background preloader

Débat entre Etienne Chouard et Yvan Blot sur la démocratie réelle

Débat entre Etienne Chouard et Yvan Blot sur la démocratie réelle

Plan C Moi dit : 30 décembre 2009 à 15:37 @Etienne Chouard: « Je te rappelle que même les billets de banques ont été, pendant des siècles, des reconnaissances de dettes, des titres de dette qui circulent, ne prenant leur valeur que dans la confiance qu’on portait à leur émetteur. Même avec le cours légal. » Pas « même avec le cours légal ». Étienne Chouard dit : 30 décembre 2009 à 18:49 @ Moi, Ne confondez-vous pas le cours légal et le cours forcé ? Il me semble qu’on a vu souvent et partout l’un sans l’autre (même s’ils vont bien ensemble). Autrement dit, le fait d’imposer légalement à tous d’accepter un titre de dette (fiable : billet de banque ou monnaie scripturale de banque) comme monnaie de paiement (le cours légal) ne retire rien, me semble-t-il, à la nature fondamentale de DETTE du titre choisi et imposé à tous comme moyen de paiement. L’important est de ne pas se laisser piquer la machine à produire des titres de dettes… C’est déjà notre (triste) condition moderne, je le crains. Étienne

Le Livre vert Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Livre Vert est un livre publié pour la première fois en 1975, dans lequel le colonel Mouammar Kadhafi, « Guide de la Révolution libyenne », détaille sa vision de la démocratie et de la politique. Il est divisé en trois parties respectivement parues en 1975, 1977 et 1979[1]. Mouammar Kadhafi y expose les fondements de sa pensée politique et de sa conception du socialisme. La théorie politique exposée dans cet ouvrage, est appelée « troisième théorie universelle » (d'autres traductions françaises proposent « troisième théorie internationale ») par référence aux deux autres idéologies universelles auxquelles l'auteur propose une alternative : l'idéologie libérale du capitalisme et à l'idéologie étatiste du communisme. C'est le manifeste d'un modèle politique et d'une position internationale non alignée sur les deux empires hégémoniques de l'époque : les États-unis et l'URSS. Plan[modifier | modifier le code] Sur les autres projets Wikimedia :

Débat entre Etienne Chouard et Yvan Blot sur la démocratie réelle @iakin : 1) Sur l’assemblée constituante tirée au sort : tu fais, je crois, un procès d’intention à cette idée à partir du résultat que tu t’imagines, en poussant d’un revers de main le raisonnement qui a amené Chouard à cette solution. L’idée est la suivante : en amenant des hommes et des femmes de parti à la Constituante, on amène le loup dans la bergerie, c’est-à-dire des gens qui seront juges et parties car ils seront amenés à élaborer le texte selon leurs propres intérêts (défense des partis et du système électif non contrôlé pour maintenir leur hégémonie sur le processus politique). C’est pourquoi il faut les remplacer par des gens de la société civile, désintéressés. Tu nous poses comme contre-argument celui de l’idéologie, mais d’une part, n’y a-t-il pas meilleure garantie pour promouvoir une assemblée représentant au mieux les opinions se situant dans la société, et donc une assemblée pleinement légitime ? 2) Sur la question de la stratégie : Tu dis : => Mais qui dit ça ?

Video business de la sécurité routière Tout ce que vous devez savoir sur (pour accéder directement à la Consultation Nationale sur la Sécurité Routière, cliquez ici ) Comme beaucoup de conducteurs, vous vous êtes peut-être déjà fait flasher par un radar dans un endroit qui, de toute évidence, n'avait rien de dangereux. Peut-être même avez-vous fait l'expérience d'un excès de zèle manifeste des forces de l'ordre, sans que vous en compreniez vraiment la raison. La communication des pouvoirs publics affirme que ce système ultra-répressif permet de faire baisser la mortalité routière. Mais qu’en est-il vraimentlorsqu’on regarde les chiffres ? L’année dernière, 15,5 millions d'avis de contravention ont été dressés (sans compter le stationnement], le bilan est de plus en plus lourd pour ceux qui prennent la route souvent. Face à une répression de plus en plus étouffante, le mécontentement grandit et la résistance s'organise du côté des usagers comme des policiers. Qui sont donc ces mécontents de la répression routière? 3 avril 2012.

Conférences | Culture Libre juillet 13, 2013 par jeanfremy La conférence débute par une introduction de Jacques Thomet, qui décrit son cursus dans la presse, au journal Le Provençal, puis à l’agence AFP, ou il couvrira par exemple le coup d’état de 2002 au Venezuela contre Hugo Chavez ainsi que la détention de Ingrid Betancourt. Une fois à la retraite, et après avoir assisté à la Table Ronde de l’institut de Criminologie de l’université de Paris-Assas Panthéon (24 Février 2011), J. Thomet se consacre à l’affaire d’Outreau. S’en suit la projection de "Outreau, l’autre vérité", un film de Serge Garde qui a été tourné pendant deux ans, temps qu’il a également fallu à M. Le film est très émouvant et l’intervention de Chérif Delay et de personnes du public, dont des victimes d’autres affaires similaires, nous immerge dans une réalité très dure. Retrouvez ci-dessous la vidéo !

Démocratie athénienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La démocratie athénienne désigne le régime politique mis en place progressivement dans la cité d'Athènes durant l'Antiquité et réputé pour être l'ancêtre des démocraties modernes. Le mot démocratie vient de deux mots grecs : dêmos (le peuple) et kratos (le pouvoir). La cité[modifier | modifier le code] Plate-forme de la Pnyx d'où parle l'orateur public. Athènes est fondée formellement vers 750 av. L'agora devient le centre social et politique de la cité avec l'installation des institutions démocratiques sur cette place. Loin de ces ambiances festives plus ou moins décisives dans la direction de l'État, le monde rural vit aussi. Mieux lotis, les pêcheurs bordant le pourtour de l’Attique mangent à leur faim sans pour autant avoir accès à l’état de grands propriétaires terriens nécessaire pour entrer dans les arcanes du pouvoir. Genèse de la démocratie[modifier | modifier le code] Paupérisation rurale[modifier | modifier le code] Solon.

Tirage au sort : Etienne Chouard vs François Asselineau Etienne Chouard a gagné la sympathie de très nombreux internautes avec son idée révolutionnaire de tirage au sort, dont l'ambition est de dénoncer la fausse démocratie représentative dans laquelle nous vivons et de montrer comment il est possible d'en sortir pour construire une vraie démocratie. François Asselineau a aussi la cote sur Internet, mais lui n'est pas du tout séduit par cette idée de tirage au sort. Il a récemment exprimé les raisons de sa très grande réserve à l'égard de cette idée... et miracle du web, Etienne Chouard lui a déjà répondu, de manière fort argumentée, comme à son habitude. Voici leur échange, passionnant, qui n'en est sans doute qu'à ses débuts... car Asselineau n'a pas creusé comme Chouard ce sujet, et, à mon sens, a perdu le premier round. C'est donc sans doute partie remise entre les deux débatteurs. OBJECTIONS AU TIRAGE AU SORT EN POLITIQUE, ET PROPOSITIONS DE RÉFUTATIONS RATIONNELLES par Etienne Chouard, vendredi 23 septembre 2011, 23:02 (Source)

Bac Nord de Marseille : presque tous les policiers réintégrés Le Parisien | L'ensemble des policiers de la brigade anti-criminalité (Bac) de Marseille accusés d'avoir eu des comportements de «ripoux» ont été réintégrés. L'information a été révélée par le site Mediapart mardi. Un seul d'entre eux n'aurait pas pu reprendre son service : l'homme qui a tenté de prévenir sa hiérarchie des dérives commises par ses anciens collègues. «Les 17 policiers de la BAC Nord mis en examen (...) ont tous été autorisés à reprendre leur travail, indique Mediapart. Même les sept policiers placés en détention provisoire pendant plus de deux mois pourront donc prochainement exercer sur la voie publique.» Interrogé par Mediapart, l'homme qui n'a pas pu réintégrer la police confie son amertume. Un système «institutionnalisé» de racket Marseille a été secoué par le scandale de la Bac Nord à l'automne dernier. L'affaire a vu le jour en novembre 2011, quand la justice a été alertée par le préfet de police de l'époque, Alain Gardère. VIDEO.

Répondre au commentaire Voici les taux d'abstention aux trois précédentes élections législatives (source wikipédia) : Pour 2002 : 1er tour : 35,38% ; 2ème tour : 39,68% Pour 2007 : 1et tour : 39,58% ; 2ème tour : 40,01%Pour 2012 : 1et tour : 49,17% ; 2ème tour : 44,54% De 2002 à 2012, le taux d'abstention a progressé de 13,59 %, au premier tour et de 4 ,91 % au deuxième. Massivement, les électeurs ne votent plus. Le parti de l'abstention est le premier parti de France. Peut être parce cela remet trop profondément en cause le fonctionnement de notre système politique, basé sur les partis. A intervalle régulier, on vient donc chatouiller l'Electeur. Bien sûr. L'Electeur n'a aucun pouvoir en dehors de celui d'élire. Alors certains Electeurs arrêtent de l'être. Mais peut être aussi pour dire qu'ils en ont assez d'être pris pour des électeurs, et qu'ils attendent maintenant d'être des Citoyens.

Ivre, Hadopi adopte le label PUR foutage de gueule Disclaimer : cet article n’a pas grand chose à voir avec mes posts habituels. Mais comme en même temps, c’est mon blog, je fais bien ce que je veux. Disclaimer 2 : Si toi pressé, toi aller direct au panneau “LE TEST. “ Il est en rouge parce que je suis sympa. Alors voilà. Ouais, si. Donc, ni une ni deux toussa, voilà mon extatique personne -sans déconner j’étais tellement de bonne humeur je pense qu’on avait mis un truc dans mon café- à la recherche des meilleurs moyens de téléchargement légaux. Et donc, tu sais ce qu’on trouve quand on cherche “Téléchargement légal” dans Google ? Bingo. Donc PUR, c’est un label qui n’a rien à voir avec une quelconque idée de gaz dans les douches, mais qui est censé valider, attends je te colle le truc “Les plateformes labellisées par l’Hadopi proposent une offre dans le respect des droits des créateurs.” Je vais donc essayer de résumer rapido mon test de chacun des 20 sites labellisés par Hadopi. 1 – FUNANIM ( C’est quoi ? Le test

La démocratie représentative est-elle réellement démocratique ? Origine de la démocratie représentative Hélène Landemore : Bernard Manin et Nadia Urbinati, vous avez tous deux écrit des livres aux titres proches, respectivement Les principes du gouvernement représentatif (Calmann-Lévy, 1995) et Representative Democracy : Principles And Genealogy (University of Chicago Press, 2006). Mais la représentation n’est pas forcément démocratique et la démocratie n’est pas forcément représentative. Comment ces deux concepts se sont-ils rencontrés d’un point de vue historique ? Et quand le concept de démocratie représentative apparaît-il pour la première fois ? N. H. B. H. B. N. Ces deux éléments combinés nous amènent à dire que le gouvernement représentatif est le gouvernement des Modernes. H. N. B. N. H. N. B. N. Principes de la démocratie représentative H. B. J’identifie quatre arrangements institutionnels qui sont restés inchangés depuis l’instauration des systèmes représentatifs. 3/ Le troisième principe est ce que j’appelle « liberté de l’opinion ». N. B.

Related: