background preloader

Secrétariat d'Etat chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes

https://www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr/

Related:  ressveilleEgalité Filles-GarçonsStéréotypes sexistesCondition de la femmeegalite hommes femmes

Évaluer l'information — Enseigner avec le numérique Quelques principes > exercer son sens critique est utile en toute occasion> se poser des questions préalables aide à établir les critères d'évaluation > Savoir déchiffrer les noms de domaine renseigne déjà sur la nature des sites et le pays d'origine. Des questions pour évaluer Au minimum Le site est-il fiable ? L'information est-elle intéressante ? Est-ce bien ce que je cherchais ?

Lutter contre les violences faites aux femmes / InterCDI 283 01/2020 Textes et conventions internationales Monde 2011 : Convention d’Istanbul : Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique : ratifiée par la France en 2014 1993 : Déclaration de l’Assemblée Générale des Nations Unies sur l’élimination de toutes les formes de violence à l’égard des femmes. 1979 : Convention de l’Organisation des Nations Unies sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, ratifiée par la France en 1983 France Code de l’éducation – Article L.312-17-1 du 9 juillet 2010 : « Une information consacrée à l’égalité entre les hommes et les femmes, à la lutte contre les préjugés sexistes et à la lutte contre les violences faites aux femmes et les violences commises au sein du couple est dispensée à tous les stades de la scolarité. » www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000022469852&cidTexte=LEGITEXT000006071191&dateTexte=20100711

Image des femmes dans la publicité télévisée : les décalages et stéréotypes persistent / CSA Le CSA a examiné plus de 2 000 spots publicitaires diffusés à la télévision ces derniers mois, en s’interrogeant sur la représentation des femmes qui s’y fait jour. Les chiffres qui en résultent, sans appel, révèlent la persistance des stéréotypes de genre. « Les chiffres parlent parfois plus que les mots, souligne Sylvie Pierre-Brossolette, conseillère en charge du droit des femmes, dans l’avant-propos de l’étude : établir un diagnostic sur des critères précis et quantifiables permet de donner une réponse, base à un dialogue utile avec tous les acteurs concernés.

Droits des femmes - Mouvement mondial des droits humains - fidh Partout dans le monde, les femmes subissent discriminations et violences. Dans de nombreux États les discriminations sont inscrites tant dans le droit pénal que dans le droit civil relatif au mariage, à l’héritage ou encore à la propriété. Mais même dans les pays où les femmes ont pu obtenir une égalité en droit, celle-ci est souvent illusoire dans la pratique. Dans les instances publiques de décision, les femmes demeurent largement sous-représentées. Les violences à leur égard prospèrent souvent en raison de l’absence de lois adéquates, des obstacles à l’accès des victimes à la justice ou de l’inaction des pouvoirs publics qui tolèrent leur banalisation. L’absence de punition des auteurs de violences contribue à créer une culture d’impunité qui favorise la répétition de ces crimes.

Sexisme ordinaire en milieu tempéré Le sexisme ordinaire est partout, tous les jours, dans tous les milieux sociaux. J'ai pourtant l'impression qu'on en parle moins lorsqu'il s'agit des milieux favorisés. J'ai donc voulu creuser, aller chercher ce qui se passe dans les bureaux de la Défense, dans les couloirs des entreprises du CAC 40, chez les catégories socio-professionnelles les plus élevées. Avec :Florence et PascaleBrigitte Gresy (Secrétaire générale du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle, membre du Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes)Marie Da Silva, (créatrice de l’agence d’empowerment Nkali works). Extraits de :« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » (Lola Lafon) « Pourtant je m’élève » (Maya Angelou)« Trois guinées » (Virginia Woolf) Remerciements :Marilyne Baldeck, Rachel Silvera, Clémence Helfter, Fanny Essiye, Amel, Cam, Claire et Laudie.

Certification des compétences numériques - Projet de cadre de référence des compétences numériques pour l'école et le collège Le projet de cadre de référence Le nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture ainsi que les nouveaux programmes confortent la place du numérique dans les enseignements et les pratiques éducatives. Les activités d'apprentissage permettent aux élèves de développer des connaissances et des compétences, mais aussi d'élargir leur compréhension des enjeux du numérique. Un cadre de référence des compétences numériques est en cours d'élaboration et de validation. Il rassemble et organise de façon progressive et selon 5 domaines spécifiques, les 16 compétences numériques développées de l'école élémentaire à l'université ainsi que dans le contexte de la formation continue des adultes. Dans chaque domaine, 8 niveaux de maîtrise sont identifiés et définis indépendamment des niveaux de qualification du système éducatif.

Prévention du sexisme et de la violence dans les relations filles/ garçons Egalité et respect dans les relations filles [...] Une sélection d'outils pour mener des actions de prévention du sexisme et de la violence liée au genre auprès des jeunes. Plusieurs formats et modalités d'accès vous sont proposés. Vie affective et sexuelle Chronologie des dispositions en faveur de l’égalité femmes-hommes 1907 : La loi accorde aux femmes mariées la libre disposition de leur salaire. 1909 : Institution d’un congé de maternité de 8 semaines sans rupture de contrat mais sans traitement. 1924 : Les programmes de l’enseignement secondaire ainsi que le baccalauréat deviennent identiques pour les filles et les garçons. 1928 : Congé de maternité de deux mois à plein traitement pour toutes les salariées de la fonction publique.

Les droits des femmes - Politiques publiques - Vie publique C’est en 1974 qu’est créé le premier Secrétariat d’Etat à la condition féminine. Sa titulaire, Françoise Giroud, définit ainsi sa mission :Les femmes sont une catégorie à part et ce qu’il faut arriver à faire justement, c’est qu’elles cessent de l’être. Malgré une période au ton plus militant symbolisée par le ministère des droits des femmes dirigé par Yvette Roudy, la politique en faveur des droits des femmes s’impose en France comme une politique de l’égalité entre les sexes. Lancement du concours #ZéroCliché 2018 ! - CLEMI Lancement de l'édition 2018 du concours #ZéroCliché pour l'égalité filles-garçons, sous le marrainage de Marlène Schiappa ! Organisé en partenariat avec le magazine Causette, Madmoizelle.com, Les Nouvelles News, TV5MONDE et le Défenseur des Droits, le concours récompense les meilleures productions d’élèves, qui seront publiées sur les sites des médias partenaires. Le concours est ouvert aux productions audiovisuelles (vidéos mais aussi sonores). Tous les genres journalistiques sont acceptés (article, billet d’humeur, interview, portrait, reportage, édito, dessin de presse, chronique...). Les critères pour participer Les productions, individuelles ou collectives, doivent :

La matrice EMI, document de référence La matrice EMI est le fruit d'une réfélexion sur les compétences nécessaires à l'éducation aux médias du cycle 3 au lycée. Ce document rassemble tous ceux produits par le groupe TraAM (cadre, infographies, exemples de séances, glossaire).Vous pouvez le télécharger en cliquant ici : matrice-EMI book L’objectif de la matrice EMI de l’Académie de Toulouse est de donner un cadre d’appui aux professeurs documentalistes et leurs collègues pour intégrer l’EMI à leurs séances pédagogiques : définir des objectifs et un vocabulaire communs et structurer les parcours EMI dans les établissements. C'est un outil d'aide à la mise en oeuvre de l'EMI, composante essentielle du parcours citoyen. Cette matrice EMI est le résultat d’une écriture collective pilotée pendant deux ans, de septembre 2014 à Juin 2016, par l’équipe TraAM et ouverte à tous les collègues volontaires de l’Académie. Ce travail a été réalisé au cours de plusieurs phases distinctes :

4 femmes qui se sont fait spolier leur découverte scientifique... et un Nobel Quel est le point commun entre Lise Meitner, Mileva Einstein, Rosalind Franklin et Jocelyn Bell ? Voici le portrait de quatre femmes qui se sont fait spolier leur découverte. Lise Meitner, physicienne, 1878 - 1968 Elle sort de l’université de Vienne avec la plus haute mention, mais ne peut pas poursuivre sa carrière en tant que femme. En 1907, elle part à Berlin où certaines femmes sont autorisées à mener des travaux de recherche.

Sexisme ordinaire en milieu tempéré (1) / Causette et Arte Radio Le sexisme ordinaire est partout, tous les jours, dans tous les milieux sociaux. J'ai pourtant l'impression qu'on en parle moins lorsqu'il s'agit des milieux favorisés. J'ai donc voulu creuser, aller chercher ce qui se passe dans les bureaux de la Défense, dans les couloirs des entreprises du CAC 40, chez les catégories socio-professionnelles les plus élevées.

Related:  Sites institutionnelsINSTITUTIONNEL et ASSOCIATIONS