background preloader

Recette Cocktail Mojito

Recette Cocktail Mojito
Créé en 1946.Cette recette est une variante de la recette suivante : Draque • Cocktails au RhumAussi appelé "Draquecito", ce cocktail fort et rustique qui a presque 500 ans est l'ancêtre du Francis Drake, connu à... ►citrons verts ►rhum cubain ►menthe Très parfumé, légèrement sucré et avec une pointe d'acidité, ce Cocktail élégant et cosmopolite a fait sa place parmi les grands classiques et c'est aujourd'hui le Cocktail le plus célèbre. Certaines variantes sont réalisées avec du citron jaune, ou sans eau gazeuse et en mettant des morceaux de citron vert au fond du verre, d'autres avec de la glace pilée ou avec un bitter, mais la recette originale est celle-ci. L'origine du Mojito vient de Francis Drake, connu à l'époque sous le nom "El Draque" (le Dragon), qui était un celèbre corsaire anglais (premier homme anglais à faire le tour du monde) et avait un repère situé à "La Isla", qui est la "Isla de la Juventud" à Cuba. Sam Axe, dans la série américaine "Burn Notice" adore les Mojitos.

Recette Cocktail Gin Fizz Créé en 1750.Cette recette est une variante de la recette suivante : Gin Tonic • 96 Grands ClassiquesAppelé aussi "Gin & Tonic", "Gin To" ou "G&T". La première eau-de-vie de genièvre voit le jour aux Pays-Bas en 1550, fruit... La première eau-de-vie de genièvre voit le jour aux Pays-Bas en 1550, fruit de l’industrialisation de la production d’alcool et de l’intérêt aromatique de la baie de genévrier, le “Genever”. Après avoir été gouverneur des pays bas, guillaume d’Orange III devint roi d’Angleterre en 1689. Transporté par la Marine anglaise pour la consomation personnelle des officiers, aux environs de 1750, après plusieurs campagnes dans les colonies, les officiers de la marine britanique ont eu l'idée de consommer le gin avec la quinquina pour lutter contre la fièvre : le grand Cocktail classique "Gin Tonic" était né. Cela paraît dérisoire, mais ces deux Cocktails ont permis à la Marine anglaise de prendre un ascendant décisif sur la Marine française à la fin du XVIIIe siècle.

Recette Cocktail Piña Colada Créé en 1954.Une boisson que les amateurs de cocktails authentiques dégusteront avec plaisir. Le lait de coco, le jus d'ananas et le rhum constituent un mélange vraiment très savoureux. Si le concours du cocktail le plus modifié existait, la Piña Colada serait sûrement en tête. Mais une certaine origine est restée car les points communs de quasiment toutes ces variétés sont le rhum et le jus d'ananas, parfois le lait de coco est oublié ! Nous pouvons certifier que la recette ici présente est l'originale: veillez à la respecter, et si l'envie vous prend d'ajouter votre touche personnelle, rien ne vous en empêche mais... ce ne sera plus une Piña Colada ! C'est aux antilles que vous trouverez les meilleures Piñas Coladas, classiques, servies dans des ananas démunis de leur chair, à déguster à l'ombre d'un palmier... divin !

Moet & Chandon 1911 Champagne Recette Cocktail Tequila Sunrise Créé en 1976.Cette recette est une variante de la recette suivante : Tequila Sunrise Original • Cocktails à la Tequila La couleur du lever de soleil lui a valu son nom! La réputation du Versez la tequila dans le verre sur des glaçons. Ajoutez... ►tequila ►eau gazeuse (perrier, salvetat) ►jus de citrons verts ►crème de cassis La couleur du lever de soleil lui a valu son nom! La Tequila Sunrise Originale a été mise au point en 1938 par "Gene Sulit", barman passionné du luxueux Hotel Resort & Spa "Biltmore Arizona" à Phoenix en Arizona (USA). Ensuite il décida de garder la recette secrète et ne divulgua que rarement les ingrédients. Si bien qu'en 1956, la recette contient les ingrédients originaux mais aussi une cuillère à café de grenadine. Et la décadence continue à cause de beaucoup de bars médiocres qui servent un cocktail "bizarre" avec des bonbons en brochette et des sirops exotiques, sous le nom de "Tequila Sunrise"...

Cupcakes aux kiwis - Gourmandises Mercredi 21 avril 3 21 /04 /Avr 11:37 Un joli gâteau pour le goûter, ça vous dit ? alors voici la recette : Dans mon panier : - 4 kiwis mûrs - 100 g de beurre fondu - 100g de sucre en poudre - 3 oeufs - 1 yaourt nature - 60 g de farine - 60 g de maïzena - 1 bombe de chantilly - sucre coloré Dans ma cuisine Préchauffer le four à 210°C Eplucher les kiwis et les couper en dés. Mélanger le beurre et le sucre, puis ajouter les oeufs et le yaourt. Intégrer peu à peu la farine, la maïzena et la levure à la préparation, puis les kiwis. Répartir dans les moules à cupcakes et enfourner pour 20 minutes. Laisser refroidir puis décorer de chantilly et de sucre coloré Bon appétit ! Partager l'article ! inShare Par Cec - Publié dans : Pour le gouter -Communauté : Des Recettes simples 29

MARTINI GOLD Les cocktails Whisky Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Étiquettes de whiskies écossais distribués par Gordon&McPhail Étymologie[modifier | modifier le code] Le mot anglais whisky ou whiskey vient du celtique uisge en gaélique écossais ou de uisce en gaélique irlandais. Histoire[modifier | modifier le code] « L'histoire du whisky reste voilée dans les brumes de l'aube celtique. » — Sir Robert Bruce Lockhart Au XIIe siècle, les soldats anglais qui envahissent l'Irlande découvrent la boisson alcoolisée qui semble alors jouir d'une popularité notable auprès de la population locale. La première trace de whisky en Écosse remonte à 1494. La distillation devient légale en Écosse avec l'Excise Act de 1823, de par les efforts du cinquième duc de Gordon. Les améliorations techniques favorisent la production industrielle : en 1826, on invente en Irlande le système de distillation en continu de l’alcool de grain, c’est l’alambic à colonne (patent ou column still). Les catégories[modifier | modifier le code]

Les cocktails Différentes catégories... L'origine du mot cocktail vient de l'anglais queue de coq, de nombreuses légendes y sont liées dont celle qui suit... Vers 1776, aux États Unis, le tenancier d'une auberge située près de N-Y était grand amateur de combats de coqs. Un jour, son coq disparaît. Volé ou tué ? Short drink : boisson courte servie dans un verre à cocktail ou old fashioned (de 7 à 12cl). ...pour différentes familles La réalisation des cocktails 1 : Les règles de confection Les boissons ne sont pas toutes compatibles entre elles et on ne peut faire des mélanges au hasard. Source du tableau : Pratique du bar et des cocktails, Michel Cailhol, ed BPI. On retiendra également : Pas plus de cinq éléments Pas plus de 7 cl d'alcool La crème fraîche et les oeufs doivent être mélangés au shaker 2 : Les différentes méthodes de réalisation des cocktails Il existe 4 méthodes : 3 : La décoration Dosage et rentabilité Calcul des doses : Rappel de calcul des doses pour un cocktail avec 7 cl d'alcool Rentabilité

Écosse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Scotland. Carte de l'Écosse. La religion qui y est la plus répandue est le christianisme[3]. Politiquement, l'Écosse est marquée par un fort mouvement indépendantiste. Étymologie[modifier | modifier le code] Écosse est le nom français venant étymologiquement du latin Scotia et correspondant à l'anglais Scotland, lequel signifie pays des Scots. Au Xe siècle, le mot Scot est mentionné dans les Chroniques anglo-saxonnes et fait référence au « pays des Gaëls », c'est-à-dire l'Irlande. Cette dénomination fut quelque peu copiée par les rois écossais. Histoire[modifier | modifier le code] Préhistoire[modifier | modifier le code] Antiquité[modifier | modifier le code] Selon le Grec Claude Ptolémée, les différents peuples qui habitent alors l'Écosse étaient les Brigantes, les Caledonii, les Votadini, les Selgovae, les Novantae, les Damnonii, les Verturiones, etc. Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Liqueur Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une liqueur est une boisson spiritueuse ayant une teneur en sucre minimale de 100 grammes par litre, obtenue par aromatisation de l'alcool éthylique d'origine agricole ou d'un distillat d'origine agricole. Histoire[modifier | modifier le code] Malade buvant du garhiofilatum tandis que son épouse achète des épices. Dès lors, tout un chacun se mit à leur rechercher des vertus curatives et digestives à l'exemple du docteur Brouault, qui, en 1636, mit sur le marché des liqueurs à base de plantes aromatiques macérées dans l'alcool. Ce disciple d'Arnaud de Villeneuve fit des émules, puisque sous Louis XIV, son apothicaire Fagon, rendit populaire à la Cour la Popula et le Rossolis, tandis que le roi de Lorraine digérait grâce au Vespretto. La grande vogue des liqueurs monastiques. Élaboration[modifier | modifier le code] Les liqueurs ayant un taux de sucre plus élevé (au moins de 250 g/L) sont appelées « crèmes ». Exemples[modifier | modifier le code]

Related: