background preloader

Liens pour un vrai moteur à aimants (moteur magnétique)

Liens pour un vrai moteur à aimants (moteur magnétique)
Liens pour un vrai moteur à aimants (moteur magnétique) Bonjour, nous vous informons que le moteur à eau pantone que nous avons mis en ligne fonctionne bien, on vient de nous le confirmer. Et nous en sommes heureux. En revanche, nous vous informons également et à regret, que le moteur à aimants permanents que nous avons mis en ligne il y a quelques jours serait défaillant, il ne marcherait pas. On nous l’a confirmé. Ainsi, pour corriger cette erreur, nous avons décidé de publier un mail envoyé à Hydro-génial où nous expliquions qu’un homme nous a envoyé des liens de moteur à aimants qui fonctionnent vraiment, voilà, si quelqu’un parmi vous peut trouver un vrai mode d’emploi, et nous l’envoyer, nous le publierons pour le bien de tous avec joie. Merci à tous. Mail envoyé à Hydro-génial : Re-bonjour, Voici des liens qu'on m'a envoyés, confirmant que d'autres moteurs à aimants permanents existent vraiment. A vous de juger, j'espère que cela vous aidera : À bientôt, Alex

http://www.wikistrike.com/article-liens-pour-un-vrai-moteur-a-aimants-moteur-magnetique-87243799.html

Related:  draga62

La tour de Tesla Nikola Tesla considérait la Terre comme l’une des plaques d’un condensateur, l’ionosphère constituant l’autre plaque. Et il avait tout à fait raison. Des mesures récentes ont montré que le gradient de voltage entre les deux est de 400.000 volts. Fort de ce principe, il se disait capable, grâce à son invention, de fournir de l’énergie gratuite à quiconque, en quantité inépuisable, n’importe où sur terre. Hans Coler Magnetic Power Apparatus From PESWiki Page first featured Nov. 2, 2008. Introduction revised and corrected Jan. 3, 2009 by MG L’interview de Nikola Tesla cachée depuis 1899 NDLR : J’ai fait de mon mieux pour traduire cette interview, ce qui n’était pas facile du tout. Plusieurs passages étaient incompréhensibles et j’ai du rafistoler tout ça comme je le pouvais. Dans l’ensemble la traduction respecte l’original.

La fiction devient réalité : l’Homme vient de créer une machine permettant de contrôler un insecte par la pensée Des étudiants de l’université Jiaotong, à Shanghai (Chine), ont développé une technologie qui nous plonge littéralement dans un univers de science-fiction. En plaçant un « sac à dos » électronique sur le dos d’un cafard, ces étudiants ont en effet réussi à guider l’insecte par la simple force de la pensée. SooCurious vous présente ce système qui donnera le cafard à ceux qui ne croient pas au progrès technologique. Le cafard a été équipé d’un système léger d’électrodes sur son dos, visant à stimuler ses antennes (qui lui permettent de se repérer dans l’espace). Le contrôle a été possible grâce à la technologie de l’électroencéphalographie (EEG). Comme l’indique Wikipédia, « l’électroencéphalographie est une méthode d’exploration cérébrale qui mesure l’activité électrique du cerveau par des électrodes placées sur le cuir chevelu souvent représentée sous la forme d’un tracé appelé électroencéphalogramme.

Mais qui a empoisonné Stan Meyer ? Car Stanley Meyer est l’inventeur du moteur à eau. Ne souriez pas… cette invention lui a couté la vie. Stanley Meyer n’est pas un scientifique, juste un inventeur génial. Il a imaginé extraire l’hydrogène de l’eau, par une application inverse de l’électrolyse, consommant moins d’1/2 ampère. Alexandre Tchernovsky (mort subitement en 1992) travaillait déjà sur ce qu’il appelait « l’énergie du vide » il avait mis au point un appareil produisant 5 fois plus d’énergie qu’il n’en consommait, suivi dans ces expériences par Hal Puthoff, qui appele çà « énergie du zéro absolu ». L’invention de Stanley va beaucoup plus loin : dans un bac en plexiglas, pourvu de barres métalliques, il verse de l’eau du robinet, alimente en courant (moins d’une demi-ampère, pour une fréquence de 20 000 hertz par seconde) Et çà marche : il fabrique plusieurs centaines de pour cent d’énergie de plus qu’il consomme, et produit de l’hydrogène capable de fondre l’acier.

La reproduction du moteur Orbo de Steorn par JL Naudin La reproduction du moteur Orbo de Steorn par JL Naudincréé le 26 décembre 2009 - JLN Labs - Mis à jour le 2 Mars 2010Toutes les informations et schémas sont publiés gratuitement ( freeware ) et sont destinés à un usage personnel et non commercialAll informations and diagrams are published freely (freeware) and are intended for a private use and a non commercial use. Click here for the ENGLISH VERSION A partir des élements publiés sur l'internet par Steorn, j'ai donc décidé de reproduire ce moteur magnétique et de vérifier dans un premier temps les observations et mesures présentées dans la vidéo du 15 décembre 2009 par Sean McCarthy à Dublin. Les expériences proposées ici et leurs explications sont seulement uniquement basées sur mon interprétation personnelle du principe de fonctionnement de l'Orbo à partir des vidéos et des photos présentées au public par Sean McCarthy à Dublin et peuvent être différentes des explications officielles de Steorn.

Le Résonateur de TESLA Le Résonateur de TESLA ou Bobine de TESLA Dernière mise à jour le 26/04/2005 1) Mise en garde2) Historique3) Fonctionnement4) Ma réalisation pas à pas6) Liens Attention ! Textes sacrés Les textes les plus anciens sont les Veda (en sanskrit "connaissance") ; ce sont quatre recueils d'hymnes, de poèmes et de formules rituelles, dont certains remonteraient au 18ème siècle avant J-C, contenant notamment le Rig-Veda et les Upanishad, compléments ésotériques qui ont donné jour à un système philosophique, le Vedanta. Les textes sacrés les plus importants sont le Mahabharata et le Ramayana, composés entre le 3ème siècle avant J-C et le 3ème siècle après J-C. Beaucoup considèrent aujourd'hui la Bhagavad Gita, partie du Mahabharata écrite vers l'an zéro, un dialogue entre Krishna, le Bienheureux Seigneur, et Arjuna, comme le livre sacré de l'hindouisme. Les Purana sont les textes sacrés les plus récents (4ème à 6ème siècle après J-C). Les textes sacrés du judaïsme La Bible juive ou hébraïque comprend trente-neuf livres en hébreu; elle est appelée "Torah" (en hébreu "loi"), et remonte à Moïse (12ème siècle).

interdit de brevet (Institut National de la Propriété Industrielle) Il n'y a pas plusieurs façons judicieuses de développer un progrès technologique. Il y en a une seule, c'est celle qui est fondée sur l'énergie fondamentale de l'univers : la conscience et l'amour, c'est-à-dire l'ENERGIE MAGNETIQUE, forme la plus simple de l'Etre manifesté. Toutes les autres technologies ou sources d'énergie sont de nature pathologique et doivent être guéries au profit de ce qui est simple et donc non-polluant. Toutes les civilisations évoluées spirituellement utilisent le magnétisme dans le plan matériel, car c'est la manifestation concrète directe de l'esprit. Maladie et mort cellulaire peuvent être transmises via des ondes électromagnétiques – ELISHEAN mag En juillet 1976 les Etats Unis ont reçu des salutations très spéciales pour leur Bicentenaire de la part de l’union Soviétique. A ce moment, les systèmes de communications du monde dans la bande de 3 à 30 mégahertz ont soudainement rencontré une interférence substantielle en provenance d’émetteurs soviétiques extrêmement puissants qui ont été soudainement activés. Ces émetteurs continuent leurs émissions à ce jour. Les estimations de la puissance de ces émetteurs varient, mais l’échelle des valeurs s’élève à plusieurs centaines de mégawatts, avec une puissance nominal de 100 mégawatts. Ces puissants émetteurs ont été surnommés bien à propos les « Piverts » à cause du son caractéristique de la modulation du signal à la réception, c’est-à-dire que le signal reçu fait le son du « picotage » très semblable à un Pivert frappant un morceau de bois de son bec. A ce point, des expansions de Fourier peuvent maintenant être employés pour attaquer géométriquement des zones spécifiques du cerveau.

Moteur Perendev, ou le come back des méchants comploteurs de la mort Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/105/sdb/c/5/sourisdudesert/caticons/Muadipédia.gif in /mnt/110/sda/c/5/sourisdudesert/wp-content/plugins/cat-icon.php on line 51 Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/105/sdb/c/5/sourisdudesert/caticons/.gif in /mnt/110/sda/c/5/sourisdudesert/wp-content/plugins/cat-icon.php on line 68 Ce qu’il y a de bien avec Internet, c’est que l’on peut parfaitement avoir l’idée la plus stupide de la Terre et quand même avoir du succès en jouant sur le registre “personne veut me croire, c’est un complot”.

Système solaire: ce que les agences spatiales ne nous disent pas Depuis des temps reculés, l’Homme s’est longuement questionné sur l’origine et le fonctionnement du système solaire. Fort heureusement, la science de notre époque nous a apporté quelques compréhensions de la dynamique qui régit ces astres. Il n’en reste pas moins vrai que lorsqu’on explore en détails les différentes théories cosmiques (par exemple celles de la genèse solaire) bon nombre de celles-ci présentent de graves lacunes internes qui les rendent insuffisantes ou invalides dans les faits. Mais, au lieu de rester humble face aux énigmes du cosmos, on continue à brandir fièrement certaines théories boiteuses pour montrer au public que la science sait parfaitement expliquer l’existence et la dynamique des astres qui nous entourent. L’ouvrage, L’or des étoiles : Nouveau regard sur le système solaire, comble certaines lacunes en exposant des découvertes majeures dans trois domaines :

Related: