background preloader

ANPAA - Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie

ANPAA - Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie

https://www.anpaa.asso.fr/

Related:  PréventionADDICTIONS / DROGUES / ALCOOL / TABAC / ECRANS JEUActeursALCOOL

8 conseils pour améliorer votre QVT depuis votre bureau Nous avons tous envie de nous sentir bien au travail. Le salaire n’est plus le seul critère qui nous intéresse. En quête de sens, mais aussi de bien-être au travail, nous avons aujourd’hui de nouvelles attentes. Il est temps de se pencher sur un des fléaux de la transformation digitale : le poste de travail. Nos tâches sont de plus en plus digitalisées, impliquant sans équivoque de rester nuit et jour devant nos écrans (Ordinateur, TV, tablette et mobile).

Pourquoi il faut éduquer les jeunes face au marketing du tabac Cet article a été co-écrit avec Viet Nguyen-Thanh, de l’Unité Addictions, Direction de la prévention et de la promotion de la santé, à Santé publique France. 33 % des jeunes de 15 ans ont déjà fumé des cigarettes. Si les niveaux de consommation des adolescents français sont en baisse ces dernières années, ils restent au-dessus de la moyenne des autres pays européens. Cette tendance s’inscrit dans un contexte marqué par une forte consommation des adultes qui, même si elle décroît aussi depuis 2016, reste particulièrement importante en France : 30 % des personnes âgées de 18 à 75 ans fument du tabac en 2019, contre 15 % en Grande-Bretagne et 14 % en Australie par exemple.

SANTÉ SCOLAIRE - intervenir-addictions.fr, le portail des acteurs de santé "Attraction : le manga" : outil de prévention du tabagisme L’INPES (devenu Santé publique France en 2016) a élaboré un outil d’intervention en prévention du tabagisme auprès des jeunes sous forme de manga, Attraction. Composé d’un DVD et d’un livret d’accompagnement, il vise à prévenir la consommation de tabac chez les jeunes de 11 à 18 ans en donnant aux acteurs du secteur de la … suite "Libre comme l'air" : outil de prévention du tabagisme au collège L’INPES (devenu Santé publique France en 2016) propose cet outil de prévention du tabagisme au collège en téléchargement ou à commander.

Pocheville - Éduc'alcool Éduc’alcool a créé Pocheville* à l’intention des jeunes de 12 à 16 ans afin de les sensibiliser aux effets de l’abus d’alcool. Au moment du lancement de Pocheville.ca, en mars 2009, Éduc’alcool visait 50 000 inscriptions en deux ans. Or, voilà que la plateforme, amusante, dynamique et résolument éclatée, connue un succès inespéré et franchit le cap des 100 000 inscrits. « Ces dernières années, Éduc’alcool a beaucoup misé sur les campagnes visant les jeunes âgés de 16 à 25 ans, notamment par ses messages pour contrer l’abus d’alcool, les concours de calage et, plus récemment les dangers du mélange de l’alcool avec les boissons énergisantes. Les données nous indiquent que les jeunes font leur première expérience de consommation dès l’adolescence, mais n’en connaissent pas les effets », a indiqué Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcool. Le défi était de créer un site qui saurait les rejoindre tout en étant pertinent et qui éviterait de tomber dans le discours moralisateur.

Parcours éducatif de santé - Le parcours éducatif de santé Parcours éducatif de santé par eduscol Un parcours au cœur de la politique éducative La politique éducative sociale et de santé en faveur des élèves vise à réduire les inégalités sociales, d'éducation et de santé pour permettre la réussite de tous les élèves et promouvoir une École plus juste et plus équitable. Testez l'âge de vos oreilles Audition Vendredi 13 janvier 2017 Par Jeanne Hutin Quel est le véritable âge de vos oreilles ?

Représentations, motivations et trajectoires d’usage de drogues à l’adolescence Tendances n° 122, OFDT, 8 p.Décembre 2017 Afin de mieux connaître les motivations des plus jeunes à essayer et à consommer des substances psychoactives, l'OFDT a mené entre 2014 et 2017 une vaste enquête qualitative. ARAMIS (Attitudes, Représentations, Aspirations et Motivations lors de l’Initiation aux Substances psychoactives) visait à explorer les perceptions des usages de drogues (principalement d’alcool, de tabac, de cannabis) de jeunes gens mineurs tout en retraçant leurs trajectoires de consommation. Au total, 200 jeunes issus de milieux sociaux diversifiés en France métropolitaine et âgés de 13 ans à tout juste 18 ans (16,2 ans en moyenne) ont été interrogés dans le cadre de cette recherche. Les premiers résultats d'ARAMIS font l'objet du numéro 122 de Tendances, rédigé par Ivana Obradovic. Auteur : Ivana Obradovic

Informations sur les addictions et les drogues - solidarites-sante.gouv.fr Le livre « drogues et dépendances » édité par l’INPES est une synthèse des principales informations utiles pour être bien informé et mieux faire face aux dangers représentés par la consommation de drogues.Consulter ou télécharger sur le site L’ensemble des données utiles pour comprendre les phénomènes de consommation de drogue et de substances psychoactives figure sur les sites de l’observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) et sur celui de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA). D’autres ressources, pour le grand public et les professionnels, sont disponibles sur le site drogues info service, le site de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), dans l’espace thématique « drogues illicites », ainsi qu’à la rubrique « drogues » du site de fil santé jeunes. Par ailleurs, il existe des lignes téléphoniques dédiées à l’aide et au soutien :

Tous les risques liés à l’alcool Qu’est-ce que l’alcool ? Toutes les boissons alcooliques contiennent la même molécule, appelée éthanol, ou, en langage courant, alcool pur. L’éthanol provient de la fermentation de fruits, de grains ou de tubercules. La fabrication de certaines boissons alcooliques comporte une étape de distillation, qui permet d’augmenter la concentration en alcool. Addiction aux réseaux sociaux : les effets sur notre santé Adeptes des réseaux sociaux, attention à l'addiction ! Car l'usage répété des médias sociaux comme Facebook, Instagram ou Twitter peuvent générer du stress, une dépression, des troubles du sommeil ou même un affaiblissement du système immunitaire. Explications. Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, Tumblr, Vine, Snapchat... On les consulte plusieurs fois par jour, sur nos smartphones, nos tablettes et nos ordinateurs.

Les addictions sans produit Les jeux d’argent et de hasard Pour la grande majorité des joueurs, la pratique des jeux d’argent et de hasard (JAH) reste contrôlée et récréative, le joueur acceptant de perdre l’argent misé et ne rejouant pas pour se refaire. Certains joueurs présentent toutefois des profils de joueurs à risque modéré ou excessif, avec des impacts sur leur santé, vie sociale et situation financière. Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes Cocaïne La cocaïne, sous sa forme chlorhydrate, est le produit illicite le plus consommé en France après le cannabis : en 2014, son expérimentation concerne 5,6 % des 18-64 ans ; elle est plus souvent expérimentée par les hommes (8,3%) que par les femmes (3,1 %). Tout en ne concernant qu'une petite frange de la population, la part des 18-64 ans ayant expérimenté la cocaïne a été multipliée par sept en deux décennies, passant de 0,8 % en 1992 à 5,6 % en 2014. L'expérimentation de la cocaïne concerne surtout les jeunes adultes, en particulier les 26-34 ans (10,2 %), contre 7,1 % des 18-25 ans et 4,2 % des 45-54. Le nombre d'expérimentateurs de cocaïne en France parmi les 11-75 ans est estimé à environ 2,2 millions de personnes, et le nombre d'usagers au cours de l'année à environ 450 000 personnes En 2014, parmi les jeunes âgés de 17 ans, le niveau de l'expérimentation de la cocaïne est de 3,2 % (3,2 % chez les filles et 3,3 % chez les garçons).

Related: