background preloader

Contexte et objectif - Réseaux sociaux à l'université

Contexte et objectif - Réseaux sociaux à l'université
Related:  réseaux sociaux et éducation

Et si l’ENT, les réseaux sociaux et les tablettes étaient 3 facettes d’un même système d’apprentissage ? À Ludovia en 2011, les promoteurs de l’Environnement Numérique de Travail et ceux des réseaux sociaux s’opposaient ouvertement dans les débats. Les retours sur la tablette numérique semblaient plus consensuels, avec le bémol que ce n’est jamais que l’équipement de l’année, et donc vu comme anecdotique par certains, et comme révolutionnaire par ceux qui les ont testé. Mais de fait, on peut se poser la question si ces oppositions ne sont pas stériles du fait que les opposants ne parlent pas vraiment la même langue, ou du moins n’abordent pas le problème avec le même angle. L’opposition vient alors plutôt que chacun voit son point de vue comme exclusif plutôt que comme complémentaires dans le débat. Derrière l’ENT se cachent avant tout des préoccupation d’organisation, de mise à disposition, de sécurité des jeunes et des données : Coté réseaux sociaux, il y a un point de vue de praticiens réflexifs qui cherchent à faire évoluer leurs pratiques. Outils dans la classe. Et la tablette ?

Les réseaux sociaux en enseignement supérieur. Exposé à la Matinée du E-Learning. Voilà plusieurs années que je mène différentes expériences autour de l’usage des réseaux sociaux à des fins pédagogiques. Il faut dire que je suis passionné de longue date par les potentialités qu’Internet a ouverte en termes de communication, d’échanges et de co-construction de ressources. Faisant suite à ces expérimentations, j’ai eu le plaisir d’être invité à intervenir lors de la Matinée du E-learning du 3 février 2012, organisée à l’EM Lyon. L’événement avait pour thème “Twitter dans l’enseignement supérieur“. Au cours de ma présentation, j’ai dressé le bilan des initiatives intégrant l’usage de réseaux sociaux (notamment Twitter) dans des dispositifs pédagogiques déployés à l’École Centrale de Nantes depuis 2009. Ma conférence était suivie d’un exposé de Yann Bergheaud, juriste et responsable du e-learning à l’Université de Lyon 3. le droit d’auteur sur un tweet : dès qu’un tweet témoigne de la personnalité de l’auteur, il est protégé par le droit d’auteur.

Participer « Ma santé et moi L'Agence nationale des Usages des TICE - Apprendre par l’enquête : quels apports des outils nomades ? par Pauline Sanglier * L’intérêt pédagogique potentiel des outils nomades, tels que les tablettes, les assistants personnels et les téléphones mobiles, est de permettre aux élèves, dans une démarche d’investigation, de recueillir des données en dehors de la classe, tout en tirant parti des applications informatiques. Divers exemples d’un tel usage ont été recensés par le Ministère de l’Éducation Nationale dans un dossier documentaire sur l’apprentissage mobile. Nous nous sommes donc interrogés sur l’impact des outils nomades dans l’apprentissage par la « cyberenquête ». La « cyberenquête » (enquête réalisée à l’aide d’outils informatiques) consiste à chercher sur internet des informations permettant de répondre à un problème (résoudre une énigme, définir un parcours pour accéder à un lieu précis…), afin de créer une production (texte, exposé, site web…). C’est une activité de pédagogie active qui permet à l’élève de construire lui-même ses connaissances. Résultats d’études Recommandations

Fb : convaincre sa hiérarchie Attention, cet article, publié en 2011, peut en certains points être obsolète. Mise à jour du 30/11/2011 J’ai été contactée par une médiathèque cet été qui souhaitait que l’on trouve ensemble le plus d’arguments possibles pour convaincre leur mairie de publier une page facebook déjà finalisée, avec un projet derrière bien ficelé. Avoir une page Facebook va permettre (en vrac, certains arguments se recoupent) : de toucher un public particulier selon les choix rédactionnels, entre autres un public jugé perdu pour certaines médiathèques (15 – 25 ans) (mais pas que, on est d’accord).de moderniser l’image du service avec un outil largement utilisé.d’offrir un outil interactif permettant la libre expression des usagers, service que le site actuel ne permet pas.d’augmenter la visibilité de la médiathèque sur Internet, et à travers elle, celle de la ville.

Twitter un outil au service de la pédagogie... Comme les autres ? Ce dossier a été réalisé sous la coordination du CRDP de Besançon pour Savoirs CDI. Nouvelles opportunités pour les étudiants : - Où est ton travail ? - Vous ne l'avez pas ? Je vous l'ai twitté ! Bertrand Formet est professeur des écoles dans deux classes de cycle 3 et animateur TUIC premier degré dans la circonscription de Champagnole (Jura).Aucun lieu ne recensant les diverses utilisations de Twitter en classe, il a créé en mars 2011 le site qui leur est consacré : En mai 2011, leur projet sur l'utilisation de Twitter au cycle 3 à l'école de Crotenay (Jura) a été récompensé par le Grand prix du Forum des enseignants innovants ( Twitter : Comment ça marche ? Pour résumer, Twitter, c'est Pour quels usages ? Twitter est tout d'abord un outil de communication : il permet de publier des messages adressés (en utilisant @nomducompte) ou non sur la page de son compte). Sommaire du dossier

Université : le top 10 des pédagogies innovantes #1 La classe inversée : le cours avant le cours Faire travailler les étudiants en amont du cours, pour consacrer le temps du cours à d'autres activités : approfondissement de certaines notions, réponse aux questions des étudiants, mais aussi mise en commun des productions, échanges et débats... Tel est le principe de la pédagogie inversée, qui se répand dans les universités et grandes écoles. Si la méthode n'est pas nouvelle, les outils numériques facilitent ce type de pratique. Les enseignants mettent des documents à disposition des étudiants sur les ENT (Espaces numériques de travail) : des textes classiques, des images, mais aussi bien sûr des vidéos. Les Mooc (Massive Online Open Courses) qui se transforment alors en SPOC (Small Private Online Courses) peuvent également servir de supports. Résultat : les étudiants s'approprient souvent mieux le contenu du cours que s'ils avaient seulement écouté de manière passive. #2 Des amphis plus interactifs Autre technique : les buzz groupes.

Jacques Henno Utiliser un réseau social en classe: les bonnes questions à se poser avant de se lancer Quelles questions se poser avant de lancer sa classe sur un réseau social? Je reprends dans ce prezi le billet que j’avais écrit ici il y a un an. Prezi qui servira de base à la formation des nouveaux enseignants que j’assurerai pour l’académie de Poitiers en mars. " Vous voulez introduire les réseaux sociaux dans votre pédagogie? Voici quelques conseils et pistes de réflexion avant de se lancer: Je prends en exemple dans cette fiche pratique le réseau social Twitter mais c’est adaptable à d’autres comme Facebook. Avant de commencer : je recommande de l’utiliser personnellement pour bien le maîtriser. Tweeter en classe mais pour quoi faire ? On n’entre pas avec sa classe en réseau social comme on entrerait n’importe où. B. L’usage peut se restreindre uniquement sur le temps de classe proprement dit. Mais il est évident que l’utilisation du web 2.0 décloisonne la classe: l’enseignant entre facilement en communication et interaction avec ses élèves en dehors du temps de classe. C. D. En classe:

Related: