background preloader

4'29 Energétique et évolution par la course

4'29 Energétique et évolution par la course
Related:  Ancrage - Exercices

Marche ou course avant / arrière Lien vers la vidéo de démonstration de jp : marche avant / arrière Cet exercice, en apparence anodin, permet en fait de faire bouger pas mal de choses. 1) Il permet de travailler à rééquilibrer le yin / yang. 2) Il permet de travailler les chakras arrières qui sont souvent négligés dans les pratiques. 3) Il permet de retrouver sa verticalité (au moment du changement et du balancement). Du coup, même avec très peu de pratique, cela fait monter largement le niveau vibratoire et nettoie les énergies négatives. Pour ceux qui pratiquent, y aller mollo au début et monter la durée s’il n'y a pas trop de contrecoups (suivant le niveau de la personne donc.). La course ou la marche arrière présente les mêmes avantages. Suite à un stage où j'ai rencontré la personne qui fait la course arrière (Christian Grollé), J'ai commencé à travailler une de ses techniques marche avant/arrière en couple, qui semble très efficace.

Sagesse toltèque pour plus de justesse Pour regarder en avant, il faut savoir parfois revenir en arrière. Loin très loin. C'est un des fondamentaux de la psychanalyse. Sans avoir à s'allonger sur un divan, il y a parfois des savoirs ésotériques émanant des Anciens sur lesquels on peut s'appuyer (un peu) pour se forger une ligne de conduite, et dont nos élites en mal de valeurs et d'éthique pourraient s'inspirer à l'avenir. Le principe fondateur de cette approche est de passer avec nous-mêmes quatre accords visant à briser nos croyances limitatives et à nous redonner une image plus juste de nous-mêmes et du monde, à nous démontrer à quel point le manque de distance ou la généralisation abusive sont des pièges. Premier accord : "que votre parole soit impeccable. Deux : "n'en faites jamais une affaire personnelle." Trois : "ne faites aucune supposition."

10'45 La puissance de la méditation par Christine Angelard, médecin et thérapeute Marcher dans le Rien. C'est là qu'est ma vraie pratique spirituelle. Concrètement, l'exercice est simple, il s'agit de marcher (en avant cette fois!). Peu importe où et comment. Pourquoi marcher? Marcher synchronise les deux cerveaux*, et permet un fonctionnement optimal à ce niveau là. Transpirer permet d'évacuer les toxines (et donc de désintoxiquer l'émotionnel). Avant de commencer, une chose importante. Plusieurs niveaux de pratique 1) Marcher sur un trajet répétitif[1], et prendre le temps de le découvrir. 2) Marcher sur un trajet différent au hasard. 3) Marcher au hasard en se laissant guider par ses intuitions. Pour un meilleur enracinement, rien de tel que de marcher en forêt ou en pleine nature. * Le gauche voit le relatif, le droit l'absolu. Le matin en se levant, au lieu de poser le pied gauche ou le pied droit au sol... posez les deux pieds en même temps! Chaque matin, il faut être vide de certitude. Bien sur, avant d'en arriver là, il faut prendre le temps d'évoluer.

La voie de la liberté personnelle Don Juan offre sa connaissance au monde Depuis 1968, date de publication du premier ouvrage de Carlos Castaneda, "L’herbe du diable et la petite fumée", en Californie (USA), une porte close jusqu’à présent s’est ouverte au grand public. Un sorcier yaqui, Don Juan accepte d’enseigner son système cognitif au jeune anthropologue, Carlos Castaneda qui cherche à expérimenter des plantes hallucinogènes pour une thèse d’anthropologie universitaire. Pendant plus de dix ans, Don Juan va ouvrir son monde, sa tradition qui remonte à la nuit des temps à un occidental et Carlos Castaneda va consigner ses enseignements sous forme d’un journal et va publier une douzaine d’ouvrages, dans le monde entier. Une révolution se met en marche, vivre et comprendre de l’intérieur de Carlos Castaneda, le monde des sorciers yaqui et du chamanisme toltèque. Malgré tout, les récits de Carlos Castaneda restent par moments, peu accessibles et soulèvent des résistances. Don Miguel Ruiz simplifie le chamanisme toltèque

Savoir s'enraciner maintenant 5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 10:46 Les vibrations de la planète ont changé, et il faut aussi changer notre façon de s’enraciner pour pouvoir intégrer de plus grandes quantités de lumière. C’est pourquoi, nous devons maintenant nous enraciner avec les deux chakras de la base et non par les pieds. Installez-vous dans une position confortable, assise, debout ou même couchée. Prenez quelques bonnes respirations profondes par le bas-ventre (le hara) en le gonflant à chaque inspiration et en le relâchant à chaque expiration. Quand nous nous laissons aller dans le courant des forces universelles qui descendent vers nous, nous sommes en harmonie avec le courant descendant des deux chakras de la base. Pendant votre période d’enracinement, si vous sentez une énergie ou une vibration trop forte ou intense au dessus du plexus solaire, rapportez votre attention aux deux chakras de la base et augmentez la puissance de votre enracinement. Bon enracinement ! Le Lutin Malicieux - dans DIVERS

Introduction au voyage chamanique Le pouvoir de guérison des chamanes est aujourd’hui pris au sérieux par un nombre croissant de professionnels de la santé. Avec le livre La voix du Chamane traduit par Laurent Huguelit, l’anthropologue Michael Harner nous emmène à la source de la guérison chamanique. © Mama Editions Chamane est un mot de la langue des Tungus ou Toungouses de Sibérie – appelés aujourd’hui « Evenk » – qui a été largement adopté par les anthropologues pour désigner des personnes qui, dans une grande variété de cultures non occidentales, étaient auparavant connues sous les appellations de « sorcière », « sorcier », « homme-médecine », « enchanteur », « homme de magie », « magicien » ou « voyant ». Un chamane est un homme ou une femme qui entre – volontairement – dans un état modifié de conscience afin de contacter et d’utiliser une réalité qui est d’ordinaire cachée, en vue d’acquérir de la connaissance et du pouvoir, ainsi que pour aider d’autres personnes. D'autres ont aimé... Sur le même thème...

3/06/13 Pr thérapeutes | Ancrage v enracinement, ancrage. La fleur a besoin de la terre TERRApeute ! Les thérapeutes n’ont pas besoin de se protéger ! En parallèle, faire fi de ce qui est obsolète suppose d’adopter de nouveaux comportements liés à la conscience aigue tant du fonctionnement des lois universelles que du travail de thérapeute. e travail des thérapeutes est trop souvent absorbé par le chakra du cœur et le chakra racine. Chez les thérapeutes, les 2 chakras les plus importants sont : Les 2 mains avec lesquelles ils vont soigner Les 2 pieds pour l’ancrage Il est impossible de soigner si vous n’êtes pas ancrés. Il faut l’équilibre des pieds et des mains sinon on ressent de la fatigue après les soins. L’ancrage La plupart des thérapeutes sont trop dans l’éthéré – et ceux qui travaillent l’ancrage oublient alors de travailler avec la partie haute de l’énergie -. Souvent, il est dit que l’on est « trop dans la matière » mais le thérapeute n’est jamais trop dans la matière ! En outre, le mouvement ne s’arrête pas là !

Blog sur la Communification Méditation de l'ancrage Image: Simon Howden / FreeDigitalPhotos.net Nouvelle méditation proposée sur le site Moment Présent ! Lors du dernier article , je vous parlais de la nécessiter d'observer. En d'autres termes, le besoin d'être connecté à notre essence, présent à soi. Pour être présent, nous devons être dans notre corps et non « dans la lune » ou « focaliser » sur d'autres actions. Le thème de la méditation est donc l'ancrage. Pourquoi l'ancrage en méditation?? Dans la vie comme dans la méditation, le mental aime « s'échapper », d'aller là ou le réconfort est. De plus, la présence aide à voir plus clair en soit sans être emporté par des scénarios du mental automatique. L'ancrage est donc un exercice qui permet la stabilité, la connexion et la présence. Lier ancrage et méditation va nous permettre de nous connecter à la terre et à soi, de sentir l'énergie qui monte et d'être présent à soi. Différents types de méditations d'ancrages — la méditation de l’arbre — la méditation des sensations Le lieu et la durée :

Description de l'Ennéagramme L'Ennéagramme est un modèle de la structure de la personne humaine. Ce modèle aboutit à neuf configurations différentes de la personnalité, neuf manières de se définir : Chacun d'entre nous a tendance à donner dans sa vie la priorité à une de ces images de soi. Pour découvrir l'Ennéagramme, nous vous conseillons de lire dans l'ordre les pages suivantes ; si par contre, vous avez déjà une connaissance du sujet, allez directement à la page qui vous intéresse le plus : Si vous voulez en savoir plus sur l'Ennéagramme, vous pouvez notamment lire des ouvrages qui lui sont consacrés, participer à des formations ou obtenir des réponses à vos interrogations en allant consulter notre Foire aux questions (FAQ), ou notre forum Enné-agora.

Méditation simple pr s'enraciner Beaucoup de personnes sont perplexes quand on leur dit qu’il est primordial de s’enraciner si l’on veut s’élever haut aussi… L’expression « Avoir les pieds sur Terre » dénote bien l’importance d’être relié à la Terre… Etre enraciné, c’est être là et faire acte de présence, deux choses indispensables pour pouvoir également s’élever dans la sagesse et se diriger vers les choses les plus subtiles qui soient. Quant aux deux expressions « Être dans la Lune » et « Avoir la tête en l’air », elles montrent bien combien il peut être négatif de ne pas être suffisamment enraciné ! Ne pas être suffisamment ancré dans la Terre nous pousse à nous réfugier et à fuir dans notre imaginaire, et c’est justement ce qu’il ne faut pas pour pouvoir s’élever le plus haut possible. Mieux s’enraciner est une chose qui vous aidera à être davantage dans la spiritualité et à vous élever de plus en plus haut et ce en toute harmonie. Amicalement, N'hésitez pas à partager ici : J'aime : J'aime chargement… Sur le même thème

Présentation du MBTI en français

Related: