background preloader

Jules césar, la Gaule - histoire de France

Jules césar, la Gaule - histoire de France
Les romains mettront 200 ans , à laver l'affront de Brennus. A partir de -200 ans, ils commencent l'invasion de la Gaule (nom donné par les romains à ce qui correspond aujourd'hui à la France et à la Belgique, au temps de Jules César). Au 2ème S av JC, Marseille fait appel à Rome pour lutter contre les Ligures. En -125 av JC, Rome annexe la provence actuelle, qui sera appelée en 121 av JC : la Narbonnaise. Certains peuples celtes sont alliés des romains, comme les Eduens (Bourgogne) Narbonne sera la ville principale. La Gaule et les gaulois La Gaule est géographiquement limitée (nommée Gaule chevelue) : - Au sud par les Pyrénées - A l'Ouest par l'océan Atlantique et la Manche - Au Nord et à L'Est par le Rhin - Au Sud Est par la Narbonnaise (ou gaule transalpine) est une province romaine Elle est divisée en 3 régions: - L'Aquitaine, comprise entre les Pyrénées et la Garonne - La Belgique, comprise entre le Nord de la Seine et de la Marne et le Rhin Jules césar veut conquérir la Gaule.

C sar : les tapes d'un imp rialisme : jugement des historiens chapitre précédent chapitre suivant La guerre des Gaules a fait l'objet d'innombrables études d'ensemble et de détail. Pour la plupart d'entre elles, la source principale - et parfois unique - est le Bellum Gallicum. Mais partant de ce seul document, les interprétations sont parfois très divergentes. 1. a) une réussite ? Rome, c'est l'empire par les armes, c'est le gouvernement par intelligence, c'est la force qui sait conserver, unie à la gloire qui annoblit et consacre la possession. M.DAUBAN, Vies des hommes illustres de Rome de Plutarque, préface, p. b) un bienfait ? ... ce que Rome donne essentiellement au monde, c'est la civilisation, c'est-à-dire le bonheur dû à l'épanouissement des techniques dans l'unité du droit. A. c) un exemple ? Rome n'a jamais douté de sa précellence et cette fierté de sa mission l'a soutenue jusqu'au bord de l'abîme. J. d) une entreprise de dévastation ? Que penser de la colonisation romaine ? e) une prospérité inégalement répartie ? Cl. 2. L. J. 3. A. M. J. 4.

L'empire romain Les fastes de Rome Au sommet de sa gloire, Rome était paradoxalement clans une situation précaire. Bien que sa politique étrangère lui florissante, elle était menacée par un désordre intérieur qui pouvait mener à l'anarchie. Cet état de fait était dû au manque de fermeté du gouvernement. L'émeute devint monnaie courante dans la vie des romains. Par ailleurs, la force croissante de l'armée et de ses généraux devint problématique. Cicéron, la voix de la raison. Marcus Tullius Cicero (106-43 av. Cicéron eut une fille, Tullia, et un fils, Marcus, de sa première femme Terentia. Cicéron fut le premier de sa famille à être nommé consul en 63 av. Il fut un partisan convaincu de Pompée le Grand. La légalité de cette mesure était contestable, et Jules César s'y opposa, conseillant l'application exceptionnelle de la sentence de l'emprisonnement à vie. Cicéron : Des paroles douces-amères En dehors de son activité politique, il traduisit la philosophie grecque en latin. Jules César. Le triumvirat

11 janvier 49 avant JC - Jules César franchit le Rubicon Jules César traverse le Rubicon le 11 janvier de l'an 49 avant JC. Petit fleuve côtier d'Italie centrale qui se jette dans l'Adriatique, le Rubicon sépare la Gaule cisalpine, une province romaine ordinaire, du territoire administré en direct par les magistrats romains (la ville de Rome et la péninsule italienne). La loi de Rome interdit à quiconque de franchir ce fleuve avec une armée, sauf autorisation expresse du Sénat. En traversant sans autorisation le Rubicon avec ses troupes, César viole donc cette loi. Une formule pour la postérité La traversée du Rubicon nous est racontée par Suétone. Il est bien possible que le général se soit en fait exprimé en grec, la langue des élites romaines de l'époque et déclaré : «Anerrifthô Kubos» (Que soit jeté le dé !)... Coup d'État Quand Jules César traverse le Rubicon, la république romaine agonise depuis déjà plusieurs décennies. C'est le retour des guerres civiles ! Jean-François Zilberman.

58 à 51 avant Jésus-Christ - La guerre des Gaules Au premier siècle avant notre ère, Rome domine tout le bassin méditerranéen mais la république ne souffre pas moins d'une grave crise politique interne. Des généraux ambitieux, au premier rang desquels Jules César, voudraient s'emparer du pouvoir et mettre de l'ordre dans les institutions. En 58 avant JC, le Sénat, qui détient l'autorité suprême, tente d'éloigner Jules César en lui enjoignant de conquérir les territoires celtes compris entre les Pyrénées et le Rhin (les Gaules). Au terme de huit longues années de guerre, après la victoire d'Alésia, le général, fort de son triomphe, va s'emparer du pouvoir à Rome même. «Gallia est omnis divisa in partes tres...» Jules César, désireux de cultiver sa popularité auprès des Romains, a magnifié ses opérations militaires dans le plus bel écrit de propagande qui soit : Commentaires sur la guerre des Gaules. Ce chef-d'oeuvre de littérature et de stratégie demeure essentiel pour la connaissance des lointaines origines de la France. Épilogue

Dissimulation et aveu chez César autour du combat de cavalerie préliminaire du siège d’Alésia (Bellum Gallicum VII, 66, 2) 1 M. Rambaud, L’Art de la déformation historique dans les Commentaires de César, Paris, Les Belles L (...) 1On sait depuis longtemps, et surtout grâce à l’acribie de M. Rambaud, que l’œuvre d’historien de César ne prétend pas à une objectivité complète, c’est le moins que l’on puisse dire. 2 Le point le plus septentrional est Genève. 2La phrase BG VII, 66, 2 se recommande à l’attention par sa structuration soignée et par le fait qu’avec elle, on entre dans le récit des événements d’Alésia, point culminant du livre VII et peut-être de l’œuvre entière. I. 3 Mais ce n’est pas avec tous les cavaliers dont il dispose que Vercingétorix entend organiser son a (...) 3La phrase juxtapose et réunit, pour la facilité de quiconque souhaite avoir une vue d’ensemble de la stratégie des deux adversaires, les actions de César et celles de Vercingétorix. II. 4Il y a tout de même dans cette phrase des éléments qui suscitent des interrogations. III. 4 M. 7Les travaux de M. IV. V. 8 C. VI. 13 C. VII.

César Jules Portrait physique (Suétone, "Vie de César", "XLV. Son portrait. Son tempérament, ses habitudes", tirée des Vies des douze Césars) «Il avait, dit-on, une haute stature, le teint blanc, les membres bien faits, le visage un peu trop plein, les yeux noirs et vifs, une santé robuste, si ce n'est que, dans les derniers temps de sa vie, il était sujet à des syncopes subites, et à des terreurs nocturnes qui troublaient son sommeil. Deux fois aussi, il fut atteint d'épilepsie dans l'exercice de ses devoirs publics. Il attachait trop d'importance au soin de son corps; et, non content de se faire tondre et raser de près, il se faisait encore épiler, comme on le lui reprocha. Aussi ramenait-il habituellement sur son front ses rares cheveux de derrière; et de tous les honneurs que lui décernèrent le peuple et le sénat, aucun ne lui fut plus agréable que le droit de porter toujours une couronne de laurier. Traduction en français, publiée sous la direction de M. LUCAIN, La Pharsale. [...] Hyperliens Roman

De Gaulle au Bac - Les Mémoires de guerre du Général au programme des Terminales L Les Mémoires de Guerre du général de Gaulle sont au programme du Baccalauréat L pour l'année scolaire 2010-2011. Les Mémoires de guerre, tome III, "Le Salut, 1944-1946" figure dans la liste des oeuvres obligatoires du programme des Terminales de la série littéraire dans le domaine "Littérature et débats d'idées - Littérature et histoire" (Bulletin officiel n°2 du 14 janvier 2010). A cette occasion, la Fondation Charles de Gaulle propose une séléction de ressources pour aider enseignants et étudiants à appréhender cette oeuvre majeure du Général. Les Mémoires de guerre comprennent trois volumes publiés entre 1954 et 1959 chez Plon. Chacun des tomes renvoie à une période de la Seconde guerre mondiale et de la Libération. Tome I, "L'Appel, 1940-1942", Tome II, "L'Unité, 1942-1944", Tome III, "Le Salut, 1944-1946" Le général de Gaulle en commence la rédaction peu de temps après sa démission du gouvernement du 20 janvier 1946. Le RPF et la traversée du désert

César et Napoléon A Sainte-Hélène Napoléon a tenu à comparer ses mérites militaires et ceux de César. Pour une fois celui-ci ne l'emporte pas : Napoléon se juge meilleur que lui. Sans vouloir contredire l'auteur du Déjeuner de Beaucaire, la sollicitude qu'il montre à son propre égard ne l'aide pas à trouver le chemin de l'objectivité. La note qui suit, quoique limitée, permet néanmoins ces quelques remarques :Littré a souligné la dichotomie qui existe entre Bonaparte et Napoléon. Elle s'exprime en particulier sur le plan politique : Bonaparte était au service de la République et a participé à son avènement. César comme Napoléon gagne ses batailles avec les jambes de ses soldats (Benoist écrit que "celeriter" se trouve à chaque page des Commentaires). César innove-t-il en matière d'armement ? Enfin la malchance navale de Napoléon est notoire.

Et Jules César fut invité ! - Epoque Napoléonienne Nous connaissons tous, je pense, le tableau de Davit représentant le sacre de Napoléon Ier, Empereur des français. Mais savez vous qui est cet homme ? En 1805, David, le peintre du tableau en question, fait installer un atelier dans lequel il réunit toutes ses études et tous ses croquis pris le jour de la cérémonie, en vue de réaliser son tableau du sacre. David avait initialement voulu représenter le moment précis où l'Empereur, s'étant contenté de la triple onction papale sur le front et les mains, éleva au-dessus de sa tête déjà ceinte d´une couronne de laurier en or, la couronne impériale. Il visait ainsi à montrer que Napoléon ne devait son nouveau titre qu´au pouvoir de ses victoires militaires et non à un quelconque pouvoir divin… En fin de compte, selon les historiens, si Napoléon n´a pas été peint en train de se couronner lui-même, c´est malheureusement et simplement... Parce que David n´a pu surmonter ce défi sur le plan technique ! Partager l'article ! inShare

Les « Écrits » de NAPOLÉON 1er ont-ils encore un intérêt pour le lecteur du XXIe siècle ? par le Dr Bernard PLOUVIER - Francephi S’il existe encore des Français qui s’adonnent à la lecture, car l’espèce « Homo lectorus » est en voie de disparition, la réponse ne peut être qu’affirmative et avec enthousiasme ! Comment en douter ? L’homme fut un géant de l’histoire européenne, l’un des deux seuls hommes d’État que la France ait connus depuis la fin de l’Ancien Régime (Raymond Poincaré étant le second, le pays attendant toujours désespérément un improbable troisième). La première surprise que révèle la réédition des Écrits de Napoléon Bonaparte concerne l’homme privé. Il fut un grand amoureux, la légende nous l’avait appris. Les notes napoléoniennes nous montrent ce que doit être le grand homme de guerre, le véritable génie stratégique. Parmi les leçons que nous donne ce géant de la pensée politique, et dont il faudra tenir compte lorsqu’on établira enfin l’union des peuples européens après la débâcle de la société mondialiste, l’on peut en retenir deux. Il reste à saluer le style du grand homme.

Le Mémorial de Sainte-Hélène Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Présentation du Mémorial[modifier | modifier le code] Contrairement à une idée largement répandue, Napoléon n'a pas dicté son texte et Las Cases en a toujours assumé l'intégralité et l'originalité. Cet ouvrage contient l'essentiel des réflexions de Napoléon sur sa jeunesse, le récit de ses campagnes ainsi que les vicissitudes de sa captivité à Sainte-Hélène. Notamment, Las Cases y est particulièrement critique de la politique du gouverneur Hudson Lowe, ce qui lui vaudra de voir son manuscrit saisi lors de son départ de l'île en fin 1816. Il ne lui sera restitué qu'après la Mort de Napoléon en 1821[1]. Contenu politique du Mémorial[modifier | modifier le code] Le mémorial de Sainte-Hélène pose les bases du bonapartisme. Napoléon continuateur de la partie positive de la Révolution française[modifier | modifier le code] Dans le conflit qui l’opposait à l’Ancien régime, Napoléon était le seul lien permettant la réconciliation nationale.

Related: