background preloader

Critique et actualité des séries TV - Webzine communautaire

Critique et actualité des séries TV - Webzine communautaire
Related:  Séries - FilmsTélévision, Cinéma, etc

Le Monde Des Séries | Le Blog de Pierre Sérisier TVRage Telechargement Gratuit Des Series, Des animes vf vostfr HDTV Dimension séries bonnes séries, buzz, critères objectivement objectifs, liste, lol, share Une série est bonne quand… Après avoir laissé infuser toute ma sagesse dans le précédent billet, je retrouve cette fois-ci une partie de ma jeunesse. Les listes, il parait, c’est genre “in”, ça “buzz”, ça peut faire “lol”, ça se “share”. Lire la suite >> cinéma, les inrocks, serge kaganski, série Un sacré ciné Serge Kaganski a publié sur son blog un article intitulé “Les saintes séries” où il dénonce la création télévisuelle au profit du véritable art, le Cinéma. Lire la suite >> damon lindelof, fantastique, hbo, the leftovers, tom perrotta The Leftovers, prochaine bombe sérielle ? Derrière l’inexplicable, il y a des mots, des sons, des faiblesses. Lire la suite >> cnc, cour des comptes, csa, france, laurent vallet, rapport, rené bonnell, télévision Les rapports sur la télé sans vision L’audiovisuel français est-il en crise ? Lire la suite >> Séries Mania 5 : Programme des festivités Lire la suite >> Lire la suite >>

Accueil - Xtrem-Download Subversice Cinema - KWUR 90.3 FM Here are my personal favorites from 2007. I'm only including films I saw screened onfilm (and of course I couldn't see everything). So here we go (in no particular order): No Country For Old Men, Cohen Brothers - I mean, you just can't go wrong with the Cohen brothers... I'm Not There, Todd Haynes / Control, Anton Corbijn - "I'm Not There" was a radical departure from the banality of the biopic genre. After seeing it, I can't imagine a Bob Dylan biopic done any other way. Superbad, Greg Mottola / Knocked-Up, Judd Apatow - Finally Judd Apatow is getting the respect he deserves. Flanders, Bruno Dumont - Technically this film came out in 2006 (it won the Grand Prix at Cannes) but it didn't reach me in the theater until this year. Into Great Silence, Phillip Groning - This film also came out some time ago but didn't get a small theatrical release until this year. Killer of Sheep, Charles Burnett - Well this film is actually from 1978, but we finally saw it released theatrically this year.

Natalie Dormer Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Natalie Dormer Natalie Dormer (2013) Biographie[modifier | modifier le code] Natalie Dormer, issue d'une famille recomposée modeste, se destinait à des études d'histoire à l'université. Cependant elle change d'orientation et s'inscrit à la Webber Douglas Academy of Dramatic Art. Passionnée par le poker, Natalie Dormer a participé au tournoi féminin mondial de PartyPoker.com (en) où elle est arrivée à la seconde place du Celebrity Heat. Carrière[modifier | modifier le code] En 2007 et 2008, elle décroche le premier rôle féminin des deux premières saisons de la série Les Tudors : aux côtés de Jonathan Rhys Meyers et Henry Cavill, elle y joue Anne Boleyn, la deuxième et infortunée épouse du roi d'Angleterre, Henry VIII. Natalie Dormer intègre le casting de la série Game of Thrones pour la deuxième saison, y incarnant le rôle de Margaery Tyrell. Filmographie[modifier | modifier le code] Cinéma[modifier | modifier le code]

Affiches honnêtes des films Nous connaissons maintenant les 7 longs-métrages qui se disputeront le César du Meilleur film lors de la 38ème Cérémonie des César, le 22 février prochain. Inspirés par les détournements honnêtes réalisés depuis quelques années par CollegeHumor à l'occasion des Oscars, nous avons également entrepris de faire dire la vérité aux affiches des meilleurs films français de l'année. Mise à jour du 22 février 2013 : le soir de la cérémonie, les affiches ont été montrées au Grand Journal, notamment à deux concernés (Virginie Ledoyen et Jérémie Rénier). Bon. Alors comme on dit aux States : Enjoy ! Nommés pour le César du Meilleur film Camille redouble de Noémie Lvovsky (13 nominations) Les Adieux à la reine de Benoît Jacquot (10 nominations) Amour de Michael Haneke (10 nominations) De rouille et d'os de Jacques Audiard (9 nominations) Holy Motors de Leos Carax (9 nominations) Le Prénom d'Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte (5 nominations) Dans la maison de François Ozon (6 nominations)

Related: