background preloader

Energétique et évolution par la course - une vidéo Expression Libre

Energétique et évolution par la course - une vidéo Expression Libre
Related:  Ancrage - ExercicesCreative Walking

Absolu - relatif "le haut est en haut, le bas est en bas, le haut sait ce qui est, le bas peut l'incarner, le haut se connait, le bas s'expérimente pour ce qu'il est, le haut et le bas connectés permettent de se retrouver, quand l'homme duel séparé retrouve sa divinité, l'absolu et le relatif peuvent communier, quand l'homme incarne vraiment qui il est, l'absolu descend vers le relatif , et le coeur partagé entre le haut et le bas renait" "Un jeu entre le mort et le vivant, le mort est désincarné en haut, le vivant est incarné en bas, les deux se côtoient, ils sont un et séparés, mais à eux deux forment l'unité de l'être divinisé, l'homme est duel et séparé, et c'est ainsi qu'il est parfait. Quand le bas est réparé et jouit de ce qu'il est, quand le haut est réparé et se connait, quand dans la vie on incarne à la fois le haut et le bas, le vivant et le mort, alors le 'je' est terminé." Réparer le haut permet d'accéder à la vérité du silence.

Marche ou course avant / arrière Lien vers la vidéo de démonstration de jp : marche avant / arrière Cet exercice, en apparence anodin, permet en fait de faire bouger pas mal de choses. 1) Il permet de travailler à rééquilibrer le yin / yang. 2) Il permet de travailler les chakras arrières qui sont souvent négligés dans les pratiques. 3) Il permet de retrouver sa verticalité (au moment du changement et du balancement). Du coup, même avec très peu de pratique, cela fait monter largement le niveau vibratoire et nettoie les énergies négatives. Pour ceux qui pratiquent, y aller mollo au début et monter la durée s’il n'y a pas trop de contrecoups (suivant le niveau de la personne donc.). La course ou la marche arrière présente les mêmes avantages. Suite à un stage où j'ai rencontré la personne qui fait la course arrière (Christian Grollé), J'ai commencé à travailler une de ses techniques marche avant/arrière en couple, qui semble très efficace.

Sagesse toltèque pour plus de justesse Pour regarder en avant, il faut savoir parfois revenir en arrière. Loin très loin. C'est un des fondamentaux de la psychanalyse. Sans avoir à s'allonger sur un divan, il y a parfois des savoirs ésotériques émanant des Anciens sur lesquels on peut s'appuyer (un peu) pour se forger une ligne de conduite, et dont nos élites en mal de valeurs et d'éthique pourraient s'inspirer à l'avenir. Le principe fondateur de cette approche est de passer avec nous-mêmes quatre accords visant à briser nos croyances limitatives et à nous redonner une image plus juste de nous-mêmes et du monde, à nous démontrer à quel point le manque de distance ou la généralisation abusive sont des pièges. Premier accord : "que votre parole soit impeccable. Deux : "n'en faites jamais une affaire personnelle." Trois : "ne faites aucune supposition."

Marche, course avant / arrière : pratique à deux. 5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 08:00 C'est une marche qui se pratique à deux. Les deux se tiennent face à face à une distance qui leur convient. Ensuite, il s'agit d'alterner marche avant et arrière sur quelques pas pour commencer, et de manière synchronisée. L'un avance et l'autre recule. On peut le faire en courant mais là, il faut avoir pratiqué! Une vidéo que j'ai récupérée, mais qui est assez longue pour présenter la course à deux : Energétiquement - Ca crée une dynamique qui s'auto alimente et fait monter le niveau vibratoire de manière très importante en quelques instants. - Il y a un échange énorme d'informations au niveau énergétique entre les deux, qui permet de se caler l'un par rapport à l'autre au niveau inconscient. - Il y a une montée du niveau de conscience très important. Ce qui est intéressant: Des exemples simples: - la distance qui se met suivant celui qui avance. Le couple en spiritualité. Il a largement sa place dans la pratique. christophe - dans techniques

10'45 La puissance de la méditation par Christine Angelard, médecin et thérapeute Daniel Zanin - L'Art de Marcher - Marche consciente - Marche Afghane Imaginez un instant des hommes capables de marcher sur une distance de 700 km en 12 jours, sans fatigue excessive. Des hommes, pas des surhommes, des chameliers en transhumance avec leurs troupeaux de chameaux dans les montagnes et désert d'Afghanistan ! Cette faculté de marcher sans fatigue, fait extraordinaire, n'est pas réservée à ces chameliers ou à une élite de marcheurs aux gros mollets, elle est accessible à toute personne valide avec des bienfaits très importants. La suroxygénation naturelle apportée par la marche afghane, et que l'on peut pratiquer au cours des actes de la vie quotidienne, assure une revitalisation supérieure à celle qui vient d'autres pratiques et ouvre la voie aux domaines illimités de la joie et de la confiance en soi. Avec un retentissement très positif sur notre paix intérieure. La marche afghane met l'accent sur la synchronisation de la respiration avec le rythme des pas et une allure de marche plus rapide. Le rythme de base un terrain plat. Autres rythmes :

Marcher dans le Rien. C'est là qu'est ma vraie pratique spirituelle. Concrètement, l'exercice est simple, il s'agit de marcher (en avant cette fois!). Peu importe où et comment. Pourquoi marcher? Marcher synchronise les deux cerveaux*, et permet un fonctionnement optimal à ce niveau là. Transpirer permet d'évacuer les toxines (et donc de désintoxiquer l'émotionnel). Avant de commencer, une chose importante. Plusieurs niveaux de pratique 1) Marcher sur un trajet répétitif[1], et prendre le temps de le découvrir. 2) Marcher sur un trajet différent au hasard. 3) Marcher au hasard en se laissant guider par ses intuitions. Pour un meilleur enracinement, rien de tel que de marcher en forêt ou en pleine nature. * Le gauche voit le relatif, le droit l'absolu. Le matin en se levant, au lieu de poser le pied gauche ou le pied droit au sol... posez les deux pieds en même temps! Chaque matin, il faut être vide de certitude. Bien sur, avant d'en arriver là, il faut prendre le temps d'évoluer.

La voie de la liberté personnelle Don Juan offre sa connaissance au monde Depuis 1968, date de publication du premier ouvrage de Carlos Castaneda, "L’herbe du diable et la petite fumée", en Californie (USA), une porte close jusqu’à présent s’est ouverte au grand public. Un sorcier yaqui, Don Juan accepte d’enseigner son système cognitif au jeune anthropologue, Carlos Castaneda qui cherche à expérimenter des plantes hallucinogènes pour une thèse d’anthropologie universitaire. Pendant plus de dix ans, Don Juan va ouvrir son monde, sa tradition qui remonte à la nuit des temps à un occidental et Carlos Castaneda va consigner ses enseignements sous forme d’un journal et va publier une douzaine d’ouvrages, dans le monde entier. Une révolution se met en marche, vivre et comprendre de l’intérieur de Carlos Castaneda, le monde des sorciers yaqui et du chamanisme toltèque. Malgré tout, les récits de Carlos Castaneda restent par moments, peu accessibles et soulèvent des résistances. Don Miguel Ruiz simplifie le chamanisme toltèque

Accueil - L'Ecole de la Marche Marcher et jouer pour se restructurer. Notre manière de marcher, de penser et de créer nos chemins de vie est la même chose. Si on apprend à marcher différemment, on apprend à penser différemment et à créer notre vie différemment. Marcher au hasard en ville ou en forêt. Quand on croise quelque chose qui nous 'parle' (qui nous plait, ou une énergie qui nous attire si on est clairvoyant), on s'arrête, on diffuse sur le lieu et on lui demande de diffuser sur nous. Tout va répondre en diffusion, puisque c'est un échange symbiotique naturel, même les égrégores répondent. Si on est sérieux dans ce qu'on fait, on est en train de tourner en boucle mentale et de s'appliquer. Apprendre à marcher 'au hasard' pour 'rien' permet de laisser la porte ouverte à des niveaux plus hauts. Donc qu'on se transforme à chaque pas sur le même trajet (voie intérieure) ou qu'on change de trajet au hasard pour se transformer (voie extérieure) on arrive à resynchroniser les deux cerveaux et laisser passer un niveau plus haut. Là on va observer la réalité.

Savoir s'enraciner maintenant 5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 10:46 Les vibrations de la planète ont changé, et il faut aussi changer notre façon de s’enraciner pour pouvoir intégrer de plus grandes quantités de lumière. C’est pourquoi, nous devons maintenant nous enraciner avec les deux chakras de la base et non par les pieds. Installez-vous dans une position confortable, assise, debout ou même couchée. Prenez quelques bonnes respirations profondes par le bas-ventre (le hara) en le gonflant à chaque inspiration et en le relâchant à chaque expiration. Quand nous nous laissons aller dans le courant des forces universelles qui descendent vers nous, nous sommes en harmonie avec le courant descendant des deux chakras de la base. Pendant votre période d’enracinement, si vous sentez une énergie ou une vibration trop forte ou intense au dessus du plexus solaire, rapportez votre attention aux deux chakras de la base et augmentez la puissance de votre enracinement. Bon enracinement ! Le Lutin Malicieux - dans DIVERS

Introduction au voyage chamanique Le pouvoir de guérison des chamanes est aujourd’hui pris au sérieux par un nombre croissant de professionnels de la santé. Avec le livre La voix du Chamane traduit par Laurent Huguelit, l’anthropologue Michael Harner nous emmène à la source de la guérison chamanique. © Mama Editions Chamane est un mot de la langue des Tungus ou Toungouses de Sibérie – appelés aujourd’hui « Evenk » – qui a été largement adopté par les anthropologues pour désigner des personnes qui, dans une grande variété de cultures non occidentales, étaient auparavant connues sous les appellations de « sorcière », « sorcier », « homme-médecine », « enchanteur », « homme de magie », « magicien » ou « voyant ». Un chamane est un homme ou une femme qui entre – volontairement – dans un état modifié de conscience afin de contacter et d’utiliser une réalité qui est d’ordinaire cachée, en vue d’acquérir de la connaissance et du pouvoir, ainsi que pour aider d’autres personnes. D'autres ont aimé... Sur le même thème...

"Comment dépoussiérer vos pensées avec la marche méditative ?" - Developpement personnel Pensee positive potentiel illimite par les techniques de développement personnel blog "Comment dépoussiérer vos pensées avec la marche méditative ? Connaissez-vous la "marche méditative" ? Je pratique régulièrement cette technique du calme. # 1. Notre esprit à besoin une fois par jour de "faire le ménage". La marche méditative "nettoie" vos pensées en les rendant plus apaisées. (c)image Flickr # 2. La marche méditative agit aussi profondément que les exercices classiques de méditation. Ce qui compte, c'est de porter votre attention sur vos mouvements, vos gestes quand vous marchez. # 3. Le point crucial est de ne pas cherchez à vous analyser. Restez neutre ! Soyez simplement dans l'attention détachée, sans rechercher à chercher le "pourquoi du comment". # 4. Il est très tentant de vouloir réfléchir pendant votre marche méditative. Considérez au contraire vos pensées comme étant juste de "passages" dans votre conscience. La marche devient alors une expérience de conscience de l'instant présent. # 5. Si le lieu de votre marche est calme, c'est mieux ! (c) Didier Pénissard 2012

Related: