background preloader

Ils lancent un « garage solidaire » pour lutter contre le gaspillage et la faim

Ils lancent un « garage solidaire » pour lutter contre le gaspillage et la faim
À Bruxelles, les associations « Frigo pour tous »​ et « share food » ont lancé leur premier frigo solidaire dans un garage, axé sur l’anti-gaspillage, à destination de ceux qui en ont le plus besoin. En avril dernier, nous étions sur place pour filmer l’évènement localisé, riche en émotions… « Ca suffit de gaspiller, ça suffit de jeter à la poubelle alors que des personnes ne peuvent pas se nourrir », nous lance Loubna Zinati, co-fondatrice de « Frigo pour tous ». L’association vient de participer à l’ouverture d’un frigo solidaire à Saint-Gilles, quartier populaire de la capitale Belge. Pour ce faire, un garage a été transformé en chambre froide ouverte au public. Aux heures d’ouverture, les bénévoles accueillent ceux qui viennent faire des dons et ceux qui souhaitent se servir. Des boites libres, gratuites et inconditionnelles Tout le monde peut donc se servir dans ces frigos, même s’ils sont destinés en priorité aux plus démunis. En France aussi, les boîtes à partage se généralisent.

https://mrmondialisation.org/ils-lancent-un-garage-solidaire-pour-lutter-contre-le-gaspillage-et-la-faim/

Related:  Solidarité 2018 2020 BTSM22 Sées La solidarité alimentairesolidaritéRessources supplémentaires

Emploi : les garages solidaires à la rescousse pour se rendre au travail Pour 30 euros par mois, Sandrine Chezzou loue une voiture qui lui permet de se rendre au travail. Elle a 40 kilomètres à effectuer chaque jour, alors trouver un véhicule était devenu une priorité. "Si je n'avais pas trouvé cette solution-là, j'aurais dû rompre mon contrat après une semaine de signature, parce que je n'avais personne qui pouvait me secourir au niveau du véhicule", explique cette femme de ménage. En partenariat avec Pôle emploi, dans un garage solidaire de Leval (Nord), l'association Synergie loue des véhicules et distribue des cartes prépayées de carburant.

Gaspillage alimentaire - qui jette le plus en France et dans le monde Rédigé par Jean-Marie, le 15 Oct 2015, à 12 h 16 min Les données sur le gaspillage alimentaire mondial sont édifiantes. Le monde peut produire assez d’aliments pour nourrir les 6 milliards d’habitants de la planète. Malgré tout, 82 pays n’ont pas suffisamment de nourriture pour faire vivre l’ensemble de la population décemment. Qu'est-ce que l'économie sociale et solidaire Le fonctionnement des acteurs de l'économie sociale et solidaire répond à des modes de gestion spécifiques, qui s'appuient sur un cadre juridique adapté. Les principes de l'économie sociale et solidaire Le concept d'économie sociale et solidaire (ESS) désigne un ensemble d'entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d'utilité sociale.

Dix millions de tonnes de nourriture sont gaspillées tous les ans en France Ces pertes représentent 16 milliards d’euros et 15,3 millions de tonnes de CO2, selon une étude de l’Ademe publiée jeudi. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout Dix millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année en France. Soit l’équivalent de 16 milliards d’euros et de 15,3 millions de tonnes de CO2. Où en est-on ? Des efforts internationaux insuffisants et dispersés Des efforts internationaux insuffisants et dispersés Les institutions censées combattre les paradis fiscaux et judiciaires sont multiples : FMI, OCDE, Forum de stabilité financière, GAFI, Banque mondiale, Union européenne, Nations unies... mais elles le font toutes sous des angles différents (stabilité financière, évasion fiscale, blanchiment, lutte contre la corruption, etc.) et de façon très dispersée. Au total, la plupart des impulsions politiques à l’encontre des paradis fiscaux et judiciaires sont données par le G8, ceci dans la stricte limite de leurs intérêts. En revanche, les pays en développement n’ont aucune instance où mettre en avant les nuisances que leur cause l’existence des PFJ.

Loi européenne contre le gaspillage alimentaire : l’appel d’Arash Derambarsh à Emmanuel Macron – Univers'Elles Malgré les efforts internationaux pour faire face à la malnutrition, aujourd’hui, plus de 815 millions de personnes à travers le monde, se couchent le ventre vide. Après avoir fait voter une loi française relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire, le 3 février 2016, Arash Derambarsh se bat pour la décliner en Europe. Union Européenne, 511,8 millions d’habitants. ⁽¹⁾ Nombre d’individus n’ayant pas les moyens de se nourrir convenablement ? 100 millions ! ⁽¹⁾ Nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté ?

Les Toiles d'Archimede : 3 films courts sur la solidarité – Les films Le Théorème D’Archimède2015 – Réalisation Denis Ramos Parfois, être à la rue rend aveugle, on n’ose plus et l’on se referme sur son propre monde. C’est le sujet abordé par cette fable, où l’entraide passe les générations. Un Autre Regard2015 – Réalisation Thomas Groc et Denis Ramos Et si l’on sortait des clichés sur les assistantes sociales ? Demander de l’aide est éminemment difficile et nécessite du courage L’étoile du Berger2015 – Réalisation Thomas Groc et Denis Ramos Un berger arrive en ville et, perdu dans la foule, rencontre une autre solitude.

Pour défendre une agroécologie solidaire, il faut donc tenir une barricade Jean-Marie est botaniste en colère. La destruction brutale de la ferme des Cent Noms, défendue pacifiquement, et la résistance des Vraies Rouges, lieu de maraîchage et de production de plantes médicinales, et accessoirement terrain d’une maison présente avant le projet d’aéroport, suggèrent une réalité que l’on n’a pas envie de comprendre : pour défendre un projet véritablement agroécologique et solidaire, il faut oser tenir une barricade. Autrement dit, pour ne pas avoir à tenir une barricade, il faut se fondre dans l’agroécologie pilotée par le gouvernement. Nos missions Les missions de Bio Consom'acteurs, pour une bio locale et équitable Partant du constat que les actes de consommation infléchissent les modes de production, Bio Consom’acteurs agit en faveur de la promotion d’une agriculture respectueuse de l'humain et de la nature, de la fourche à la fourchette. Bio Consom'acteurs promeut une alimentation bio en phase avec les défis sociaux, environnementaux et économiques que l'humain doit relever au XXIème siècle.

Les banques alimentaires débordées; 1,6 million de demandes par mois au Québec Connexion La Presse canadienne 4 novembre 2014 15h44 Société / Actualités en sociétéLes banques alimentaires débordées; 1,6 million de demandes par mois au Québec Photo : Jacques Nadeau Le Devoir Les banques alimentaires canadiennes sont utilisées à 25 pour cent plus qu’avant la récession de 2008, et 37 pour cent des demandes sont pour des enfants de moins de 18 ans, selon des enquêtes annuelles sur l’utilisation des organismes d’aide alimentaire. Au Québec, ce sont plus de 1,6 millions de demandes par mois que reçoivent l’ensemble des banques alimentaires de la province. Selon le rapport Bilan-Faim 2014, les demandes ont augmenté en moyenne de près de 40 000 par mois depuis l’an dernier, pour un total mensuel de 1 601 115 demandes.

Related: