background preloader

Les cartes interactives de la population mondiale

En animation : 7 milliards d'êtres humains dans le monde ! Évolution de la population mondiale de 1800 à 2011. À gauche, le classement des sept pays les plus peuplés en 2011 et une estimation de ce classement en 2050. © Idé En animation : 7 milliards d'êtres humains dans le monde ! Sept milliards d'êtres humains peupleront la Terre ce 31 octobre. Comment se situe la France dans les statistiques de la population mondiale ? L'animation ci-dessous montre l'évolution démographique depuis 1800 jusqu'à aujourd'hui. Sept milliards d'être humains dans le monde en 2011, qu'en sera-t-il en 2050 ? Avec une espérance de vie mondiale qui augmente, le vieillissement de la population est inévitable. Après 2050, on estime que la progression se ralentira et que la population mondiale devrait ensuite se stabiliser entre 9 et 15 milliards. A voir aussi sur Internet Sur le même sujet

lapse: Landsat Satellite Images of Climate Change, via Google Earth Engine TIME and Space | By Jeffrey Kluger Editors note:On Nov. 29, 2016, Google released a major update expanding the data from 2012 to 2016. Read about the update here. Spacecraft and telescopes are not built by people interested in what’s going on at home. That changed when NASA created the Landsat program, a series of satellites that would perpetually orbit our planet, looking not out but down. Over here is Dubai, growing from sparse desert metropolis to modern, sprawling megalopolis. It took the folks at Google to upgrade these choppy visual sequences from crude flip-book quality to true video footage. These Timelapse pictures tell the pretty and not-so-pretty story of a finite planet and how its residents are treating it — razing even as we build, destroying even as we preserve. Chapter 1: Satellite Story | By Jeffrey Kluger It’s a safe bet that few people who have grown up in the Google era have ever heard of Stewart Udall. But in 1966, Udall and his staff had an idea. 1 of 20 1 of 14

Équilibre vie pro / vie perso : les 10 meilleures villes du monde Quand on décide de s’expatrier beaucoup de paramètres entrent en ligne de compte : coût de la vie, opportunités professionnelles, qualité de vie, loisirs, sécurité… Partir travailler à l’étranger n’entre pas uniquement dans un plan de carrière, c’est un projet de vie parfois partagé en famille. L’équilibre entre la sphère personnelle et professionnelle est donc très important. 64 villes passées au crible On connaît déjà les destinations préférées des expatriés, une nouvelle étude apporte un regard intéressant sur les villes où il fait bon vivre et travailler. Cette enquête internationale a été réalisée conjointement par des chercheurs de la National University de Singapour et leurs collègues de l’Université de Californie et de la Curtin Université de Bentley en Australie. Le top 10 des villes les plus vivables Voici donc le top 10 des villes les plus agréables pour y vivre et travailler. 1.

Le Nigeria et la problématique de l'explosion démographique | Africanews Le Nigeria, première puissance économique du continent, est aussi le pays le plus peuplé d’Afrique. Muhammadu Buhari, le président nigérian, espère faire adopter par le Parlement de son pays un budget record de 30 milliards de dollars cette année, pour sortir le Nigeria de sa dépendance au pétrole et diversifier les sources de revenus du géant africain. Mais la démographie tentaculaire du pays pourrait compromettre les projets présidentiels. Construire des routes, des chemins de fer et rendre meilleure l’alimentation des 188 millions de Nigérians. Des budgets étouffés par une démographie trop rapide 9 milliards de dollars sur les dépenses en capital. Il y aura des défis dans le cadre de la planification et cela a été aggravé par la dislocation dans le nord-est et la situation économique très difficile au sein des autres Etats. A Lagos, mégalopole de 23 millions d’habitants, des milliers de personnes débarquent chaque jour. Les 30 milliards de dollars de budget prévus par M.

Environnement et démographie, des liens complexes - La Croix La planète pourra-t-elle « supporter » bientôt 10 milliards d’habitants sans conséquences écologiques majeures ? Ce fut l’une des premières piques lancées par ­Nicolas Sarkozy pour animer la campagne des primaires à droite : le problème écologique « numéro 1 » ne serait pas, selon lui, le réchauffement climatique – « La Terre en a vu d’autres », lançait-il devant un parterre de chefs d’entreprise en septembre dernier – mais le choc démographique. La réplique ne s’est pas fait attendre : des scientifiques aux écologistes en passant par des ténors de droite, de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer le tout nouveau « climatoscepticisme » de l’ancien président de la République. Reste la question – si ce n’est nouvelle, du moins riche d’enseignements – du lien entre démographie et environnement. La croissance démographique est-elle oui ou non préjudiciable à l’environnement ? > Retrouvez le débat : La conservation de la biodiversité est-elle compatible avec l’activité humaine ?

AFRIQUE / SELECTION D'ARTICLES SUR LE NIGERIA Bonjour à tous, L'histoire, la géographie, l'éducation civique, l'initiation au droit sont des disciplines humanistes favorisant l'éveil culturel et l'apprentissage de la citoyenneté. Leur dynamisme au Lycée Paul Claudel vous étonnera. Tous les billets de ce blog sont cependant la propriété exclusive des créateurs et administrateurs de ce blog. IL EST INTERDIT DE REPRENDRE ET PUBLIER SUR UN QUELCONQUE RESEAU SOCIAL DES PHOTOGRAPHIES D'ELEVES EN ACTIVITE PEDAGOGIQUE VISIBLES SUR CE BLOG (le droit à l'image autorisé n'est valable que pour ce blog) Cela ne concerne naturellement pas les articles, cartes et photos mis en ligne que nous reprenons, mais dont nous indiquons la source et/ou le lien y renvoyant. Bonne navigation...et bon voyage dans l'espace et le temps Christine Guimonnet est professeur d'histoire-géographie au Lycée Paul Claudel de Laon Nicolas Lemas est aujourd'hui professeur en CPGE au Lycée Mariette de Boulogne-sur-Mer.

Le Nigeria va-t-il dépasser l'Inde en matière d'extrême pauvreté? Au Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, 45% de la population vit dans la grande pauvreté avec moins de 1,5 dollar par personne et par jour (ONU). Plus grave, selon le rapport du World Poverty Clock, la grande pauvreté augmente à raison de 2 millions de personnes chaque année. Une hausse à la mesure de la forte croissance démographique du pays, mais contradictoire avec sa puissance économique. Le Nigeria est actuellement le 7e pays au monde par son peuplement, avec 190 millions d'habitants. Selon les projections des Nations Unies, à l'horizon 2050, il sera le 3e pays après l'Inde et la Chine, avec 433 millions d'habitants. Géant économique, le Nigeria a connu une croissance économique soutenue cette dernière décennie grâce à sa production pétrolière, mais 87 millions d’habitants sont aujourd’hui en situation d’extrême pauvreté. 87 millions d’habitants en dessous sous le seuil de pauvreté.

Related: