background preloader

Médiation numérique en bibliothèque : deux dispositifs éditoriaux à découvrir

Médiation numérique en bibliothèque : deux dispositifs éditoriaux à découvrir
J’insiste souvent en formation sur la nécessité de créer des dispositifs éditoriaux orientés vers des besoins documentaires et non pas uniquement les institutions, voici deux exemples concrets! Interface jeunesse des médiathèques du réseau Ouest Provence. En voici la présentation publiée sur le blog professionnel du réseau : L’espace jeunesse est organisé en univers thématiques, aux noms évocateurs (lire pour rêver et s’évader, explorer le monde, découvrir les sciences, sortir, jouer, bricoler, vivre ensemble, pour les 3-6 ans) et aux contenus les plus divers, correspondant aux centres d’intérêt des enfants. Second exemple, c’est le blog musique des Médiathèques du réseau de Fontenay-Sous-Bois Notons que les auteurs du blog sont clairement identifiés, ce qui me semble très bien vu en termes d’identité numérique :

http://www.bibliobsession.net/2011/10/28/mediation-numerique-en-bibliotheque-deux-dispositifs-editoriaux-a-decouvrir/

Related:  mediation numérique en bibliothèqueBibliothèque - Des pistes, des idées

Des documents, des contenus, des machines, des hommes et des QR codes « La bibliothèque apprivoisée Inventé au japon en 1994, le QR code est sous licence libre depuis 1999 - (Par jory. CC-BY-SA Source : Flickr)- Voila plusieurs semaines que je réfléchis à la possibilité de mettre des QR codes sur les documents empruntables dans les Médiathèques du Pays de Romans. Pour alimenter ma réflexion, j’ai écrit ce petit mémo. Rien de très nouveau dans le propos. Trois idées simples pour des bibliothèques plus accueillantes - Parfois il y des idées simples et intéressantes à partager, des bonnes idées qui ne circulent pas assez je trouve dans notre milieu professionnel (mais nous manquons d’un outil simple lui aussi pour cela, on y travaille, non on refait pas facebook). Idée 1 : le shopping book ! J’ai reçu cette proposition par email de la part de la Bibliothèque Place des fêtes à Paris !

Bibliothécaires, exercez votre Sens critique ! Voilà un média social exemplaire par sa simplicité d’usage, son ergonomie et son positionnement (il en existe d’autres comme critiscope mais je ne vous recommande pas, trop moche). Magnifique réseau donc, mais alors pourquoi quand je tape “bibliothèque” ou “médiathèque” dans le moteur de recherche des membres je n’ai pas de réponse et que les seuls bibliothécaires que j’y croise sont des biblioblogueurs ? Intéressant de voir que même pour ce très jeune réseau, la longue traîne est très lisible ! 641 critiques écrites sur le film Avatar , 50 critiques sur La carte et le Territoire ? Le Tarn ouvre sa plus petite bibliothèque municipale... dans une cabine téléphonique loisirs Ouverte 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, cette nouvelle bibliothèque tient dans une surface de 2 mètres 40 sur 90 cm. Découverte. Par Melody Locard Publié le 01/10/2014 | 16:16, mis à jour le 01/10/2014 | 16:16 © France 3 Midi-Pyrénées La mini-bibliothèque de la commune du Séquestre, dans le Tarn "Les Ecureuils de Central Park sont tristes le lundi".

A la bibliothèque de Levallois-Perret on peut se faire envoyer les livres à domicile - Voilà un service innovant proposé par la médiathèque de Levallois-Perret, vu sur le blog de l’ENSSIB. Pour 5€ les usagers peuvent se faire envoyer n’importe quel document de la bibliothèque, par la Poste Topchrono ! La limite est fixée à 2 kilos par envoi. On peut cependant remarquer que la métadonnée poids du livre n’étant pas présente dans nos catalogues, il est proposé un poid moyen, mais mieux vaut regarder le nombre de pages et le format avant de passer commande ! Imaginez par téléphone : « Bonjour madame la bibliothécaire, je voudrai 2 kilos de roman du terroir s’il vous plait! » BiblioSésame sur Facebook : retour d’expérience Cet article a été publié il y a 2 ans 4 mois 14 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Je suis convaincu de l’importance des Services de questions-réponses en ligne depuis que j’ai écrit ce billet… Très heureux donc de pouvoir expérimenter à grande échelle et de pouvoir en parler aujourd’hui à l’occasion du Congrès des Milieux documentaires du Québec. Nous allons avec Nathalie Daigne proposer un retour sur l’expérimentation menée depuis Juin 2011 autour de BiblioSésame sur Facebook. Voici la présentation de cette intervention et le support que nous avons utilisé. Un grand merci aux organisateurs et aux partenaires du Congrès.

Mexico inaugure Libropuerto Digital : des ebooks dans le métro En vue de promouvoir la lecture, le secrétariat à la Culture de la capitale mexicaine s'est associé au Sistema de Transporte Colectivo - à savoir, le métro local. Les deux organismes lancent un programme de lecture baptisé Libropuerto Digital. Ce dernier offre aux usagers de profiter dans le métro, de morceaux de littérature, à dévorer dans les rames. Crédit photo 24 Horas Depuis hier, les utilisateurs de la ligne 3 du métro mexicain peuvent télécharger le premier chapitre de l'un des 50 titres inclus dans le programme. Un QR Code sera placé sur des espaces dédiés - de grandes affiches -, juste après les tourniquets, affichant les différents titres à télécharger.

CultureWok un dispositif de médiation recommandé J’avais présenté il y a plus de 2 ans et demi le Culture Wok dans ce billet, Développé par une équipe pluridisciplinaire, en partenariat avec la région Aquitaine, le Wok est un nouvel outil de recherche en ligne reposant sur un principe d’indexation intersubjective et collaborative qui prend en compte les choix psychiques de ses utilisateurs à partir de critères sensitifs. Il intègre les données linguistiques, sonores et visuelles dans un même espace pour s’adapter et se décliner dans de nombreux domaines. En fait, l’internaute est face à une série de curseurs qu’il peut faire varier selon ses envies, et lorsqu’il valide, le moteur lui indique des titres ! Voici l’exemple de la Médiathèque le Carré des Jalles avec son bookwok, testez c’est pas mal du tout !

[Version 2] Médiabitus, devenir médiateur numérique au quotidien [Ce billet propose une mise à jour de la Carte Médiabitus publiée en septembre 2011. La mise à jour comporte de nouveaux outils et nouveaux conseils] Le web est foisonnant. L’enjeu est : comment contribuer à enrichir l’expérience de navigation des internautes ?

A Bucarest, le métro devient bibliothèque de téléchargement Décidément, le métro compte parmi les espaces privilégiés de la lecture, et après l'initiative de Mexico, qui inaugurait en septembre dernier une station qui faisait la part belle au téléchargement d'ebooks, on retrouve, en Roumanie, un projet démesuré, sur le même principe. En partenariat avec l'opérateur téléphonique, Vodafone Romania, un éditeur vient de couvrir les murs d'une station de livres numériques. Explications : la station Square Victoria, du métro de Bucarest, est intégralement recouverte de couvertures de livres, dans une fresque murale démente.

Numériser des VHS à la médiathèque, c'est possible - Un service original est proposé par la médiathèque de Lorient : A la médiathèque de LorientA l’Espace Culture Multimédia,nous mettons gratuitement à disposition du matériel et des logiciels pour vous permettre de numériser vos vidéos VHS.Il suffit de réserver un des postes dédiés … Un service qui est parfaitement légal, à condition bien sûr que les usagers numérisent leur propres films amateurs sur bandes magnétiques… et en aucun cas des VHS de films achetés dans le commerce (et là j’ai un doute : vous en connaissez vous des gens qui ont encore des films de vacances en VHS?

Quelle identité numérique pour une institution publique ? Les enjeux de l’identité numérique des individus sont de mieux en mieux compris, analysés et outillés, comme en témoigne le document de référence publié sur cette question : « cultivez votre identité numérique« . Pourtant, il me semble que le sujet n’est jamais abordé sous l’angle de l’institution. Il y a là un sujet vraiment essentiel. Lully posait très justement la question de manière indirecte : Donc une fois que nous [nous = une Bibliothèque Universitaire, note du bibliobsédé] avons fait en sorte :d’avoir monté un blogd’être correctement référencés sur bibli.othequ.es (en ayant mis en évidence le profil de son serveur Z39.50)d’avoir créé un compte Facebook avec un contenu riched’avoir créé un univers Netvibesd’avoir créé un compte Twitterd’avoir développé une barre LibXd’avoir acheté un résolveur OpenURLetc.Que se passe-t-il sur notre site web institutionnel ? Quelle place et quelle forme pour signaler cette dissémination ?

Related: