background preloader

Jules césar, la Gaule - histoire de France

Jules césar, la Gaule - histoire de France
Les romains mettront 200 ans , à laver l'affront de Brennus. A partir de -200 ans, ils commencent l'invasion de la Gaule (nom donné par les romains à ce qui correspond aujourd'hui à la France et à la Belgique, au temps de Jules César). Au 2ème S av JC, Marseille fait appel à Rome pour lutter contre les Ligures. En -125 av JC, Rome annexe la provence actuelle, qui sera appelée en 121 av JC : la Narbonnaise. Certains peuples celtes sont alliés des romains, comme les Eduens (Bourgogne) Narbonne sera la ville principale. La Gaule et les gaulois La Gaule est géographiquement limitée (nommée Gaule chevelue) : - Au sud par les Pyrénées - A l'Ouest par l'océan Atlantique et la Manche - Au Nord et à L'Est par le Rhin - Au Sud Est par la Narbonnaise (ou gaule transalpine) est une province romaine Elle est divisée en 3 régions: - L'Aquitaine, comprise entre les Pyrénées et la Garonne - La Belgique, comprise entre le Nord de la Seine et de la Marne et le Rhin Jules césar veut conquérir la Gaule. Related:  Jules Césarjules césar

Dissimulation et aveu chez César autour du combat de cavalerie préliminaire du siège d’Alésia (Bellum Gallicum VII, 66, 2) 1 M. Rambaud, L’Art de la déformation historique dans les Commentaires de César, Paris, Les Belles L (...) 1On sait depuis longtemps, et surtout grâce à l’acribie de M. Rambaud, que l’œuvre d’historien de César ne prétend pas à une objectivité complète, c’est le moins que l’on puisse dire. 2 Le point le plus septentrional est Genève. 2La phrase BG VII, 66, 2 se recommande à l’attention par sa structuration soignée et par le fait qu’avec elle, on entre dans le récit des événements d’Alésia, point culminant du livre VII et peut-être de l’œuvre entière. I. 3 Mais ce n’est pas avec tous les cavaliers dont il dispose que Vercingétorix entend organiser son a (...) 3La phrase juxtapose et réunit, pour la facilité de quiconque souhaite avoir une vue d’ensemble de la stratégie des deux adversaires, les actions de César et celles de Vercingétorix. II. 4Il y a tout de même dans cette phrase des éléments qui suscitent des interrogations. III. 4 M. 7Les travaux de M. IV. V. 8 C. VI. 13 C. VII.

C sar : les tapes d'un imp rialisme : jugement des historiens chapitre précédent chapitre suivant La guerre des Gaules a fait l'objet d'innombrables études d'ensemble et de détail. Pour la plupart d'entre elles, la source principale - et parfois unique - est le Bellum Gallicum. Mais partant de ce seul document, les interprétations sont parfois très divergentes. 1. a) une réussite ? Rome, c'est l'empire par les armes, c'est le gouvernement par intelligence, c'est la force qui sait conserver, unie à la gloire qui annoblit et consacre la possession. M.DAUBAN, Vies des hommes illustres de Rome de Plutarque, préface, p. b) un bienfait ? ... ce que Rome donne essentiellement au monde, c'est la civilisation, c'est-à-dire le bonheur dû à l'épanouissement des techniques dans l'unité du droit. A. c) un exemple ? Rome n'a jamais douté de sa précellence et cette fierté de sa mission l'a soutenue jusqu'au bord de l'abîme. J. d) une entreprise de dévastation ? Que penser de la colonisation romaine ? e) une prospérité inégalement répartie ? Cl. 2. L. J. 3. A. M. J. 4.

Jules César - Documentaires L'empire de Rome De -509 avant Jésus-Christ à -27, la République romaine se constitue peu à peu un immense empire. Ses conquêtes sont rendues possibles par un instrument militaire remarquable : la légion.À effectifs complets, une légion romaine compte six mille hommes, répartis en cohortes, manipules et centuries. Naissance et éducation de César Caius Julius Caesar naît en 100 avant J. Une jeunesse semée d'obstacles À la mort de son père, en 86, Jules César est âgé de quatorze ans. La vie politique à Rome Le « cursus honorum » est l'ensemble des fonctions que les magistrats (élus pour un an par les hommes citoyens romains) exercent successivement au sein du gouvernement de la République. Une brillante carrière politique À la conquête des Gaules Devenu consul, César cherche à obtenir un commandement militaire qui lui permettrait d'obtenir la gloire et l'indépendance financière. Vercingétorix En janvier 52, éclate en Gaule une rébellion. Vers la guerre civile César triomphe de tous ses ennemis

11 janvier 49 avant JC - Jules César franchit le Rubicon Jules César traverse le Rubicon le 11 janvier de l'an 49 avant JC. Petit fleuve côtier d'Italie centrale qui se jette dans l'Adriatique, le Rubicon sépare la Gaule cisalpine, une province romaine ordinaire, du territoire administré en direct par les magistrats romains (la ville de Rome et la péninsule italienne). La loi de Rome interdit à quiconque de franchir ce fleuve avec une armée, sauf autorisation expresse du Sénat. En traversant sans autorisation le Rubicon avec ses troupes, César viole donc cette loi. Une formule pour la postérité La traversée du Rubicon nous est racontée par Suétone. Il est bien possible que le général se soit en fait exprimé en grec, la langue des élites romaines de l'époque et déclaré : «Anerrifthô Kubos» (Que soit jeté le dé !)... Coup d'État Quand Jules César traverse le Rubicon, la république romaine agonise depuis déjà plusieurs décennies. C'est le retour des guerres civiles ! Jean-François Zilberman.

L'empire romain Les fastes de Rome Au sommet de sa gloire, Rome était paradoxalement clans une situation précaire. Bien que sa politique étrangère lui florissante, elle était menacée par un désordre intérieur qui pouvait mener à l'anarchie. Cet état de fait était dû au manque de fermeté du gouvernement. L'émeute devint monnaie courante dans la vie des romains. Par ailleurs, la force croissante de l'armée et de ses généraux devint problématique. Cicéron, la voix de la raison. Marcus Tullius Cicero (106-43 av. Cicéron eut une fille, Tullia, et un fils, Marcus, de sa première femme Terentia. Cicéron fut le premier de sa famille à être nommé consul en 63 av. Il fut un partisan convaincu de Pompée le Grand. La légalité de cette mesure était contestable, et Jules César s'y opposa, conseillant l'application exceptionnelle de la sentence de l'emprisonnement à vie. Cicéron : Des paroles douces-amères En dehors de son activité politique, il traduisit la philosophie grecque en latin. Jules César. Le triumvirat

Empereurs romains - Jules Cesar (Caius Julius Caesar) Enfin rentré à Rome, il entreprit sa marche vers le pouvoir absolu auquel il allait être porté par le consentement (résigné) du peuple. Il fut sans doute impliqué, mais ce rôle reste assez obscur, dans la conjuration de Catilina, (-63). À cette occasion, il s'opposa aux mesures radicales (et illégales) d'un Cicéron par ailleurs fort suspect d'avoir monté en épingle ce minable complot populiste pour se poser en "Sauveur de la République" et en "Père de la Patrie". Préteur en -62, propréteur d'Espagne en -61, Jules forma ensuite un Triumvirat avec Pompée et Crassus. L'autorité de Rome, limitée, à cette époque, à une simple bande littorale entre Monaco et Narbonne, allait, grâce au "Génie de César", s'étendre désormais à l'intérieur des terres gauloises. Au nord de la Gaule, les Belges se révoltèrent. Mais de tout ce folklore celtique, César n'en avait rien à cirer ! Quelques jours plus tard, César arrivait à son tour à Alexandrie d'Égypte. … Pour peu de temps !

Jules César (Caius Julius Caesar) Jules César Caius Julius Caesar naît à Rome en 100 avant JC, le 13 du mois Quinctilis, appelé plus tard Julius ( d’où le mois de juillet ) en son honneur. Il mourra assassiné le 14 mars 44 en pleine réunion du sénat par Brutus. Brillant élève, très sportif, il est issu d’une famille patricienne, et appartient à la jeunesse dorée de Rome. Sa carrière politique se déroule normalement jusqu’ en 63 av. Il se fait aimer du peuple ( la plèbe ) en donnant des jeux d’une somptuosité incroyable et en faisant voter une loi agraire accordant des terres aux vétérans. Malgré l’éloignement, il suivait attentivement les événements de politique intérieure de Rome et soutenait le parti populaire contre le parti du Sénat. De 58 à 52 César entreprend la conquête de la Gaule, c’est "« la guerre des Gaules ». Sa célébrité dans Rome est immense, ses concitoyens sont admiratifs face à de telles victoires. Maquette représentant les travaux effectués par César lors du siège d’Avaricum (Bourges) Pompée

Bataille d'Alésia en 52 av JC Le contexte Après la défaite romaine du siège de l'oppidum (place forte) de Gergovie durant lequel Vercingetorix a bénéficié de la trahison des Eduens vis à vis de César, les armées romaines fuient à la recherche de renforts en 52 avant JC. (Gergovie est situé près de Clermont-Ferrand, avec 2 hypothèses qui s'affrontent depuis des années : au nord ou au sud de la ville). Vercingetorix tente de couper le contact des romains avec les troupes germaines prêtes à appuyer César en échange d'une part du butin : le choc a lieu près de Montbard et la cavalerie gauloise est décimée : l'organisation et la stratégie de défense romaine auront raison des attaques anarchiques des gaulois. Le chef gaulois met alors le reste de ses troupes en retraite vers l'oppidum d'Alésia avec 80000 soldats et envoie des cavaliers à la recherche de renforts dans toute la Gaule. Le dispositif défensif romain César décide d'assiéger les gaulois en profitant de leur retraite improvisée. La bataille

15 mars 44 avant JC : l'assassinat de Jules César par Brutus Jules César est assassiné le 15 mars de l'an 44 av. J.-C. En cinq courtes années, nanti de tous les pouvoirs, il a réussi à moderniser l'administration de l'empire romain. Aussi son souvenir va-t-il rester gravé jusqu'à nos jours dans la mémoire des hommes, malgré sa mort prématurée à seulement 55 ans. Jean-François Zilberman L'assassinat Fort de son prestige de conquérant des Gaules, Jules César a franchi cinq ans plus tôt le Rubicon. Mais, au sommet du pouvoir, César songe à se doter d'un titre royal qui assure la pérennité de son oeuvre au-delà de la mort. Le 15 février de l'an 44 av. Qu'à cela ne tienne, Jules César projette d'accepter le titre de roi pour la partie orientale de l'empire romain à l'occasion de la prochaine réunion solennelle du Sénat. Celle-ci doit avoir lieu le jour des Ides de mars en un lieu appelé « portique de Pompée », qui remplace la Curie, incendiée huit ans plus tôt. Or, pas moins de soixante sénateurs trempent dans un complot contre sa personne.

Biographie Jules César Linternaute.com > Biographie > Jules César Jules César Né à Rome (Italie) le 12/07/-101 ; Mort à Rome (Italie) le 15/03/-44 Jules César est sans doute le général romain le plus mythique. Homme de stratégie politique comme militaire, il gravit tous les échelons jusqu’à se faire proclamer dictateur à vie et conquérir un empire gigantesque jusqu’aux confins du monde connu de l’époque. Les débuts de sa carrière politique Caius Julius Caesar naît à Rome le 12 juillet de l’an 101 avant JC. Une série de succès militaires Entre 58 à 52 avant J.C, César se lance dans une vaste campagne de conquêtes, appelée « la guerre des Gaules ». Mais pendant ce temps-là, à Rome, la situation politique se détériore. Un coup de force Faisant fi des règles, Jules César, à la tête de son armée, marche vers Rome. Au sommet de la gloire César tient le monde méditerranéen sous sa coupe. Mais un groupe de sénateurs, dont Cassius et Brutus font partie, fomentent un complot contre le dictateur. Conclusion

Commentaires - Encyclopédie Larousse Mémoires de Jules César sur la Guerre des Gaules (De bello gallico) et sur la Guerre civile (De bello civili). Le premier de ces ouvrages est divisé en sept livres, dont le dernier est sans doute l'œuvre d'Hirtius, lieutenant de César. La Guerre civile comprend trois livres, le récit cessant à la mort de Pompée. 1. La Guerre des Gaules Jules César rédige à l'automne 52, en à peine trois mois, des notes dont le dessein avoué est de renseigner les historiens futurs. Le style est d'une extrême simplicité, mais cette simplicité est le fruit d'un art consommé et d'un travail attentif : César use de mots très ordinaires, tout en leur donnant une grande force expressive par le souci de l'essentiel. Outre son intérêt littéraire et historique, la Guerre des Gaules atteste l'extraordinaire talent politique de son auteur : sous couvert d'impartialité, César cherche en réalité à justifier sa politique extérieure et faire croire qu'il agit non pas par ambition personnelle mais pour le bien de Rome.

Related: