneurs de PME n’en ont jamais entendu parler. Cloud Computing, droit et contrat Le « Cloud Computing » ou « informatique dématérialisée », est un nouveau système de fourniture de ressources informatiques via l’utilisation de la mémoire et des capacités de calcul d’ordinateurs et de serveurs répartis dans le monde entier et liés par un réseau. Le « cloud » permet de se dispenser de la location ou de l’achat de serveurs informatiques, un navigateur web suffisant à accéder aux services informatique souhaités (logiciel, plate-forme ou infrastructure). Ce modèle permet d’obtenir un service sur demande et quasi instantané, avec une concentration des ressources au bénéfice d’une plus grande sécurité.

Serveur Cloud Virtuel: Le cloud computing au prix de l'hébergement mutualisé - VPS Serveur Cloud, la solution idéaleDes prix attractifs pour des solutions performantes et évolutives Machine hôteOS LinuxOS WindowsMémoire viveParts du ProcesseurEspace disqueTrafic illimitéAdresse IP fixeApplication IphoneHaute disponibilité Netissime, innovateur des solutions Cloud Votre serveur Cloud (Linux/Windows) clé en main livré en 15 minutes Le "cloud computing" à la française a du plomb dans l'aile Publié le 22/12/2011 • Par avec l'AFP • dans : France Le grand projet d'un "cloud computing" à la française, censé gérer en toute sécurité les données informatiques des administrations et entreprises nationales, est confronté à un revers avec le retrait surprise du consortium d'une entreprise clé, Dassault Systèmes. « Le projet Andromède reste d’actualité.

Migration vers le cloud : avantages et inconvénients pour les PME Le cloud computing est indéniablement l’une des principales avancées technologiques de ces dernières années offrant aux entreprises des perspectives très prometteuses et jusqu’alors parfaitement inimaginables. Cependant, face à l’immense battage médiatique qui entoure le "phénomène" et malgré son attractivité, il est aujourd'hui difficile pour les petites et moyennes entreprises d’identifier précisément ses avantages et ses inconvénients. Le passage au cloud diffère d’une entreprise à l’autre et il est essentiel dans tous les cas de se poser les bonnes questions et d’avoir conscience des risques potentiels.

Le cloud computing est une vraie révolution dans le milieu informatique – Découvrez ce qu’est le cloud ainsi que son historique avec Claranet. Cloud Cloud - Définition et historique Définition Aller dans les nuages, a toujours été le rêve des hommes. Où sont vos données ? - Informatique ENQUÊTE L'informatique dans le nuage ? Les entreprises y sont prêtes, à condition que leurs données restent à proximité. Les datacenters doivent s'adapter. Le cloud computing : sur le papier, cela permet de stocker des données dans n'importe quel datacenter du monde. Sur le papier seulement... Dropbox Comment créer un compte Dropbox ? Pour ouvrir un compte cliquer sur l’icône suivante : Le principe de prise en main est simple et se fait en deux temps : 1 - La création de son propre compte DROPBOX (ident° + mot de passe etc...). 2 – L’installation de l’application DROPBOX sur l’ordinateur (ou les ordinateurs) ainsi que les tablettes te smartphones à partir desquels vous souhaitez consulter et utiliser votre espace de stockage externalisé DROPBOX. Comment utiliser Dropbox avec ses élèves ou ses collègues ?

Intelligence économique, le Patriot Act commence à gêner les clouds américains L'administration américaine pense que le Patriot Act est exploité à tort pour décourager les entreprises étrangères de faire appel à des services cloud établis sur sol US. Le Patriot Act établi suite au 11 septembre est fréquemment brandi comme un obstacle majeur à l'utilisation de services cloud basés aux Etats-Unis ou proposés par des firmes américaines. Les entreprises et les gouvernements d'autres pays craignent en effet que la loi ne soit utilisée par les autorités américaines pour se saisir - parfois à leur insu - de leurs données sous prétexte qu'elles seraient suspectes.Quand bien même l'usage de services cloud américains ou étrangers n'est pas prohibé par les lois d'autres pays - hormis certains secteurs particuliers à l'instar de certaines institutions financières - cette crainte et son impact sur la compétitivité des fournisseurs américains ont poussé la Maison blanche à se saisir du dossier, rapporte le site spécialisé Politico.com. ICTJournal.ch

Cybercriminalité : piratage massif et Cloud Computing dans le viseur : Les dangers du Cloud Computing Le Cloud Computing et la virtualisation des machines permettent des économies d'échelle pour les sociétés, mais certaines constatations décelées en 2009 peuvent laisser présager des inconvénients plus importants à moyen terme pour les entreprises. Pascal Lointier, président du Clusif et conseiller sécurité des systèmes d'informations de Chartis, a évoqué les problèmes soulevés par le Cloud Computing. Parmi eux, on retrouve des effets secondaires tels que le temps de redémarrage des serveurs, le crash des disques, la destruction par incendie ou par inondation, les pénalités, la saisie des serveurs et les pertes de contrats. Afin de se préparer au mieux aux désagréments que peut apporter le Cloud, le spécialiste préconise la validation de la politique du SSI du prestataire, la maîtrise de la confidentialité des informations et l'identification de la chaîne de responsabilité lors d'un dysfonctionnement.

Dropbox Les grands principes du Cloud Computing. DROPBOX et GOOGLE DRIVE font partie de ces outils dits du "Cloud Computing". Dans ce dossier nous n’allons parler que de ces deux incontournables.Le service offert consiste à stocker vos données sur serveur externe appartenant à ces sociétés. Si cela ne vous parle pas, vous pouvez vous représenter son fonctionnement sous la forme simplifiée d’une clé USB (ou d’un disque dur externe) que vous auriez à disposition quelque par sur Internet, accessible depuis n’importe quel ordinateur.Le service Dropbox propose une offre d’appel gratuite de 2 Go de stockage. Bien sûr, il existe de nombreuses autres solutions de stockage de données en ligne. Les FAI (fournisseurs d’accès Internet) proposant la plupart du temps ce type de service de manière plus ou moins gratuite.

Related: