background preloader

Vérifier l'info : le fact-checking

Vérifier l'info : le fact-checking
Comment vérifier une information sur internet ? - Moi c’est Aude, j’ai une chaîne Youtube qui s’appelle WTFake. - Et je suis Samuel Etienne, je présente la matinale de France Info, et "Questions pour un Champion" sur France 3. “Top ! Je suis un mot à consonance anglo-saxonne désignant une vérification des faits, je suis le sujet de notre vidéo, je suis, je suis…” - Le fact-checking ! - Bonne réponse. - Rassurez-moi, vous n'allez pas m’offrir un dictionnaire sur les champignons ? - Et aujourd’hui l’info est produite par beaucoup plus de monde qu’avant - Le quoi ? - Laissez tomber. - Mais pour démêler le vrai du faux dans tout ce brouhaha qu’Internet a créé, il faut des enquêteurs professionnels. - Et ceux qui portent ce débat, ce sont les hommes politiques. - Il n'a pas fait le Mont Blanc, votre grand-père ? - Si, mais la crème dessert. - Méfiez vous des phrases chocs, et prenez du recul. - Laquelle ? - Qui l'a écrite ? - Je passe. - Dans quel but ? - A quelle date? - Heu... toujours pas.

https://education.francetv.fr/matiere/education-aux-medias/seconde/video/verifier-l-info-le-fact-checking

Related:  Information DésinformationVRAI OU FAUX ?Information Désinformation - CopieInformer, s'informer, déformer

Rétrospective 2018 : une année de chasse aux "intox" Certains les appellent les "fake news ", d’autres les "infox "… les fausses informations sur les réseaux sociaux ont - malheureusement - marqué l’année 2018, et ce, sur tous les sujets. La rédaction des Observateurs de France 24 surveille chaque jour les réseaux sociaux pour démêler le vrai du faux. Voici une sélection des dix intox qui ont marqué cette année. En 2018, notre rédaction a rédigé 149 articles dans la rubrique "Intox "de notre site.

Info vs intox Fake news : comment distinguer une info d'une intox ? - Je suis Karine Baste Régis, je présente le "6h Info" sur France 2 et "la matinale" sur France Info. - Et je suis Cyrus North, j’ai une chaîne Youtube spécialisée en philo et en société. Fact-checking : comment nous travaillons Débusquer d'éventuelles infox, ce sont des principes de base, une méthode, des outils... mais aussi du bon sens et beaucoup de prudence. Voici un aperçu des techniques que l’équipe d’AFP Factuel emploie au quotidien. Remonter à la source C'est quoi des fake news ? Avec l’élection récente aux Etats-Unis de Donald Trump, vous avez peut-être entendu parler de fake news sans forcément comprendre ce que ça veut dire… Les fake news qu’est-ce-que c’est ? Si on traduit mot à mot, ce sont les fausses informations. C’est très facile de trouver des informations fausses sur internet, tout le monde peut se tromper et un article plein d’erreurs non voulues, même s’il est partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux, n’est pas une fake news. La vrai fake news, elle est différente.

Les fake news, vues par Aude WTFake Les réponses de la YouTubeuse et journaliste Aude WTFake. À quoi ça sert de diffuser des fake news ? Il y a pour moi principalement 3 raisons. D’abord, la popularité : quand je diffuse une information qui est choquante, elle est extrêmement partagée. Elle me rend donc populaire. Il y a une deuxième chose, c'est l'argent.

Après les fake news, la menace du «deep fake» prend de l'ampleur sur le web Cette technologie consistant à remplacer le visage et la voix d'une personnalité dans une vidéo s'améliore de jour en jour. Aux États-Unis, certains élus la considèrent comme une «menace contre la sécurité nationale». L'actrice la mieux payée d'Hollywood, Scarlett Johansson, vient d'ajouter son nom à la liste des personnalités qui s'engagent contre le phénomène des «deep fake» - ces vidéos ultraréalistes dans lesquelles les visages et les voix de ceux qui apparaissent à l'écran sont modifiés. Dans une interview accordée au quotidien The Washington Post, l'actrice dont la tête a été utilisée dans des dizaines de vidéos pornographiques s'inquiète de la montée en puissance de ces technologies: «Les personnes vulnérables comme les femmes, les enfants, et les personnes âgées doivent prendre des précautions supplémentaires pour protéger leur identité et leur contenu personnel» déclare-t-elle. La technologie «deep fake» s'est véritablement fait connaître sur le réseau social Reddit.

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie. En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. Vous avez dit fake news C'est la nouvelle expression à la mode : « fake news » ! Popularisée par Donald Trump, on l'utilise un peu à tort et à travers pour signifier fausses informations, rumeurs, complots ou mensonges purs et simples ! A l'heure de la guerre de l'information sur les réseaux sociaux, prenons 3 minutes pour faire le point. Qu'est-ce qu'une "fake news" ? A la base, l’expression "fake news" s'applique à des sites parodiques, types Le Gorafi, ou The Onion aux Etats-Unis. Très vite, les "fake news" vont désigner ces fausses informations diffusées par des sites qui se donnent l'apparence d'un vrai journal, avec ses codes, sa présentation.

Homo orcus - Une seconde humanité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Homo orcus - Une seconde humanité, est un faux documentaire réalisé en 2010 par les Bordelais Éric Audinet[1] et Patrick Glotin. Le premier dirige les Éditions Confluences, le second est un documentariste spécialisé dans les thèmes de la nature[2],[3]. Liste des scientifiques interrogés dans le documentaire : Josué Feingold, consultant à la Consultation de Génétique Clinique (Département de Génétique, Cytogénétique), Hôpital Pitié-Salpêtrière, et au service de Neurologie de l’Hôpital Saint-Vincent-de-Paul, Paris. De 1976 à 1999, Dr Feingold a dirigé l'Unité de Recherche de Génétique Épidémiologique de l'Unité INSERM U155. Infox, fake news : 5 conseils simples pour aider les enfants à démêler le vrai du faux à l’heure du Covid-19 En ces temps d’angoisse liée à l’épidémie, les fausses infos se multiplient et circulent sur les réseaux sociaux. Comment aider les enfants et les adolescents à distinguer une véritable information d’une infox ou fake news ? Avec Catherine Nayl, directrice de l'information de France Inter, Rudy Reichstadt, fondateur et directeur du site de référence ConspiracyWatch.info (qui analyse de manière critique les contenus complotistes) et Thomas Huchon, rédacteur en chef de Spicee. Ils étaient réunis autour d’Ali Rebeihi dans l'émission Grand bien vous fasse. Ces spécialistes ont délivré quelques conseils pour aider les jeunes à s’y retrouver, à savoir si une information est fiable ou pas. Un propos fiable est toujours sourcé

Incendie de Notre-Dame : 5 bons réflexes pour éviter les intox L’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris le 15 avril a été l’occasion de plusieurs intox. Quelques reflexes de bonne vigilance permettent de les repérer sur Internet. Voici quelques exemples et les conseils à retenir. Avec plus de 3,5 millions de tweets en 24 heures, l’incendie de Notre-Dame a été l’un des sujets les plus discutés le 15 avril sur Twitter et sur les réseaux sociaux dans le monde. La rédaction des Observateurs de France 24 a analysé les fausses informations utilisant des images, et a pu constater que très peu d’intox avaient circulé sur les réseaux francophones. Cependant, plusieurs intox sont à signaler sur les réseaux étrangers, principalement américains.

En 2019, une autre éducation aux médias est possible En 2019, une autre éducation aux médias est possible « Personne n’est l’éducateur de quiconque, personne ne s’éduque lui-même, seuls les hommes s’éduquent ensemble, par l’intermédiaire du monde. Il n’y a ni ignorants ni savants absolus : il y a des hommes qui, ensemble, essaient de savoir davantage » – Paulo Freire S’il y a bien une chose que nous avons compris ces dernières années, à travers l’élection de Donald Trump ou l’affaire Fillon, et plus encore ces derniers mois avec le mouvement des gilets jaunes, c’est que tout le monde partage des fake news. Une éducation aux médias inadaptée et stigmatisante Les relations entre les médias et la population, et par extension l’éducation aux médias, me fascinent depuis que je suis journaliste.

Related: