background preloader

Les Français & Le Nouveau Monde numérique

Les Français & Le Nouveau Monde numérique
Enquête Retrouvez ci-dessous en images les résultats de la première édition du baromètre Inria « Les Français et le Nouveau Monde numérique ». Partager / Intégrer © 22 mars

http://www.inria.fr/actualite/actualites-inria/barometre-les-francais-le-numerique

Related:  Faire une étude de marchéSens du jeu et LudificationLecture et livres numériquescomprendre le numériqueReseaux sociaux

High-tech : l'année 2010 en chiffres clés Le cabinet d'études marketing GfK a livré mercredi 26 janvier son bilan des ventes de produits technologiques pour l'année 2010. Les Français se sont notamment rués sur les téléviseurs à écran plat, les smartphones, et les ordinateurs mobiles (netbooks et notebooks). Retour, en chiffres, sur les principales tendances high-tech des douze derniers mois.

Calenco - Éditeurs de Texte 1. Courte description générale Accessible grâce à un simple navigateur Web, le serveur Calenco permet à un ensemble de rédacteurs et de traducteurs de contribuer à des modules de contenu XML, assemblés en documents. Calenco permet de stocker ces documents tout en assurant le suivi et la traçabilité des versions. L’utilisateur peut ensuite publier les documents en de multiples formats (PDF, HTML, PostScript, ePUB, etc.) grâce des feuilles de style XSLT. Les langages XML supportés sont DITA et DocBook.

Série d'articles "Le Web de demain" Le web tient une part de plus en plus importante dans nos activités quotidiennes et son évolution se fait sentir mois après mois. On l'oublierait facilement, mais des géants comme Google n'ont qu'une petite dizaine d'années. Les anciens grands noms d'internet ont eux presque disparu de nos esprits : AOL, Compuserve, Infonie, Caramail, Lycos, ... Image d'introduction : FlyinDebris sur DeviantArt Sommaire

Réseaux sociaux : les chiffres clés 2012 Voici un petit condensé des principaux chiffres clés en matière d'internet et de réseaux sociaux. Certains réseaux sociaux, comme Facebook ou Twitter faisant beaucoup parler d'eux ces derniers temps (pour ne pas dire tout le temps en fait), et continuant sans cesse leur progression en nombre d'utilisateurs il fallait faire un point sur les derniers chiffres connus. Facebook • La barre des 900 millions d'utilisateurs actifs chaque mois a été franchie (+33% sur un an) selon Facebook, 839 millions selon Socialbakers 18,3 millions de mobinautes en France : équipement et pratiques (smartphones et tablettes) La nouvelle étude Mobile Consumer Insight de l’Institut Médiamétrie sur la téléphonie et les services mobiles délivre des chiffres et pourcentages significatifs sur l’équipement, l’accès et les usages des Français en mobilité connectée. On compte aujourd’hui dans notre pays 18,3 millions de mobinautes pour 39,4 millions d’internautes, soit une augmentation de 34% de mobinautes en un an. Equipement en smartphone : un taux exponentiel

Interview de Jean-François Vézina « Tout se joue avant 100 ans » Jean-François Vézina Jean-François Vézina, psychologue et auteur de « Les hasards nécessaires », « Danser avec le chaos », « L’aventure amoureuse » et « Se réaliser dans un monde d’images », de passage en Suisse pour présenter son dernier livre « Tout se joue avant 100 ans » a répondu aux questions de Daily Books : Tu as présenté ton livre au Québec, en France, en Suisse. Tu vois des différences ? MP3, ebooks... on a vérifié, ils ne vous appartiennent pas Rue89 a mis son nez dans les conditions d’utilisation des grandes plateformes de vente de culture numérisée. Prêter un ebook ou un album à un ami ? N’y pensez pas. Un livre en papier ou un CD en plastique, c’est pratique. On peut le prêter, le brûler, le donner, le vendre, le lire en France ou à l’étranger.

Michel Serres - L'innovation et le numérique - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne La révolution numérique en cours aura selon Michel Serres des effets au moins aussi considérables qu’en leur temps l’invention de l’écriture puis celle de l’imprimerie. Les notions de temps et d’espace en sont totalement transformées. Les façons d’accéder à la connaissance profondément modifiées. A cet égard, chaque grande rupture dans l’histoire de l’humanité conduit à priver l’homme de facultés ("l’homme perd") mais chaque révolution lui en apporte de nouvelles ("l’homme gagne"). A la part de mémoire et de capacité mentale de traitement de l’information qu’il perd avec la diffusion généralisée des technologies numériques, l’homme gagne une possibilité nouvelle de mise en relation (d’individus, de groupes et de réseaux, de savoirs) mais aussi une faculté décuplée d’invention et de création.

Panorama des médias sociaux 2012 (The english version of this article is here: Social Media Landscape 2012) Il y a quelques années une analyste disait que dans cinq ans, les médias sociaux seront comme l’air (omniprésents). Nous sommes en 2012 et les médias sociaux n’ont jamais occupé une place aussi importante sur le web, à tel point que l’on en vient à se demander dans quelle mesure il est encore pertinent de dissocier les médias sociaux et le web. Pourtant, si l’on s’en tient à la définition que j’ai donnée (“Les médias sociaux désignent un ensemble de services permettant de développer des conversations et des interactions sociales sur internet ou en situation de mobilité”), il existe bien une différence entre un site web classique et les médias sociaux, surtout si l’on étudie de plus près les différents types de médias sociaux. J’insiste sur le fait que c’est bien un panorama des médias sociaux, et non des réseaux sociaux, car je croise encore beaucoup trop d’interlocuteurs qui confondent les deux.

Impact d’Internet sur l’économie française Réalisé notamment à partir de données issues du rapport “Impact d'Internet sur l'économie française” de McKinsey, ce site vous présente l'impact présent et futur d'Internet sur l'économie française (contribution au PIB, à la croissance, à l'emploi). C'est aussi l'opportunité de découvrir et comprendre comment Internet contribue au succès de l'écosystème des PME françaises. S'il existe des données sur des sous-ensembles du secteur Internet (e-commerce, publicité en ligne, connexions Internet...), il manque aujourd'hui des données plus générales mesurant son impact macro-économique.

DRM et e-book : la preuve par l'absurde La gestion des droits numériques ou (DRM) a pour objectif de contrôler par des mesures techniques de protection, l’utilisation qui est faite des œuvres numériques, nous dit Wikipédia. Dans la pratique il s’agit surtout ici de rendre artificiellement sa rareté à un produit culturel qui se diffusait auparavant sur support physique (disque, dvd, livre…) afin, pense-t-on, de lui conférer ainsi une plus grande valeur commerciale. Le problème c’est que le contrôle finit toujours par compliquer la tâche de l’utilisateur qui avant même de songer à partager souhaite juste jouir de son bien sur le périphérique de son choix (ordinateur, lecteur, baladeur, smartphone…). On ne sait plus trop alors ce qu’on achète finalement car on est plus dans la location temporaire fortement balisée que dans la propriété sans entrave[1] La mémoire étant courte, et les mêmes causes produisant les mêmes effets on attend avec impatience le Napster ou le Megaupload du livre numérique…

Related:  Statistiquesréseaux sociauxculture numériqueEducation aux médiastoinou49