background preloader

Fact checking : Fake off, la rédaction de 20 Minutes vérifie les faits

Fact checking : Fake off, la rédaction de 20 Minutes vérifie les faits

https://www.20minutes.fr/societe/desintox/

Related:  Fake news, infox, désinformation, théories du complot et esprit critique (Complément de la collection Information / Désinformation)Internet sans crainteFake news - Infox - Fausses nouvellesDésinformationEducation à l'image

Pubs peu identifiables dans les résultats de recherche : Google rétropédale (un peu) - Business Google a reçu de vives critiques après avoir modifié sa manière de présenter les résultats de recherche sur desktop. Les pubs y sont de moins en moins repérables. Google a entendu les critiques et cherche désormais des solutions pour satisfaire ses utilisateurs. « Nous avons pris conscience de vos retours sur notre dernière mise à jour », a déclaré l’entreprise dans une série de tweets publiés le 24 janvier 2020, « Nous cherchons toujours à rendre meilleur notre Google Search, alors nous allons tester d’autres types de placement pour les icônes. » À lire : Les pubs sur Google se confondent de plus en plus avec des résultats normaux

Coronavirus, municipales... Attention aux intox de la semaine Vous les avez sans doute vues passer sur le mur Facebook d’un ami ou dans votre boîte mail. Parce que les intox voisinent de plus en plus avec les infos, la rédaction de 20 Minutes vous aide à trier le vrai du faux. 1. Le fact-checking, ou journalisme de vérification - CLEMI Ressources Ce mode de traitement journalistique s’est imposé en France depuis une dizaine d’années, suivant son développement aux États-Unis. À l’origine, le terme désignait un processus de vérification interne dans les organes de presse anglo-saxons. Les journaux avaient dans leur sein (et continuent d’avoir) des employés dont le travail était de vérifier l’exactitude des faits, chiffres ou citations rapportés par les journalistes de terrain. Une forme de contrôle interne de la rigueur de l’information. Mais depuis une quinzaine d’années, le terme désigne une pratique consistant à vérifier de manière systématique les éléments du discours politique, et plus largement du débat public.

Découvrez notre nouvelle newsletter « Fake off » pour être fort contre les « fake news » Nous avons connu les rumeurs de l’hiver, les hoax du printemps, tourbillonnant autour du COVID-19. L’été est arrivé mais les fake news ne prennent jamais de vacances. Elles n’ont pas prévu de vous lâcher les tongs, même sur la plage.

Mensonges, bobards ou le bourrage de crâne Le "bourrage de crâne" a pris de multiples formes pendant le conflit. Il y a d'abord la fausse nouvelle. Exemple : le 24 août 1914, Le Matin annonce que "nos alliés les cosaques sont à cinq étapes de Berlin". Rien de plus faux, les Allemands sont en train d'envahir la France, et les Russes sont bloqués par les tirs de l'artillerie allemande. Et puis, il y a le mensonge grossier, le bobard.

Fake News : le nombre de projets de fact-checking a triplé en 4 ans Par Barbara Chazelle, France Télévisions, Prospective et MediaLab Toujours très difficile à enrayer, le phénomène des Fake News a bien suscité un sursaut parmi les journalistes et universitaires. Le cinquième rapport annuel du Reporters’ Lab compte 149 projets de fact-checking répartis dans 53 pays, soit 3 fois plus qu’il y a 4 ans, avec une augmentation de plus de 30% sur la dernière année.

Comment fonctionne le service de « fact-checking » de l’AFP C’est une vidéo très partagée sur Internet depuis la fin de juillet. On y voit plusieurs personnes s’avancer dans la mer, des femmes voilées portant de gros sacs, et plusieurs hommes, immobiles, dont seules les têtes dépassent de l’eau. Quelques secondes plus tard, la vidéo change d’angle et nous montre trois personnes sur la plage, assistant à la scène autour d’un appareil photo. fake news – information, recherche et analyse – The Conversation France, page 1 Les applications d’intelligences artificielles qui manipulent le langage font des bonds de géants. Entre développements technologiques, fantasmes et risques, où en sont-elles ? La littérature sur les turpitudes épistémiques de notre temps (fake news, bullshit, complotisme…) cède trop souvent aux facilités qu’elle dénonce. Il serait temps de recouvrer son sang-froid.

Les réseaux sociaux : un danger pour la démocratie ? - Vidéo Les réseaux sociaux : un danger pour la démocratie ? Il y a à peine 10 ans, Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux étaient encensés dans les médias. Pourquoi ? Fake News ou pas ? 2 vidéos pour ne plus se faire avoir sur le web C’est dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias dans l’école (19-24 mars 2018) que ces deux vidéos ont été tournées par deux youtubeurs, François Lamoureux (de la chaîne Youtube « Explique-moi encore ») et Aude Favre (de la chaîne Youtube « What The Fake ») 17 500 établissements scolaires inscrits, 3,8 millions d’élèves impliquées, la Semaine de la presse et des médias, organisée par le Clemi, est l’occasion de faire le point sur les bonnes pratiques à maîtriser pour bien s’informer sur le web avec comme thème cette année « D’où vient l’info ? ».

Related:  vérification de l'informationprofhg_lecroq