background preloader

Mythologie scandinave

Mythologie scandinave
CHAPITRE PREMIER : La Genèse I: La création des mondes II: L'Yggdrasil CHAPITRE DEUXIÈME : Les dieux scandinaves I: Divinités masculines II: Divinités féminines CHAPITRE TROISIÈME: Ragnarök CHAPITRE QUATRIÈME: Les mythes scandinaves I: La légende des Nibelungen II: Beowulf Contrairement à d'autres pays d'Europe, la France ne fut pas influencée par la culture scandinave, ce qui fait que nous n'avons pas aujourd'hui de représentations historiques des dieux venus du Nord.

http://www.histoire-fr.com/mythologie_scandinave.htm

Related:  mythologie VikingsMythologiesMythologie Scandinave

Mythologie nordique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie nordique est l'ensemble des mythes provenant d'Europe du Nord (plus particulièrement de la Scandinavie et de l'Islande) à la base du système religieux polythéiste pratiqué dans ces régions au haut Moyen Âge avant leur christianisation. Il s'agit d'une variante régionale et historique de la plus vaste mythologie germanique. Chaos Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Chaos. Dès le début de son récit, Hésiode énumère des divinités correspondant à chaque élément que l’homme rencontre. Il commence par les éléments primordiaux : la Terre, le Ciel étoilé, les hautes Montagnes, la Mer. Si Hésiode ne s'entend pas sur la nature de Chaos, Ovide en fait dans ses Métamorphoses une « masse informe et confuse qui n'étaient encore rien que poids inerte, amas en un même tout de germes disparates des éléments des choses, sans lien entre eux. » Le Chaos se caractérise dès lors par deux éléments principaux :

Mythologie nordique Moins connue que la mythologie gréco-romaine, la mythologie nordique (et germanique) recèle pourtant de nombreux trésors et apparait comme l'une des plus riches d'Europe. Elle nous présente le monde au travers d'une vision souvent contradictoire, de contes et de légendes des peuples nordiques. Ces peuples parlaient des langues saxonnes, et non celtes, slaves ou latines. Les Eddas, Edda en prose, Edda poétique, Snorri Sturluson, mythologie nordique, Codex Regius, velins, parchemins Sans doute l’une des œuvres majeures de la littérature médiévale islandaise. Les Eddas, deux recueils, nos seules sources d’information sur la mythologie nordique. Elles font aujourd’hui partie intégrante du patrimoine culturel islandais et scandinave. L'origine 1643, l’évêque Brynjolfur Sveinsson découvre un manuscrit : il l’offre au roi du Danemark, et le nomme en conséquence le Codex Regius, le manuscrit du Roi. Ce manuscrit est la copie d’un original datant sans doute du XIIème siècle.

Les Vikings, leçons d'histoire L’armement Viking : Un bon guerrier se doit d’avoir une bonne arme, les viking en avais plus d’une… Tout d’abord l’épée très caractéristique, elle est généralement longue mais il en exister des plus petite, celle-ci était utiliser dans le combat au bouclier et servais avant tout a planter son adversaire que l’on a fait tomber préalablement au sol avec l’aide de son bouclier. La religion et la mythologie nordiques. La religion et la mythologie des peuples germaniques (Germains proprement dits et Scandinaves) a commencé à être connue, grâce aux remarquables travaux des mythologues allemands, danois, norvégiens et suédois du XIXe siècle. L'essor fut donné à ces études par la Mythologie allemande de J. Grimm; par la suite plusieurs ouvrages remarquables ont été publiés sur le même sujet, en particulier par Mannhardt et K. Müllenhoff, puis par Bang, Bugge, Hoffory et H. Meyer.

Mythologie grecque Comme le montre l’abondance des monuments, des œuvres d’art et toute la tradition littéraire qui va d’Homère aux travaux des mythographes modernes, la mythologie grecque est l’une des plus riches qui soient. Art et Littérature W. BOUGUEREAU (© Arnot Art Museum Elmira, N.Y.) Votre navigateur ne gère pas JavaScript Toute l'Islande propose des articles de fond sur la culture et l'Histoire islandaises. Vikings, mythologie nordique, eddas, sagas, polar islandais. Et bien sûr, la nature flamboyante et destructrice de l'Islande. En bonus, des interviews, des photos de l' (Haut de page) Les créatures merveilleuses Les mythes nordiques sont jalonnés de créatures fantastiques qui toutes ont un rôle à jouer dans le monde. Certaines sont bénéfiques, la plupart malveillantes.

Ragnarôk « Crépuscule des puissances suprêmes » ans la mythologie nordique, le Ragnarök (littéralement Consommation du Destin des Puissances) est la bataille de la fin du monde, le destin auquel ne peuvent échapper les dieux, la destruction d’Ásgard et le renouveau du monde. Cet affrontement qui prendra place sur la plaine de Vígríd opposera les dieux, les Ases, menés par Odin et appuyés par les guerriers morts au combat s’entraînant au Walhalla, les Einherjar, aux fils de Muspell menés par Surt, aux géants de glace et à Loki, le dieu du feu, ainsi que divers monstres dont le loup Fenrir et le monstre marin Jörmungand. Ces derniers recevront l’appui des morts indignes du Niflheim, l’enfer. Fenrir, le plus féroce des monstres, tuera Odin avant d’être achevé par Vidar. Après un long combat, Thor tuera finalement Jörmungand, mais il périra peu après des suites du venin que le serpent lui a craché dessus durant la bataille. Loki et Heimdall, le gardien de la porte d’Ásgard, mourront aussi.

Cheval dans la mythologie nordique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode. Généralités[modifier | modifier le code] En archéologie comme dans l'Edda de Snorri, le cheval est le premier animal par l'importance dans la mythologie nordique[1]. Les chevaux sacrifiés et associés aux divinités font partie des plus anciennes découvertes archéologiques de ces régions[2].

Mythologie grecque Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie grecque, c'est-à-dire l'ensemble organisé des mythes provenant de la Grèce antique, se développe au cours d'une très longue période allant de la civilisation mycénienne jusqu'à la domination romaine. La rencontre entre les Grecs et les Romains coïncide avec celle de la mythologie grecque et de la mythologie romaine : la première exerce une forte influence sur la seconde, qui ne s'y réduit pas pour autant.

Related: