background preloader

Les légumes anciens interdits à la vente - Ariège

Les légumes anciens interdits à la vente - Ariège
Ils égayent nos marchés avec leurs couleurs années « 70 » et leurs formes improbables, à mi-chemin entre des mini Barbapapa amusantes et des sex toys turgescents. Sauf que… vendre de vieux légumes ou légumes anciens peut nous mener tout droit au panier à salade. À tout le moins au regard de la loi. En effet, le commerce de fruits, légumes et semences de plantes potagères est soumis à une réglementation des plus strictes. Les maraîchers n'ont pas le droit d'acheter des graines de vieux légumes, a fortiori de les vendre ni même de les échanger. Une législation sous fond de rentabilité, que certaines associations et autres défenseurs de la biodiversité dénoncent avec plus ou moins de virulence. Denis, lui, est un petit producteur ariégeois qui ne laisserait son espace de liberté en jachère pour rien au monde. Related:  Lobbying

FAO : la perte de biodiversité végétale menace la sécurité alimentaire globale 26 octobre 2010 – La biodiversité pourrait disparaître définitivement, compromettant gravement la sécurité alimentaire, si des mesures urgentes ne sont pas prises pour préserver la biodiversité d'une part et réguler son utilisation d'autre part, indique un rapport de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) publié mardi. « Accroître l'utilisation durable de la diversité végétale pourrait être la clé principale pour affronter les risques qui pèsent sur les ressources génétiques pour l'agriculture », a déclaré le Directeur général de la FAO, Jacques Diouf. « Il existe des milliers d'espèces sauvages apparentées aux plantes cultivées qui doivent encore être collectées, étudiées et documentées, car elles recèlent des secrets génétiques qui leur permettent de résister à la chaleur, aux sécheresses, à la salinité, aux inondations et aux ravageurs ». La FAO estime que 75% de la diversité des cultures a été perdue entre 1900 et 2000.

Comment mieux manger en dépensant moins -Les ventes directes court-circuitent les intermédiaires A la ferme, dans des boutiques de producteurs, sur Internet… Les solutions pour acheter des produits locaux et de qualité se multiplient. Souvent plus savoureux que les aliments de supermarché, mais pas forcément plus chers. Les primeurs, la viande ou le fromage, tout vient du coin. C’est abordable et meilleur qu’à l’hypermarché !» Danièle, une retraitée de Grenade, en grande banlieue de Toulouse, ne tarit pas d’éloges sur son magasin favori, Soyons fermes, où elle fait toutes ses courses d’alimentation depuis l’ouverture il y a deux ans. Bien que située en zone commerciale, la supérette est d’un genre nouveau : une boutique de producteurs gérée et approvisionnée par un groupement d’agriculteurs de la région. Comme le raconte Danièle, il est donc possible, sans se ruiner, de manger bien mieux qu’en faisant ses courses à l’hyper, en passant par ce que les professionnels appellent les «circuits courts». Pour partie, cette tendance recouvre des pratiques séculaires.

Bientôt, tous obligés d'être végétariens? ALIMENTATION Selon des experts des ressources en eau, l'humanité va devoir considérablement changer son mode d'alimentation... Audrey Chauvet Créé le Mis à jour le Mots-clés alimentation On ne s’en rend pas compte, mais manger un steak revient à boire beaucoup d’eau. Ce n’est pas que les vaches soient de grandes assoiffées, mais les milliers de litres qui ont servi à produire la nourriture pour le bétail impactent considérablement «l’empreinte eau» de nos assiettes de carnivores. De 20% à 5% de viande dans l’assiette De 20% de nos assiettes, la part d’aliments carnés devrait être portée à 5% seulement si l’on veut que les deux milliards d’humains supplémentaires en 2050 aient aussi accès à la viande. Une nouvelle recette pour nourrir le monde Il va donc falloir faire un choix: manger de la viande ou produire de l’électricité grâce à la force hydraulique, et des compromis en partageant équitablement les ressources avec les pays en forte croissance démographique.

Un enseignant témoigne des lobbies qui influencent l’Education Nationale… Médias Presse Info vous livre une courte présentation du témoignage (masqué) d’un enseignant sur « La Pyramide de l’Education Nationale ». « Les Français, tout le monde s’en fout« , résume l’enseignant qui nous explique comment sont rédigées les directives du ministère de l’Education Nationale. Bienvenue chez les lobbies… WordPress: J'aime chargement… Sur le même thème A Créteil, c'est le lobby LGBT qui forme les enseignants Civitas avait déjà diffusé différentes vidéos expliquant, documents à l'appui, comment la théorie du genre se propage bel et bien malgré le déni des autorités. 14 avril 2014 Dans "Education" Brésil - Des enseignants prennent d'assaut leur ministère Brésil - Des enseignants en colère concernant leurs conditions de travail ont essayé de prendre d'assaut, jeudi, le siège du Ministère de l'Education nationale à Sao Paulo. 25 avril 2015 Dans "Amérique du Sud" Pour les futurs enseignants, être européen, c'est être héritier des Juifs et des Arabes...

Paris : Manifestation de l'association ReOpen911 "pour rouvrir l'enquête sur le 11-Septembre" - Politique Les premiers Citizenside France Reporter Awards cherchent à récompenser les contributions les plus remarquables du point de vue de la couverture de l’actualité et de la qualité technique de la photo. Les gagnants seront sélectionnés dans quatre catégories : News, People, Culture, Sport ainsi qu’un Prix Reporter de l’année, décerné par un jury choisi par l’équipe éditoriale de Citizenside France. Cette décision sera ferme et définitive. Le gagnant de chaque catégorie recevra 1 000€. Citizenside France est la seule à pouvoir déclarer officiellement le vainqueur du prix de chaque catégorie. En envoyant les contributions à Citizenside France, les membres sont soumis aux Conditions Générales d’Utilisation de Citizenside France.

La Trame verte et bleue La Trame verte et bleue est une mesure phare du Grenelle Environnement qui porte l’ambition d’enrayer le déclin de la biodiversité au travers de la préservation et de la restauration des continuités écologiques. La Trame verte et bleue est un outil d’aménagement du territoire qui vise à (re)constituer un réseau écologique cohérent, à l’échelle du territoire national, pour permettre aux espèces animales et végétales, de circuler, de s’alimenter, de se reproduire, de se reposer... En d’autres termes, d’assurer leur survie, et permettre aux écosystèmes de continuer à rendre à l’homme leurs services. Les continuités écologiques correspondent à l’ensemble des zones vitales (réservoirs de biodiversité) et des éléments (corridors écologiques) qui permettent à une population d’espèces de circuler et d’accéder aux zones vitales. La Trame verte et bleue est ainsi constituée des réservoirs de biodiversité et des corridors qui les relient.

décembre Découvrir toutes les recettes bio Les fruits et légumes de saison et locaux : décembre Les fruits de décembre Les légumes de décembre Retour au calendrier des fruits et des légumes de saison Cuisine-Saine.fr,le blog cuisine bio est une marque déposée Tous droits réservés Copyright © 2014 Design Shemu Développement Freelance web Film « Vers une restauration collective bonne, propre et juste » Le film « Vers une restauration collective bonne, propre et juste – produits frais et bonnes pratiques » présente le portrait de deux chefs de cuisine de restauration scolaire dont les pratiques sont remarquables à bien des égards, André Parra et Dominique Valadier. Parmi les bonnes pratiques mises en œuvre par ces deux cuisiniers on retrouve l’utilisation de produits frais, bruts, de saison, en provenance de producteurs locaux et en partie issus de l’agriculture biologique. Ils brisent ainsi certaines idées préconçues sur la restauration collective et donnent de nombreuses pistes permettant de tendre vers une cuisine gastronomique en collectivité. L’éducation au goût est aussi une dimension abordée dans ce document (présentation des plats, gestion des déchets, sensibilisation des professeurs et des élèves, etc.). André Parra travaille au lycée Paul Héraut de Gap dans les Hautes-Alpes. TÉLÉCHARGER ICI LE COUPON DE COMMANDE à renvoyer à l’adresse: Slow Food 153, avenue de Grammont vvv

La FNSEA fait censurer une campagne un peu trop végétarienne à son goût L’entreprise de restauration collective Sodexo s’est attirée les foudres de la FNSEA, premier syndicat agricole. En cause : une affiche alertant les consommateurs sur l’impact de l’élevage intensif sur l’environnement, et pouvant les inciter à manger un peu moins de viande. L’affiche a été prestement retirée et Sodexo s’est excusé. Le groupe de restauration collective Sodexo vient de présenter ses plus plates excuses aux agriculteurs de la FNSEA. Xavier Beulin, président de la FNSEA, a estimé qu’« au-delà de l’esprit partisan, polémique et partial de cette initiative malheureuse », le « procédé » était « déplorable » : « Pourquoi jeter l’opprobre gratuitement sur un secteur, en faisant un bras d’honneur aux efforts, au bon sens, à la tradition culinaire française et au travail passionné de milliers d’éleveurs ». Des affiches « trop choc » Ces affiches, utilisées dans une cinquantaine des 700 restaurants d’entreprise, « se voulaient trop choc », considère Sodexo. Agnès Rousseaux

La comète ELENIN: Ils savent, se préparent et nous gardent dans la plus totale ignorance... * Voici l'explication de Mike Adams du "syndrome du mouton", une maladie généralisée et paralysante! Une définition qui saura apporter une consolation à plusieurs... Compte tenu de la ribambelle de salades flagrantes pondues ces jours-ci par les autorités de Zunie (FDA, DHS, Maison Blanche, etc.), il est stupéfiant de voir que tant de gens gobent toujours ce que disent les « sources autorisées. » Ça soulève la question du mécanisme de leur cerveau : Comment quelqu'un peut-il avaler les boniments officiels d'une manière aussi naïve et consommée, sans même se poser des questions de bon sens quant à leur sérieux ou base factuelle ? Il s'avère que ces gens-là, les Candide, procèdent de ce que j'ai appelé un Esprit Crédule. Quand une personne normale intelligente se pose des questions sensées sur toute nouvelle reçue de source quelconque, Candide accepte inconditionnellement toute info provenant de sources ayant une fonction d'autorité apparente dans la société. Un gouvernement ne ment jamais

Economie des écosystèmes et de la biodiversité TEEB | Planetemploi, emplois et stages environnement TEEB : L’économie des écosystèmes et de la biodiversité dans les affaires et les entreprises « The Economics of Ecosystems and Biodiversity in Business and Enterprises » Le rapport de TEEB (The Economics of Ecosystems and Biodiversity) vient de paraitre en décembre 2011. Intitulé » (« L’économie des écosystèmes et de la biodiversité dans les affaires et les entreprises« ). L’Économie des écosystèmes et de la biodiversité (TEEB) est une étude mondiale lancée par le G8 et cinq grands pays en voie de développement qui est axée sur « le bienfait économique mondial de la diversité biologique, les coûts de la perte de biodiversité et l’échec à prendre des mesures de protection par rapport aux coûts de conservation efficace ». Le présent rapport offre un résumé à l’attention des entreprises, accompagné d’exemples tirés de tout un éventail de sociétés et de secteurs, et pose les questions suivantes : • Quels risques et opportunités le changement écologique présente-t-il pour les entreprises ?

L'agriculture est plombée par le prix du pétrole, voici des solutions « Une agriculture qui dépend du pétrole est une agriculture qui va dans le mur », prédisait il y a deux ans Olivier De Schutter, rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation. Un rapport publié ce jeudi lui donne entièrement raison. L’Ademe (Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie) y tire le signal d’alarme en montrant que l’agriculture française consomme toujours plus d’énergie, que ce soit sous la forme d’électricité ou de fuel, ou encore sous la forme d’engrais et de nourriture importés. Et – puisque le prix de l’énergie ne cesse lui aussi de grimper – les budgets des agriculteurs s’en ressentent. « Le montant total des charges liées à l’énergie a augmenté de 130% entre 1990 et 2009 » s’inquiète l’Agence, ce graphique à l’appui : Pire, la hausse à venir du prix de l’énergie devrait aggraver toujours plus la dépendance des agriculteurs. N’en jetez plus ! 1) La prairie plutôt que le maïs 2) Le trèfle plutôt que le soja 3) La fin de l’engrais

R.I.B. Coordonnées bancaires S'inscrire à la lettre d'information de François Couplan En notant votre adresse e-mail dans le cadre ci-dessous, vous recevrez régulièrement, gratuitement et sans engagement, des informations sur les plantes et leurs usages, avec des recettes, ainsi que les dernières nouveautés concernant nos projets, nos stages et les nouveaux livres de François Couplan. À très bientôt ! Cliquez ici pour télécharger notre première lettre d'information. Si elle vous plaît, inscrivez-vous gratuitement en entrant ci-dessus votre adresse e-mail.

Related: