background preloader

THE BEST FLASH MOB EVER IN NYC

THE BEST FLASH MOB EVER IN NYC
Related:  Flash mobs

¿Cómo un país que jamás ha sido próspero tiene tres chilenos entre los 100 más ricos del mundo? Una mirada a los millonarios chilenos en el ranking Forbes Por : Ariel Meller R. en Opinión Publicado: 09.03.2012 Frente a la indiferencia con que los medios han abordado la presencia de chilenos en el ranking Forbes, el Ingeniero Civil de la Universidad de Chile, Ariel Meller, subraya que el número de millonarios nacionales en ese ranking es de por sí anómalo. “Escuche bien: no hay ningún país del mundo en donde tan pocas familias logren amasar tanta fortuna en relación al país donde viven”, afirma. Todos los medios nacionales han destacado que 3 chilenos -Luksic, Matte y Paulmann-, aparecen en el ranking Forbes de los 100 millonarios del mundo. De los 200 países de este planeta, sólo 5 naciones poseen más millonarios que Chile. La gran diferencia con estos 5 Estados, es que Chile sólo aporta con el 0,3% de la riqueza mundial (medido según PIB). En otras palabras, el hecho de que Chile haya figurado en este ranking es un acontecimiento anómalo.

The 33 most beautiful abandoned places in the World 1. Christ of the Abyss, San Fruttuoso, Italy Via: en.www.lensart.ru 2. Kolmanskop, Namib Desert Via: photography.nationalgeographic.com 3. Via: reddit.com 4. Via: photoree.com 5. Image by David Gray / Getty Images 6. Via: onebigphoto.com 7. Via: baldeaglebluff 8. Via: leiraenkai.deviantart.com 9. 10. 15th century monastery, Black Forest, Germany Via: abandonedography.com 11. Via: natureknights.net 12. Via: panoramio.com 13. Via: theglobalpanorama.com 14. Via: www.fivelightsdown.co.uk 15. Via: commons.wikimedia.org 16. Via: nedhardy.com 17. Via: ruschili.35photo.ru 18. Source: i.imgur.com / via: reddit.com 19. 1984 Winter Olympics bobsleigh track in Sarajevo Source: flickr.com 20. 21. Source: lana-sator.livejournal.com / via: i.imgur.com 22. Source: logicalrealist / via: i.imgur.com 23. Source: flickr.com / via: i.imgur.com 24. Image by Dimitar Kilkoff / Getty Images 25. 26. Source: ebow.org 27. Source: ny.curbed.com 28. Source: alveart 29. Via: steampunkopera.files.wordpress.com

LOCAVOR(ACES) | Le Terroir Francilien fait son buzz De Paris à Bangalore/ Des mains à la bouche about 2 years ago - Aucun commentaire Cette semaine Super marmite soutient le projet de la joyeuse équipe des Mains à La Bouche (tout un programme!) qui a monté le projet d’aller réinterpréter les classiques de la gastronomie indienne à la sauce française…à Bangalore. Qu’est-ce que vous fricotez par là ? about 3 years ago - Aucun commentaire Elle pourrait se nommer rue du Palais, des Papilles, du Goût, ou rue des Bons vivants, tant cette petite rue contient de bonnes adresses culinaires. For relaxing times, make it a « Groult » time about 3 years ago - Aucun commentaire Se mettre à table – et au vert about 3 years ago - Aucun commentaire Supermarmite salue cette jolie initiative de De Kas Restaurant, à Amsterdam, qui a pris le parti de proposer à sa clientèle des plats cuisinés à partir d’ingrédients cultivés à même le site!

The Poverty Line - By Stefen Chow What does it mean to be hungry and poor? With such divergence across countries as to what the "poverty line" means, we set out to visualize what poverty looks like by highlighting something that everyone can understand -- food. Starting from the oft-quoted $1 per person, per day U.N. figure, we attempted to calculate our own national figures, creating a visual portrayal of items found in a given country that could be bought by a person living at the poverty line. For developed countries, where there is relatively updated household consumption data, we focused on the average daily amount that a person at the poverty line would spend on food. For developing countries, we used the average amount that a person at the poverty line earns and spends each day. Above, 7.52 Australian dollars, or 8.02 U.S. dollars (as of Feb. 23), of avocados.

Films des droits de l'Homme: le palmarès 2012 De l'Ouganda à l'Iran, des migrants en Suisse à Sergei Magnitsky, mort pour avoir dénoncer la corruption du gouvernement russe: autant de films et d'engagements mis à l'honneur lors de cette 10e édition du Festival international du film des droits de l'Homme de Paris. Cette édition anniversaire a récompensé sept films, le 13 mars. "Fragments d'une révolution" et "La guerre de Wiebo" ont remporté chacun deux prix. Youphil, partenaire de l'événement, vous dévoile le palmarès. > Jury Dossiers et Grands reportages Grand prix pour "L'affaire Chebeya, un crime d'État?" A Kinshasa, un activiste réputé des droits de l'Homme est retrouvé assassiné dans sa voiture. Regarder la bande-annonce: Prix spécial pour "Ouganda, au nom de dieu": Le film, réalisé par Dominique Mesmin, "conjugue avec talent la rigueur de l’investigation et la force du portrait". Regarder un extrait (PinkTV): Regarder la bande-annonce: > Jury Documentaires de création > Jury étudiant Regarder la bande-annonce de "Vol spécial":

Pourquoi la Chine restreint ses exportations de "terres rares" Les États-Unis, l'UE et le Japon ont porté plainte pour pratiques "déloyales" sur les exportations de métaux appelés "terres rares". Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Anne-Gaëlle Rico Les Etats-Unis, l'Union européenne et le Japon ont porté plainte, mardi 13 mars, contre la Chine auprès de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) pour ses pratiques "déloyales" sur les exportations de métaux appelés "terres rares". Les Etats-Unis ont requis de l'OMC des "consultations" avec Pékin concernant les restrictions imposées sur le commerce international "des terres rares", ces 17 métaux indispensables à la fabrication de nombreux produits de haute technologie : ampoules basse consommation, disques durs, téléphones portables, éoliennes, voitures hybrides... Les terres rares sont également des composants essentiels de l'industrie de la défense, ce qui inquiète particulièrement les Etats-Unis. Depuis 2006-2007, la Chine a en effet intensifié le contrôle sur la production de ces métaux si précieux.

L'anonymat proscrit des réseaux sociaux à Pékin Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laurent Checola et Damien Leloup Avant de s'enregistrer sur les sites de micromessagerie, les internautes chinois, doivent, depuis vendredi 16 mars, indiquer leur vrai noms. Cette fin de l'anonymat sur les réseaux sociaux avait été annoncée à la fin de l'année 2011 par les autorités chinoises. Pour l'heure, la mesure, appliquée par arrêté municipal, ne concerne que les services hébergés à Pékin, mais d'autres villes, comme Shanghaï et Guangzhou devraient suivre. Si la Chine compte un peu plus de 500 millions d'internautes, Sina Weibo revendique à lui seul 300 millions de comptes ouverts. Ce n'est pas la première fois que les autorités chinoises marquent leur défiance à propos des réseaux sociaux et des sites de micromessagerie. Officiellement, Sina Weibo indique dans ses conditions générales d'utilisation que les internautes ont droit à la liberté d'expression, mais une série d'alinéas vient amender la déclaration de principe.

Pinterest : un gouffre vers la culture du glossy C’est quoi Pinterest ? Vous connaissez certainement Pinterest, le réseau social sorti en mars 2010 et dont tout le monde parle aujourd’hui. Pour ceux qui ne se passionnent pas outre mesure pour les dernières tendances web, Pinterest, en quelques mots, c’est un réseau social qui permet d’épingler des images trouvées sur le web sur ses “tableaux”. Dans cet article, on va parler de ça mais pas que. Pour ceux qui veulent s’y pencher un peu sur l’outil avant de commencer (facultatif, i promise), voici la meilleure étude que j’ai croisée sur , by Jean-Noël Chaintreuil et Emmanuel Vivier : Pinterest : un tournant pour Internet ? Internet, depuis ses origines répond à deux grands besoins : le (trouver de l’information) et le . L’avénement des réseaux sociaux est souvent décrit comme une révolution dans l’Internet. Internet, c’est aussi la . Ces itérations ont eu deux conséquences : la montée de la et de l’importance du . Pour vous donner un bref aperçu, voici la première page Web (1992) : </b>*} 2.

Pourquoi une vidéo devient-elle virale ? Qui n’a jamais ren­con­tré une des situa­tions sui­vantes : – le cuistre : “je suis en train de faire une vidéo virale”, – l’ingénu : “je veux faire une vidéo virale”, – le chef : “je veux que tu fasses une vidéo virale”, – le com­mer­cial peu scru­pu­leux : “je peux te faire une vidéo virale” ? – le client : “je veux une vidéo virale qui fait 100000 vues mini­mum. Et c’est du web, donc c’est gratuit.” Et vous vous êtes cer­tai­ne­ment dit : Mais pour­quoi ? Une vidéo est-elle virale a priori ? La ques­tion qu’aurait pu se poser Witt­gen­stein (s’il s’était occupé de tâches un peu plus sérieuses que vou­loir déter­mi­ner ce sur quoi on peut vrai­ment s’exprimer) aurait été la sui­vante : la vidéo est-elle virale en essence ? Puisque Witt­gen­stein (et les autres pen­seurs affai­rés) ne se sont pas pen­chés sur ce que nous nom­me­rons modes­te­ment la ques­tion You­tube, nous voici obli­gés d’écouter Kevin Allocca, le “ges­tion­naire de ten­dances” de chez You­tube. Que nous dit Kevin ?

Related: