background preloader

Bernard Werber

Bernard Werber
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bernard Werber Bernard Werber en février 2013 par Michel Restany. Œuvres principales Son œuvre, traduite dans une trentaine de langues, fait se rencontrer philosophie, spiritualité, science-fiction, polar, biologie, mythologie, etc. L'auteur qualifie parfois ses romans de « philosophie-fiction »[1]. Biographie[modifier | modifier le code] Bernard Werber publie son premier roman, Les Fourmis, en 1991. À la suite de son livre éponyme, il a lancé l’Arbre des possibles, site Web et « projet pour rechercher ou imaginer les futurs possibles de l’humanité[7] ». Bernard Werber est membre du collectif d'écrivains français La Ligue de l'Imaginaire créé en 2008. Écriture[modifier | modifier le code] Son style d’écriture mêle différents genres, notamment la saga d’aventure, la science-fiction, de l’entre-deux-guerres et le faux conte philosophique. Dans deux romans, Bernard Werber décrit des auteurs de littérature. — Bernard Werber, Soutien à l'INREES Related:  Auteurs

La bonne blague de Werber LIVRES - Auteur prolifique et à succès, Bernard Werber était de passage à Bruxelles il y a deux jours pour présenter son dernier roman, « L’oeil du Cyclope». Bernard Werber, auteur prolifique de best sellers depuis ses célèbres Fourmis il y a près de 20 ans met cette fois son imagination débridée au service d’un polar-fiction qui nous plonge dans ce qui est le propre de l’homme : l’humour. L’humour est une constante dans vos livres. C’est le fait de ne pas maîtriser l’humour qui vous a donné l’envie d’écrire un roman autour de ce thème? Dans votre roman, l’humour est l’arme ultime du pouvoir. Auteur indépendant, mais très lié à vos lecteurs chez qui vous suscitez une interactivité, notamment via internet (« L’Arbre des possibles ») ou avec les blagues qu’ils vous ont envoyées et qui sont reprises dans ce roman. Quel est l’humour qui fait vraiment rire Bernard Werber ?

Charles Baudelaire signature Charles Baudelaire est un poète français. Né à Paris le 9 avril 1821, il meurt dans la même ville le 31 août 1867. Biographie Jeunesse Un an plus tard, sa mère se remarie avec le chef de bataillon Jacques Aupick. Vie dissolue De retour à Paris, Charles s’éprend de Jeanne Duval, une « jeune mulâtresse » avec laquelle il connaîtra les charmes et les amertumes de la passion. En dandy, Baudelaire a des goûts de luxe. Dessin de Courbet pour Le Salut public, 1848. Portrait-charge par Nadar. Condamnation des Fleurs du mal Lettre de Charles Baudelaire à l'impératrice Eugénie lui demandant d'intervenir afin que soit diminuée l'amende dont avaient été frappées Les Fleurs du mal, 6 novembre 1857. Dernières années Baudelaire quelques mois avant sa mort. Le 24 avril 1864, très endetté, il part pour la Belgique afin d’y entreprendre une tournée de conférences. Maison où est décédé Charles Baudelaire. C’est en Belgique que Baudelaire rencontre Félicien Rops, qui illustre Les Fleurs du mal en 1866.

EcoSphère un écosystème dr evene A mi-chemin entre l’art et la science, l’EcoSphère est un écosystème qui vit et se développe sous vos yeux pendant des années, un monde miniature enfermé dans une boule en verre, une version simplifiée de l’écosystème de notre planète. Nul besoin de nourriture, juste un peu de lumière pour rendre cet objet exceptionnel, encore plus fascinant. Opay Oula (petits animaux marins), eau de mer distillée, algues, gorgones et petits cailloux, s’y côtoient en harmonie sans apport extérieur. L’écosphère est pareille à une mini-batterie écologique qui accumule l’énergie de la lumière et la transforme en énergie biochimique. C’est un miracle de la Science qui réclame juste un peu de lumière chaque jour et aucun entretien particulier. Véritable objet de décoration à part entière, destiné à ajouter une note créative dans votre intérieur, l’EcoSphère est un projet scientifique développé pour la NASA. Prix : 99€ Pour l’acheter :

Isaac Asimov Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Isaac Asimov Isaac Asimov en 1965. Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Enfance russe[modifier | modifier le code] Issu d’une famille juive, fils de Judah Asimov et de Anna Rachel Berman, Isaac naquit à Petrovitchi — près de Smolensk, en Russie — à une date inconnue, entre le 4 octobre 1919 et le 2 janvier 1920 (c’est à cette date-ci qu'il célébrait son anniversaire, adulte)[2]. Éducation et carrière[modifier | modifier le code] À la maison, à Brooklyn, les parents ne parlaient russe que quand « ses grandes oreilles ne devaient pas entendre »[5] : il n'apprit donc jamais la langue. Asimov se définit comme un enfant prodige. Ses études furent assez brillantes pour lui permettre, grâce à une bourse, d’entrer à l’université Columbia. Parallèlement, il commença à écrire de la science-fiction et vit sa première nouvelle, Marooned Off Vesta (Au large de Vesta), publiée en 1939. Vie privée et carrière[modifier | modifier le code]

Jules Verne Jules Verne photographié par Nadar, vers 1878. signature Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes et mort le 24 mars 1905 à Amiens, est un écrivain français dont l'œuvre est, pour la plus grande partie, constituée de romans d'aventures évoquant les progrès scientifiques du XIXe siècle. Les romans de Jules Verne, toujours très documentés, se déroulent généralement au cours de la seconde moitié du XIXe siècle. Outre ses romans, on lui doit de nombreuses pièces de théâtre, des nouvelles, des récits autobiographiques, des poésies, des chansons et des études scientifiques, artistiques et littéraires. Jules Verne est populaire dans le monde entier ; selon l’Index Translationum, avec un total de 4 702 traductions, il vient au deuxième rang des auteurs les plus traduits en langue étrangère après Agatha Christie[1]. Biographie Jeunesse En 1834, à l'âge de six ans, il est mis en pension dans une institution tenue par une certaine Mme Sambin, veuve putative[N 4] d'un capitaine de cap-hornier[8].

Autosimilarité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le flocon de Koch a une autosimilitude se répétant à l'infini lorsqu'elle est agrandie. L'autosimilarité est le caractère d'un objet dans laquelle on peut trouver des similarités en l'observant à différentes échelles. Définition et précision sur le concept[modifier | modifier le code] Une définition simplifiée, faisant appel à l'intuition, pourrait être : un objet autosimilaire est un objet qui conserve sa forme, quelle que soit l'échelle à laquelle on l'observe. L’expression autosimilaire n’est pas encore reconnue par l’Académie. Les objets autosimilaires sont souvent appelés fractales. On peut distinguer deux types d'autosimilitude. Types d'autosimilitude[modifier | modifier le code] Autosimilitude parfaite[modifier | modifier le code] Autosimilitude approchée ou statistique[modifier | modifier le code] Portail de la géométrie

Dan Abnett Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dan Abnett Dan Abnett en 2010 Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Ses romans se déroulant dans les univers de Warhammer et Warhammer 40,000, publiés par Bibliothèque Interdite sous licence de Games Workshop se vendent plutôt bien, avec un total de plus d'un million exemplaires vendus depuis leur parution en mai 2008[1]. Bibliographie[modifier | modifier le code] Warhammer[modifier | modifier le code] DC Comics[modifier | modifier le code] Wildstorm[modifier | modifier le code] The Authority Marvel[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Références[modifier | modifier le code]

Guy de Maupassant Œuvres principales Henry-René-Albert-Guy de Maupassant [gi d(ə) mo.pa.ˈsɑ̃] est un écrivain et journaliste littéraire français né le 5 août 1850 au château de Miromesnil à Tourville-sur-Arques[1],[2] (Seine-Inférieure) et mort le 6 juillet 1893 à Paris. Biographie Gustave de Maupassant, le père de l'écrivain. Laure Le Poittevin, mère de Guy de Maupassant (date de prise de vue inconnue). Guy de Maupassant à sept ans. Guy passe le reste de son enfance dans la maison « Les Verguies », une grande bâtisse du XVIIIe siècle à Étretat — que Laure sur les conseils de son frère, Alfred Le Poittevin, a acquise avant son mariage[5] — où, entre mer et campagne, il grandit dans l'amour de la nature et des sports en plein air ; il va pêcher avec les pêcheurs de la côte et parle patois avec les paysans. Ayant à peine 20 ans, Guy de Maupassant s’enrôle comme volontaire pour la guerre franco-prussienne. « J'ai la vérole ! Maupassant à la fin de sa vie. Guy de Maupassant caricaturé par Coll-Toc, 1884. Thèmes

Mise en abyme La mise en abyme — également orthographiée mise en abîme ou plus rarement mise en abysme[1] — est un procédé consistant à représenter une œuvre dans une œuvre similaire, par exemple dans les phénomènes de « film dans un film », ou encore en incrustant dans une image cette image elle-même. Ce principe se retrouve l'« autosimilarité » et le principe des fractales ou de la récursivité en mathématiques. Origine de l'expression[modifier | modifier le code] L'expression utilisée dans le sens sémiologique remonte à André Gide, lequel note dans son Journal en 1893 : « J'aime assez qu'en une œuvre d'art on retrouve ainsi transposé, à l'échelle des personnages, le sujet même de cette œuvre par comparaison avec ce procédé du blason qui consiste, dans le premier, à mettre le second en abyme. » Il existe plusieurs exemples où cet élément reprend le motif de l'écu. Armoiries des seigneurs de Brandenbourg (Luxembourg), branche des comtes de Vianden, jusqu'en 1288. Géométrie[modifier | modifier le code]

H. P. Lovecraft Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. H. P. H. Œuvres principales Compléments Ses sources d'inspiration, tout comme ses créations, sont relatives à l'horreur cosmique, à l'idée selon laquelle l'homme ne peut pas comprendre la vie et que l'univers lui est profondément étranger. Bien que le lectorat de Lovecraft fût limité de son vivant, sa réputation évolue au fil des décennies et il est à présent considéré comme l'un des écrivains d'horreur les plus influents du XXe siècle ; avec Edgar Allan Poe, il a « une influence considérable sur les générations suivantes d'écrivains d'horreur »[5]. Stephen King a dit de lui qu'il était « le plus grand artisan du récit classique d'horreur du vingtième siècle »[6],[7]. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse[modifier | modifier le code] Après l'hospitalisation de son père, Lovecraft est élevé par sa mère, ses deux tantes, Lillian Delora Phillips et Annie Emeline Phillips, et par son grand-père maternel, Whipple Van Buren Phillips.

Related:  Le Reste / liens utiles