background preloader

Histoire de la philosophie

Histoire de la philosophie

http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_philosophie

Related:  Philosophie

Phénoménologie et matérialisme dialectique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Phénoménologie et matérialisme dialectique est un ouvrage publié par Tran Duc Thao en 1951 aux Éditions Minh Tan à Paris. Première partie: La méthode phénoménologique et son contenu effectivement réel[modifier | modifier le code] l'intuition des essences (dans les Recherches logiques),la phénoménologie statique (dans Ideen),la phénoménologie génétique de la dernière période (notamment éclairée par les inédits que Tran Duc Thao avait pu consulter lors de son séjour aux Archives-Husserl de Louvain en 1944).

Institut d’Histoire de la Pensée Classique - UMR 5037 - Etudes de philosophie moderne Vives en France Resp. Tristan Vigliano La parution du De disciplinis sera accompagnée par un colloque « Vives en France », prévu pour le printemps 2011, et organisé en collaboration avec Olivier Pédeflous, qui traduit parallèlement la biographie de Vives par Carlos Norena pour « Le miroir des humanistes ». Deux axes principaux seront envisagés. D’abord, le séjour de l’écrivain à l’Université de Paris : séjour très formateur, en ce sens qu’il a suscité chez lui une détestation viscérale du modus parisiensis, et l’a par conséquent poussé de la scolastique la plus traditionnelle vers l’humanisme érasmien.

Socrate Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Socrate (Σωκράτης) Philosophe occidental Antiquité Textes des philosophes Ne sont pas indiqués ici les philosophes qui disposent d'une notule bibliographique propre. Cette page doit recevoir d'importants remaniements. Pour en être avisé: Abonnement à l'information. D'autres répertoires de textes philosophiques: Facphilo (Lyon), le site de Nice, le site de Nancy-Metz, Philotra, Les "Classiques des sciences sociales", Gallica, Catalogue des documents numérisés de la Bibliothèque Nationale de France, Université de Genève; voir aussi Digital books, Projet Gutenberg.

Philosophie politique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La philosophie politique est la branche de la philosophie qui étudie les questions relatives au pouvoir politique, à l'État, au gouvernement, à la loi, à la politique, à la paix, à la justice et au bien commun entre autres. Elle est considérée comme une des branches de la philosophie pratique à côté de la philosophie du droit et de la philosophie morale. En tant que recherche philosophique, elle se distingue de celles menées par les sciences humaines et sociales (sociologie, histoire, psychologie, science politique) en ce que, à la différence de celles-ci qui s'attachent à ce qui existe historiquement et particulièrement, elle est fondée sur la recherche d'un universel, guidée par la question du juste, du meilleur et du légitime[1]. Cette recherche aboutirait-elle à l'impossibilité de son achèvement que cela ne changerait pas la nature de la recherche.

Métaphysique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La métaphysique est une branche de la philosophie et de la théologie qui porte sur la recherche des causes, des premiers principes[1]. Elle a aussi pour objet la connaissance de l'être absolu comme première cause, des causes de l'univers et de la nature de la matière.

Karl Marx Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Marx. Karl Marx Philosophe occidental Époque contemporaine Karl Marx en 1875 Ontologie (philosophie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'ontologie est une branche de la philosophie concernant l'étude de l'être, de ses modalités et de ses propriétés. En philosophie, l'ontologie (de onto-, tiré du grec ὤν, ὄντος « étant », participe présent du verbe εἰμί « être ») est l'étude de l'être en tant qu'être (définition proposée par Aristote), c'est-à-dire l'étude des propriétés générales de tout ce qui est. La scolastique considéra cette étude comme une partie de la métaphysique, en tant qu'elle définit les transcendentiae, les déterminations communes à tous les êtres (ce qu'on appellera plus tard métaphysique générale, par opposition à la théologie, dite métaphysique spéciale). Le terme, bien que grec, ne fut créé qu'à l'époque moderne, sans doute introduit par Goclenius (1547-1628)[1] au XVIIe siècle, en imitant le terme plus ancien de théologie, avec lequel il entretient toutefois un rapport très voisin.

Réalisme (philosophie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Réalisme. Le réalisme est une étiquette philosophique assez large qui, comme toute étiquette, peut sembler réductrice et partant donner lieu à des usages abusifs. Le réalisme se caractérise par une méthode : partir de l'expérience empirique pour remonter positivement aux principes fondamentaux. Il postule ainsi que le monde est en lui-même ordonné, structuré rationnellement, et que notre raison peut abstraire et connaître cet ordre.

Related: