background preloader

5 Outils de "Paroles partagées"

5 Outils de "Paroles partagées"
Des formes de débat pour que tous puissent prendre la parole. Ces formes concernent des groupes de personnes (jusqu'à 30), plutôt que les grands débats publics. Le principe : l’animateur trouve une phrase polémique qui divise le groupe (de 12 à 30 personnes). Les participants choisissent leur camp : d’accord, pas d’accord. Ils se répartissent à droite et à gauche de l’espace de la salle (debout ou assis). Les indécis restent au milieu. Le débat butiné permet d’avoir un aperçu de tous les arguments développés par l’ensemble d’un groupe (avant une prise de décision par exemple). C’est le même principe mais on met en scène un café avec des tables tournantes. Jouer en écrivant, s'exercer à l'écrit, seul, par petit groupe et en grand groupe pour mieux partager la parole. 1er exemple : Dans un groupe de parole l’animateur donne l’expression « Paroles partagées ». 3ème exemple : Ecrire, Echanger, Partager. Fiche rédigée par Evelyne Guimmara Fiche rédigée par Evelyne Guimmara

http://educpop.com/index.php/outils/79-5-outils-de-qparoles-partageesq

Related:  Techniques d'animation de débats et de négociationdynamique de groupe outilsdeveloppement personnellilibertilleVivre ensemble

Animer un atelier Pour animer un atelier il faut définir le rôle de chacun pendant l’atelier. Souvent il y a deux personnes qui remplissent les fonctions de l’animation, parfois trois. Les animateurs doivent avoir très présents à l’esprit que : La discussion est un temps d’apprentissage à une démarche émancipatrice ; l’animateur en est le garant en permettant que le groupe observe vis à vis de chacun des attitudes d’écoute, de réciprocité, de respect des différences, de coopération.

Debing-debong Objectifs Amener chacun à prendre position sur un point précis Faire réfléchir chacun sur un thème Favoriser le débat Explication de la technique Kolibri coaching - Business coaching - Accompagnement à la réussite Manager, c’est souvent agir : décider, demander, écouter, cadrer, encourager, piloter, écouter… Et parfois, la meilleure chose à faire, serait de ne rien faire. C’est le cas lors des mini courbes de deuil, ou courbe du changement express : la bonne voie c’est celle du Wu-Wei taoiste, qui n’est pas exactement ne pas agir, mais plutôt suivre le cours naturel. Les courbes du deuil express, nous en connaissons tous.

Paroles Partagées - formes de débats dynamiques Des formes de débat pour que tous puissent prendre la parole. Ces formes concernent des groupes de personnes (jusqu'à 30), plutôt que les grands débats publics. Le débat de position ou le débat mouvant (nommé ainsi par l’association Matières Prises et la scoop Le Pavé) Groupes d'interviews mutuels Débats mouvants Durée : 10mn , Nombre : illimité, aménagement : espace vide Désir : comprendre les tenants et les aboutissants d’une situation en un temps court pour mettre « à niveau » tous les participants en début de séance. Préparation : trouver des affirmations clivantes, c’est-à-dire une phrase simple résumant une position sur un sujet dont on suppose qu’elle divisera le groupe en « Pour » et « Contre ».

Danish Board of Technology Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Danish Board of Technology ou « Conseil danois de la technologie » est un organisation danoise supervisée par le ministre danois des sciences, des technologies et du développement. Le but du Danish Board of Technology (DBT) est de réunir et diffuser de l'information technique et scientifique sur des domaines technologiques présentant des enjeux sociétaux importants, dont par exemple sur le génie génétique et les biotechnologies, l'énergie, l'écologie et l'environnement, la santé ou encore les transports. Histoire[modifier | modifier le code]

Jeux de Débat Organisation Jean-Marie Bourgogne, Mairie de Montpellier - Claire Ollagnon, Intactile DESIGN - Jean Sallantin, LIRMM - Véronique Pinet, Lycée Joliot Curie de Sète - Laurent Grison, Lycée Joffre de Montpellier - Alexandre Cavallaro et Pierre Colle, TalkMap Public La loi de l'attraction Avant propos À l'origine la loi de l'attraction a été transmise à Esther et Jerry Hicks par un groupe d'entités de lumière qui se sont définies sous le nom d'Abraham. Le début de la canalisation remonte à 1986. Les premières cassettes audio de cette retransmission ont vues le jour en 1988. Depuis elle a été publiée sous de multiples formes (cd, dvd, jeux de cartes, articles de presse, émissions de radio et de télé, séminaires, stages, etc...) et en plusieurs langues. Des tas d'auteurs (dont moi même) de part le monde ont rajouté à leurs écrits, séminaires ou stages des parts de cet enseignement majeur. Il faudra toutefois attendre 2006 pour que l'ensemble de cet enseignement soit publié en intégralité en anglais.

Le jeu de l’enveloppe Quand utiliser le jeu de l’enveloppe ? D’une manière générale, on peut utiliser avec profit le Jeu de l’enveloppe lorsqu’il y a plusieurs problèmes (relativement simples) pour lesquels on recherche des solutions possibles. Le jeu de l’enveloppe peut également venir à la suite d’un autre jeu-cadre (comme De 5 en 5) ayant mis en évidence, sur un sujet donné, un certain nombre de problèmes à résoudre. Matériel et temps matériel: petites cartes cartonnées ; de quoi écrire.temps: 20 à 40 min, adaptable. Préparation

Méthodes participatives. Un guide pour l'utilisateur Destiné aux praticiens, cette boîte à outils apprend à initier un processus participatif. Elle comprend une description très pragmatique de 13 méthodes participatives et précise leur utilité, les différentes étapes à suivre, les bonnes pratiques et le budget nécessaire. Sur cette page vous pouvez télécharger le guide complet, les liens ci-dessous vous donnent un fichier téléchargeable par méthode:’21st Century Town Meeting®’CharretteJury de citoyensConference de Consensus’Deliberative Polling®’DelphiPanel d’expertsFocus GroupeSuivi et évaluation participatifsCellule de planificationExercice de construction de scénariosFestival technologiqueLe World Café

Université du citoyen Éducation: de quoi parle-t-on? Depuis le mois de janvier, une soixantaine de montpelliérains planchent sur le thème de "l’éducation" à travers une série d’ateliers proposés par l’association d’Education Populaire i.PEICC La réflexion a tout d’abord émergé dans des groupes de discussion où les participants ont mis en avant ce qui les interpellait : Comment éviter le décrochage scolaire à la fin de la 3 ème ? Quelle est l’utilité des devoirs et comment puis-je aider mon enfant ? Comment faire autorité avec un adolescent ? Les jeunes générations sont-elles vraiment moins respectueuses que les précédents ?

Conférence populaire À la mémoire de Françoise Tétard Parmi les outils familiers de l’éducation populaire, se trouve, et de longue date, la « conférence populaire ». Qu’elle se destine à divertir, à enseigner ou à interpeller, cette prise de parole réclame, sans le dire, des savoir-faire qui doivent savoir se faire oublier : choisir un thème, le faire connaître, en préparer la « mise en mots », tenir un discours public, le faire tenir debout, poser sa voix, la faire porter, retenir l’attention de l’assistance, maîtriser des ressources annexes comme l’image, etc.

Related: