background preloader

Banque de ressources libres de médias

Banque de ressources libres de médias
Quand il est question d’illustrer un cours, une présentation ou un média scolaire, il peut être long et fastidieux de récolter les ressources nécessaires. Voici un petit aperçu de quelques banques d’images, photographies, sons & musique ou encore vidéo libres de droits qui peuvent être utilisées. Du côté des images CC0 | Détails Pexel est une galerie collaborative regroupant une large collection de photographies d’illustrations disponible dans le domaine public. CC0 | Détails Public Domain Archive est une collection photographique assez large dont le nom se veut explicite. Freepik propose une large galerie de photos, dessins, design, vecteurs, etc libre de droit... CC0 | Détails Pixabay propose, tout comme la ressource précédente, une collection de photos, vecteurs et dessins le tout dans le domaine public. La boîte à musique CC 4.0 | Détails et affichage par licence Au bout du fil regroupe une collection de musiques de différents artistes. CC0 | Détails CC BY 3.0 | Détails CC BY | Détails Related:  Numériquebanques

Plickers Magnets #Plagnets - The Phys. Ed. Depot Call me crazy, but I offer everything for free to the community! However, I do also have a TPT store, so if you feel inclined, any purchases allow me to justify to my wife the time spent on projects. Help me send my kids to college...or just to buy a coffee! Plickers magnet assessment system (#Plagnets) Magnet assessment as an idea came from Joey Feith, and he got the idea from teachers using SOLO Taxonomy and standards-based grading where students track their learning via rubrics. They would put initials on chart paper, and place sticky notes or magnets as they advanced through the learning mini-objectives or targets. Here are all the Plagnet designs I know of. My 4 learner levels, slightly tweaked from Joey Feith's: Contact Us

10 syntaxes pour des recherches efficaces sur Google Comment faire une recherche efficace sur Google ? Le moteur de recherche est parfois source de frustration pour les utilisateurs que nous sommes. La plupart des visiteurs se contentent d’indiquer un ou deux mots pour lancer une recherche parfois particulièrement pointue en espérant avoir la réponse qu’ils recherchent dans les trois premiers liens de la page de résultats. On peut grandement améliorer la pertinence des résultats en s’habituant à utiliser dans ses requêtes des opérateurs de recherche avancés. Cela va sans dire mais cela va mieux en le disant le secret réside avant tout en essayant de cerner avant de se lancer tête baissée dans Google à essayer de définir avec précision ce que vous recherchez réellement. Chercher une expression exacte. « Recherche » – Cette syntaxe permet de rechercher une expression ou une phrase exacte en l’entourant de guillemets. Rechercher des mots dans la page. « Allintext: » – Extension de la précédente syntaxe.

Épisodes Vous voulez connaître les habitudes des usagers de téléphonie mobile ? Big Data. Vous voulez rejoindre une clientèle ciblée sur le Web? Big Data. Vous voulez décoder le secret des séries qui cartonnent sur Netflix ou savoir où réparer les nids de poule dans un quartier ? Big Data ! 2015 est l’année du Big Data. Des méga-croisements de données Des analyses statistiques, il y en a toujours eu. Aujourd’hui, on les produit par quintillions ces données. Pourtant, la véritable révolution du Big Data, ce n’est pas tant une question de grandeur que la manière dont on peut désormais croiser ces données. Catégoriser pour mieux régner Pour y voir clair dans ce fouillis d’informations, les algorithmes identifient des répétitions ou des modèles dans de larges segments de la population. Pour que les algorithmes fonctionnent adéquatement, il faut classer les individus dans des catégories toujours plus précises. Prédictions et discriminations Faites le test Sandra Rodriguez 2015 est l’année du Big Data.

5 sites pour trouver des images gratuites pour la classe Article mis à jour le 24 septembre 2018 par Fidel Navamuel Comment trouver des images gratuites pour une utilisation en classe ? Si vous cherchez des sites dans lesquels chercher des photos ou des images d’illustration pour vos cours ou pour un blog de classe, voici une sélection de cinq ressources en ligne qui proposent des photos gratuites. Quels sites pour vous mais aussi quels sites conseiller à vos étudiants pour trouver des images de qualité du domaine public ou gratuites. J’avais déjà consacré il y a quelque temps de cela un autre article à 3 banques d’images gratuites, voici de quoi compléter cette première liste Avant d’utiliser l’une des images de ces sites, ne pas oublier de vérifier les droits d’attribution et identifier la licence Creative Commons utilisée. Photos For Class Comme son l’indique ce moteur de recherche permet de trouver des images qui sont appropriées pour un usage en milieu scolaire. Pics4learning Ce site lui aussi porte bien son nom (en anglais). The Commons

4 moyens simples d’organiser votre contenu e-learning Admettons que vous conceviez un module e-learning et que vous ayez déjà préparé votre contenu. Vous avez trié les supports de formation existants et distingué ce qui est « bon à savoir » de ce qu’il est « nécessaire de savoir ». Vous êtes maintenant prêt à vous attaquer au plan du module… mais vous ne savez pas par où commencer. Vous vous demandez : Comment devrais-je organiser le contenu ? Si vous vous posez ce genre de questions, ne vous inquiétez pas. Par ordre alphabétique L’organisation de votre module par ordre alphabétique est une manière simple et intuitive de structurer votre contenu. Par exemple, si vous voulez présenter aux apprenants un ensemble de mots essentiels dans leur secteur avec leurs définitions, il serait tout à fait logique de les présenter par ordre alphabétique. Par catégorie Parfois, la meilleure manière de structurer votre contenu est de le diviser en plusieurs catégories, surtout lorsqu’il contient beaucoup d’informations. Par ordre d’importance

Stample. Veille et curation en mode collaboratif Stample est un outil de veille en ligne qui permet de faire très facilement une curation à plusieurs et de constituer une base de connaissances partagée. Stample est un outil idéal pour créer une veille partagée dans une organisation en impliquant tous les membres du groupe dans la collecte, l’édition et le partage de l’information. Avec ses faux airs de Pinterest, de Scoop.it ou encore d’Evernote, Stample est un outil complet qui permet de rassembler dans des espaces collaboratifs thématiques des liens, des fichiers, des contacts et des notes. Un fonctionnement simple devrait faciliter l’adoption de la plateforme par les utilisateurs. Utilisable sur votre ordinateur mais aussi sur les tablettes ou les smartphones, Stample fournit une extension pour Chrome ou un bookmarklet pour les autres navigateurs permettant de collecter des contenus sur le web d’un clic. On notera encore que Stample permet de faire une curation de contenus depuis le web mais aussi de créer du contenu en local.

Squeezie: l'usine à clics (et à fric) du Français le plus vu sur YouTube C'est la nouvelle poule aux oeufs d'or de YouTube. Le jeune Squeezie, tout juste 18 ans, s'est imposé ces derniers mois comme le podcasteur français le plus regardé de France. Ses vidéos ont été lues pas moins de 70,7 millions de fois le mois écoulé, selon SocialBlade.com. C'est plus que Rémi Gaillard (15,5 millions), Norman (24,0) et Cauet (24,3) réunis. Derrière ce succès se cache une mécanique bien huilée. En voici les rouages. Un concept attrape-tout D'abord spécialisé dans les FPS (jeux de tirs à la première personne), Squeezie s'est peu à peu ouvert aux jeux vidéo en général. Ca tombe bien: le jeune homme a de l'humour et de l'énergie à revendre. Chaque épisode est en fait construit sur le même modèle: une courte introduction face caméra, une séquence de jeu d'environ 5 minutes ponctuée de blagues et de cris de rage, puis une brève conclusion. Le concept en lui-même n'a rien de novateur. Sérieux et travail Lucas, de son vrai nom, sait en tout cas où il veut aller.

PicArts-photo studio: une excellente app de retouche et montage photo (IOS et Android) Bon j’avoue que le graphisme ce n’est as mon truc. je dois avoir de la merde dans les yeux et dispose donc de très peu de talent dans le domaine. malheureusement, pour vraiment bosser i faut tout de même un bon éditeur photo. Et ça manque. Sortie des instagram like, qui en général se contente d’ajouter des filtres qui veulent faire croire que vous avez du talent (mais en fait se contentent de bien faire voir que vous utilisez des filtres) les tablettes disposent de très peu d’outils. On va faire une mise au point immédiate. Me meilleur outil dans le domaine est photoshop touch. il dispose certes de filtres aussi mais a de réelles fonctionnalités en matière de découpe, de plans etc. La première est donc PicsArts. On débute par une interface simple sur laquelle il suffit de choisir ce que l’on souhaite faire: une photo à retoucher, des effets à jouter, du texte etc. A l’ouverture de l’image, on ne se perd pas, l’interface étant très clair. Petit exemple de réalisation d’un montage simple.

Flippity.net: Easily Turn Google Spreadsheets into Flashcards and Other Cool Stuff

Related: