background preloader

Fausses évidences sur la population mondiale, par Gérard-François Dumont

Fausses évidences sur la population mondiale, par Gérard-François Dumont
Démographie, que de poncifs on répand en ton nom... « L’humanité connaît une natalité débridée. » Non, car depuis plusieurs décennies les taux de natalité diminuent nettement et partout, sous l’effet de ce qu’il est convenu d’appeler la « transition démographique » (voir le glossaire), période durant laquelle une population voit baisser une natalité et une mortalité auparavant très élevées. « Il faut craindre une véritable explosion démographique. » Qu’on se rassure : la bombe ne sautera pas. « Nous allons vivre sur une Terre écrasée par la surpopulation. » Non, à nouveau, car la concentration humaine sur de petits territoires, induite par l’urbanisation, entraîne le dépeuplement d’autres régions. « Les vagues migratoires Sud-Nord vont nous submerger. » C’est ignorer que les nouvelles logiques migratoires engendrent des mobilités dans tous les sens, dont de très importantes migrations Sud-Sud. Taille de l’article complet : 2 145 mots. Vous êtes abonné(e) ? Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Etude de cas : dynamiques de population et développement durable en Chine 5ème Map: Vaccine-Preventable Outbreaks | Map This interactive map visually plots global outbreaks of measles, mumps, whooping cough, polio, rubella, and other diseases that are easily preventable by inexpensive and effective vaccines. Red triangles indicate attacks on vaccinators and healthcare workers, as well as announcements from both governments and non-state actors that have had an impact—either positive or negative—on the successful implementation of vaccination programs. The Global Health Program at the Council on Foreign Relations has been tracking reports by news media, governments, and the global health community on these outbreaks since the fall of 2008. On to the Vaccine-Preventable Outbreaks map The Supply Chain of CO2 Emissions - Country-specific Graphics Millions of tons (Mt) of CO 2 in trade to and from Albania in 2004. Regional differences between Emissions (i.e. the net effect of emissions . In each case, arrows depict largest interregional fluxes of emissions (Mt CO 2 y -1 ) from net exporting countries (blues) to net importing countries (reds); the threshold for arrows is Mt CO 2 y -1 . Fluxes to and from Europe are aggregated to include all member states of the EU-27. 5 Mt where extracted 7 Mt by where produced by where extracted Greece Italy Turkey Kazakhstan Rest of Former Soviet Union Russian Federation Middle East China Rest of North Africa Iran Albania Ukraine Rest of World Source of Fossil Fuel Emissions in Albania | For CO 2 emissions produced by burning Fuel in Albania in 2004, the pie chart at left shows where the burned Fuel was extracted.

New Research Casts Doubt on Doomsday Water Shortage Predictions From the Andes to the Himalayas, scientists are starting to question exactly how much glaciers contribute to river water used downstream for drinking and irrigation. The answers could turn the conventional wisdom about glacier melt on its head. A growing number of studies based on satellite data and stream chemistry analyses have found that far less surface water comes from glacier melt than previously assumed. In Peru's Rio Santa, which drains the Cordilleras Blanca mountain range, glacier contribution appears to be between 10 and 20 percent. In the eastern Himalayas, it is less than 5 percent. "If anything, that's probably fairly large," said Richard Armstrong, a senior research scientist at the Boulder, Colo. "Most of the people downstream, they get the water from the monsoon," Armstrong said. The Himalayan glaciers feed into Asia's biggest rivers: the Indus, the Ganges and the Brahmaputra in India, Pakistan and Bangladesh, and the Yellow and Yangtze rivers in China.

L’approvisionnement en eau potable et l’accès à l’assainissement des populations en situation de crise Réflexion méthodologique sur l’approvisionnement en eau potable et l’accès à l’assainissement des populations en situation de crise : catastrophes naturelles ou technologiques, conflits armés ou troubles intérieurs. En amont du 5ème Forum Mondial de l’Eau qui s’est tenu en mars 2009 à Istanbul, le Groupe URD a été mandaté par l’Académie de l’eau pour réaliser une capitalisation d’expérience sur le thème de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement pour les populations en situation de crise. Les organisations humanitaires œuvrant dans ce domaine et leurs référents ont été consultés dans le cadre de ce travail qui comprend plusieurs phases : Une recherche et synthèse bibliographique, afin de dresser un état des lieux et de capitaliser sur l’existant ; Une analyse de rapports de mission et d’évaluations ; Des entretiens d’acteurs clefs. Le rapport final de cette étude a été publié sous le numéro 115 de la série Document de travail dirigée par l’AFD.

11/14 > BE Chine 108 > Pékin alimentée d'ici cinq ans en eau désalinisée EnvironnementPékin alimentée d'ici cinq ans en eau désalinisée Pour faire face à la demande croissante en eau de sa population, la Chine a annoncé la création d'un centre de désalinisation de l'eau de mer à Caofeidian, dans le Hebei, pour alimenter d'ici cinq ans Pékin en eau de mer désalinisée. 230 kilomètres de canalisations relieront la capitale chinoise et la station de désalinisation située dans la zone de développement économique de Caofeidian, dans la baie de Bohai. Depuis octobre 2010, la Chine a construit 65 unités de dessalement d'eau de mer, avec une capacité cumulée journalière de plus de 600.000 mètres cubes.

Energyville, le Serious Game pour trouver des énergies nouvelles propres Notre planète de manque pas de ressources en matière d’énergie (gaz naturel, pétrole, énergie solaire, éoliennes,…) et certains sont plus adaptées que d’autres selon les besoins. Certaines permettent de produire du carburant pour le transport, d’autres fournissent de l’électricité. Certaines aussi sont moins polluantes que d’autres, et quand bien même elles polluent, il est toujours possible de réduire leurs aspects néfastes. Energyville est une ville, au départ, dépourvue d’énergie, que vous allez devoir fournir. Plusieurs sources d’énergie sont à votre disposition, chacune possède évidemment un impact différent sur l’environnement et la sécurité. Pour chacun des niveaux du jeu, vous devrez adopter une politique énergétique qui influencera les 15 années à venir, en prenant en considération les impacts qui en découlent. Les niveaux suivants vous mettront en situation difficile comme, par exemple, des pannes généralisées ou encore une sécheresse.

Géopolitique de l’eau DIONET-GRIVET Suzanne, « Géopolitique de l’eau », Editions Ellipses, Paris, 2011, 253 pages Compte rendu par Jacques MUNIGA Avec le forum mondial sur l’eau qui doit se tenir à Marseille du 12 au 17 mars 2012 ; avec l’inscription du thème de l’eau en classe de 5e du collège et en classe de 2e du lycée, le livre de Suzanne DIONET-GRIVET vient à propos. En effet, si le cycle de l’eau a toujours été étudié, en précisant que sa répartition était inégale à la surface de la terre, deux nouveaux facteurs, l’explosion démographique et le réchauffement climatique modifient profondément l’approche de ce thème. Le livre de Suzanne DIONET-GRIVET saura-t-il répondre à nos attentes de renouvellement de la question ? L’auteur est enseignante notamment en classe préparatoire. Le livre propose d’aborder le thème de la géopolitique de l’eau sous quatre aspects à savoir : La pression humaine sur les ressources en eau Les usages de l’eau Les enjeux géopolitiques Les enjeux environnementaux

La Chine déménage! Aspects territoriaux d'une présence croissante en Afrique - Globe Globe vous propose cette semaine de poursuivre la réflexion de Géraud Magrin, invité de Planète le mercredi 12 octobre 2011, en parcourant les conséquences de la présence chinoise en Afrique, tant sur le modelage du territoire, que sur les ressources du continent, ou sur les économies locales. Pour écouter l’emission, rendez-vous ICI. (photo vignette : l'entrée du site de forage de la centrale géothermique Olkaria, dans la vallée du Rift au Kenya, exploitée par une entreprise chinoise. Laure Birckel - 2009) La présence chinoise en Afrique se saisit à travers plusieurs indicateurs, qui varient selon les sources. La caractéristique de cette présence est qu'elle ne privilégie aucun pays. Pour Roland Pourtier, la présence massive de la Chine en Afrique est "l'évènement majeur de la dernière décennie" (dossier des Images économiques du monde en 2012, p. 22). Les premiers partenaires économiques de la Chine en Afrique sont l'Angola, le Soudan, l'Afrique du Sud et le Nigeria. Infrastructures

Menace écologique sur la Nouvelle-Zélande Le Monde | • Mis à jour le | Par Philippe Périn Une catastrophe écologique majeure menace les côtes de Bay of Plenty, au nord de la Nouvelle-Zélande, depuis qu'un porte-conteneurs battant pavillon du Liberia, s'est échoué, mercredi 5 octobre, sur un récif nommé Astrolabe, près de l'île de Motiti, et à une vingtaine de kilomètres du port de Tauranga. Du carburant s'échappe des canalisations du Rena, et des dépouilles d'oiseaux victimes de la pollution ont déjà été retrouvées. Autorités et riverains craignent surtout que le navire se brise, coule et libère les 1 700 tonnes de fioul lourd contenues dans ses cales, ainsi que des produits toxiques transportés dans ses conteneurs. "Le problème, c'est que la situation se dégrade et, d'après mes informations, il est possible que le navire ne résiste pas", estime Steven Joyce, le ministre des transports.

Agriculture et développement rural C’est avant tout en améliorant les performances agricoles que l’on pourra réduire la pauvreté et la faim dans le monde.À l’échelle de la planète, 75 % des pauvres vivent dans des zones rurales et la plupart exercent une activité agricole. Au XXIe siècle, l’agriculture reste indispensable pour le recul de la pauvreté, la croissance économique et la pérennité environnementale.En Afrique subsaharienne, l’agriculture représente un tiers du PIB et les trois quarts de l’emploi.L’agriculture consomme pratiquement 70 % des ressources en eau douce disponibles dans le monde.L’agriculture est le secteur le plus vulnérable au changement climatique.Les cours mondiaux des produits alimentaires demeurent instables et élevés. L’agriculture constitue une source de croissance économique particulièrement importante pour les pauvres : son développement est deux à quatre fois plus efficace que celui des autres secteurs pour relever les revenus des populations les plus démunies. Activités et résultats clés

Qui est vraiment responsable du changement climatique Quels sont les pays qui émettent le plus de gaz à effet de serre et donc contribuent aux changements climatiques qui affectent la planète ? La question est récurrente mais se pose avec acuité alors que doit s'achever, vendredi 9 décembre au soir, la conférence de Durban sur le climat, avec l'espoir de voir les 193 Etats réunis en Afrique du Sud accoucher d'un accord sur une réduction des rejets carbonés. Dans cette recherche de la responsabilité, sous-jacente aux débats et génératrice de tensions entre pays, Le Guardian vient de publier un nouvel outil interactif agrégeant de nombreuses données climatiques. Les chiffres sont connus : ce sont ceux de l'Agence d'information sur l'énergie, organisme américain indépendant qui publie chaque année des statistiques sur les émissions de gaz à effet de serre. Les émissions de CO2 actuelles Les émissions de CO2 actuelles par personne Les émissions de CO2 historiques Les émissions en fonction de la consommation Audrey Garric

Climate: observations, projections and impacts Understanding the potential impacts of climate change is essential for informing both adaptation strategies and actions to avoid dangerous levels of climate change. Assessing the impacts of our changing climate is scientifically challenging. Historically, only a limited amount of information about past climate change and its future impacts has been available at national level, while approaches to the science itself have varied between countries. In April 2011, we were asked by the United Kingdom's Secretary of State for Energy and Climate Change to begin a project to compile scientifically robust and impartial information on the physical impacts of climate change for more than 20 countries. A report on the observations, projections and impacts of climate change for each of the countries has been compiled. Each report contains: A description of key features of national weather and climate, including an analysis of new data on extremes. To view PDF documents you will need Adobe Reader.

These Are The Most Dangerous Cities In The World Recently, a series of roadside bombs killed 11 people and injured dozens more in the Iraqi capital of Baghdad. The attacks were part of coordinated assaults by insurgent elements around the country that killed 32 people and remind us how violent the area remains. Research consulting firm Mercer has released its 2011 Quality of Living Report, which includes ranking of the cities according to the level of personal safety. Baghdad is the most violent city on the list. Based on Mercer’s list, 24/7 Wall St. has examined the 10 most dangerous cities in the world. All of these areas suffer from great political instability that has led to politically motivated violence. Read: The Most Dangerous Cities in the World Nearly all the countries of the cities on the list have experienced a violent coup or national war in recent past. In many of these cities, the central national violent conflict is ongoing. For all the cities on the list, the U.S.

Related: