background preloader

Identifier les obstacles à la compréhension de textes

Dans cet atelier du stage « Enseigner l’histoire-géographie autrement » du 5 avril 2018, nous souhaitions identifier chez les élèves les différents obstacles à la compréhension globale d’un texte d’histoire ou de géographie dans des contextes d’enseignement très différents, collèges REP et REP+ mais également collèges sans dispositif particulier. Après avoir constaté l’importance de l’implicite, du surcroît d’information dans le paratexte etc. qui constituent autant d’obstacles à la compréhension, nous nous sommes inspirés de démarches issues de la recherche et d’autres disciplines pour proposer aux élèves une autre manière d’aborder le texte ainsi qu’une autre manière de rendre compte de ce qui a été compris. Deux pistes principales émergent ainsi de ces propositions, la représentation graphique et le débat de compréhension (oral ou écrit). Vous trouverez ci-dessous : la fiche démarche ; cinq propositions de travail.

https://histoire.ac-versailles.fr/spip.php?article1724

Related:  Ressources histoire-géoHISTOIRE 2LE DOC EN HISTOIRE

Qu'est-ce que le numérique fait aux historiens ? Cette passionnante question est au coeur de l'ouvrage publié par Philippe Rygiel. Pour y répondre, l'auteur compile dans son ouvrage 13 de ses textes écrits ou donnés en conférences entre 1998 et 2014. Cette mise en abyme lui offre la distance nécessaire pour questionner l'évolution du métier d'historien à l'âge numérique, allant du rapport aux sources à l'écriture, et dessinant en creux un plaidoyer en faveur d'une culture numérique intégrée à la formation des futurs chercheurs. Rygiel P., 2017, Historien à l'âge numérique, Villeurbanne : Presses de l'ENSIBB.

Enseigner l’histoire-géographie autrement : l’utilisation du document - Histoire-géographie - Éduscol Au cours du stage organisé en avril dernier au sein de l’académie, de nombreuses thématiques ont été abordées. Elles permettront aux enseignants d’histoire-géographie d’imaginer de nouvelles activités, des séances d’aides personnalisées et de penser également la différenciation, à travers des questions du programme. Trois séries d’ateliers ont donné lieu à des fiches-démarches et des diaporamas disponibles en ligne. « Développer des stratégies pour comprendre » propose aux enseignants d’aider les élèves à saisir l’implicite (création de questionnaires, utilisation du récit de conceptualisation...).« Revisiter les pratiques professionnelles » donne des exemples de jeux de rôles, d’utilisation du manuel ou de coopération entre élèves.« Identifier les obstacles à la compréhension des textes » propose des stratégies pour faire lire les documents par les élèves et les aider à mieux les comprendre en passant par exemple par des représentations graphiques.

Centre d’histoire sociale du XXème siècle - Rygiel Philippe Professeur à l’université Paris10 (Paris-Ouest-Nanterre-La Défense) Associé Contact : prygiel@ens.fr Les textes composites : des exigences de travail peu enseignées ? 1Les supports d’activités scolaires ne sont plus les mêmes aujourd’hui qu’hier. Des textes que nous appellerons « composites », caractérisés par leur hétérogénéité, prennent une place importante dans les classes, confrontant certains élèves à des difficultés d’autant plus grandes que le « mode d’emploi » cognitif de ces supports leur est peu fourni par les enseignants et que ces textes ne sont pas toujours traités dans une visée de construction conceptuelle, ou plus largement de savoirs. 1 Ces recherches ont en particulier été conduites au sein du Réseau Reseida (REcherches sur la Social (...)

Gallica Studio Gallica Studio offre « un espace qui se veut à la fois terrain de jeu, boîte à outils et vitrine pour les réutilisations innovantes et créatives des contenus disponibles dans Gallica » selon Olivier Jacquot. Plus précisément, cet espace s'organise autour de 3 entrées principales : Boîte à outils (tutoriels, moteur de recherche iconographique, API et jeux de données), Projets collaboratifs (hackathons, géolocalisation des résultats de recherche dans Gallica) et Veille des Gallicanautes (contributions diverses comme ce plugin de Sylvain Machefert pour télécharger des images HD pour Gallica). Parmi toutes les ressources proposées, on pourra par exemple citer la sélection opérée par la Direction du Numérique pour l’Éducation (DNE) de 150 classiques de la littérature numérisés au format EPUB dans Gallica et le tutoriel d'enrichissement de fichiers EPUB via le logiciel libre et gratuit SIGIL. Sources Réseaux et médias sociaux

lettres-histoire - dossier enrichir sa pratique : le récit Auteurs : Yves PONCELET et Isabelle AMIOT 1. Le récit : définition(s) Une définition de ce qu’est un récit peut être empruntée à Jean-Michel Adam, Le Récit, (« Que sais-je ? », Puf, 2013) : « Le récit est la représentation d’un ensemble d’événements sous la forme d’une histoire, qui permet au lecteur [ou à l’auditeur] de les ressaisir en un tout signifiant ».

Alain Dalongeville : Des situations problèmes en histoire-géo pour la réussite de tous "La pratique pédagogique n'est pas un acte social neutre, non seulement parce que nous pensons tous qu'elle peut contribuer à l'échec ou la réussite de nos élèves mais parce qu'elle transmet également des attitudes, des valeurs, une conception de la connaissance, un regard sur l'autre". Professeur au collège Simin Palay de Lescar (64), Alain Delongeville est aussi expert pour le gouvernement mexicain et directeur de collection au Québec. Une double vie qui illustre la diffusion des situations problèmes, une pratique pédagogique qui repose sur l'éducation à la complexité et au regard critique des élèves. Travailler les représentations des élèves Comment est née cette idée des situations problèmes ? "Ce qui empêche les élèves de comprendre ce sont leurs représentations", nous répond Alain Dalongeville.

Manuella Editions - Le Dossier Bertrand, jeux d'histoire Un notaire avide, une femme adultère, un divorce, une mystérieuse lettre anonyme, un procès, des expertises graphologiques… La vie de Daniel Bertrand est plus trouble qu’il n’y paraît. Directeur paternaliste d’une banque lilloise, il aspirait pourtant à l’existence tranquille et honnête d’un notable de province. Comment s’est-il retrouvé pris dans ce jeu de trahison familiales, entre vaudeville social et tragédie personnelle ? Qui se cache derrière cet homme apparemment sans histoire qui met tout en œuvre pour sauver son honneur ? Un dossier d’archives exhumé d’une brocante, une réunion à la Sorbonne, une règle du jeu, une paire des ciseaux, un dé à jouer, une sonnette manuelle… Quelle est la finalité réelle de ce livre ?

Medvedkine, ou les ouvriers-cinéastes Texte inédit pour le site de Ballast Les groupes Medvedkine ? L’histoire d’un collectif d’ouvriers-cinéastes qui, pendant près de 7 ans, de 1967 à 1974, réalisa des films de luttes — initialement orientés vers la grève qu’ils menaient dans leur usine Rhodiaceta, à Besançon et à Sochaux. Ces expériences filmiques restent aussi rares que précieuses : elles sapent les bases du mode traditionnel de production (notamment dans l’organisation du travail et la répartition des tâches, au tournage comme au montage) et défont les frontières entre filmeurs et filmés (et, dans ce cas précis, entre artistes cultivés et travailleurs modestes). Retour sur ce cinéma « armé ». ☰ Par Thibauld Weiler

Colloque « Apprendre l'histoire et la géographie à l'École » - La place des documents dans l'enseignement de l'histoire et de la géographie Gérard Granier, inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régionalFrançoise Picot, inspectrice de l'Éducation nationale Les documents sont au centre de l'enseignement de l'histoire et de la géographie. Aux examens, l'étude de documents est devenue l'exercice roi, détrônant la rédaction ou la composition. Les documents sont également très présents dans les épreuves des concours de recrutement d'enseignants (CRPE, CAPES, agrégation). En classe, les professeurs utilisent abondamment de nombreux documents. Certains enseignants, notamment au collège, fondent leur enseignement sur des "fiches documentaires" polycopiées qu'ils ont eux-mêmes conçues, associant documents, questions, et emplacements réservés aux réponses.

L’Encyclopédie à portée de clic Les 28 volumes de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert sont désormais en ligne sur le site de l’Académie des sciences. Une interface numérique aboutie permet de découvrir dans toute sa richesse la plus incroyable entreprise éditoriale du XVIIIe siècle. Alexandre Guilbaud, qui a piloté le projet, nous en dévoile les grandes lignes. C’est un véritable monument du siècle des Lumières qui s'ouvre au public.

Related: