background preloader

Échelles d'évaluation pour le diagnostic de l'autisme

Échelles d'évaluation pour le diagnostic de l'autisme
Lors du bilan diagnostic, l'équipe médicale peut utiliser différentes échelles et tests, afin de statuer sur le « degré » d'autisme de l'enfant, mais aussi de ses émergences, points forts et difficultés. Voici les plus couramment utilisées : L'ADI (Autism Diagnostic Interview) est la méthode la plus utilisée en recherche pour établir ou confirmer un diagnostic d'autisme. Il s'agit d'un entretien semi-structuré qui permet de recueillir des informations sur la symptomatologie actuelle, mais aussi sur la période cruciale des quatre/cinq ans durant laquelle les signes de l'autisme sont les plus marqués. Cet entretien est utilisé auprès du parent (ou du substitut) considéré comme meilleur témoin sur le développement de l'enfant étudié. Il couvre des périodes du développement allant des premières années de vie jusqu'à l'âge adulte. Chaque item donne lieu à une cotation qui augmente avec l'intensité et/ou la fréquence des troubles observés : Revenir au sommaire (Lord, 1994) 3. 5. Description : 6.

http://www.asperansa.org/ech_evaluation.html

Related:  Diagnostic Asperger en FranceAutismevejito

Démarche diagnostique de l'autisme En France, le diagnostic de Trouble du Spectre Autistique (y compris le Syndrome d'Asperger), ne peut se faire que par certains professionnels habilités : Il est possible de passer par certains psychologues ou neuropsychologues spécialisés dans l'autisme. Je précise « spécialisés dans l'autisme » car si vous vous referez à des professionnels n'ayant pas une connaissance fine de ce qu'est l'autisme dans toutes ses formes, il est possible que le diagnostic soit erroné.

Autisme : les neurones miroirs hors de cause Les neurones miroirs forment un ensemble de cellules nerveuses qui s’activent non seulement lorsque nous effectuons un geste, mais aussi lorsque nous voyons quelqu’un exécuter ce même geste. Ils seraient impliqués dans l’empathie, la faculté de cerner et de ressentir les émotions d’autrui. Les autistes n’ayant pas cette aptitude, les neurobiologistes ont longtemps supposé que leurs neurones miroirs ne fonctionnaient pas correctement. Ilan Dinstein et ses collègues du Centre de neurosciences de l’Université de New York viennent de réfuter cette hypothèse. Plusieurs études de neuro-imagerie ont montré que les neurones miroirs des autistes ont des réponses beaucoup plus faibles que celles de sujets normaux lorsqu’ils observent puis imitent certains mouvements. Cependant, ces études ne s’intéressent pas à la façon dont ces groupes de neurones s’activent en fonction des différents mouvements reproduits.

Définitions des autismes Synthèse réalisée à partir de différentes lectures (livres et articles internet) notamment, « L'autisme », rédigé par Bruno Gepner, psychiatre et chercheur, et Carole Tardif, professeur de psychologie, ainsi que « Le syndrome d'Asperger », rédigé par Tony Attwood, psychologue considéré comme l'un des meilleurs spécialistes mondial du syndrome d'asperger. Autisme, Kanner, AHN, Ted, Asperger, TSA... Que de mots et sigles pour parler de l'autisme ou plutôt des autismes... Il n'est pas possible de résumer l'autisme à quelques phrases de définitions et pour savoir ce qu'est l'autisme et les formes variées qu'il peut prendre, nous mettons sur ce site différentes ressources.

ADI-R: Entretien semi-structuré pour le Diagnostic de l'Autisme - Editions Hogrefe France Auteurs M. Rutter, A. LeCouteur et C. Lord (Adaptation française: B. Un élève autiste dans la classe : ce qu'il faut savoir sur l'écriture des autistes Aujourd'hui, de plus en plus d'enfants avec un handicap sont scolarisés dans des classes normales. Si cette tendance est bien sur une très bonne chose, cela ne va pas nécessairement sans difficultés, pour l'enfant comme pour l'enseignant. Ainsi, les enfants autistes scolarisés dans des classes normales rencontrent des difficultés avec l'écriture. Une étude, publiée dans le journal médical de l'American Academy of Neurology, nous éclaire sur ce qu'il faut savoir des autistes et de l'écriture et nous permet d'envisager l'apprentissage de l'écriture cursive spécifiquement pour les autistes L'autisme et l'écriture : ce qu'il faut en retenir L'étude de Neurology porte sur 28 enfants âgés de 8 à 13 ans dont la moitié souffrait de troubles autistiques.

Le combat des femmes Asperger pour obtenir un diagnostic Je suis intervenue récemment dans l’amphi de la fac de psycho auprès des étudiants de 3è année pour leur présenter le syndrome d'Asperger : principales caractéristiques, différences entre les hommes et les femmes, difficultés à obtenir un diagnostic… tout y est passé. J’ai ponctué cette description d’anecdotes personnelles, avec une dose d’humour et beaucoup de recul, l’idée étant de les sensibiliser à notre pain quotidien sans tomber dans le misérabilisme, et de leur démontrer que la « pratique » (ce que l’on vit et ce que l’on est) diffère de la « théorie » (description générique du syndrome). L'intervention s’est très bien déroulée. Certes, j’ai failli m’évanouir deux ou trois fois par manque d’oxygène (quand je suis stressée, je suis essoufflée, et j’ai beaucoup de mal à parler!) mais mis à part ça, tout s'est bien passé. Les étudiants ont même rigolé à mes blagues, c’est dire !

En images : un père photographie l'univers de son fils autiste Timothy Archibald est un photographe de 46 ans basé à San Francisco et père du petit Eli. A l’âge de 5 ans, peu après sa rentrée en maternelle, l’enfant est diagnostiqué autiste. Pour tenter de “maîtriser la situation“, Timothy entame alors un projet photographique autour de son fils lorsqu’ils sont seuls. Le travail aura pour nom Echolilia Series. (Crédit photo : Timothy Archibald) A travers ce projet, le photographe réussit à établir un dialogue inédit avec Eli.

13/05/13 Autisme : une perception des mouvements 2 fois plus rapide En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.En savoir plus>> Accueil PARENTS > Actualités > Autisme : une perception des mouvements 2 fois plus rapide Autisme : une perception des mouvements 2 fois plus rapide Selon une étude, les autistes auraient des capacités sensorielles bien plus développées que celles des autres enfants. Un enfant autiste perçoit un mouvement simple deux fois plus vite qu’un autre enfant. Selon les scientifiques, cette hypersensibilité expliquerait pourquoi certains autistes sont très sensibles aux lumières vives et aux bruits trop intenses.

ADOS : Echelle d'observation pour le Diagnostic de l'Autisme. - Editions Hogrefe France Auteurs Catherine Lord, Michael Rutter, Pamela C. Dilavore et Susan Risi (Adaptation française : Bernadette Rogé et collaborateurs) Etre diagnostiqué(e) comme présentant le syndrome d’Asperger à l’âge adulte Le syndrome d’Asperger, s’il est sans aucun doute le plus médiatisé des TSA depuis ces dernières années, attire, fascine & intrigue autant qu’il est incompris La raison principale étant liée à la nature même de ce trouble : à savoir son caractère invisible. Ainsi, les gens (les personnes croisées au quotidien, mais aussi la quasi-totalité des médecins ou des soignants, bien souvent la famille, les employeurs, les collègues de travail, etc.) ne voyant pas de handicap reconnaissable, clairement identifiable (dans l’idée qu’ils se font du handicap…), ne comprennent pas où se situe le trouble Se trouver face à un adulte expliquant qu’il est autiste Asperger alors que ce dernier est parfaitement capable de parler, capable d’avoir une conversation avec eux ; regarder comme autiste un adulte dont ils reconnaissent l’intelligence, qui a souvent fait des études, qui a une famille, des enfants, les déroutent complètement.

Théorie empathisation-systémisation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La théorie empathisation-systématisation (ES), développée par Simon Baron-Cohen et collègues, cherche à classer les personnes en fonction de leurs compétences dans deux registres : l'empathie et la systématisation. Ce modèle mesure ces compétences en utilisant les Quotients d'empathie (QE) et de systématisation (QS), et vise à expliquer les difficultés de communication et de sociabilité dans les troubles du spectre autistique par des déficits et des retards dans l'empathie combinés avec une faculté de systématisation intacte ou supérieure à la moyenne[1],[2]. Lien de la théorie avec la triade autistique[modifier | modifier le code] Les troubles du spectre autistique sont caractérisés par

16/12/11 Les points forts des autistes devraient être valorisés "Des données récentes et ma propre expérience indiquent qu'il est temps de commencer à considérer l'autisme comme un avantage dans certaines sphères", estime le professeur dont les propos sont rapportés dans un communiqué de l'Université de Montréal à l'occasion de cette publication. Son équipe de recherche, et d'autres équipes, ont montré les habiletés et, parfois, les supériorités des personnes autistes dans de multiples activités cognitives. Les autistes, ont-ils montré, pensent, retiennent, s'émeuvent, et surtout perçoivent différemment des non-autistes. L'équipe de recherche comprend plusieurs personnes autistes, dont Michelle Dawson qui apporte des contributions particulièrement importantes à la compréhension de cette condition. Pendant des décennies, a compris le professeur en collaboration avec Mme Dawson, les scientifiques ont évalué un retard mental chez les autistes en se basant sur des tests inappropriés et sur une mauvaise interprétation de leurs forces. Voyez également:

Qu'est-ce que l'autisme - Dépistage - C.H.A.T. C.H.A.T., ou Check-list for Autism in Toddlers Le C.H.A.T. est constitué de deux questionnaires : l'un réservé aux parents, l'autre au médecin ou travailleur social. Le questionnaire pour les parents compte 9 items qui testent plusieurs domaines de développement, dont ceux qui intéressent l'autisme, mais aussi d'autres domaines, comme par exemple le développement moteur. Le questionnaire destiné aux examinateurs extérieurs compte les 5 items spécifiques à l'autisme. Cette première étude a permis de détecter 4 cas d'autisme chez le groupe d'enfants à risque (10% des enfants) ; le diagnostic d'autisme a ensuite été confirmé à l'âge de 30 mois. En outre, l'étude a pu établir que les éléments psychologiques pouvant prédire l'autisme à l'âge de 30 mois incluent 2 ou plus des comportements suivants, présents à l'âge de 18 mois :

ANCRA - Carte des CRA Coordonnateur : Dr Sandrine Sonié Unité de coordination - Centre de Ressources Autisme Rhône-Alpes Centre Hospitalier le Vinatier - Bât. 211 95 boulevard Pinel / 69677 Bron Cedex Tél. : 04.37.91.54.65 Fax : 04.37.91.54.37 Lyon - Centre d’évaluation et de diagnostic de l’autisme (C.E.D.A.) Coordonnatrice : Dr Marie-Maude Geoffray

Related: