background preloader

Pourquoi les MOOC ne tiennent pas leurs promesses

Pourquoi les MOOC ne tiennent pas leurs promesses
Chroniques d’experts Digital Le 22/08/2018 © Getty Images Temps de lecture : 9 minutes S’ils ont suscité un grand nombre d’espoirs à leur apparition, les cours en ligne ouverts et massifs peinent à convaincre. La transformation numérique du secteur de l’éducation se fait attendre. Des espoirs déçus Les cours en ligne ont initialement suscité un grand nombre d’espoirs auprès d’une partie significative des acteurs du monde de l’éducation. La promesse était alléchante. Des chiffres révélateurs Pour apporter la démonstration du revers rencontré par les MOOC, il suffit d’avancer quelques chiffres. Par ailleurs, certaines enquêtes réalisées sur les apprenants ayant suivi des MOOC jusqu’à la fin montrent que la moitié d’entre eux n’ont pas l’impression d’avoir acquis les savoirs qu’ils venaient chercher initialement. Remarquons que la notoriété de certaines plateformes pourrait laisser croire en une forme d’appropriation massive des MOOC. Une expérience insatisfaisante Un changement de paradigme

https://www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2018/08/22143-pourquoi-les-mooc-ne-tiennent-pas-leurs-promesses/

Related:  Les MooCMOOCsrapportsbenchmarkbeacomete

MOOCs, entre fantasmes et réalité, quel impact sur l’éducation en Afrique ? (Ecofin Hebdo) - En Afrique, l’éducation supérieure voit ses effectifs progresser de plus de 8% chaque année. Alors que le continent devrait abriter 20% de la population mondiale d’ici 2040 et que 2/3 des Africains ont moins de 25 ans, le problème de la qualité de l’éducation devrait se poser avec plus d’acuité à un secteur qui rencontre déjà des difficultés en raison, entre autres, de la qualité de son enseignement et de la faiblesse de ses infrastructures. Dans ses efforts pour relever le niveau de son enseignement supérieur, le continent pourrait trouver dans les « cours en ligne ouverts et massifs » (en anglais MOOC), un allié de choix. Néanmoins, à ce jour, cette solution est loin d’être la panacée qui nous est vendue. Une nouvelle méthode pour révolutionner l’enseignement

MOOC : critiques et attentes irréalistes de certains participants Le MOOC « Monter un MOOC de A à Z » s’est terminé il y a maintenant quelques semaines, avec plus de 4000 inscriptions pour cette seconde session. Encore de nombreuses imperfections, mais on progresse. Si le cours est améliorable (comme toujours), je me suis rendu compte que de nombreux participants avaient une conception erronée de ce qu’étaient les MOOC, et tenaient des propos qui n’étaient pas toujours très agréables à lire pour l’équipe pédagogique. Aussi j’aimerais répondre à quelques-unes de ces critiques… L’animation d’un MOOC est une étape importante (on en a d’ailleurs déjà parlé), et l’on ne peut laisser les participants livrés à eux-mêmes sur les forums.

La Finlande va devenir le premier pays à supprimer toutes les matières scolaires... Le système éducatif finlandais est considéré comme l’un des meilleurs au monde. Dans les classements internationaux concernant l’éducation, la Finlande est toujours dans les 10 premiers. Toutefois, le gouvernement a décidé de ne pas s’en contenter, et d’entreprendre une véritable révolution de son système scolaire. Les responsables souhaitent supprimer toutes les matières scolaires : il n’y aura désormais plus de cours de physique, mathématiques, littérature ou histoire-géographie.

« Panik à bord » : acceptez-vous votre mission pour mener à bien votre UE ? Il était une fois une UE nommée « ESC103 – veille stratégique et concurrentielle » et une enseignante, Adeline Isach, qui se demandait comment motiver les élèves pour suivre jusqu’au bout cette UE entièrement à distance. Un jour, l’idée lui vint : elle allait créer un « serious escape game » dans lequel les apprenants devraient mener à bien des missions sur le cycle de la veille. « Panik à bord » était né. Adeline Isach est une spécialiste de la documentation et de la veille en entreprise depuis de nombreuses années. Elle forme les apprenants sur la veille stratégique à l’IPST CNAM de Toulouse. Elle a conçu ce jeu en 4 niveaux successifs, afin qu’il serve de fil rouge tout au long de son UE.

Rapid Learning : avantages et inconvénients > We the Talent A l’heure du « tout immédiat », les outils de rapid learning ont trouvé leur place depuis quelques années dans le monde de la formation à distance. Evolution directe des logiciels de production de contenus e-learning dits outils auteurs, les outils de rapid learning permettent d’obtenir simplement et en des temps record des modules de formation à distance. Le rapid learning, qu’est ce que c’est ? Le rapid learning se base sur un principe simple. Massive open online course (MOOC) 1 Définition Un MOOC (Massive Open Online Course) est un cours en ligne, accessible à travers le web et ouvert à un nombre illimité de participants. C’est une forme d’apprentissage à distance permettant à n'importe quelle personne avec un accès internet de se former depuis partout dans le monde. L’une des caractéristiques du MOOC est qu’il est libre et ouvert à un grand nombre de participants d’où l’adjectif de massive.

Les moocs, ou l'avènement de l'amphi planétaire - Idées Des cours de qualité, sur tous les sujets, ouverts à tous, gratuitement, à travers le monde entier. Composés de vidéos, de quiz et d'animations... Utopie ? Sur Internet, c'est la réalité. L'état de l'École 2017. Coûts, activités, résultats Rédactrice en chef : Sophie Saint-Philippe Présentation Les tendances décrites dans les numéros précédents se confirment. L’effort de la nation est important. Il s’est traduit par une amélioration du niveau de qualification, sans toutefois parvenir à diminuer les inégalités, en particulier celles liées à l’origine sociale, ni à réduire les écarts des élèves en grande difficulté scolaire.

Clarins : une stratégie digital learning exemplaire Quelles sont les populations visées par le e-learning de la marque Clarins ? Claire Delouis : Le dispositif formation retail Clarins adresse les conseillers(ères) beauté qui vendent les produits de la marque dans l'univers de la distribution sélective (enseignes de parfumerie, grands magasins, duty free, boutiques et Instituts Clarins,…). Ces conseillers(ères) peuvent conseiller différentes marques distribuées par l'enseigne, ou être exclusivement dédiés à la marque Clarins. Les besoins de formation portent essentiellement sur la connaissance marque et produits (savoir et expertise), mais également, pour les conseillers(ères) exclusifs(ves) Clarins, sur les compétences métier. Quels ont été les principaux bénéfices du e-learning pour la marque et son réseau de distribution ? Claire Delouis : En premier lieu, il a permis de former massivement et "juste à temps" cette cible que nous avons de plus en plus de difficultés à former en présentiel.

Un MOOC pour mes élèves ? Comment faire ? Le saviez-vous ? Les élèves de collège et de lycée révisent avec des vidéos. Pas tous peut-être, mais un grand nombre c’est certain. Avant un devoir d’histoire ou de philosophie, les voilà qui vont sur YouTube, section Les Bons profs et si la notion n’est pas abordée par cette chaine YouTube, ils cherchent comment réviser autrement qu’avec le cours que leur enseignant leur a donné. Face aux critiques, les Mooc revoient leur copie La planète Mooc aurait-elle la gueule de bois? Après avoir été portés au pinacle, ces cours massifs gratuits en ligne, nés aux Etats-Unis avant de gagner la planète entière, font face à de nombreuses critiques... Principal grief: le taux de participants, compris seulement entre 2 % et 10 %, qui vont jusqu'à l'obtention d'un certificat validant leur suivi. "Un bon nombre de candidats viennent chercher des parties de cours pour répondre à des besoins précis mais ne sont pas intéressés par aller jusqu'au bout.

Les 3 niveaux de besoins en Communication Non Violente : les comprendre pour gagner en "qualité du vivant" En Communication Non Violente (CNV), les besoins humains sont classés en plusieurs niveaux. Nos besoins représentent l’essence même de ce qui se vit en nous. Le niveau des besoins va dépendre de ce qu’ils expriment : un manque ou plutôt un rêve/ une aspiration profonde ?

Académie digitale et locale, une nouvelle façon de se former chez Manpower L'Académie Manpower ? Les collaborateurs du réseau en demandent encore et toujours… Pour Michel Bouffard (Directeur Développement des Compétences et Académies) et Sophie Massoulier (Chief Digital Learning Officer), cette réussite contribue fortement à la traduction pratique d'un impératif au cœur de la culture Manpower : embarquer toujours plus de participants dans l'apprentissage collectif et continu. Manpower proposant des formations en ligne depuis de nombreuses années, pourquoi un nouveau dispositif pour l’accompagnement du plan stratégique Manpower 2020 ? Les précédents dispositifs s’apparentaient plutôt à du e-learning classique. En quoi l’Académie Manpower 2020, est-elle innovante ?

Related: