background preloader

Pourquoi certaines PME ne peuvent pas utiliser le cloud computing

Pourquoi certaines PME ne peuvent pas utiliser le cloud computing
Le cloud computing présente de nombreux avantages. Cependant, certaines entreprises n’ont pas intérêt à passer à l’informatique dans les nuages, pour des raisons légales et techniques. Nous allons voir dans cet article, à l’aide de dix éléments, quelles en sont les raisons. 1 : cadre légal . Comme vous le savez peut être, les données que vous transférez dans le cloud ne sont pas forcément présentes sur le territoire national : elles peuvent l’être, comme elles peuvent être dans un autre pays européen. 2 : votre connexion internet . Si vous habitez dans un lieu éloigné d’un répartiteur, votre connexion aura probablement un débit faible. 3 : cout du cloud . 4 : l’optimisation des applications . 5 : la sécurité du cloud . Sécurité vis-à-vis du stockage : les données sont-elles conservées dans un seul disque, ou alors sont-elles réparties entre plusieurs unités de stockage, dans plusieurs centres de données ? 6 : la pérennité du service . 7 : la productivité des salariés . Related:  Cloud

Les 10 avantages du cloud computing pour les entreprises et PME Introduction Pour faire simple, le cloud computing, c'est tout votre informatique sur Internet ! Pourquoi tant d'entreprises adoptent-elles le cloud ? Parce que le cloud computing augmente l'efficacité, permet d'améliorer sa trésorerie et offre de nombreux autres avantages... 1. À la seconde où une entreprise a besoin de plus de bande passante que d'ordinaire, un service de cloud computing peut instantanément répondre à sa demande, grâce à la grande capacité des serveurs distants. 2. Lorsque les entreprises commencent à s'appuyer sur les services de cloud computing, elles n'ont plus besoin de programmes complexes de récupération des données. 3. En 2010, les entreprises britanniques ont dédié 18 jours ouvrables par mois à la gestion de la seule sécurité sur site. 4. Les services de cloud computing sont généralement fournis selon un modèle de "paiement à l'utilisation". 5. 6. À partir du moment où les employés disposent d'un accès Internet, ils peuvent travailler de n'importe quel endroit.

MySaaS - Blog sur les tendances du SaaS et du Cloud Computing - Actualités Global SP Backup Online en Suisse, sauvegarde sécurisée dans Cloud Office 365 Type the email address of the account you want to sign in with. We're having trouble locating your account. Which type of account do you want to use? Sign in to Office 365 Which type of account do you want to sign in with? Make sure you typed the user ID assigned to you by your organization. Make sure you typed the user ID assigned to you by your organization. Make sure you typed your organization's domain name correctly. Make sure you typed your organization's domain name correctly. Please enter your password. To sign in, start by entering a user ID. Check the email address you entered. Enter a different email address or get a new Microsoft account. Please try again in a few minutes. Please try again in a few minutes. Please try again in a few minutes. Please try again in a few minutes.

étude Cloud computing Cette synthèse attire l'attention du lecteur sur les conséquences de la modification de l'environnement économique, les tendances majeures de la vie du marché, les évolutions prévisibles, en tirant parti de l'ensemble des analyses sur les perspectives du marché et des stratégies des opérateurs. Cette partie présente le périmètre du marché du Cloud Computing. Elle permet d'assimiler les fondamentaux préalables à sa compréhension: typologie du marché, définition du Cloud Computing, applications etc. 1. Matrice synthétique des avantages et des inconvénients inhérents à l'adoption du Cloud Computing 2. L'évolution de l'utilisation des ressources L'optimisation des investissements : du modèle CapEx à Opex Le déploiement accéléré de nouvelles ressources IT 3. Les principaux freins à l'adoption du Cloud Computing Quel niveau de fiabilité des services de Cloud Computing ? Quelles assurances pour l'intégrité des données stockées dans un « nuage » ? Le cadre légal dédié au Cloud Computing 1. 2. 3. 4. 1.

Cloud Computing, droit et contrat Le « Cloud Computing » ou « informatique dématérialisée », est un nouveau système de fourniture de ressources informatiques via l’utilisation de la mémoire et des capacités de calcul d’ordinateurs et de serveurs répartis dans le monde entier et liés par un réseau. Le « cloud » permet de se dispenser de la location ou de l’achat de serveurs informatiques, un navigateur web suffisant à accéder aux services informatique souhaités (logiciel, plate-forme ou infrastructure). Ce modèle permet d’obtenir un service sur demande et quasi instantané, avec une concentration des ressources au bénéfice d’une plus grande sécurité. Toutefois, un service fourni à une telle échelle ne va pas sans risques, dans la mesure où il entraîne une perte de contrôle du Client sur ses données et applications, lesquelles pourront être amenées à migrer, à un niveau régional voire international et ce en l’absence de législation spécifique. 1.La protection des données. 2.Confidentialité

Cloud Computing | IBM SmartCloud - France Le Cloud : 6 raisons de vous lancer avec IBM Le Cloud, un phénomène de mode ? Pour de nombreuses entreprises qui ont sauté le pas avec IBM, ce nouveau modèle constitue une réelle source d'agilité, d’efficacité économique et d’opportunités business. Faire de votre passage dans le nuage une réussite en tout point, c'est la raison d'être des six engagements des solutions Cloud d'IBM... qui font la différence ! 3 Md$ investis dans le Cloud IBM a déjà consacré 3 milliards de dollars à l’informatique en nuage : dans le monde, 11 laboratoires et 10 datacenters sont dédiés aux solutions Cloud de ses Clients. En France, IBM vient d'inaugurer en 2012 son premier datacenter Cloud public permettant à ses Clients de localiser leurs données sur le territoire français. 200 chercheurs protègent vos données Des conditions d’éligibilité rigoureuses IBM vous accompagne sur le choix des domaines applicatifs à migrer dans le nuage selon une démarche pragmatique. Un choix unique de déploiements

Cloud Computing Services Dropbox Comment créer un compte Dropbox ? Pour ouvrir un compte cliquer sur l’icône suivante : Le principe de prise en main est simple et se fait en deux temps : 1 - La création de son propre compte DROPBOX (ident° + mot de passe etc...). 2 – L’installation de l’application DROPBOX sur l’ordinateur (ou les ordinateurs) ainsi que les tablettes te smartphones à partir desquels vous souhaitez consulter et utiliser votre espace de stockage externalisé DROPBOX. Comment utiliser Dropbox avec ses élèves ou ses collègues ? Vous devez connaître deux grands principes d’utilisation du service : Le partage d’URL.Le partage d’URL permet de créer un lien hypertexte menant directement aux fichiers ou répertoires zippés que vous avez déposé dans vos répertoires Dropbox. Une fois partagé l’icône de dossier change et est de ce type : François POULHES Chargé des TICE & de l’Ingénierie Éducative au CDDP de l’AveyronDroits réservés pour l’ensemble des contenus de ce dossier en CC = BY / NC / ND

Guide : intégrer le Web 2.0 et les réseaux sociaux dans une entreprise ou une organisation En septembre 2012, le CEFRIO (centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations au Canada) a publié en ligne un document essentiel pour les entreprises et les organisations qui souhaitent implémenter les outils Web 2.0 et les réseaux sociaux au quotidien par les employés (fichier téléchargeable en pdf, 22 pages) : De l’expérimentation à une approche intégrée en matière de Web 2.0 et de médias sociaux : les cas des organisations publiques et parapubliques. Gestion de projets et conseils pragmatiques figurent au sein de ce document stratégique qui apporte une aide concrète aux organisations qui se veulent agiles. Projet de recherche-expérimentation Ce projet de recherche-expérimentation mené par le CEFRIO a consisté à réunir des organisations avant-gardistes qui ont 3 intérêts en commun : comprendre les nouvelles approches du Web 2.0, les utiliser et en tirer profit. Synthèse de pratiques Web 2.0 et réseaux sociaux 6 conditions de réussite Licence :

Le cloud computing est une vraie révolution dans le milieu informatique – Découvrez ce qu’est le cloud ainsi que son historique avec Claranet. | Claranet FR Cloud Cloud - Définition et historique Définition Aller dans les nuages, a toujours été le rêve des hommes. Le Cloud, est d’abord un mot anglais qui signifie « nuage ». A en juger par les nombreuses traductions du Cloud Computing, le sujet intéresse le monde entier. Le client particulier ou l’entreprise, ne gère plus ses serveurs informatiques. Historique Le Cloud Computing existait déjà sous différents noms comme « externalisation » et « hébergement sur serveur». Le Cloud Computing en version exploitable, est le fruit des investigations effectuées par Amazon Web Services (IaaS) en 2002. L’idée est alors venue chez Amazon, de louer ces ressources à des entreprises, durant les périodes hors fêtes, et à la demande. Ses clients augmentent continuellement, et Amazon effectue des extensions de ses parcs et de ses prestations pour satisfaire les demandes. Beaucoup de gens utilise le Cloud quotidiennement sans le savoir. Cloud - Généralités, Cloud public, privé, communautaire et hybride Sécurité

Cloud computing : les réticences des entreprises françaises Difficile à l'heure actuelle d'échapper à l'informatique "dans le nuage" (ou cloud computing). Pourtant, en France, de nombreuses réticences persistent encore : méconnaissance du concept, craintes multiples, complexité du système d'information ou conservatisme des décideurs. L'étude "Le cloud rend les organisations IT plus agiles au service des objectifs métiers", réalisée par l'éditeur CA et le cabinet IDC révèle que seuls 33 % des DSI et des directeurs d'infrastructure interrogés affirment "bien connaître" le cloud computing. De même, 62 % d'entre eux n'ont jamais réfléchi au IaaS (Infrastructure as a Service) contre 7 % qui sont en cours d'implémentation sur ce type de projet. Même constat concernant le PaaS (Platform as a Service) : 65 % des entreprises ne l'envisagent pas alors que 8 % sont en cours de déploiement. Néanmoins, les mentalités semblent évoluer et les directions générales sortent petit à petit de leur immobilisme, à l'image des priorités qui évoluent.

Le Cloud n'est pas que du stockage !

Related: