background preloader

Débat entre Etienne Chouard et Yvan Blot sur la démocratie réelle

Débat entre Etienne Chouard et Yvan Blot sur la démocratie réelle

http://www.dailymotion.com/video/xlz6kr

Related:  Le Message

CENTRALITÉ DU TIRAGE AU SORT EN DÉMOCRATIE (Version PDF.) (Vidéo d'une conférence sur ce sujet) La catastrophe financière et monétaire actuelle PROUVE tous les jours que les pires crapules, pourvu qu'elles soient RICHES, n'ont rien à craindre des élus. Intervention de Jacques Testart lors du 1er Conseil des ministres de l’Altergouvernement Vous êtes ici :Fondation Sciences Citoyennes > Nos (pro)positions et actions > Nos activités > Le vélo déchaîné > Intervention de Jacques Testart lors du 1er Conseil des ministres de l’Altergouvernement Intervention de Jacques Testart lors du 1er Conseil des ministres de l’Altergouvernement Par Jacques Testart Lundi 27 février 2012 Publié dans : Le vélo déchaîné | Mots-clefs : Politique de la recherche Newsletter

Plan C Moi dit : 30 décembre 2009 à 15:37 @Etienne Chouard: « Je te rappelle que même les billets de banques ont été, pendant des siècles, des reconnaissances de dettes, des titres de dette qui circulent, ne prenant leur valeur que dans la confiance qu’on portait à leur émetteur. Même avec le cours légal. » Les USA ont 5 ans pour mettre la Russie à genoux, sinon ils sortiront de l’Histoire Les USA ont cinq ans pour mettre la Russie à genoux, sinon ils sortiront de l’Histoire, et ils le savent Jacques Lacan : le réel ça cogne Interview d’un ancien analyste russe des services du renseignement extérieur

pour une Constitution écrite par et pour les Citoyens / 1B Ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir 1. Le lundi 2 janvier 2006 à 19:08, par Thierry Il faut rendre à la democratie sa représentativité. Produire Entre leurs mains N’hésitez pas à nous contacter si vous ne comprenez pas comment soutenir le film: entreleursmains@gmail.com Plus d'informations sur le blog : Restez informés en vous inscrivant sur la newsletter : Bonjour à tou-te-s, Voilà presque 3 mois que nous avons fait appel à vous pour soutenir le projet de film « Entre leurs mains ». Courrier des lecteurs Bonjour M. Soral, Je suis un retraité de 63 ans (ancien ingénieur chimiste) et j’habite en Savoie, près d’Aix-les-Bains. 6 – Conclusion En résumé : Parce que ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir Ce message s’il rassemble des millions de personnes derrière lui peut tout changer. Parce qu’il peut être compris par tous (si vous leur expliquez)Parce qu’il s’attaque à un nombre considérable de nos problèmes

Henri Guillemin : LE FASCISME EN FRANCE Salut. Comme vous savez, le mot "fascisme" est une insulte très courante aujourd'hui, — y compris contre des personnalités que je trouve admirables, comme Bricmont ou Chomsky, par exemple, dès qu'ils s'avisent de défendre une liberté d'expression digne de ce nom —, et sans qu'on arrive à jamais savoir clairement ce que ce mot signifie vraiment. Pour progresser sur ce sujet, j'ai commandé (d'occasion, car il est épuisé) un "livre CD" de Guillemin intitulé "Le fascisme en France". J'ai reçu en fait... une cassette ! de 1987... Bon, pas grave : j'ai récupéré le lecteur de cassettes de Clovis, j'ai enregistré le son de la voix d'Henri, je l'ai converti en mp3 => c'est assez sourd, mais on comprend ; et j'ai mis le fichier là :

4 – Au cœur du problème notre constitution La constitution doit établir les limites du pouvoir protectrices de l’intérêt généralNotre constitution a été écrite par des élus et des hommes exerçant le pouvoirIl y a conflit d’intérêt : celui qui a le pouvoir ne doit jamais déterminer les limites de son propre pouvoirToute personne intéressée au pouvoir ne doit pas participer à la rédaction de la constitutionLa constitution doit donc être écrite par le peuple puis votée par lui. Pour que peuple puisse écrire sa constitution, il devra confier cette tâche à une Assemblée Constituante. Pour désigner les membres de cette assemblée il ne faudra pas passer par l’élection qui est anti-démocratique (voir chapitre précédent), mais par le tirage au sort. C’est par cette étape primordiale que passe le combat contre tous les abus de pouvoir, et c’est pourquoi tout est dit dans ce message : Pour tirer au sort cette Assemblée Constituante on peut imaginer plusieurs techniques. Chapitre suivant : Ecrire une meilleure constitution

3 – L’élection n’est pas la démocratie L’élection permet essentiellement de choisir parmi des candidats déjà présélectionnés par des partis politiquesUne campagne électorale coûte cher, se faire élire coûte très cher, le soutien de puissances d’argent est indispensableObtiennent donc des pouvoirs sans contre-pouvoir les membres d’une caste politique qui forment une oligarchie et sont redevables de leur élection à des puissances d’argentLa véritable démocratie n’utilisait pas l’élection mais le tirage au sort pour choisir ses serviteurs, pas ses maîtresDe plus la véritable démocratie confiait des pouvoir limités à ses serviteurs pour un mandat courtEt enfin la véritable démocratie organisait des contre-pouvoirs efficaces Conséquence de ces institutions en général et du tirage au sort en particulier, la véritable démocratie athénienne a permis pendant 200 ans que les pauvres soient toujours au pouvoir et jamais les riches. Ce qui n’a pas empêché la société athénienne de prospérer.

Related: