background preloader

PorTIC 03-12

PorTIC 03-12
AVANT-PROPOS Dans plusieurs pays européens ou américains, des enseignants travaillent de plus en plus avec le tableau blanc interactif (TBI) et ce, à plusieurs niveaux ou stades. Pour certains, cette technologie leur apporte du soutien et de la créativité afin de bonifier l’apprentissage et l’enseignement, alors que pour d’autres, cette technologie est une ressource sous-utilisée par manque de connaissances, de jalons, de formations ou d’accompagnement. Quel que soit votre niveau d’utilisation du TBI, nous vous offrons ici l’occasion d’aller de l’avant en vous offrant une première vision d’une utilisation efficace du TBI dans une approche axée sur l’apprentissage. La simple introduction de cette technologie en classe ne va pas révolutionner la salle de classe. Ce projet nous a permis de nous interroger, de lire, de traduire, de valider, de faire des liens, de discuter à propos de l’utilisation du TBI en classe. Carte des habiletés et de l’utilisation du TBI en salle de classe Related:  autour du TBI

Non ! Un TBI n'est pas interactif ! - ACIDE FLE Étant plus ou moins doué en TICE, cela fait plusieurs fois qu'on m'approche pour développer des cours de FLE basés sur un TBI. Et cela fait plusieurs fois que j'essaye, tant bien que mal, d'esquiver le projet car je le juge complètement incohérent et irréaliste. J'aimerais ici expliquer pourquoi. Tout d'abord, il faut bien comprendre ce qu'est un TBI. TBI est l'acronyme de « tableau blanc interactif », cet outil permet d'afficher l'écran d'un ordinateur et rend possible le contrôle dudit ordinateur en touchant le tableau, autrement dit, un TBI n'est rien d'autre qu'un rétro-projecteur amélioré. En effet, a-t-on a jamais demandé à un prof de réaliser des cours spéciaux avec des rétro-projecteurs ? Apparemment, pour bon nombre de personnes, un tableau blanc « interactif » renvoie à un outil permettant de créer des interactions entre les élèves. Personne ne semble s'apercevoir que le mot « interactif » peut recevoir deux sens : un sens pédagogique et un sens technologique.

TNI et cours de langues - CRDP de l'académie de Dijon Un TNI en langues, pour quoi faire ?Avantages coté matériel Être face aux élèves. Diriger l’ordinateur grâce à un stylet ou au doigt sans avoir à faire d’allées et venues entre l’ordinateur et le tableau. _ En savoir plus sur les TNI et leurs usages pédagogiques : Utiliser le TNI (CRDP ac-dijon) L’utilisation du TBI en Langues Vivantes (ac-rennes) Le tableau numérique interactif : un outil incontournable pour l’enseignement (Eduscol) Mediafiches (Académie de Créteil) Des fiches sur les usages et la prise en main des différents logiciels. _ Trouver des ressources pour le TNI : _ Les logiciels pour TNI sont assez simples de prise en main à condition de les utiliser régulièrement. Les diaporamas, exercices interactifs hot potatoes, didapages, etc. se prêtent également très bien au TNI.

Tableau blanc interactif et utilisation en classe Informations Auteurs : Philippe Dessus, LaRAC & Espé, univ. Grenoble Alpes, & Patrick Soubrié, Espé, Univ. “Quand j’étais en classe de quatrième, j’allais en cours d’anglais, mon manuel scolaire dans mon sac, et je savais ce que j’allais trouver : un tableau noir. Introduction¶ L’invention du tableau noir tel qu’on le connaît encore aujourd’hui date du début du XIXe siècle, quand James Pillans, professeur de latin à l’université d’Edimbourg, décrivit l’utilisation de tableaux et de craies pour l’enseignement de la géographie (même si l’usage de tablettes pour l’enseignement remonte à l’Antiquité). Un TBI (tableau blanc interactif, ou encore tableau numérique interactif, en anglais Interactive White Board, IWB, ou encore smartboard) est un tableau blanc spécial qui interprète et modifie en direct une image numérique projetée par le biais d’un vidéoprojecteur relié à un ordinateur. Ce que l’on sait¶ Décomposons le TBI en des éléments analysables. Principales fonctionnalités¶ Références¶

Un premier bilan du déploiement des TBI en Primaire Interview de Bernard-Yves Cochain, Directeur du CDDP de la Lozère et expert TBI/PrimTICE pour le Ministère de l’Éducation nationale, par Sébastien Hache de Sésamath Sébastien Hache : Quelles sont les impulsions données par l’Institution aux TBI ?Bernard-Yves Cochain : La première grande impulsion donnée en France a été celle initiée par la SD-TICE dans le premier degré, dans le cadre du dispositif PrimTICE. Devant les premiers résultats, le Ministère a décidé de débloquer une somme permettant l’acquisition d’un peu plus de 300 ensembles TBI et vidéoprojecteurs. En 2006, la mise en place de la Lolf a limité sensiblement le succès de l’opération, les crédits n’étant plus fléchés, ils ont eu souvent d’autres destinations. Signalons le département du Nord qui a lui seul a acquis près de 75 TBI dans le cadre de cette opération. Des communes et bien sûr des conseils régionaux, comme l’Île de France ont suivi le même exemple. Sébastien Hache : Avec quels résultats ? décrochage scolaire.

Ressources pour tableau interactif Le TNI à l’école primaire, paroles élèves Le tableau en classe Du noir au numérique. Lieu de partage de la connaissance, lieu du pouvoir Si la naissance du tableau prend ses racines dans le passage de la position horizontale à la position verticale de la tablette, il ne représente néanmoins pas qu’une surface d’écriture. Il fédère aussi deux lieux en même temps : « celui de la maîtrise intellectuelle et celui de l’autorité représentée par l’enseignant » [1]. Les évolutions technologiques récentes autour du tableau préservent-elles cette structure éducative ou vont-elles favoriser l’émergence d’un nouveau lieu, s’inscrivant dans ce que Michel Serres qualifie, dans Petite Poucette, de « civilisation de l’accès » [2] ? Le TNI (Tableau Numérique Interactif), grâce à sa surface de travail interactive, bénéficie des potentialités du numérique et en particulier de l’accès aux ressources disponibles en ligne. Incidences du numérique sur les pratiques de classe Etude 1 : regard des élèves sur le TNI Objectif de cette étude Méthodologie

TBI et LV Les programmes officiels se sont largement inspirés des démarches préconisées par le Cadre Européen Commun de Référence. Un des aspects de ce cadre est la redéfinition de la démarche didactique qui se base dorénavant sur l'approche "actionnelle" {*style:<i> La perspective privilégiée ici est, très généralement aussi, de type actionnel en ce qu’elle considère avant tout l’usager et l’apprenant d’une langue comme des acteurs sociaux ayant à accomplir des tâches (qui ne sont pas seulement langagières) dans des circonstances et un environnement donnés, à l’intérieur d’un domaine d’action particulier.. (CECRL P.16) </i>*} L'enseignant devra donc essayer de mettre ses élèves en situation d'échanges oraux dans le but d'accomplir une tâche donnée et de pouvoir en apprécier les résultats. Cette approche "par la tâche" est facilitée par l'usage du Tableau Interactif du fait de sa maniabilité et de la possibilité de visualisation collective. Détourage d'images Réglages des transparences. Des exemples :

Soldes et promos jusqu a 80 pourcent - m.dehlinger - Gmail

Related: