background preloader

Comment faire un commentaire de texte ?

Comment faire un commentaire de texte ?
Vous avez contextualisé et analysé le texte, puis, au brouillon, vous avez structuré votre commentaire en 2 à 4 parties en fonction de votre problématique, comportant chacune 2 à 4 sous-parties. Pour une épreuve de 4h, il vous reste normalement 2h30 pour rédiger, directement sur votre copie (sauf introduction et conclusion), à partir du plan détaillé. Vous pouvez faire 5 minutes de pause à ce moment-là, manger un morceau, histoire de reprendre votre souffle.Pour une épreuve plus courte, comme l’examen d’entrée à Sciences Po, consultez la fiche Organiser son travail lors d’une épreuve limitée dans le temps. Les règles de rédaction On dit souvent qu’un commentaire de texte dépend du texte, ce qui est vrai. Mais il y a tout de même des passages obligés et des méthodes ! D’abord, rédigez votre introduction au brouillon (15 minutes). Pour le texte suivant, vous trouverez un exemple d’introduction ci-dessous. Bilan du commentaire en répondant de façon synthétique à la problématiqueOuverture XXXV.

https://openclassrooms.com/fr/courses/2453816-comment-faire-un-commentaire-de-texte

Related:  Ateliers Sciences PoOutils

Comment faire une dissertation ? Introduction La dissertation est l’exercice phare de l’enseignement des sciences humaines en France. C’est une sorte de test de compréhension du cours, qui va mettre aussi à l’épreuve votre capacité de réflexion, votre capacité à argumenter et votre culture générale. Prendre des notes Vous l’avez compris, prendre des notes, c’est un réflexe indispensable qui va vous permettre de mieux comprendre le cours en vous le réappropriant, de gagner du temps et de vous préparer efficacement aux évaluations. Pour acquérir ce réflexe, il faut être capable de faire plusieurs choses en même temps : Être attentif et comprendre ce qu’on écoute (ou ce qu’on lit),Analyser et synthétiser ces informations pour en tirer l’essentiel,Écrire ce que l’on a retenu de manière concise et rapide. Mais comment faire tout cela à la fois ? C'est ce que nous allons découvrir maintenant ! Se préparer à la prise de note

Lire une carte Introduction Lire une carte, ce n’est ni s’orienter grâce à un plan, ni regarder une photo, c’est comprendre ce qu’elle veut dire ! C’est bien pour cela que l’on dit “lire” et non pas “regarder” : il faut connaître son langage et la décoder. Les éléments de base Organiser son travail lors d’une épreuve limitée dans le temps Presque la moitié de votre temps d’examen est impartie au brouillon ! Et oui, le plus gros du travail se fait ici. Mieux vaut prendre son temps à noter les idées, brainstormer, organiser les éléments, y revenir, voir changer d’avis, à cette étape ! Tout est permis ! Une fois au propre, vous ne pourrez plus ajouter une notion oubliée ou autre, alors prenez votre temps, ici !

Interroger un sujet Le cadre spatio-temporel Il est important de prendre du temps pour délimiter les bornes du sujet en terme d’espace et de temps. Si vous ne vous posez pas la question de ces limites, vous risquez de faire ce qu’on appelle du « hors-sujet », c’est-à-dire de faire appel à des connaissances qui, aussi justes soient-elles, ne sont pas adaptées au sujet. Selon les disciplines, il faut définir la période étudiée et le territoire concerné, même s’ils paraissent évidents. Par exemple, la France n’est pas que la métropole ; elle est aussi composée de ses territoires d’outre-mer. Exercer son esprit critique vis-à-vis d’Internet <div class="alertMessage"><span class="bullet bullet--small bullet--orange alertMessage__icon"><i class="icon-exclamation"></i></span><p class="alertMessage__text"> Veuillez utiliser un <a href=" internet moderne</a> avec JavaScript activé pour naviguer sur OpenClassrooms.com </p></div>

Faire une recherche sur Internet Vous l’avez compris, Internet est un espace de recherche immense où l’on trouve tout et rien à la fois ! Cela dépendra surtout de votre recherche : savez-vous exactement ce que vous cherchez ? Utilisez-vous les bons mots-clés ? Analyser une image (Open Classroom) Pourquoi analyser une image ? Parce que les images, quel que soit leur type, ont forcément quelques chose à nous apprendre. Ce message visuel a son propre langage, avec ses propres codes, et a toujours une ou plusieurs fonction(s) : communiquer, convaincre, persuader, critiquer, etc. Pour analyser une image, vous devez donc : Décrire objectivement (« ce que je vois »)Mettre en contexte (« ce que je sais »)Interpréter et critiquer (« ce que j’en déduis »)

Admission en Bachelor pour les bacheliers des lycées français : conventions éducation prioritaire (CEP) Aller plus loin dans la diversité sociale Au début des années 2000, Sciences Po fait le constat du manque d’ouverture sociale et culturelle du recrutement des grands établissements sélectifs français. Pour diversifier son corps étudiant, Sciences Po lance en 2001 le dispositif des Conventions éducation prioritaire (CEP), une voie d’accès sélective destinée aux élèves issus des lycées relevant de l'éducation prioritaire. Aujourd’hui, 106 établissements sont conventionnés en France métropolitaine et en Outre-mer et participent à la préparation et à la pré-sélection des candidats. L'engagement de Sce Po pour le climat Qu’est-ce que Climate Action: Make It Work ? Le programme « Climate Action: Make it Work », c’est l’initiative de Sciences Po face à l’urgence des transformations planétaires. Inaugurée en 2015 et renforcée depuis le printemps 2019, Make it Work s’appuie sur trois piliers : l’adaptation de nos enseignements et de nos recherches à la nouvelle donne climatiquela transformation de nos campus et de nos activités pour devenir une université plus écoresponsablela sensibilisation de nos communautés et du grand public Adapter nos formations et notre recherche

Le projet pédagogique Sciences Po existe parce que son fondateur a voulu créer de toutes pièces la formation qui manquait aux élites de l’époque. Cent cinquante ans plus tard, Sciences Po est devenue une université de recherche internationale de 14 000 étudiants. Mais son projet éducatif et son projet scientifique demeurent animés par une ambition très forte : comprendre le monde pour le transformer. Former des décideurs du public et du privé La mission première de Sciences Po est de former des professionnels de haut niveau appréciés dans des secteurs public et privé (où travaillent aujourd’hui plus de 70 % de nos diplômés).

Vie associative, culturelle et sportive Assister à un concours d’éloquence qui rassemble 600 étudiants dans une ambiance survoltée, monter un projet d'accueil pour des réfugiés, applaudir une comédie musicale dans un amphi ou s’enflammer pour l’équipe de rugby de son campus : à Sciences Po, les engagements associatifs, artistiques et sportifs des étudiants font vibrer les campus tous les jours. 200 associations Et pour cause : ces activités font partie intégrante du modèle éducatif de l’école, qui met l’accent sur la prise de responsabilités, le travail en équipe, l’expression publique, la citoyenneté et l’humanisme.

Le Collège universitaire Fondée sur l’étude des sciences humaines et sociales, la formation repose sur six enseignements principaux - droit, économie, humanités, histoire, science politique et sociologie -, complétés par des disciplines artistiques et scientifiques. L’objectif : donner aux élèves tous les outils pour comprendre le monde contemporain. La première année est consacrée à l'apprentissage des enseignements fondamentaux. En deuxième année, les élèves choisissent une majeure parmi "Economies et Sociétés", "Humanités politiques" et "Politique et Gouvernement", chacune offrant une approche pluridisciplinaire des enjeux du monde actuel. La troisième année s’effectue à l’étranger.

Qu'apprend-on au Collège universitaire ? La pluridisciplinarité. La troisième année à l’étranger. L’histoire. La science politique.

Related: