background preloader

Tous scotchés au live

Tous scotchés au live
Mort de Mouammar Kadhafi, G20 à Cannes, matchs de foot, débats politiques… Le «live», ce format éditorial qui permet de raconter en temps réel un événement en mixant textes, photos, vidéos, contenus issus des réseaux sociaux et interactions avec l’audience, est un appât à lecteurs. La preuve par (au moins) deux: 1. selon les estimations, il récolte minimum 30% du trafic général d’un site d’infos généralistes – un pourcentage qui peut augmenter très vite en fonction de paramètres décrits ci-dessous. 2. Le «live» est un facteur d’engagement de l’audience, les internautes restant plus longtemps, beaucoup plus longtemps, sur ce type de format. >> Lire cet article en anglais >> MISE A JOUR: Ce lundi 14 novembre, France Télévisions lance sa plate-forme d’informations en continu, disponible sur le Web et sur mobile (1). Le projet pousse la logique du «live» à son paroxysme. Le live est la nouvelle télé Typologie de réactions en live Les ingrédients d’un «live» réussi? Les accélérateurs de «live»

http://blog.slate.fr/labo-journalisme-sciences-po/2011/11/09/tous-scotches-au-live/

Related:  Profession journaliste

En 2011, les médias se mettent au "rétro live" Cet été, c'est au tour de France info de se la jouer Marty Mc Fly dans Retour vers le futur en faisaint revivre en direct à ses auditeurs de grands événements du passé, comme la prise de la Bastille ou l'assassinat d'Henri IV : Une série d'été qui n'est pas la première à jouer sur ce nouveau format éditorial, le rétro-live, que l'on a vu apparaître ces derniers mois sur pas mal de médias. En janvier dernier, France24 faisait ansi revivre en direct, un an après, la dernière semaine de Ben Ali avec l'opération #BackToBenAli, un Live-Tweeti : L'année dernière, France Inter avait aussi jouer à sauter dans le temps pour faire revivre avant l'été le mois de mai 1981 à l'occasion des 30 ans de la première élection de François Mitterrand :

Les lecteurs du Guardian mettent le nez dans ses coulisses Les bureaux de The Guardian à Londres - Photo: Flickr, Kevglobal Le quotidien britannique The Guardian a ouvert grand les portes de sa rédaction et laissé ses lecteurs regarder par-dessus l'épaule de ses reporters, virtuellement au moins. Le journal de centre-gauche a décidé de publier sur son site une «newslist», recensant les articles sur lesquels ses journalistes sont en train de travailler et propose à ses lecteurs de les épauler en les contactant sur Twitter. Dans un pays où la concurrence entre les journaux est féroce et où des tabloïdes ont été jusqu'à payer des journalistes d'autres publications pour avoir accès à ce genre d'informations, l'idée peut paraître osée. «La première réaction dans le milieu a été dire que c'était insensé, que la concurrence allait voir tout ce qu'on faisait», a expliqué le chef du service sciences James Randerson à l'AFP.

Crowdsourcing + direct + journalisme "de bureau" = Le "live", un format journalistique confirmé A côté des articles, billets, vidéos, chats, diaporamas, webdocumentaires et autres infographies (datajournalism oblige), il s'est imposé comme un format journalistique à part entière, prisé des rédactions web. Une consécration au bout de 3/4 ans d'existence, au gré d'une actualité internationale en plein bouillonnement - de l'Afrique du Nord au Proche-Orient, en passant par le Japon, et, ces tous derniers jours, la Côte d'Ivoire. Le live donc, entre live-blogging et live-tweet, se présente sous forme d'enchaînements de phrases courtes, où le journaliste commente en direct un événement, tout en interagissant en direct avec les internautes qui peuvent y publier leurs commentaires. Le live, concentré des nouvelles pratiques journalistiques online Cela faisait un certain temps que je ne m'étais pas penchée sur les nouvelles pratiques journalistiques sur le web, et ces nouveaux formats qu'utilisent - voire créent - les médias en ligne, comme le webdocumentaire, que j'avais décrypté ici.

"Les candidats à la présidentielle débattront de l'économie numérique le 24 novembre" Associé à une dizaine d'associations de l'économie numérique, l'EBG organise un grand débat citoyen sur Twitter et Facebook avec les candidats à la présidentlelle. JDN. L'EBG organise le 24 novembre un débat citoyen avec les candidats à la présidentielle. Newsletter Stratégies – [08/11/2011] médias Audiences: en octobre, le rugby a souri à TF1 TELEVISION. En octobre, la Coupe du monde de rugby a porté TF1, qui a réalisé son meilleur mois de l'année avec une part d'audience de 24,5% selon Médiamétrie (+0,3 point par rapport à septembre). Derrière, France 2 voit également sa part d'audience progresser de 0,6 point, à 14,1%. France 3, en revanche, reste en deçà des 10% (9,2%) et se maintient derrière M6 (stable, à 11,3%), qui s'installe à la troisième place des chaînes françaises.

"Nous allons continuer à investir dans le Monde Interactif" Vous venez d'annoncer la sortie de Lagardère du capital du Monde Interactif. Dans quelles conditions s'est effectuée l'opération? Nous avons consacré beaucoup de temps à réorganiser notre schéma industriel. Nous avons aussi enrichi notre offre éditoriale. Mais nous devions aussi préparer notre avenir à plus long terme, et pour cela accélérer notre développement numérique. L'audience du monde.fr a progressé de 21% depuis un an.

Alexandrie : papyrus et octets pour la bibliothèque Alexandrie – Sis à quelques pas des ruines de son lointain ancêtre, l'édifice de la nouvelle bibliothèque d'Alexandrie (Bibalex) vaut à lui seul le voyage. De l'extérieur on voit une sorte de demi lune couchée (conçue par l'entreprise norvégienne Snøetta). A l'intérieur, on est dans la plus grande salle de lecture du monde faite de sept étages en terrasses, dotés de 400 ordinateurs connectés. "Au Figaro, le Web représente 30% du chiffre d’affaires publicitaire” Le Figaro lance un nouveau service pour ses lecteurs cadres et dirigeants : une “mission économique” de cinq jours à Bombay, en février 2012. Vous voulez remplacer les Postes d’Expansion Economique à l’étranger ou les missions d’études du Sénat ou de l’assemblée nationale ? (Rires) Non, pas du tout… Il s’agit d’une mission économique à laquelle nous allons convier une cinquantaine de cadres et de dirigeants qui souhaitent découvrir les opportunités qu’offre le sous-continent indien.

Facebook : jouez avec les Experts, Dr House et l’équipe du NCIS en 2012 sur adobuzz Le développeur Ubisoft vient d’annoncer la sortie prochaine de jeux Facebook inspirés de nos séries américaines préférées. C’est en 2012 que nous pourrons découvrir ces trois nouveaux jeux Facebook inspirés de NCIS Enquêtes spéciales, Les Experts Miami et Dr House comme pour Le développeur Ubisoft vient d’annoncer la sortie prochaine de jeux Facebook inspirés de nos séries américaines préférées. Alexandre Pougatchev, ou comment tuer France Soir : « Je pense que je voterai Marine Le Pen » Lorsqu’on lit d’abord un tweet, on y croit pas vraiment. Puis lorsqu’on voit le propriétaire du quotidien France Soir faire une telle réflexion, avec un petit sourire ingénu en mode « mais comment ça, cela vous surprend », on est sans voix. Le pouvoir de la vidéo. Pourtant, doit-on être surpris? Voici ce que déclarait à Alexandre Pougachev en février :

Le gouvernement censure les sites critiques à son égard et tente de justifier ses actes par la loi Quatre sites d’information indépendants majeurs, SriLankaMirror, SriLankaGuardian, Paparacigossip9, et LankaWayNews, ont été bloqués sur ordre du ministère de l’Information, le 6 novembre 2011, soit un jour après avoir subitement annoncé que “tout site d’informations portant sur le Sri Lanka, (doit) s’enregistrer auprès du ministère, au plus vite”. “Nous condamnons cette mesure qui renforce la mainmise du gouvernement sur les médias en ligne. Alors que plusieurs sites d’information sont déjà bloqués par le régime, l’obligation de s’enregistrer auprès du ministère de l’Information et des médias met sérieusement en danger la liberté d’informer sur Internet, déjà fortement réduite. Nous condamnons toute tentative du gouvernement sri lankais de contrôler l’information sur l’affaire du “White Flag” et les critiques à son égard, aussi virulentes soient-elles, et pour lesquels plusieurs journalistes ont été menacés”, a déclaré Reporters sans frontières.

Related: