background preloader

Le CLEMI

Le CLEMI

NetPublic - Accompagner l'accès de tous à l'Internet Tahitidocs. De Tahiti à la Réunion en passant par Paris... La page d'un professeur-documentaliste expatrié Doc pour docs - Site mutualiste et indépendant, réalisé à domicile par des professeurs documentalistes, pour les professeurs documentalistes. Parcours EMI | Accueil Presse Française : Annuaire des Journaux et des Magazines en Ligne Cactus Acide | Critique des Actus/ Analyse Culture de l’Information Didactique et Education aux médias Cadre théorique et prospective Je me propose, dans cet article sur l’écriture numérique et la publication, de clore une réflexion engagée sur le document et prolongée par la lecture numérique. J’entends, pour ce faire, aborder cette notion selon la même méthodologie et commencer par préciser le cadre théorique dans lequel je m’inscris, avant d’envisager des pistes d’exploitation pédagogique. Il me faut préciser, d’emblée, que je n’aborderai pas la question du code, non qu’elle manque d’intérêt, mais parce qu’elle me semble devoir être traitée distinctement. Je regretterais de devoir la cantonner à sa spécificité computationnelle, quand cela n’est pas nécessairement le cas, alors que mon approche de l’écriture numérique cherche à s’affranchir de toute prévalence littéraire, en tant que forme sémiotique, ou technique, de l’ordre des usages, voire des ressources numériques. Du texte comme « design de soi » Du texte comme « éditorialisation de soi » Du texte comme « écriture de soi-s »

Sushis, vaccins et viande humaine : le « palmarès » des fausses infos Combien de personnes les « fake news » peuvent-elles toucher ? Qui les produit ? Comment circulent-elles ? Eléments de réponse, à partir de données compilées par Les Décodeurs. LE MONDE | 08.09.2017 à 11h16 • Mis à jour le 08.09.2017 à 11h35 | Par Adrien Sénécat Les Décodeurs ont analysé la circulation d’une centaine de fausses informations, à partir d’un ensemble d’environ mille articles associés. Pour alimenter le Décodex, nous avons identifié ces derniers mois un millier d’articles et de vidéos qui diffusent de fausses informations. Les fausses informations peuvent toucher des millions d’internautes Il est toujours délicat d’évaluer la portée du phénomène des fausses informations. Notre travail ne permet pas de répondre à ces questions en profondeur, mais il donne tout de même une idée de l’ampleur du phénomène. Sur les 101 histoires que nous avons identifiées, les trois quarts (74) ont suscité plus de 10 000 interactions. Il existe bien des « champions » de l’intox

L'identité numérique Certains enseignants documentalistes estiment que le cœur du métier va être, dans les années qui viennent, un travail sur la notion d’identité numérique afin d’aider les élèves à construire leur personnalité, et à réfléchir aux conséquences de cette « mise en scène » médiatisée (Cf Richard Peirano dans Savoirs CDI d’octobre 2011). Le « cœur », c’est peut-être beaucoup s’avancer, mais aucun enseignant, documentaliste ou pas, ne peut nier que l’identité numérique est en train de bouleverser le mode de construction de l’image de soi des adolescents. En conséquence, il est indispensable que l’Ecole donne aux jeunes les moyens de maîtriser cette image en construction : distinction entre espace privé et espace public, protection des données personnelles, e-reputation... voilà des connaissances à construire avec eux. Cette séance, destinée à des élèves de première professionnelle, n’est évidemment pas transposable à tous les niveaux. Les documents proposés à votre lecture :

Formation Exposition sur la Grande Guerre à l’occasion de son centenaire - Février 2014Vous pourrez dès à présent aller admirer avec vos professeurs d’Histoire ou les assistants d’éducation si vous avez une heure d’étude, l’exposition prêtée par l’ONAC qui vous instruira sur l’histoire de la Première Guerre Mondiale, ses causes, les pays en conflit, le rôle des femmes dans la guerre, la vie dans les tranchées etc...Géolocalisation et vie privée - Septembre 2011Avec le développement des smartphones on assiste à une multiplication des applications de géolocalisation dans tous les usages de la vie quotidienne. Cette technologie qui permet de suivre une personne en temps réel ou en « différé », a des incidences sur notre vie privée. La CNIL fait le point sur cette technologie avec une édition spéciale de l’actu, le journal des 14-18 ans, consacrée à la géolocalisation.

Related: