background preloader

Play . Mix . Share

Play . Mix . Share
Related:  Vie courante

Musicovery Malentille - Happyview Aviary Music Creator : Créer de la musique OnLine le plus simplement du monde Si vous avez l’oreille musicale et que vous souhaitez commencer à composer quelques petits morceaux. Voici l’outil idéal qui vous permettra de réaliser vos premiers sons gratuitement sans avoir à installer une application compliquée à prendre en main, sur votre ordinateur Aviary Music Creator est un site internet sur lequel est déjà pré-enregistré plus d’une cinquantaine d’instrument. Il vous suffit alors de choisir un ou plusieurs de ces instruments, et de placer vos notes sur un échiquier selon votre créativité. Les sons enregistrés sont suffisamment nombreux et de bonne qualité. Lorsque vous aurez terminé votre morceau, vous pourrez alors le partager sur ce même site et y associer la licence Creative Commons de votre choix. L’utilisation est très intuitive et même sans être musicien vous êtes vite pris au jeu a essayer de composer un petit morceau. Laissez libre cours à votre imagination et créativité. [ Lien : Aviary Music Creator ]

stereomood – emotional internet radio - music for my mood and activities Opticien en ligne - Happyview Google Play Musique désormais disponible en France Google Music arrive de ce côté-ci de l'Atlantique, dans sa version francisée Google Play Musique. Une offre double basée sur un stockage gratuit de sa musique dans le cloud, et la possibilité d'intégrer directement la musique achetée sur Google Play. Accessible pendant quelques semaines par des moyens détournés lors de son lancement en beta aux Etats-Unis, en juin 2011, le service avait ensuite été localisé. Reconnaissance de musique Sur la forme, rien ne change vraiment. Sur le fond, le système cherche à se démarquer de la concurrence par un système basé sur le transfert de la musique déjà existante chez l'utilisateur. La nouveauté était réelle il y a plus d'un an, elle l'est un peu moins aujourd'hui puisque de nombreux services proposent désormais des fonctionnalités similaires (iTunes Match chez Apple). Catalogue étoffé Les deux fonctionnalités fonctionnent très bien à première vue. Notons que lors de l'achat d'un morceau, il est possible de le "partager".

Baby-Sitter| Yoopies Louez avec UZ'it... Vous z'avez tant à gagner Tablette : Samsung, iPad ? Android ? Comment choisir ? Fin 2013, la tendance s'est inversée. L'an dernier, il s'est vendu plus de tablettes que d'ordinateurs a révélé GFK. C’est la première fois que cet écran tactile démocratisé par Apple met à mal l’historique marché du PC. Ainsi, selon les chiffres publiés, 6,2 millions de tablettes ont été achetées en France l'an dernier contre 4,8 millions de PC. Un tel changement fait suite à une baisse de près de 56% du prix de vente moyen d'une tablette. Le marché s'est démocratisé et les tablettes se sont naturellement déclinées en différentes gammes de prix. Et dire qu’il y a quatre ans nombreux sont ceux qui n’auraient pas parié un kopeck sur l’émergence d’un nouveau marché lors de la présentation de l’iPad. Comment s’y retrouver face à l’offre toujours grandissante ? Le juste prix C’est la question fatidique. Une tablette en plastique sera ainsi moins onéreuse qu’une autre en finition aluminium. Autre donnée qui modifie le prix : le stockage. Parlons également des connexions.

Lettre de préavis - Quitter sa Location Le loyer | Location Librement fixé par les parties, le loyer constitue la contrepartie de la mise à disposition du logement par le propriétaire au locataire. Il est payable mensuellement, trimestriellement ou autre, selon ce que stipule le bail. Le locataire peut exiger de payer son loyer mensuellement. Le propriétaire ne peut pas imposer le paiement par prélèvement automatique. L'indexation des loyers Si le bail ne contient pas de clause de révision, le loyer reste inchangé tout au long de la durée du bail. Pour les logements soumis à la loi du 6 juillet 1989, la révision du loyer suit le calcul suivant : - jusqu'au 31 décembre 2005, la réévaluation du loyer hors charges utilisait comme indice de révision l'indice INSEE du coût de la construction (ICC). - depuis le 1er janvier 2006, un nouvel indice remplace la moyenne associée à l'ICC : l'indice de référence des loyers (IRL). C'est au propriétaire de notifier le nouveau loyer au locataire.

Related: