background preloader

Aide pour l’auto-production

Aide pour l’auto-production
NIMA’SADI est le prolongement "virtuel" de la rubrique autoproduction de la revue Passerelle Eco. Il se veut un noeud d’échange de savoirs-faire qui permettent à chacun d’acquérir plus d’autonomie tout en veillant à l’impact écologique de ses gestes quotidiens. la base de documents NIMA’SADI rassemble des documents permettant de produire soi-même les biens de consommation courante. Cette base comprend 3 types de documents : les synthèses regroupent des informations techniques sur un sujet donné, les recettes fournissent toutes les informations pratiques nécessaires à une réalisation, les astuces présentent les petits trucs utiles. Ces documents sont rangés dans des rubriques thématiques accessibles depuis la page d’accueil par le lien documents en ligne. l’échange de savoirs-faire La collecte d’informations et le test des nouvelles recettes est un point important. la lettre d’infos navigation NIMA’SADI.

http://nimasadi.kiosq.info/Premiere-visite

Related:  agronomie

L’effet bonne humeur des fleurs Combien d’hommes ont tenté leur chance, bouquet à la main ? Aujourd’hui, un chercheur vannetais en sciences du comportement le prouve : les fleurs influencent le comportement, des femmes surtout. Et il n’est même pas besoin de les offrir, parfois leur vue suffit ! Construire son chauffe eau solaire Construire son chauffe eau solaire C'est peut être le modèle le plus simple et le plus résistant à construire. La cuve est située plus haut et on utilise le thermo siphon pour la circulation de l'eau entre le capteur et la cuve de stockage.

Plantes medicinales, propriétés, bienfaits et vertus Plantes médicinales Dans cet article nous allons voir comment gérer la bonne conservation des plantes médicinales, de la récolte à la transformation, jusqu’au stockage, pour bénéficier au moment voulu de leurs fantastiques vertus, garantes du bien-être de notre organisme. Grâce aux plantes officinales, nous sommes en mesure de nous soigner et de garder une santé optimale, par la même nous pouvons tenir à l’écart de nombreux problèmes et tant de maladies. Nous allons donc voir spécifiquement ce que nous devons faire pour transformer et entreposer les plantes médicinales après la récolte, pour les avoir toujours à porter de main, et en maximiser leur effet salutaire lorsque nous en avons besoin. La première chose à faire est très certainement de les cultiver, puis quand vient la période de récolte, chercher à les traiter de manière appropriée. Les mettre dans le grenier peut être une solution, si le votre possède toutes ces caractéristiques essentielles.

Machine à laver à pédale - LES ADVENTICES DE FRANCE Par ogodei dans Autonomie électricité le 13 Octobre 2012 à 12:31 C'est bon. Elle fonctionne. Nous avons un peu galéré car toutes les courroies que nous avons essayé, patinaient dès qu'il y avait le poids du linge et de l'eau dedans, nous avons donc décidé de mettre carrément un pignon de vélo avec une chaîne, ça ne risque pas de patiner, et nous espérons que ça tiendra dans le temps. Le jardinier-maraîcher. Manuel d'agriculture biologique sur petite surface L’agriculture biologique est un enjeu majeur pour notre santé et notre environnement. Mais cette agriculture est-elle viable ? Est-il possible de vivre de sa production de légumes biologiques en cultivant de manière artisanale une superficie d’un hectare ou moins?

Faire soi-même ses enduits naturels Voici typiquement le genre d'article que vous ne trouverez jamais dans les revues "marketting" de nos grandes surfaces du bricolage ... et pour cause. Les recettes données ici sont relativement moins chères que les peintures prêts à l'emploi du type laque ou satiné et infiniment moins onéreuses que les peintures à effet de type "murs d'autrefois", dont les prix, dûs à l'effet de mode, sont prohibitifs. Les peintures du marché, prêtes à l'emploi, sont un cocktail de dérivés chimiques du pétrole. Quel peintre professionnel ou amateur n'a jamais eu un mal de tête à étaler sur les murs ces produits chimiques ? L'application de ces peintures devient un calvaire dans les pièces chauffées ou en plein été. D'autant que ces substances toxiques lors de leur application ne deviennent pas inoffensives une fois sèches.

cuisine bio : les graines germées Ca fait un moment que je voulais vous parler des graines germées, elles se sont démocratisées avec le temps et je me doute que vous en avez déjà entendu parler. Mais consommez-vous souvent des graines germées ? Savez-vous que les graines germées sont des petits trésors pour la santé et une mine de vitamines, d’enzymes et de minéraux ? Saviez-vous que quand une graine est germée c’est une véritable explosion de vitamines ? Beaucoup plus que la même graine sèche !

Principe et autoconstruction d’un poêle à accumulation Modèle fourneau bouilleur à combustion latéral, photo David SZUMILO Le principe du poêle à accumulation est de stocker dans la masse qui le constitue l’énergie d’un feu d’une à deux heures. Cette énergie est restituée régulièrement et progressivement sur une longue durée, ce qui permet de ne faire qu’une flambée par jour. GRAINES GERMÉES : LE B.A.-BA Que le temps passe vite !… Les premiers jours de pluie chassent le grand soleil du mois d’août, et voilà déjà septembre qui s’installe. L’été touche donc bientôt à sa fin, et cela fait déjà plus de deux mois que je vous parle d’alimentation vivante par-ci, de graines germées par-là, d’alfalfa et de fenugrec, de sarrasin et de lin qui trempent… de tout ce qui constitue, en somme, une grande partie de mon quotidien ! Or vous avez été nombreux à me poser des questions sur ces sujets :

Related: