background preloader

Edu-TICE

Edu-TICE
Ce site est consacré à la technologie de l'éducation et à l'usage de l'information et de la communication pour l'éducation (TICE). Il est destiné à rassembler, collecter et mettre à la disposition du lecteur un ensemble structuré d'informations sur ce domaine de recherche et de formation. Trois grandes parties structure le site. I. L'approche théorique présente, outre une tentative de définition des deux notions centrales autour desquelles ce site est élaboré ("Technologie de l'éducation" et "TICE"), une synthèse des apports théoriques de ces domaines de recherche pour l'enseignement-apprentissage. La technologie de l'éducation : Une définition du champ de recherche et d'actions couvert par la technologie de l'éducation Technologie de l'éducation et TICE.

http://www.edu-tice.org/

Related:  Processus d’apprentissage à l'ère numériquejohncoApports théoriquesAutresTICE

Comment notre cerveau se débrouille-t-il avec les TICE ? Apprendre une information via le web, est-ce la même chose que de l’apprendre dans un livre ou de la bouche d’une personne ? Pas vraiment, si on en croit les différentes études menées sur les processus d’apprentissage et les nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement. Depuis l’utilisation massive de la recherche d’information par les moteurs de recherche jusqu’à la lecture sur écran, notre environnement numérique chamboule notre cerveau.

Colloque international sur les TIC en éducation : La thématique du colloque Axe 1 Développement de compétences: usages, impacts et évaluation des TIC. Ce premier axe porte sur les usages des TIC et leurs impacts sur l’enseignement, l’apprentissage et le développement de compétences. L'Agence nationale des Usages des TICE - La procrastination et la formation à distance par Sandrine Fischer * La procrastination, du latin procrastino, signifie « renvoyer à demain ». Ce comportement toucherait, selon une revue de littérature réalisée en 2010 par Ruti Gafni et Nitza Geri de l’Université Libre d’Israël, entre 46 et 95% des étudiants de licence. La procrastination pose tout particulièrement problème dans les programmes de formation à distance, où du fait d’une plus grande liberté d’horaires, les apprenants ont tendance à reporter jusqu’au dernier moment les devoirs et révisions. Ils consacrent parfois leur temps en ligne à des activités n’ayant pas de rapport avec leur formation, délaissant ainsi leurs échéances académiques.

Les référentiels en formation 1À la périphérie de l’activité formative, et en accompagnement des actions de formation, s’est développé, au cours des trois dernières décennies, un ensemble d’instruments de différentes natures partageant l’appellation de « référentiels ». Issus, à l’origine, de la sphère de la formation professionnelle, ces référentiels se déclinent en référentiels de métier, référentiels d’activités, référentiels de situations, référentiels de compétences, référentiels de formation, référentiels de validation. Chacun de ces référentiels est censé avoir un impact sur le contenu et les modalités de mise en œuvre de l’activité formative. Nous ne discuterons pas ici des effets de ces instruments sur la conception, l’organisation et la conduite des formations ; notre intérêt portera sur l’émergence et l’élaboration de ces nouveaux outils en tant qu’elles témoignent d’une évolution des rapports entre les différents acteurs du champ de la formation.

Conférence / connectivisme : George Siemens Le premier volet de la conférence en ligne sur le connectivisme a été une expérience fascinante. On oublie facilement, aujourd’hui, l’extraordinaire technologie qui permet à un conférencier de se faire entendre aux quatre coins du globe, pendant que l’auditoire dispersé mitraille la scène de ses réflexions. Dans ces conditions, on ne s’étonnera pas que quelques-uns aient perdu la communication, comme ce fut malheureusement le cas pour Djeault. Par contre, Jacques Cool a eu la présence d’esprit de sauvegarder quelques bribes de la conversation qui méritent d’être retenues. Quant à moi, j’ai été saisi du contraste dans la transmission des idées par rapport à une conférence traditionnelle. George Siemens n’allait se contenter d’une conférence unidirectionnelle sur le connectivisme.

Comment le numérique modifie notre cerveau lecteur. « I miss my pre-internet brain » (Mon cerveau d’avant Internet me manque) : avec cette phrase inscrite sur fond rose, l’artiste Douglas Coupland montre à quel point le web a changé notre façon de chercher des informations, de les comprendre et de les mémoriser. De toute l’histoire de l’humanité, nous n’avons jamais eu autant d’informations disponibles à la lecture qu’aujourd’hui. Pour faire face à ce raz-de-marée, notre cerveau serait en train de changer, d’évoluer et de créer une nouvelle forme de lecture adaptée au milieu numérique. Si la lecture profonde sur écran nous demande davantage de travail cognitif, de nombreuses études ont montré qu’un lecteur lambda se révèle beaucoup moins attentif quand il lit des informations sur Internet.

Blog de t@d: Le savoir-être du tuteur à distance Le savoir-être du tuteur à distance est essentielle à l'établissement de la relation tutorale. Son développement constitue néanmoins un véritable challenge pour ceux qui sont habitués à n'avoir que des relations verticales et d'autorité avec leurs apprenants. La pyramide CREECA n'ambitionne pas de faire l'inventaire exhaustif des éléments constitutifs du savoir-être du tuteur à distance, mais plus modestement, en souligne les plus importants qui peuvent être abordés, via des cas pratiques, lors des formations de tuteurs à distance. La première attitude à adopter par le tuteur à l’égard des apprenants qu’il accompagne est la courtoisie. C’est la condition préalable à l’émergence d’une relation constructive. Cette courtoisie, ne peut dépasser son rôle de brise glace, qu'en se fondant sur le respect inconditionnel de chaque apprenant en tant que personne.

Présentiel/Distanciel et usage du numérique Présentiel/Distanciel et usage du numérique 30/03/2011 14:00 | Durée 00:41:32 Intervenants :Raquel Becerril , Maître de conférences, laboratoire CIREL - Equipe Trigone, CUEEP, Université Lille 1 . Pierre-André Caron , Maître de conférences, Docteur en informatique, Enseignant-chercheur en Sciences de l'Education, laboratoire CIREL - Equipe Trigone, CUEEP - Université Lille 1 . Rubinstein - Les fondements de la psychologie générale 1L’ouvrage classique en langue russe « Les fondements de la psychologie générale » de S.L. Rubinstein appartient aux œuvres les plus reconnues de la psychologie russe. L’étendue des généralisations théoriques, l’envergure encyclopédique du matériel historique et expérimental, la clarté des principes méthodologiques exposés ont fait de cet ouvrage une référence pour plusieurs générations de psychologues, pédagogues et philosophes. 2Cet ouvrage présente trois intérêts majeurs : D’abord, il intègre les principes méthodologiques fondamentaux de la nouvelle psychologie, et participe ainsi à rénover les méthodes de cette science.

Related: