background preloader

L'égalité homme femme au travail

La parité femmes-hommes est une notion que l'on retrouve dans de nombreux domaines, mais plus particulièrement en politique et dans le monde du travail ; c'est un concept d'égalité des sexes. Il vise à avoir le nombre d'hommes et de femmes parmi les élus ou à des postes similaires dans une entreprise mais aussi une égalité de salaire. L'égalité des sexes suppose que les hommes et les femmes doivent être traités de manière égale, sans aucune discrimination. C'est l'objectif de la Déclaration universelle des droits de l'Homme de l'ONU (Organisation des Nations Unies). Dans le domaine du travail, l'égalité professionnelle hommes-femmes implique le respect de plusieurs principes par l'employeur : l'interdiction de la discrimination lors de l'embauche, l'absence de différenciation en matière de rémunération et d'évolution, la parité parmi les conseils d’administration, les dirigeants… Related:  Egalité Homme et Femmes au travail

égalité homme femme : tous les articles le Journal des Femmes L'égalité des sexes, plus qu'un concept, un combat. Combien sommes-nous à avoir été victimes de discrimination au seul titre d'être une femme ? Comment peut-on encore parler de sexe fort et de sexe faible ? Egalité des sexes, définition Si l'on vous dit égalité des sexes, à quoi pensez-vous ? Une loi française pour l'égalité des sexes En France, une loi sur l'égalité des sexes est proposée par la ministre des Droits des femmes de 2012 à 2014, Najat Vallaud-Belkacem. Egalité homme-femme : index, salaires, fonction publique... Les entreprises de plus de 250 salariés doivent publier un index relatif à la mesure d'égalité homme-femme au travail. Notamment en termes de salaires. [Mise à jour du 1er septembre 2019 09h06] Depuis le 1er septembre 2019, les entreprises de plus de 250 salariés doivent rendre public leur index en matière d'égalité homme-femme. Cet index mesure la parité en fonction de cinq critères comme les salaires, les chances d'obtenir une promotion ou une augmentation. Les entreprises avec des scores trop faibles devront mettre en place des mesures pour réduire ces inégalités sous peine de sanctions financières. Cet index vient en complément de plusieurs lois en faveur de l'égalité homme-femme au travail comme l'obligation de listes paritaires pour les élections professionnelles ou l'interdiction d'accès aux marchés publics pour les entreprises en respectant les règles en matière d'accords d'égalité des salaires. L'égalité homme-femme au travail Parité homme-femme : un index obligatoire

Les femmes et les métiers masculins  1Tout au long du cursus scolaire, il est demandé aux étudiants de réaliser des choix d’orientation en vue de se diriger vers les différentes filières, et cela en fonction d’un objectif professionnel. Si nous observons la fréquentation des filières, nous pouvons constater qu’elle n’est pas neutre et reflète des disparités lorsque nous comparons les effectifs masculins et féminins. Ainsi, nos choix d’un cursus scolaire et plus tard d’une profession, marqués par les « goûts » de la personne, renvoient à des différences de préférences imprégnées par l’appartenance de genre. Le fait que l’on soit fille ou garçon va donc influencer ces choix et conduire à sélectionner certaines sections (Duru-Bellat, 1994). C’est cette même segmentation que l’on retrouve dans les emplois où certains sont peu ou pas occupés par l’un des deux sexes. Une connaissance généralement héritée du milieu familial 5Il s’agit là d’une véritable « tradition familiale » (Mosconi, Dahl-Lanotte, 2003, p. 74). Tableau 1.

Egalité salariale hommes-femmes : « Il y a un travail énorme à accomplir » Un déclic s’est produit dans les entreprises pour réduire les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes, mais il leur reste encore beaucoup de chemin à parcourir. C’est, en substance, le message délivré par Muriel Pénicaud, la ministre du travail, qui devait faire le point, mardi 17 septembre, sur la mise en application de l’index de l’égalité professionnelle. Instauré par la loi « avenir professionnel » du 5 septembre 2018, ce dispositif permet de comparer, au sein d’une même société, les situations en fonction du sexe des salariés. Premier enseignement : « la part des entreprises de plus de 250 personnes qui assurent une égalité réelle, attestée par une note de 99 ou de 100 sur 100, est faible, déclare Mme Pénicaud au Monde. Article réservé à nos abonnés Lire aussi L’index égalité femmes-hommes : les entreprises de taille intermédiaire se heurtent aux mêmes freins que les grands groupes Lire aussi Egalité femmes-hommes : Muriel Pénicaud menace 200 entreprises de sanctions

Observatoire des inégalités 27 mai 2016 - Tous temps de travail confondus, les hommes gagnent 23 % de plus que les femmes. Près de 11 % des écarts de salaires entre les deux sexes sont inexpliqués et relèvent d’une discrimination « pure ». Le salaire mensuel net moyen des hommes, pour un poste à temps plein, est de 2 410 euros en 2014, celui des femmes de 1 962 euros, soit un écart de 448 euros, presque un demi-smic. Plus on progresse dans l’échelle des salaires, plus l’écart entre les femmes et les hommes est important. Salaires en équivalent temps plein. Les écarts dépendent aussi de la catégorie sociale L’inégalité des salaires entre les sexes est la plus forte chez les cadres, donc parmi les salaires les plus élevés : les femmes cadres gagnent 20 % de moins que les hommes. Salaires en équivalent temps plein. De l’écart total aux discriminations Avertissement : nous utilisons ci-dessous les chiffres du ministère du Travail, et non plus de l’Insee, comme dans la première partie de l’article.

L'égalité professionnelle homme-femme Dernière mise à jour le 6 février 2013 Synthèse L’égalité de traitement entre les hommes et les femmes dans le travail implique le respect de plusieurs principes par l’employeur : interdictions des discriminations en matière d’embauche, absence de différenciation en matière de rémunération et de déroulement de carrière, obligations vis-à-vis des représentants du personnel (élaboration d’un rapport écrit et négociation), information des salariés et candidats à l’embauche et mise en place de mesures de prévention du harcèlement sexuel dans l’entreprise. Des recours et sanctions civiles et pénales sont prévus en cas de non respect de l’égalité homme-femme. A savoir Sommaire Fiche détaillée Quelles sont les règles en matière d’embauche ? Il est interdit de mentionner, dans une offre d’emploi, le sexe (ou la situation de famille) du candidat recherché, ou de prendre en compte l’appartenance du candidat à l’un ou l’autre sexe comme critère de recrutement. Un rapport écrit doit leur être remis

Égalité homme-femme : la France s'améliore Les inégalités entre les Français et Françaises semblent se réduire. En 2017, l'Hexagone arrive à la onzième place à l'échelle mondiale du classement annuel du Forum économique mondial (WEF), publié mercredi. Ce dernier évalue la parité entre les hommes et les femmes dans 144 pays sur quatre domaines: l'économie, l'éducation, la santé et la politique. Dans le détail, la France obtient d'excellents scores pour l'éducation - avec un indice égal à 1, grâce à un taux d'alphabétisation irréprochable notamment - et la santé - où elle obtient un score de 0,977. Le point noir? À titre indicatif, les inégalités salariales génèrent 62 milliards d'euros de pertes annuelles, selon les calculs de la Fondation Concorde, un think-tank économique, dévoilé par Le Figaro , lundi dernier. Si la parité de genre tend à s'accroître en France, les inégalités entre les hommes et les femmes se creusent à l'échelle mondiale, marquant ainsi «un coup d'arrêt».

Related: