background preloader

Intelligence artificielle - IA - AI

Intelligence artificielle - IA - AI
Interview : comment est née l'intelligence artificielle ? L’intelligence artificielle vise à mimer le fonctionnement du cerveau humain, ou du moins sa logique lorsqu’il s’agit de prendre des décisions. Jean-Claude Heudin, directeur du laboratoire de recherche de l’IIM (Institut de l’Internet et du multimédia), nous explique l'origine de ces recherches. L'intelligence artificielle (IA, ou AI en anglais pour Artificial Intelligence) consiste à mettre en œuvre un certain nombre de techniques visant à permettre aux machines d'imiter une forme d'intelligence réelle. L'IA se retrouve implémentée dans un nombre grandissant de domaines d'application. La notion voit le jour dans les années 1950 grâce au mathématicien Alan Turing. De Google à Microsoft en passant par Apple, IBM ou Facebook, toutes les grandes entreprises dans le monde de l'informatique planchent aujourd'hui sur les problématiques de l'intelligence artificielle en tentant de l'appliquer à quelques domaines précis.

http://www.futura-sciences.com/tech/definitions/informatique-intelligence-artificielle-555/

Related:  Intelligence artificielledavidbegueINNOVATION et CREATIVITEOrdinateursIntelligence artificielle

Éthique et Intelligence artificielle Chargée par loi pour une République numérique de mener une réflexion sur les questions éthiques et de société posées par les nouvelles technologies, la CNIL à organisé en 2017 un grand débat national sur la thématique de l’éthique et l’IA. Pour Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la CNIL : L’objectif de ce débat est de garantir que l’intelligence artificielle augmente l’homme plutôt qu’elle ne le supplante et participe à l’élaboration d’un modèle français de gouvernance éthique de l’intelligence artificielle.

Deep Learning ou apprentissage profond : définition, concept Le Deep Learning, ou apprentissage profond, est l’une des principales technologies de Machine Learning et d’intelligence artificielle. Découvrez en quoi consiste cette technologie, son fonctionnement, et ses différents secteurs d’application. Le Deep Learning ( en Français, la traduction est : apprentissage profond) est une forme d’intelligence artificielle, dérivée du Machine Learning (apprentissage automatique).

Comment adopter les low-techs chez soi Retrouvez tous les samedis dans la chronique «Terre d’actions» des initiatives pratiques et écolos en France et dans le monde. Vous avez peut-être déjà utilisé des low-tech sans le savoir. De plus en plus de gares installent de drôles de vélos d’appartement capables de recharger les téléphones. Intelligence artificielle : définition, conseils, comparatifs, témoignages... Visant à simuler l'intelligence humaine, l'intelligence artificielle émerge depuis le début des années 2010, portée par le deep learning, le big data et l'explosion de la puissance de calcul. Derniers articles L'intelligence artificielle, qu'est-ce que c'est ? L'intelligence artificielle (IA) renvoie à "une application capable de traiter des tâches qui sont, pour l'heure, réalisées de manière plus satisfaisante par des êtres humains dans la mesure où elles impliquent des processus mentaux de haut niveau comme l'apprentissage perceptuel, l'organisation de la mémoire et l'esprit critique". C'est ainsi que le scientifique américain Marvin Lee Minsky, considéré comme le père de l'IA, définit ce concept. C'est en 1956 à l'occasion d'une rencontre de scientifiques à Dartmouth (au sud de Boston) organisée en vue d'envisager la création de machines pensantes qu'il parvient à convaincre son auditoire d'accepter le terme.

Comment le « deep learning » révolutionne l'intelligence artificielle Cette technologie d'apprentissage, basée sur des réseaux de neurones artificiels, a complètement bouleversé le domaine de l'intelligence artificielle en moins de cinq ans. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual « Je n'ai jamais vu une révolution aussi rapide. On est passé d'un système un peu obscur à un système utilisé par des millions de personnes en seulement deux ans. » Yann LeCun, un des pionniers du « deep learning », n'en revient toujours pas. Après une longue traversée du désert, « l'apprentissage profond », qu'il a contribué à inventer, est désormais la méthode phare de l'intelligence artificielle (IA).

Un outil de machine learning passe des ouvrages au Tamis Le projet Tamis, ou Traitement Algorithmique des Métadonnées en Imagerie et Sémantique, est un programme ayant pour vocation d’enrichir les métadonnées et la description d’un ouvrage grâce à son contenu. Pour ce faire, il fait appel à des technologies poussées de machine learning et d’intelligence artificielle. Une telle invention pourrait être très utile aux maisons d’édition qui souhaitent mettre en avant leurs collections de façon originale. Gilles Herman, directeur des éditions Septentrion au Québec, est l’instigateur de ce projet. Cette maison avait déjà été parmi les premières à utiliser Internet, en 1995, pour mettre en valeur sa collection sur un site web.

Après l’intelligence artificielle, l’intelligence « étendue » Intervenant dans un débat en ligne du New York Times autour des enjeux de l’IA, Joi Ito (@joi), le directeur du Media Lab du MIT, expliquait que même très bien intentionné, l’usage des technologies peut mal tourner. « La majeure partie de la recherche en IA se concentre sur l’apprentissage profond : des ingénieurs « entraînent » des machines pour augmenter l’intelligence collective de nos gouvernements, de nos marchés et de nos sociétés ». Pour lui, plus que d’intelligence artificielle (IA), on devrait parler d’intelligence étendue (IE) pour évoquer cette forme appelée à devenir dominante de l’IA. Les algorithmes qui façonnent l’IE sont entraînés par des humains et peuvent de ce fait propager les mêmes biais qui ruinent la société, les perpétuant sous couvert de « machines intelligentes », à l’image des biais qui affectent les systèmes de police prédictive. Joi Ito dresse un constat d’échec. Devons-nous nous adapter à l’évolution technologique ?

Le jugaad, ou innovation frugale, un nouveau paradigme venu d’Inde L'innovation à l'occidentale, ce sont des budgets colossaux de R&D et des armadas de chercheurs qui conçoivent des produits toujours plus sophistiqués pour des marchés de plus en plus saturés. Ce modèle a-t-il vécu ? D'Inde nous vient le jugaad (le système D local), une forme d'innovation frugale, plus modeste, mais mieux adaptée. Elle devient « innovation inversée » lorsque des industriels occidentaux l'adoptent pour leurs propres pays. Comment mieux résoudre les problèmes du quotidien d'une population très nombreuse et très disparate, disposant d'un pouvoir d'achat très faible et d'un accès limité à des ressources essentielles comme l'électricité ou l'eau ?

Obsolescence programmée de l'iPhone : Apple accepte de payer 500 millions de dollars de dédommagement Apple a finalement consenti à verser jusqu’à 500 millions de dollars à des propriétaires d’iPhones américains qui l’accusaient d’avoir ralenti le fonctionnement de ses appareils. Des baisses de performances volontaires aux yeux de clients, dans le but de les inciter à acheter des modèles plus récents. Comme le rapporte Reuters, un accord financier a été donc trouvé entre les deux parties a été trouvé vendredi 28 février 2020, après deux ans de procédure. Apple n’a pas commenté cette décision.

Le test de Turing censé déceler l'intelligence d'une machine est vraiment faillible Cela fait 66 ans qu'on n'a pas trouvé mieux que le test imaginé en 1950 par l'Anglais Alan M. Turing. Celui qui fut, entre autres !, le précurseur de l'Intelligence artificielle (IA) trouva en effet une manière de mesurer l'intelligence d'une machine malgré le manque de définition scientifique claire et univoque de ce concept (ce qui est encore le cas).

Les œuvres d’art donnent de la voix avec les chatbots - Museum Connections : Museum Connections mars 21, 2017 3:35 Published by museumconnections Le Musée d’Art Moderne de Buenos Aires imagine un chatbot qui engage le dialogue entre l’œuvre d’art et l’humain. Une expérience toujours plus sexy qu’un audioguide… Avec « Dialogue with the artwork », BBDO Argentina et le MAMBA ont conçu un chatbot pour converser avec l’inanimé. L’initiative permet d’en apprendre davantage sur les pièces exposées et crée une relation entre l’œuvre et le visiteur, en proposant des interactions rendues possibles par l’intelligence artificielle.

Les deux écoles: cerveaux biologiques VS intelligence artificielle L'intelligence artificielle (IA) n'est pas un programme informatique banal: elle s'éduque plus qu'elle ne se programme. Des techniques, comme le deep learning, permettent à un programme d'apprendre à se représenter le monde grâce à un réseau de centaines de millions de "neurones virtuels", ce qui le rapproche un peu de notre cerveau. Mais, contrairement à un enfant, l'IA a besoin de beaucoup d'exemples pour apprendre: pour reconnaître des objets, par exemple, il lui faut voir des millions de photos. La clef du succès n'est donc plus la longueur du code informatique, mais la taille des bases de données. Avec des milliards de clients qui alimentent les leurs, les géants du numérique bénéficient d'une supériorité écrasante. Il existe ainsi deux types d'école sur terre.

"Jugaad": une méthode surprenante pour booster l'innovation L'augmentation de la rareté des ressources, les bouleversements démographiques, l'évolution technologique rapide et la mondialisation qui s'accélère créent l'environnement économique le plus complexe depuis la révolution industrielle. Dans ce contexte, les anciens modèles de l'innovation sont en train de tomber en panne. La preuve : moins de la moitié des 1 500 dirigeants mondiaux interrogés par IBM estiment que leur entreprise est prête à répondre de façon créative et efficace à cette complexité croissante. Le moteur de l'innovation des économies occidentales est devenu trop rigide, trop insulaire et trop gourmand pour rester efficace. Il consomme beaucoup de ressources, et pourtant, pour de nombreuses entreprises, il produit peu de choses significatives. Il est clair que l'Occident doit construire un nouveau moteur d'innovation qui lui permette d'innover plus vite, mieux et moins cher.

Ordinateur : mémoire et stockage, comment choisir ? Vous souhaitez acquérir un nouvel ordinateur ? Pour s’y retrouver parmi toutes les indications techniques et comprendre les différentes composantes du PC, voici un explicatif des différentes mémoires et espaces de stockage informatiques. La mémoire vive : rapidité et efficacité Avant d’acheter votre ordinateur, regardez en premier lieu la mémoire vive également appelée RAM, de l’anglais « Random Access Memory ». Plus la capacité de cette mémoire est importante, plus elle accédera rapidement au processeur. Il s’agit du composant qui exécute tous les programmes informatiques.

Related: