background preloader

Bons réflexes

Bons réflexes

Réchauffement de la planète A chaque expiration, nous envoyons du dioxyde de carbone gazeux dans l'atmosphère. Le dioxyde de carbone est un exemple de gaz à effet de serre – gaz qui enferment la chaleur. Au cours des 100 dernières années, les quantités de dioxyde de carbone dans l’atmosphère ont augmenté régulièrement. La plus grande partie de cette augmentation est due aux activités humaines, par exemple la combustion du pétrole ou du charbon ou la déforestation. Les forêts absorbent une grande quantité du dioxyde de carbone présent dans l'air. Mais ce carbone stocké est relâché dans l'atmosphère lors du déboisement ou du brûlage des arbres. Les données des satellites démontrent que la terre semble se réchauffer. Les satellites tels que Envisat de l'ESA nous aident à en savoir plus sur les variations climatiques mondiales et à prédire ce qui pourrait se passer à l’avenir.

Tous éco-citoyens 56 - Les solutions Vinaigre blanc Désinfectant, antibactérien, détartrant, dégraissant, désodorisant, conservateur, économique, écologique, le vinaigre d'alcool blanc entre dans la composition de beaucoup de recettes liées à l'entretien de la maison bio et à sa décoration. Il permet de nettoyer les carreaux, de détartrer les cafetières et les fers à repasser, de décaper les fonds de casserole, de dégraisser les plans de travail et d’adoucir le linge.Moins de 1 € le litreOù le trouver ? Dans les grandes surfaces au rayon huile/vinaigre. Parfois dénommé « vinaigre d'alcool cristal ». Jus de citron Il décolore, ravive la pierre et l’émail, désodorise, détartre, abrasif.Il permet de décolorer légèrement (idéal notamment pour nettoyer les métaux et enlever les taches de rouille) et est un excellent désodorisant (infusé pour les odeurs de brulé, pressé pour les odeurs de fromage dans le frigo et frotté pour les odeurs sur les planches à découper). Savon de Marseille Bicarbonate de soude Où le trouver ?

Éco-citoyen : gérer sa consommation d'électricité L’alimentation au cœur des enjeux Se nourrir, dénominateur commun à l’ensemble des êtres vivants de la planète, se trouve au cœur des enjeux du développement durable. L'alimentation est à l'interface de nos territoires et de leur richesse en biodiversité, de nos paysages et de notre culture : elle les façonne et en est la résultante. L’alimentation c’est aussi un droit élémentaire pour chaque être humain. Or tous n’y ont pas accès puisque près d’un milliard d’hommes souffrent encore de la faim sur notre planète. L’alimentation c’est enfin un secteur économique majeur dont dépendent de nombreux acteurs (agriculteurs, industriels, pêcheurs) et qui est aujourd’hui porteur de déséquilibres environnementaux. Consultez le livret découverte "biodiversité & assiette" en ligne pour en savoir plus Des circuits alimentaires non durable Recréer le lien entre l'alimentation les êtres humains et les écosystèmes haut de page

Related: