background preloader

Civilisation précolombienne

Civilisation précolombienne
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'expression civilisation (ou culture) précolombienne (ou préhispanique, pour les pays hispanoaméricains) s'applique aux peuples autochtones de l'Amérique dont l'unité culturelle s'est déterminée avant la découverte de ce continent par Christophe Colomb. L'histoire de ces civilisations couvre les millénaires écoulés depuis les premières traces de peuplement au Paléolithique supérieur jusqu’à la colonisation européenne des Amériques à l’époque moderne. Les civilisations les plus développées d’Amérique, au moment de leur rencontre avec les Européens, ne l'étaient pas autant, d'un point de vue technologique, que celles de l'Ancien Monde. Par exemple, elles n'avaient pas développé la technologie de la roue et la métallurgie n'avait presque jamais d'autre usage que décoratif : de plus, la plupart des Amérindiens n'utilisaient pas de système d'écriture, sauf en Mésoamérique, où on en a trouvé aussi bien sur des monuments que dans des codex. Related:  Amérindiens - A Classer

L'Amérique précolombienne - Téléchargement d'épreuves et cours gratuits | Mongo Sukulu L'Amérique précolombienne Details Parent Category: Littérature Category: Histoire Avant le 15es, l'Amérique était habité par les Amérindiens pour la plus par nomade au Nord, Sédentaires au centre et au Sud. Les origines du peuplement Elles restent encore males connues. Les grands empires Au 1er millénaire après J.C de grands Etats sont apparus en Amérique Centrale et Amérique du Sud, au Nord les peuples se sont organisés en société sous Etat. Les Olmèques Ce sont les premiers habitants sédentaires des forêts d'Amérique Centrale. Les Mayas Ils furent les héritiers de la civilisation Olmèque, mais ils développèrent leur propre originalité. Les Aztèques Ils fondent leur empire au 14es après J.C en Amérique Centrale. L'empire Inca Il est fondé qu 13es sur les plateaux de la cordillère des Andes. Les civilisations précolombiennes L'économie Au 15es, l'économie Américaine est encore fondée sur les activités de subsistance (chasse, pêche, cueillette, ramassage). L'organisation sociale

Amérique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’Amérique est un continent de l'hémisphère ouest de la Terre. Elle s'étend depuis l'océan Arctique au nord jusqu'au cap Horn dans le passage de Drake au sud, à la confluence des océans Atlantique et Pacifique qui la délimitent à l'est et à l'ouest, respectivement. En raison de ses caractéristiques géographiques, l'Amérique est traditionnellement considérée du point de vue d'un ensemble de sous-continents désigné sous le nom des Amériques, à savoir l'Amérique du Nord, l'Amérique centrale, les Caraïbes et l'Amérique du Sud. L'Amérique est formée par les cultures de différents pays qui possèdent des influences et un héritage communs. Étymologie[modifier | modifier le code] En 1507, Martin Waldseemüller, le cartographe d'une société savante du Duché de Lorraine, dénommée Gymnase Vosgien, produisit un planisphère intitulé Universalis Cosmographia représentant la région méridionale de l'Amérique. Géographie[modifier | modifier le code]

Les civilisations précolombiennes ou amérindiennes Précolombiennes : c'est à dire avant la découverte des Amériques par Christophe Colomb. Amérindiennes : appellation utilisée pour distinguer les Indiens d'Amérique des habitants de l'Inde (car Christophe Colomb croyait être arrivé en Inde). C'est au sud de l'Amérique du Nord, au Mexique, Guatemala, Honduras... qu'on trouvera des traces des Aztèques et des Mayas. On connaît plutôt mal ces civilisations, surtout celle des Mayas, car les prêtres et les moines catholiques qui les considéraient comme étant diaboliques ont tout détruit. On sait par contre que les Aztèques pratiquaient des sacrifices humains et c'est pour cela que les catholiques voulaient les détruire et ont brûlé leurs temples et leurs écrits. Ce sont des civilisations qui connaissaient les mathématiques (on a retrouvé des dessins dans le sol), les hallucinogènes (ils pouvaient entrer en transe) c'est d'ailleurs pour cela qu'on a beaucoup de représentations d'hommes en transe, ce qui correspond à un caractère religieux.

La découverte de l'Amérique: Écrits complets, 1492-1505 - Christophe COLOMB Amérindiens aux États-Unis Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Amérindiens sont les premiers occupants du continent américain et leurs descendants. En 1492, l’explorateur Christophe Colomb pense avoir atteint les Indes occidentales alors qu’il vient de débarquer en Amérique , aux Antilles. En absence d’appellation qui fasse consensus, on utilise parfois les expressions de « premières nations » ou « premiers peuples ». Carte des principales concentrations amérindiennes aux États-Unis Les Amérindiens à l’époque précolombienne[modifier | modifier le code] Les sources[modifier | modifier le code] Peuplement préhistorique[modifier | modifier le code] Il est généralement admis que l’arrivée des premiers hommes sur le continent américain remonte à la dernière ère glaciaire. Aujourd’hui, certains spécialistes remettent en cause l’origine uniquement asiatique des premiers occupants de l’Amérique. Cultures disparues[modifier | modifier le code] Croyances et mythologie[modifier | modifier le code]

Christophe Colomb à la découverte du globe / ... - Gallica mobile website Rappel de votre demande: Format de téléchargement: : Texte Vues 15 à 15 sur 159 Nombre de pages: 1 Notice complète: Titre : Christophe Colomb à la découverte du globe / Commandant Charcot Auteur : Charcot, Jean-Baptiste (1867-1936). Éditeur : E. Date d'édition : 1934 Type : monographie imprimée Langue : Français Langue : language.label.français Format : 1 vol. (128 p.) : cartes, pl., frontisp., couv. ill. ; in-12 Format : application/pdf Format : Nombre total de vues : 159 Description : Collection : Hier et aujourd'hui Droits : domaine public Identifiant : ark:/12148/bpt6k878375r Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 8-K-7144 Relation : Provenance : Bibliothèque nationale de France

Amérindiens au Canada Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Premières Nations Drapeaux de Premières Nations Carte de répartition Terminologie[modifier | modifier le code] Le mot « Indien » reste le terme légal même si son usage est en déclin[5][6]. Peuplement originel[modifier | modifier le code] Théories anciennes[modifier | modifier le code] L'arrivée de ces peuples en Amérique remonte à 12 000 ans environ mais des récentes découvertes archéologiques feraient remonter les premières migrations à 40 000 ans. D'autres théories parlent de peuples océaniens ayant traversé l'océan Pacifique, ou encore de peuples européens : cette dernière hypothèse est celle de l'archéologue Dennis Stanford. Les Premières Nations elles-mêmes croient qu'elles ont toujours habité là. Nous savons que les Premiers Peuples de ce continent ont toujours habité sur ce continent. Découvertes les plus récentes[modifier | modifier le code] L'autre question problématique est celle de la date du peuplement. Guerrier indien Moennitarri

SERRA DA CAPIVARA : DES ARTISTES AU BRÉSIL IL Y A 28 000 ANS Peuples indigènes d'Amérique du Sud Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les peuples indigènes d'Amérique du Sud ou peuples amérindiens d'Amérique du Sud sont les premiers occupants d'Amérique du Sud et leurs descendants. Aux confins de l'Amérique centrale et du Sud[modifier | modifier le code] Les Chibchas[modifier | modifier le code] Les Chibchas occupaient un territoire s'étendant de l'actuel Guatemala à l'actuelle Colombie. Amérique du Sud[modifier | modifier le code] Les nations Quechuas[modifier | modifier le code] Les Quechuas sont les dépositaires de la civilisation inca, l'empire inca s'étendait à son apogée sur la partie occidentale de l'Amérique du Sud, entre l'Océan Pacifique et la Cordillère des Andes. La nation Aymara[modifier | modifier le code] La nation Aymara est présente principalement sur le haut plateau bolivien (Département de La Paz (Bolivie La Paz, Département d'Oruro|Oruro, Département de Potosí|Potosi) et également au sud du Pérou (Puno) et au nord du Chili (Iquique).

Des rituels ancestraux pour garder les jeunes Autochtones à l'école Une école secondaire atikamekw de la Mauricie invite les élèves à se prendre en main dans une cérémonie d'assermentation où se mêlent chants traditionnels et fumée de sauge. Nous y étions. Un texte de Claude Brunet D'année en année au Québec, environ 85 % des élèves autochtones quittent l'école secondaire sans diplôme ni qualification. D'autre part, les communautés autochtones gèrent leurs propres écoles, mais le mode d'apprentissage demeure généralement celui des Blancs. « Pendant trop longtemps, cela a été une école de Blancs avec des Atikamekw à l'intérieur », souligne Pascal Sasseville-Quoquochi, directeur de l'école secondaire Nikanik, à Wemotaci, au nord de La Tuque. Depuis qu'il est directeur de cette école, il encourage les élèves à prendre leur vie en main. Sauge, tambour et chantsPour les inciter à le faire, le directeur de l'école Nikanik a organisé une cérémonie d'assermentation, empreinte de la tradition atikamekw. De nombreux gestes symboliques marquent la cérémonie.

Nord-Amérindiens Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme Nord-Amérindiens, ou Indiens d'Amérique du Nord, désigne les premiers occupants du continent d'Amérique du Nord (hors Mésoamérique), et leurs descendants. Terminologie[modifier | modifier le code] Le terme « Indiens » (« Indians ») désigne les Autochtones à l'exclusion des Inuits et des Métis. « Amérindiens » est un terme forgé au XXe siècle pour les distinguer des Indiens d'Inde. De nos jours, « Indiens » est parfois jugé offensant et est remplacé par « Native Americans » aux États-Unis et « Premières Nations » (First Nations) au Canada[1]. Les sociétés nord-amérindiennes[modifier | modifier le code] Peuplement originel : Théories anciennes et découvertes les plus récentes Langues[modifier | modifier le code] Familles de langues amérindiennes et isolats en Amérique du Nord Les linguistes estiment le nombre de langues amérindiennes, mortes et toujours existantes confondues, à 1 000 ou 2 000, dont 200 rien qu'en Amérique du Nord.

La Lune des moissons : super-lune ou non? Un texte de Ève Christian Évidemment, puisque ça relève du folklore plutôt que de la science, les noms diffèrent selon les sources. Mais en voici quelques-uns que je trouve bien choisis : En février : la pleine Lune des neiges;En mai : la pleine Lune des fleurs;En juin : la pleine Lune des fraises ou celle des roses;En juillet : la pleine Lune des orignaux, en raison des repousses des bois sur leur tête;En novembre : la pleine Lune des castors – pour deux raisons : pour les Amérindiens, c'est le temps d'installer les trappes à castor pour en récolter la fourrure, mais pour les animaux, c'est le moment de se préparer à l'hiver. La pleine Lune des moissons La pleine Lune des moissons est en fait celle qui se produit deux semaines avant ou après l'équinoxe d'automne. Certains en attribuent l'origine au temps où les fermiers étaient dépendants de la lumière naturelle pour faire leurs récoltes. Super-lune ou non? Un peu de terminologie astronomique s'impose ici. Observation astronomique facile

Les peuples amérindiens Le mystère des Mayas - Cosmologie et religion Les Mayas croyaient en la récurrence des cycles de la création et de la destruction et pour eux les ères duraient, d'après notre système moderne de computation du temps, quelque 5200 ans. Le cycle actuel aurait commencé en 3113 ou 3114 av. J.-C. de notre calendrier et devrait prendre fin en l'an 2011 ou 2012. Il n'est pas facile, d'après la connaissance que nous avons aujourd'hui de la civilisation maya, d'interpréter leur cosmologie. Il semble évident, toutefois, que les Mayas voyaient la Terre comme une forme plate et carrée. Certains Mayas croyaient aussi que le ciel était stratifié et que chacun de ses quatre angles était soutenu par une divinité d'une musculature impressionnante appelée «Bacab». Pour les Mayas, la forme aplatie de la Terre représentait le dos d'un crocodile géant reposant dans un bassin rempli de nénuphars. L'image du visage humain émergeant des mâchoires du serpent est un thème fréquent dans l'art maya. On en sait très peu sur le panthéon maya.

Related: