background preloader

Sérotonine

Sérotonine
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Elle est majoritairement présente dans l'organisme en qualité d'autacoïde. Sa part dans le cerveau où elle joue le rôle de neurotransmetteur ne représente que 1 % du total présent dans le corps[3], mais elle y joue un rôle essentiel[4]. Elle est impliquée dans la régulation du cycle circadien[5] dans le noyau suprachiasmatique (siège de l'horloge circadienne), dans l'hémostase, dans la mobilité digestive et « dans divers désordres psychiatriques tels que stress, anxiété, phobies, dépression ». Il est ainsi la cible de certains outils thérapeutiques utilisés pour soigner ces maladies mais il est aussi celle de produits toxiques qui en modifient l'activité (par exemple l'ecstasy)[4]. Histoire[modifier | modifier le code] La sérotonine a été identifiée en 1946, sous le nom d'entéramine[6], par le pharmacologue italien Vittorio Erspamer (1909-1999) dans les cellules entérochromaffines du tube digestif[7]. Localisation[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rotonine

Related:  Sérotoninele sommeilSommeilSommeilNeurologie

Sérotonine et autres molécules impliquées dans la dépression Le lithium le régulateur de l’humeur le plus couramment utilisé dans le traitement des troubles bipolaires. Il est efficace chez près des trois quart des patients maniaco-dépressifs. Le lithium est un simple élément qui fait partie du groupe des métaux alcalins comprenant aussi le sodium et le potassium avec qui il partage plusieurs propriétés. Le mécanisme par lequel le lithium parvient à amoindrir autant les phases maniaques que les phases dépressives des troubles bipolaires est encore mal connu. Il pourrait altérer le transport du sodium à travers la membrane cellulaire et modifier ainsi la conduction nerveuse. Il augmenterait aussi l'activité du système sérotoninergique.

Tryptophane Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Propriétés[modifier | modifier le code] Biosynthèse et production[modifier | modifier le code] Les bactéries et les plantes sont capables de synthétiser le tryptophane. Les rêves et leur symbolisme IV. - Les rêves et leur symbolisme Lorsqu’on dépouille les complexes des rêves de leur revêtement imaginatif, en apparence absurde, on s’aperçoit qu’ils mettent à nu les profondeurs de l’inconscient. L’homme apparaît dès lors dans le rêve tel qu’il serait sans culture et sans son adaptation aux exigences éthiques : égoïste, féroce, soumis aux impulsions les plus immorales de la vengeance, de la haine, du désir sexuel, de l’instinct brutal. Il redevient ce qu’il était jadis, aux premiers âges de son développement, pervers polymorphe et d’une immoralité foncière. L’instinct qui se révèle le plus fréquemment et le plus énergiquement en lui est, bien entendu, l’instinct génital ; toutes les satisfactions érotiques refoulées du névropathe, toutes les habitudes infantiles auxquelles il n’a pas renoncé dans l’inconscient, tous les complexes parentaux font leur apparition. Pour Freud, le rêve n’est jamais autre chose que la réalisation d’un désir plus ou moins dissimulé pendant la veille.

La fatigue, l’insomnie… et comment bien récupérer ! Conseils, exercices et vidéos Au travers des nombreux messages que vous m’envoyez, je me suis rendu compte que beaucoup d’entre vous avaient encore des problèmes de sommeil, notamment de l’insomnie ou des difficultés pour s’endormir le soir… …et jusque là je savais pas trop quoi faire pour vous aider ! J’avais déjà écrit un article sur le sommeil, donnant notamment quelques petits conseils pour mieux dormir, mais même si ça en a aidé certains, pour d’autres ça n’a pas complètement suffit. Avec ce nouvel article, on va aller un cran plus loin ;) En effet, très récemment, grâce à une série de vidéos visionnées sur Moodstep (merci Johanna et Blaise!)

Bien-être mental - Les 6 super-neurotransmetteurs de votre cerveau Pour savoir comment des molécules peuvent agir sur la vigilance, le souvenir, le sentiment de bien-être ou le stress, une petite visite du cerveau s’impose. Pour comprendre pourquoi certaines opérations du cerveau s’émoussent avec le temps, un petit tour au sein des cellules est indispensable. Les neurones Le cerveau est isolé du reste du corps par une enveloppe qu’on appelle barrière hémo-méningée. Elle est très sélective, et ne laisse pas n’importe quelle substance accéder au cerveau. Le cerveau est surtout constitué de cent milliards de cellules nerveuses qu’on appelle neurones. Sérotonine et Dépression : attention aux fausses informations ! De fausses informations circulent sur la sérotonine et ses conséquences neurochimiques chez les personnes dépressives. De nombreux articles dans la presse ont souligné le rôle et les liens entre la dépression et la sérotonine. Mais cela a amené un malentendu majeur qui a fait croire à de nombreux dépressifs que le manque de serotonine dans le cerveau est la cause de la dépression. La sérotonine est un composant chimique qui joue un rôle majeur dans les humeurs et dans de nombreuses maladies psychologiques.

Tout savoir sur le sommeil SylvieRoyant-Parola Psychiatre Domaine en pleine exploration, le sommeil ne révèle ses secrets qu’au fur et à mesure des travaux des chercheurs et des cliniciens. Curieusement alors qu’il occupe le tiers de notre vie, l’Homme éveillé a longtemps ignoré la physiologie et les pathologies liées au sommeil. Nos connaissances ne progressent que depuis les années 1950. C’est dire combien la discipline est nouvelle. L'interprétation des rêves en psychanalyse. - Le blog de hypocampe2011.over-blog.com Mercredi 13 avril 3 13 /04 /Avr 09:41 L'interprétation des rêves en psychanalyse. Selon Freud, le rêve révèle le passé, celui du rêveur. Le désir inconscient, c'est la sexualité infantile.

Rêves prémonitoires : notre don caché Phénomène troublant connu depuis l’aube des temps, les rêves prémonitoires qui nous informent sur notre avenir ne seraient pas des légendes, mais le produit de l’une des facultés les plus incroyables de notre esprit… Erik Pigani Sommaire Nous sommes aux Etats-Unis, dans les années 2050. Hémisphère gauche, droit Ceci est le premier article d’une série sur la créativité, un des thèmes récurrents du développement personnel. Et pour bien comprendre le processus de génération d’idées, nous allons nous pencher d’abord sur le fonctionnement du cerveau. Une des caractéristiques remarquable du cerveau est l’antagonisme entre ses deux hémisphères.

Les bactéries intestinales régulent les taux de l’hormone de l’humeur Escherichia coli, ici à l'image, est la bactérie la plus célèbre de la flore intestinale. On trouve aussi des dizaines d'autres espèces qui profitent de notre système digestif pour se développer. En contrepartie, elles régulent nos taux de sérotonine, qui contribuent au bien-être ! © Janice Haney Carr, CDC, DP Mélatonine Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mélatonine ou N-acetyl-5-methoxytryptamine, souvent dénommée hormone du sommeil[2], est surtout connue comme étant l'hormone centrale de régulation des rythmes chronobiologiques en étant synthétisée surtout la nuit[3]. Elle régule beaucoup de sécrétions hormonales, chez l'humain et chez tous les mammifères.

Freud, analyse et interprétation des rêves Dr Jean-Michel CrabbéMis à jour le 22 mars 2010 jmc@sitemed.fr Ce chapitre est basé sur le livre "le rêve et son interprétation", de S Freud. Il nous y propose un condensé de sa façon d'interpréter les rêves avec quelques exemples simples, faciles à étudier et à discuter. Résumé Cette page présente la méthode freudienne d'interprétation des rêves avec les exemples donnés par freud lui-même dans "le rêve et son interprétation".

Le manque de sommeil affecte le corps jusque dans nos gènes Ne pas assez dormir plusieurs nuits de suite perturbe, tout le monde s'en rend ou s'en est déjà rendu compte. Ce qui est moins visible, c'est que cela peut avoir des conséquences sur des centaines de gènes essentiels pour être en bonne santé. «Un sommeil insuffisant et des troubles du rythme circadien sont associés à des conséquences négatives sur la santé, telles que l’obésité, des maladies cardio-vasculaires, et des troubles cognitifs, mais les mécanismes impliqués demeurent largement inexplorés [...]», peut-on lire dans le journal Proceedings of the National Academy of Sciences qui publie une étude commentée dans The Guardian publie le 25 février. Pour comprendre ces mécanismes, des scientifiques anglais du Centre de Recherche sur le Sommeil du Surrey, dirigés par le Professeur Derk-Jan Dijk, ont mené une expérience sur 26 personnes âgées entre 23 et 31 ans pendant 12 jours. Après chaque semaine, des tests sanguins ont été effectués.

La sérotonine serait liée à l’humeur dans les deux sens. C’est-à-dire que le taux de sérotonine influencerait l’humeur, et que les pensées positives ou négatives influenceraient à leur tour le taux de sérotonine. La pratique régulière d’un sport augmente la sécrétion naturelle de sérotonine by nicoxbus Mar 13

Related:  Serotonine