background preloader

Coaching scolaire et cours de méthodologie : gratuits et de qualité.

Coaching scolaire et cours de méthodologie : gratuits et de qualité.
Papillonnez d'une fiche méthode à l'autre au grès de votre préparation, de vos questionnements, ou de votre état d'esprit du moment. Rome ne s'est pas faite en un jour... et il faut du temps pour changer nos comportements et développer tous nos potentiels... Apprendre à apprendre sera une des compétences fondamentales pour exercer les métiers de demain, réussir son parcours scolaire et réussir sa carrière professionnelle. Réussir votre parcours scolaire, votre concours ou votre examen va dépendre de votre travail et de l'acquisition de certaines compétences. Que vous prépariez le BEPC, le bac un concours de la fonction publique, un concours d'infirmier ou un concours en sanitaire et sociale, cet espace vous aidera à préparer vos examens en vous proposant de nombreuses pistes pour améliorer votre apprentissage, votre mémorisation, votre examen oral ou écrit, votre concentration... Parents, devenez le coach scolaire de vos enfants... C'est gratuit, alors n'hésitez pas... Votre rôle... Related:  NeuropédagogieMéthodo - Stratégies apprentiss.

Vous avez dit, vous avez pensé... "mémoriser" Pour préparer cet article - dont on trouvera ici la version développée de celle parue dans le revue -, une vingtaine de lecteurs des Cahiers pédagogiques ont accepté de répondre à cinq questions d’Hélène Trocmé-Fabre.Il ne s’agit pas d’un sondage à visée statistique mais de permettre d’approcher nos représentations, nos comportements de mémoire et nos questions aussi sur la mémoire : entre autres d’aborder quelques-uns de nos « pourquoi ? » et « comment ? ». Petite histoire d’un grand article L’histoire est "petite" parce qu’elle est toute simple. Lorsque les responsables des Cahiers Pédagogiques m’ont sollicitée pour une contribution sur le thème de la mémorisation, j’ai accepté volontiers à deux conditions : que le mot "mémorisation" devienne le verbe "mémoriser", et, qu’en amont, une vingtaine de lecteurs acceptent de répondre à 5 questions. Où en sommes-nous de nos représentations ? Nous remarquons, enfin, que certaines réponses privilégient une seule relation : pourquoi pas ? I. G.

Guide de réflexion sur les stratégies d'apprentissage à l'université Une tête bien faite vaut mieux qu'une tête bien pleine. (Montaigne, Essais [1580]) « Le guide de réflexion sur les stratégies d’apprentissage à l’université » est un outil pratique et efficace qui vous permet de vous évaluer rapidement par rapport à des attitudes, des habiletés et des habitudes d’étude, toutes associées, selon les recherches dans le domaine, à la réussite des études universitaires. Il se présente sous la forme de 304 énoncés classés selon 10 thèmes et 47 catégories d’actions dont vous pouvez enrichir votre arsenal personnel de stratégies d’études, si elles n’y sont pas déjà présentes. Pour chacune de ces actions, un choix de deux réponses vous est proposé : rarement ou fréquemment selon que vous estimez cette attitude, cette habileté ou cette habitude présente chez vous.

Un secret bien gardé On a coutume d’opposer la mémoire à l’observation et à la découverte, l’automatisme au réflexif, l’approche mécanique au libre exercice de la pensée et de l’intelligence. La critique des programmes 2008 de l’école primaire repose en partie sur cette antinomie dont le caractère réducteur est rigoureusement proportionnel à la fréquence de son usage. Il s’agit pourtant là d’une des plus grandes mystifications pédagogiques. Faire croire que ceux qui font preuve de la plus grande dextérité à raisonner, à calculer et à discourir tirent leur aisance de leur seule intelligence est habile pour qui veut perpétuer ses privilèges. L’intelligence ou la mémoire masquée Implicite et obscure, discrète et toujours associée à d’autres facultés jusqu’à se confondre avec elles, la mémoire entretient le mystère et prolonge le malentendu. Ordre de la mémoire et désordre de la conscience Les anciens ne s’y étaient pas trompés. La manière de conserver Le sens de l’oubli La mémoire vive

Êtes-vous plutôt cerveau droit ou cerveau gauche ? Faites le test ! Selon le mode de fonctionnement de votre cerveau, la danseuse tourne soit dans le sens horaire soit dans le sens antihoraire. Si elle se tourne vers la droite, vous utilisez principalement le côté droit de votre cerveau et vous êtes très certainement droitier. Conflit :Le côté droit du cerveau veut choisir la couleur qui correspond au mot, tandis que le gauche veut choisir le mot écrit. Lorsque vous faites une erreur, c'est le côté gauche de votre cerveau qui s'exprime. Réponse A : Si vous avez choisi cette image, le côté gauche de votre cerveau est dominant. Réponse B : Cette forme est un compromis entre la première image simple et l'image plus compliquée de la réponse C. Réponse C : Si vous avez choisi cette image, c'est le côté droit de votre cerveau qui est dominant. Ici, les figures sont également de la même taille. Les figures sont de la même taille et quasiment de la même couleur. Ici, l'image originale a été décomposé en fragments.

Module n°1 : organiser son travail personnel | Librairie du site Donnez du sens à vos études Dans le cadre de cette vidéo, je vous présente les objectifs du module, les différentes activités ainsi que les fiches-méthodes qui vous guideront dans l'appropriation des différentes compétences mobilisées pour organiser son travail personnel. Activités Trois exercices : 1.Quel cheminement empruntez-vous pour vous approprier un cours ? 2.Quelles sont les différentes étapes à franchir pour s’approprier de nouvelles connaissances ? 3.Dans le cadre des études supérieures, quelles sont les étapes que vous allez devoir franchir de manière autonome ? Exercice n°1 : quel cheminement emprunter pour apprendre un cours ? Lorsqu'un enseignant vous présente un nouveau contenu, quelles sont les étapes d'apprentissage par lesquelles vous devez passer pour vous l'approprier ? Prenons l'exemple du théorème de Pythagore (mathématiques niveau collège). Voici sept contenus d'informations différents qui devraient vous permettre de vous approprier progressivement cette notion. Techniques utiles

MEMOIRE ET CONCENTRATION Les recherches en neurosciences, ont donné naissance à la neuropsychologie. Cette nouvelle discipline établit désormais la passerelle entre la neurologie, science de la matière vivante, et la psychologie, science de l’esprit. Elle est riche d’applications dans le domaine du travail intellectuel. D’autre part, les recherches ont abouti à une découverte fondamentale : Le cerveau humain est malléable à vie. Une stimulation régulière du cerveau permet de développer une excellente mémoire et de garder une bonne forme mentale. Stimuler sa mémoire, ce n’est pas seulement apprendre par cœur des colonnes de chiffres ou passer des heures à résoudre des problèmes épineux. Éviter de stresser et de surcharger le cerveau La plupart des gens qui souffrent d’une faible mémoire présentent des organes sains et capables de fonctionner correctement. Etre motivé L’enthousiasme et l’envie de découvrir permettent d’obtenir de meilleurs résultats. Comprendre le fonctionnement de la mémoire … les évalue et les trie

Lafontaine et Lippé (2011). Le rôle du cortex préfrontal dans l'apprentissage Le cortex préfrontal est présent à toutes les étapes de la mémorisation (encodage, consolidation, rappel). Son rôle est à la fois d'orienter l'attention visuelle, de créer des liens entre les éléments mémorisés (donc apprendre) et l'inhibition des informations distrayantes. Lorsque le cortex préfrontal est atteint, les capacités d'apprentissage et de mémorisation sont fortement atteintes (limites dans la quantité de mémoire, difficultés à faire des liens, enregistrement d'informations non pertinentes, etc.), comme c'est le cas dans les troubles de l'attention et l'hyperactivité. Le cortex préfrontal : siège des fonctions éxécutives Avant de regarder le rôle de chaque zone du cortex préfrontal, il est important de distinguer ses différentes composantes. Le cortex préfrontal dorsolatéral : Il correspond aux aires 9 et 46 de Brodmann. Le cortex préfrontal et l'encodage On connait également le rôle des structures perirhinales et entorhinales sur l'intégration de la mémoire à long terme.

Programme d'études - Niveau élémentaire - Écoles fransaskois - Stratégie: Identifier l'idée principale Quoi? L'idée principale d'un paragraphe est la phrase d'un paragraphe qui résume les informations importantes données par l'auteur ou l'auteure pour expliquer un sujet. Il faut ici distinguer idée principale de sujet du texte: le sujet du texte est la réponse que l'on peut donner à la question: «De qui ou de quoi parle-t-on dans ce texte ou ce paragraphe?» L'idée principale d'un paragraphe peut se situer au début, au milieu ou à la fin d'un paragraphe. De plus, l'idée principale est plus facile à identifier dans un texte ayant une structure de texte descriptive et une structure de texte séquentielle qu'une structure de texte de cause à effet. L'idée principale d'un paragraphe ou d'un texte peut être explicite ou implicite: idée principale explicite: clairement exprimée dans le texte idée principale implicite: peut ne pas être formulée dans le texte et je dois la formulerPourquoi? Le mot clé. Le sujet. L'idée principale explicite. L'idée principale implicite.

Les stratégies d'enseignement et d'apprentissage Liste et definitions Les activités dirigées de lecture et de réflexion : Une activité dirigée de lecture et de réflexion est un processus qui permet aux élèves d'établir des objectifs et de faire des prévisions à propos des textes qu'ils lisent. L'apprentissage coopératif : L'apprentissage en petits groupes est une façon d'organiser les expériences du programme d'études afin d'assurer la participation des élèves et l'interdépendance des tâches d'apprentissage. Les élèves ont besoin de l'orientation et de l'appui de l'enseignante ou de l'enseignant afin d'apprendre comment travailler en collaboration, de façon efficace et organisée. L'apprentissage expérientiel : Il est centré sur l'élève. Exemples: - excursions - expériences - jeux - constructions - jeux de rôles - sondages - observations sur le champ - simulation - maquettes - visualisation Le calcul mental : Le calcul mental est un processus ou une activité qui permet aux élèves d'effecteur mentalement une série d'opérations.

Ressources pour l'accompagnement personnalisé - Modules pour l'accompagnement personnalisé Modules thématiques Les modules proposés ont été réalisés par une partie de l'équipe de conception et de formation du Pôle universitaire de proximité de l'université Jean Moulin Lyon 3 (Fabien Lafay, Pierre-Guy Vaschalde et Florianne Buisson). Cet organisme est responsable de trois cordées de la réussite dans l'académie de Lyon et intervient depuis 2006 auprès de plusieurs dizaines de lycée de cette académie. Développer sa mémoire/techniques de mémorisation Nul besoin de penser posséder une bonne mémoire pour suivre ces séances. Rapidement les séances débordent la classe et tout un chacun profite de sa propre implication, qu'il s'agisse de nouvelles manières d'apprendre ou de réviser ou de savoir accéder plus rapidement à ses connaissances pour un contrôle ou toute autre activité. Organisation/Gestion du temps Les séances ont pour but de donner des outils pratiques et concrets sur la manière de travailler et de s'organiser. La culture générale Présentation du supérieur La prise de notes

La métacognition, un enjeu pour l'autonomisation | Michel Grangeat Grangeat, M. (1997, 2° éd. 1999). Paris : ESF éditeur. Selon une première posture, en effet, la réussite des apprentissages est effective lorsque lesujet devient capable d’appliquer, de réinvestir, de transférer dans des contextes variés uneconnaissance acquise par ailleurs (Develay, 1992 ; Tardif, 1992) . sens suffisant pour les considérer comme des objets intellectuelsrépondant à une classe de problèmes (Charlot et coll., 1994 ; Rochex, 1995).Selon une deuxième posture, les apprentissages sont considérés comme réussis lorsque lesujet est capable d’user de son intelligence en dehors de la présence de son éducateur(Hameline, 1995). réguler , le développement de sa propre intelligence du monde (Allal, 1989 ;Hadji, 1992).Selon une troisième posture, enfin, apprendre, c’est se détacher de l’habitus, des cadres depensée implicites, de tout ce qui semble aller de soi (Perrenoud, 94). 93). coordonner 95 ; Cosnefroy, 91). partage du sens attribué auxsavoirs, l’ appropriation du contrôle

Related: