background preloader

La tyrannie de l'image de soi sur Internet

La tyrannie de l'image de soi sur Internet
Auparavant, quand on espérait faire une rencontre amoureuse, ou trouver un emploi, il fallait prendre appui sur ses qualités personnelles et se motiver pour se présenter aux rendez-vous galants ou aux entretiens de recrutement. Bref, il fallait «monter au front» et, bien sûr, capitaliser sur sa présentation et sa confiance en soi. Et quand on était déjà riche et célèbre, il suffisait de goûter comme un don du ciel le plaisir de sa notoriété. Aujourd'hui, cela ne suffit plus. Déjà connu ou pas, il faut développer son «identité numérique», «sa cyberréputation», multiplier les traces de soi et les connexions sur les réseaux sociaux, suivre en veille les opinions sur son profil des autres internautes, bref devenir un sujet hypervisible, ainsi que l'analyse le formidable livre collectif dirigé par les sociologues Nicole Aubert et Claudine Haroche. Développer sa «marque personnelle» À chacun son quart d'heure de célébrité » INTERVIEW - «Le monde entier est sur écrans»

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2011/03/13/10788-tyrannie-limage-soi-sur-internet

Related:  Mon empreinte numériquestratégie digitale / ereputation

13 octobre On avait une réservation pour 20 personnes au Café Méliès mardi dernier à 18 heures pour la première rencontre IdentityCampQuébec à Montréal. On a très vite était plus nombreux que cela et j’ai pris beaucoup de plaisir, comme co-initiateur du projet, à parler avec chacun des participants. Chacun est acteur de son identité en ligne d’une façon différente et cela a permis de belles discussions. J’en veux pour preuve que les derniers ont quitté après 21 heures 30. Je parlais hier de rédiger un compte-rendu « à l’ancienne » à propos de cette belle rencontre car je m’y suis senti comme à un joyeux Get Together. Il y avait aussi la passion et la fraîcheur que je ressentais lors des premières rencontres de blogueurs auquelles j’ai participé fin 2004 et en 2005 à Paris. Témoignages : savoir se déconnecter quand on travaille dans le web C’est la dernière ligne droit pour notre Débat du mois sur le difficile équilibre à trouver entre vie privée et vie professionnelle. Avant de nous pencher demain sur les témoignages recueillis à ce sujet, nous vous proposons aujourd’hui un focus sur les travailleurs du web. Ce secteur particulier est en effet représentatif d’une problématique actuelle : où placer la barrière entre travail et loisirs quand on a accès à son outil de travail en permanence ? Comment gérer son temps libre quand passion et métier se rejoignent ?

Livre Moi 2.0 Adaptation du best seller Me 2.0 de Dan Schawbel, préfacé et adapté en français par Fadhila Brahimi aux Editions Leduc s. Moi 2.0 Prononcez « Moi deux point zéro » Les attentes des entreprises de communication face aux jeunes diplômés Cet article est issu des archives de StudyramaEmploi.com et n'est accessible que par un moteur de recherche. Nous vous invitons donc à rechercher, dans les rubriques en ligne de StudyramaEmploi.com, une information actualisée sur ce sujet. La 2e édition de l’enquête menée auprès des recruteurs par l’école supérieure de publicité, de communication et de marketing (ESP), dévoile les attentes des entreprises de communication en termes de compétences et de formation des jeunes diplômés. Qu’attend-on d’un jeune diplômé en communication en 2013 ? Eléments de réponse.

Faut-il surveiller, redouter son e-reputation Que ce soit à titre personnel ou pour une entreprise, la question de surveiller ou redouter son e-réputation taraude de plus en plus les esprits. Pour tenter d’y répondre, le cercle de conférences L’innovation au Napoléon a réuni un panel d’intervenants ce mercredi 11 janvier 2012. L’occasion de comprendre les enjeux de la e-réputation personnelle et des entreprises. Les vidéos intégrales des interventions étant publiées sur Vimeo, il ne me semble pas utile de faire ici un résumé de ce qui s’est dit, mais plutôt de partager mon appréciation de la conférence, et ce qu’une entreprise peut tirer des présentations.

Métiers du web : « les entreprises recherchent des profils pluricompétents » Terrafemina : Le secteur du web est en pleine expansion, source de croissance et d’emploi. Quels sont les métiers qui émergent ? Les métiers qui se développent ne concernent pas que le e-commerce, il y a les métiers de la communication web , le web design, le développement technique, etc.

Les stars du showbiz à la conquête des fans ! Cet article a été publié il y a 2 ans 2 mois 13 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. David Guetta et ses 27 millions de fans sur Facebook / copyright allomusic.com Jadis, le calvaire des gens du show-business (qu’on appellera showbiz pour être un peu plus hype) était de pouvoir communiquer avec leurs fans, de pouvoir rassembler les foules sur un canal unique de communication. On parle ici des célébrités en général, que ce soit des chanteurs, des acteurs, des présentateurs TV, des footballeurs, et tous les autres troubadours qui animent l’univers du divertissement. Pendant des décennies, les fans de n’importe quelle star internationale étaient éparpillés de par de globe, et représentaient une cible difficile d’accès.

Les nouveaux métiers du web et de l’informatique "Aujourd'hui nous manquons de community managers ou de traffic managers, des postes qui n'existaient pas chez nous il y a encore deux ans." Directeur Internet de Bouygues Telecom, Pierre Schaller est un patron qui recrute mais ne trouve souvent pas les profils qu'il recherche. La création d'écoles, comme Sup Internet à Paris (groupe Ionis), ou de licences professionnelles comme celle en Commerce marketing et commerce sur Internet (IUT d’Evry Val d’Essonne) répond à cette demande des acteurs de l'Internet. Un secteur qui recrute Au-delà de l'Internet c'est l'ensemble du du secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC) qui recrute.

Reputation Squad, agence e-réputation Le 13 février dernier, Reputation Squad a reçu ses invités au 43 rue Beaubourg pour son tout premier petit-déjeuner thématique. Alors que les volumes d’informations générées et stockées sur le web connaissent une inflation exponentielle, les organisations doivent... Des bouleversement à prévoir cette année pour l'e-réputation et les données personnelles ! En particulier avec les objets connectés, les drones ou encore la m-réputation, votre réputation sur les appareils mobiles. La nouvelle commence déjà à être relayée : le 10 octobre Facebook se fendait d’un communiqué pour enterrer définitivement une « vieille fonctionnalité de recherche ». Perdu au milieu des autres paramètres, ce « Qui peut consulter ma Timeline grâce à mon nom ?

Les salaires des métiers du web Quand on s’attaque à une grille des salaires, il est toujours délicat de donner des chiffres qui contenteront tout le monde. Précisons donc d’emblée que ces chiffres ne sont que des estimations et des fourchettes. Il y a toujours des écarts de salaire selon le niveau d’expérience et la localisation. A Paris, on estime que les salaires sont 20 à 25% plus élevés qu’en province. Pour ce qui est des niveaux d’expérience, il y a plusieurs « caps » qui jouent sur les salaires : le jeune diplômé, le junior qui a de 1 à 3 ans d’expérience, et les profils expérimentés (de 3 à 5 ans d’expérience) ou seniors. Et dans des métiers en perpétuelle mutation il est parfois difficile d’établir des salaires types pour des missions bien différentes.

Related: