background preloader

Apprentissage

Apprentissage
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’apprentissage est un ensemble de mécanismes menant à l'acquisition de savoir-faire, de savoirs ou de connaissances. L'acteur de l'apprentissage est appelé apprenant. On peut opposer l'apprentissage à l'enseignement dont le but est de dispenser des connaissances et savoirs, l'acteur de l'enseignement étant l'enseignant. L'imitation est l'un des modes d'apprentissage fréquemment observé dans le monde animal. Ici un dauphin imite des postures humaines, ce qui demande des capacités cognitives et mémorielles significatives[1] Pour la psychologie inspirée du béhaviorisme, l’apprentissage est vu comme la mise en relation entre un évènement provoqué par l'extérieur (stimulus) et une réaction adéquate du sujet, qui cause un changement de comportement qui est persistant, mesurable, et spécifique ou permet à l’individu de formuler une nouvelle construction mentale ou réviser une construction mentale préalable. XXI c.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Apprentissage#Les_th.C3.A9ories_de_l.27apprentissage

Related:  stratégies d'apprentissageEnvie d'apprendrePEDAGO COURANTS CONCEPTS

Des obstacles aux apprentissages comme appuis pour les surmonter 28 février 2010 Henri Boudreault Apprendre, Didactique professionnelle, Environnement didactique, L'apprenant, Le contexte, Objet d'apprentissage, Pratique pédagogique Figure 1 : Éléments à considérer pour surmonter les obstacles aux apprentissages. Le rôle d’un enseignant est de faire apprendre. Cela semble facile à dire, mais beaucoup plus difficile à mettre en oeuvre. Faire apprendre n’est pas synonyme de dire et de montrer.

Qu'est-ce que le connectivisme ? Les théories et les modèles de l'apprentissage se suivent et ne se ressemblent pas forcément; chacun présente une approche spécifique avec ses avantages et ses limites et on n'a pas toujours intérêt à adopter inconditionnellement l'une ou l'autre de ces approches. Le modèle transmissif où l'enseignant est le détenteur du savoir et s'évertue à le transmettre à un apprenant qui aspire à correspondre à un modèle a vu ses beaux jours décliner quoiqu'il soit encore appliqué dans des bastions réfractaires tels que certains espaces universitaires traditionnels (et les xMoocs). Le béhaviorisme, avec le balisage de l'apprentissage du plus simple au plus complexe avec force renforcements, positifs et/ou négatifs, des informations fournies juste à temps à l'apprenant et les remédiations pertinentes qui récupèrent tout retardataire vivra encore de très beaux jours et amènera des réussites ponctuelles satisfaisantes. Toutes ces approches correspondent à des pratiques courantes dans l'apprentissage.

Penser par soi-même - Sommaire et Introduction Bien sûr, vous pensez depuis votre naissance et vous n'avez pas eu besoin de moi pour ça. Vous croyez penser déjà par vous-même, et ceci ne fait aucun doute. Mais, quand vous dites « je » pense ceci, ou « je » pense cela, êtes-vous véritablement sûr que ce soit vous qui pensiez ? L’éducation artistique pour parer à l’école de la vie Connexion Frédérique Doyon 12 septembre 2013 Culture / Actualités culturellesL’éducation artistique pour parer à l’école de la vie L’apprentissage des arts améliore le rendement des élèves, notamment en mathématiques, et les motive à apprendre. Si d’autres études ont déjà abordé les bienfaits de l’éducation artistique, une récente publication américaine conclut que celle-ci contribue à la réussite à l’école, au travail et dans la vie en général. Non seulement l’enseignement des arts favorise les compétences langagières et développe la pensée critique, mais il stimule l’intérêt des enfants pour l’école en général et améliore leur environnement de vie, rapporte la firme canadienne Hill Stratégies Recherche.

Différents courants pédagogiques, leurs forces, leurs faiblesses Mes objectifs Introduction - Grands courants pédagogiques - Choix personnels - Classe à gestion participative Introduction "De quelles connaissances auront besoin les enfants d'aujourd'hui pour vivre dans le monde de demain? TaxonomieDeBloom:Processus Bloom (puis Krathwohl et al. en 2001) ont classé les processus cognitifs en tentant de déterminer lesquels demandent le moins d'activité cognitive et lesquels sont les plus exigeants cognitivement. L'écart entre les différents processus n'est pas égal. Ainsi, l'écart entre mémoriser et comprendre n'est pas le même qu'entre appliquer et analyser (qui lui est plus grand).

TEST : Suis-je plûtot visuel, auditif ou kinésthésique ? - Blog de Mme Radenac Par Pascale Radenac (Collège Saint-Exupéry, Vélizy Villacoublay (78)) le 11 septembre 2009, 06:26 - documents - Lien permanent Extrait de l'article paru dans ça m'interesse Il n'y a pas deux personnes qui apprennent de la même manière. Normal. Six milliards d’autodidactes François Taddei, 41 ans, rêve d’une société de créateurs, c’est-à-dire de gens qui sachent innover pour vivre bien dans un monde qui change à grande vitesse. Ingénieur sorti de Polytechnique et des Eaux et Forêts, converti à la biologie, il est lui-même un mutant polymorphe, spécialiste de l’évolution. Côté labo, il est directeur de recherche Inserm à l’université Paris-Descartes, où il étudie comment des organismes s’adaptent à de nouveaux environnements et coopèrent, même pour les modifier à leur profit. Côté fac, il a créé le Centre de recherches interdisciplinaires, qui héberge une école doctorale soutenue par la Fondation Bettencourtet un master interdisciplinaire unique en France : il recrute, sur projets et motivations, des étudiants de tous horizons (maths, bio, économie, sciences politiques, etc.) qui ont envie de travailler dans des labos des disciplines qui ne sont pas les leurs. Vous rêvez d’une société d’autodidactes. C’est curieux pour un chercheur si diplômé…

Une meilleure mémoire pour les enfants en forme Photo : iStockphoto La bonne forme physique améliore les capacités d'apprentissage et la mémoire des enfants, surtout quand il faut s'attaquer à une tâche un peu plus complexe, affirment des chercheurs américains. Les scientifiques de l'Université de l'Illinois ont demandé à 48 enfants de mémoriser les noms retrouvés sur une carte fictive, soit en les étudiant seuls, soit en les étudiant de manière plus collective. Vingt-quatre enfants appartenaient au 30 % supérieur pour leur groupe d'âge en ce qui concerne la capacité aérobique, tandis que l'autre moitié se trouvait dans le 30 % inférieur.

Les 7 clefs de la pédagogie active Proposées par Cendrine Massel, alors directrice de Latitude Formation, ces "sept clés" sont extraites de l’article "Le ludique demande beaucoup de sérieux !", publié dans le n° 224-225 de notre revue Actualité de la formation permanente. Voici le fruit de notre expérience et ce que nous constatons dans nos différentes missions de “revamping” de modules que nous menons auprès de différents industriels et organismes de formations clients. Effet Pygmalion Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En pédagogie, l'effet Pygmalion (parfois nommé effet Rosenthal & Jacobson) est une prophétie autoréalisatrice qui désigne l'influence d'hypothèses sur l'évolution scolaire d'un élève et sur les aptitudes de celui-ci. Le problème est d'importance, car si les enfants des milieux défavorisés réussissent moins bien à l'école que les enfants des milieux favorisés, la cause pourrait ne pas être uniquement liée aux carences de ces enfants et de leurs milieux. L'effet Pygmalion est principalement étudié dans le cadre des effets positifs. L'effet inverse est appelé effet Golem : il se traduit par une performance moindre et des objectifs moins élevés sous l'effet d'un potentiel jugé limité par une autorité (parent, professeur, ...)[1].

La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier.

Related:  pédagogie/apprentissageannwihuguel