background preloader

Rotterdam Your World Class Port

Rotterdam Your World Class Port

4e-Rotterdam, un espace majeur de production et d'échanges Document 1 : Rotterdam, le géant des mers, Global Mag, Arte, 2009 Document 2 : Le Northern Range, un carrefour entre l'Europe et le monde Document 3-La ZIP de Rotterdam, un port géant Visiter la ZIP de Rotterdam en plein écran avec Street View Document 4-Le trafic de Rotterdam en 2009 Océan Animation montrant les découpages possibles en 5, 4, 3 ou 1 seul océan(s). Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée comprise entre deux continents. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau est en permanence brassée par des courants marins. Approximativement 70,8 % de la surface de la Terre est recouverte par l'océan Mondial, communément divisé en cinq océans — Pacifique, Atlantique, Arctique, Austral, Indien — et en plusieurs dizaines de mers. L'océan mondial, qui abrite la majorité des espèces vivantes sur Terre (50 à 80 % selon les estimations)[3],[4], génère plus de 60 % des services écosystémiques qui nous permettent de vivre, à commencer par la production de la majeure partie de l'oxygène que nous respirons[5]. L'océan Mondial régule à plus de 80 % le climat de la Terre. Cet article traite principalement de l'océan terrestre actuel mais d'autres océans sont également détaillés. Généralités[modifier | modifier le code]

News Republic Atlantico : Les dix premiers ports mondiaux sont tous situés en Asie - dont 9 en Asie de l'Est ou du Sud-Est. De quand date ce retournement de la carte mondiale des ports ? Comment s'est-il effectué ? Yann Alix : Pour expliquer cette nouvelle donne, il faut prendre en considération deux choses. Une autre explication, qui découle de la première, réside dans le fait que l'on constate à l'heure actuelle un déplacement de la production manufacturière des États-Unis et de l'Europe vers la Chine. Les ports européens - notamment Rotterdam seulement 11ème - ou américains régressent dans le classement. J'estime que c'est une régression somme toute relative. Cela dit les places portuaires européennes et américaines continuent leur modernisation. Les évolutions de la carte des ports en faveur de l'Asie a-t-elle également changé la dynamique des flux ? Tout d'abord, il faut noter qu'il y a eu une intensification des routes depuis et vers la Chine. Et le Japon dans tout ça ?

Fiche-notion - Les façades maritimes Afin d’accompagner les professeurs dans l’enseignement de la géographie, en collège comme en lycée, les professeurs du groupe de travail académique "géographie" produisent des fiches. Synthétiques, elles ne prétendent pas remplacer la lecture d’ouvrages universitaires, mais elles permettent en quelques minutes d’actualiser ses connaissances sur différents concepts, récurrents dans nos programmes.Elles sont donc destinées aux professeurs et n’ont pas vocation à être transposées telles quelles en classe. Vous trouverez en document joint la fiche-notion qui traite des façades maritimes, en deux formats. Vous pouvez aussi utilement consulter la fiche suivante, en relation avec les façades maritimes (problématique de la mondialisation), en cliquant sur le lien : fiche sur la métropole

Square Idée "Square Idée" se propose de débattre des grandes villes au XXIe siècle... Y vivre, c'est de pire en pire. Manque d'espace, stress, pollutions de toutes sortes sont les principaux griefs évoqués... Quand on les écoute, la plupart des gens voudraient habiter à la campagne. Pourtant, le mouvement est inexorable, le monde ne cesse de s’urbaniser : plus de la moitié de la population mondiale vit dans des mégapoles. Invités de "Square Idée", l'économiste internationale, spécialiste de sociologie urbaine Saskia Sassen et le géographe Christophe Guilluy, dont les analyses issues de la réalité du terrain suscitent de vives polémiques.

INA - Jalons - Fiche Média Les échanges de marchandises dans le monde n'ont cessé d'augmenter avec la mondialisation. C'est le transport maritime qui assure l'essentiel de ces échanges, principalement entre les trois grands pôles de la Triade : l'Asie de l'Est, l'Amérique du Nord et l'Europe. Certains points de passage constituent ainsi des lieux stratégiques du trafic maritime : il s'agit des canaux (ceux de Suez et Panama) et des détroits (ceux de Gibraltar, Malacca ou Ormuz). Le canal de Panama est l'un de ces points de passage stratégiques. Le canal de Panama continue aujourd'hui d'occuper une place centrale au sein du commerce maritime mondial. Toutefois, les capacités du canal de Panama ne permettent plus de répondre à la croissance du trafic maritime mondial et à l'agrandissement de la taille des bateaux. Les plus grands bateaux qui peuvent actuellement franchir le canal sont des porte-conteneurs d'une capacité de 6 000 équivalent vingt pieds (EVP) et des vraquiers de 80 000 à 85 000 tonnes.

Les ports de la mer Baltique entre mondialisation des échanges et régionalisation réticulaire Bibliographie | citer cet article « La vision que nous portons esquisse une Baltique intégrée dotée d'une identité commune. Elle invite à construire un marché intérieur et des relations économiques, des moteurs du développement et de la prospérité qui seront bénéfiques à la région tout entière ». La régionalisation ou coopération régionale peut être définie comme une forme d'intégration multidimensionnelle qui inclut des aspects économiques, politiques, sociaux et culturels (Hettne, Inotal, Sunkel, 1999). La Baltique est un espace particulièrement difficile à définir. L'espace baltique, un espace à géométrie variable Si les limites physiques de la mer Baltique apparaissent relativement claires, circonscrivant une large zone du Kattegatt/Skagerrak à l'ouest aux golfes de Finlande et de Botnie à l'est, il n'en est pas de même pour la région qui l'entoure. Selon les définitions choisies, la superficie et la population de la région baltique peuvent varier de manière considérable. 1. 1.1. 2.

Related: