background preloader

Lean startup la recette des startups à succès

Lean startup la recette des startups à succès
Related:  Lean StartupStart Up

Java – Freelance . fr » Travailler son idée – Lean Startup (Devoxx 1/4) C’est l’histoire d’un développeur Java qui a une idée. Tout ce qu’il a de plus banal me direz vous. Appelons ce développeur trentenaire « Gérard » En bon petit développeur Java, Gérard garde sa petite idée pour lui, développe la nuit et pendant ses congés pour finalement sortir de l’ombre et mettre en ligne THE application (pour l’instant hébergée directement sur son ordinateur personnel) Et là, vous connaissez la suite, ça fait psssiiichhhhhttt. Elle n’atteint pas exactement la cibleIl n’existe aucun vecteur pour que le client soit informé du produitGérard n’a pas prévu de façon de gagner de l’argentFinalement, l’heure de gloire arrive enfin, un groupe de chinois tombe sur son site et le copie en deux jours… (c’était bien la peine de l’avoir gardé secrète ton idée Gérard ! Ce que nous apprend Camille Roux lors de son talk à Devoxx (et sur slideshare) c’est qu’une idée n’a pas de valeur, tout le monde à des idées. Lean Canvas Problem : Quels problèmes résolvez vous ? Tester son idée

Comment appliquer le lean startup quand on monte sa boîte ? | Entrepreneurs grand angle « Le lean startup, c’est se mettre dans des conditions pour « dérisquer » son modèle économique » Un entrepreneur qui se lance n’a qu’un seul ennemi : le temps ! Heureusement, une méthode permet de l’optimiser, le lean startup. Marie Vorgan le Barzic, la déléguée générale de Silicon Sentier et Sébastien Sacard, entrepreneur et expert du sujet, reviennent sur les notions fondamentales de ce concept, dans l’émission STARTUP. C’est quoi le lean startup ? En somme, « fail faster, succeed sooner » (échouer plus vite, réussir plus tôt) ? L’idée, c’est de se mettre dans des conditions pour « dérisquer » son modèle économique, et, plus tard, son produit, de façon à trouver le bon produit à la typologie de clients auxquels on va s’adresser. Alors, l’idée de base du lean startup, c’est la validation des hypothèses préalables de l’entrepreneur. En effet. « N’attendez pas pour aller parler directement à vos clients » Comment ? En allant parler à des clients ! Quelle est la méthode ?

Les Patterns des Grands du Web – Lean Startup Description La création d’un produit est très souvent vouée à l’échec. Ainsi, les chiffres montrent que 95% des produits ou startups meurent par manque de clients. Le Lean Startup est une approche de création produit qui se propose de réduire les risques d’échec en attaquant parallèlement les aspects organisationnels, business et techniques et avec des itérations agressives. Formalisée par Eric Ries, elle est fortement inspirée du Customer Development de Steve Blank. Build – Mesure – Learn Tout produit ou fonctionnalité part d’une hypothèse. Toujours est-il que l’approche que prône le Lean Startup est : De considérer toute idée comme hypothèse, qu’elle soit marketing ou fonctionnelle,De valider toute hypothèse le plus vite possible sur le terrain. Ce dernier point est l’un des éléments centraux du Lean Startup. Expérimenter pour Valider Une partie de l’approche se base sur le Minimum Viable Product. L’obsession de la mesure Une approche centrée client – Go out of the building Et chez moi ?

www.matthieu-tranvan.fr/management/entrepreneuriat-management/lean-startup-apprendre-entrepreneuriat.html Lean Startup: L’entrepreneuriat ça s’apprend ? par Lucie Pinzano Sortez vos chapeaux d’aventuriers car le blog accueille aujourd’hui Lucie Pinzano, aka « L’aventurière du web ». Diplômée d’un master spécialisé E-business à Paris, mordue de projets entrepreneuriaux et du web, Lucie est tombée dans la marmite du web en 2007 et après plusieurs expériences en start-up Internet, elle s’est lancée dans son propre projet. Dans ses « carnets d’aventurière », elle décrypte les grandes tendances du web-entrepreneuriat et du marketing digital. Débuter petit et imparfait tout en pensant grand Ou comment apprendre à faire bien au lieu de bien faire. La philosophie Lean revient à accepter de lancer ses projets petits et imparfaits tout en pensant grand. Groupon s’est lancé avec la vision d’un produit qui permettrait de regrouper des consommateurs pour les faire peser dans des décisions économiques, politiques, caritatives: The Point. Tester, tester en retester ! Apprendre avant de Vendre Les personaes

Créer son « Minimum Viable Product » en quelques heures, c’est possible ! Dans le cadre d’un cours que j’anime à HEC sur – évidemment – la création d’entreprise (avec Clément), j’ai eu envie de prouver qu’en quelques heures, il était possible, sans frais, de créer une première version (ou version zéro) d’un service web. La solution : le faire en direct, devant les étudiants… et sans préparation sur le sujet même du service. Image sous licence Creative Commons par Earls37a Nous avons donc, à 8h30 du matin, sollicité notre cinquantaine d’étudiant(e)s pour nous donner des mots-clés qui pourraient déclencher notre réflexion. Par exemple, imaginez pour 59€ un pack « Italie » avec une bouteille de Chianti, des grissinis, du jambon de Parme, des sucreries et des petites gourmandises sucrées, une clé USB avec des photo et de la musique, un magnet, 3 cartes postales timbrées (avec des timbres italiens) pour envoyer à vos amis, un petit guide touristique, … Vous rajouteriez une étape ???

Eureka … voilà pourquoi Lean startup est vraiment important ! Lors de cette deuxième journée de Lean startup, j’ai été frappé par plusieurs intervenants: Steve Blank, professeur à Stanford, le père spirituel du Lean Startup, John Shook qui a raconté comment le terme “Lean Production” est né il y a 25 ans, et Marc Andresseen, le créateur de Mosaic, et maintenant un des investisseurs les plus reconnus de la Silicon Valley. Aujourd’hui encore les présentations ont été d’une grande qualité, à la fois facile à suivre et pleine d’information clé. Cette nuit j’ai eu du mal à dormir, mais j’ai vraiment la sensation d’avoir compris l’essence du Lean Startup, qui résonne vraiment à ma propre expérience de créateur de Startup … Je vous la partage ! Avant, tout ce qu’on demandait aux Startups était inutile ! L’étude de marché détaillé, le business plan et ses cash flows à 5 ans, … tout le monde savait que si le succès arrivait dans quelques années, il serait bien différent de ce que ce business plan initial allait être.

4 techniques pour construire son Minimum Viable Product | I am PY!I am PY! Aujourd’hui j’ai décidé de faire une courte description des méthodes permettant de prototyper et valider rapidement une idée de création d’un nouveau produit ou service. Les techniques suivantes peuvent bien évidemment être combinées les unes avec les autres. Le Video Minimum Viable Product Cette méthode consiste à réaliser une vidéo montrant le fonctionnement d’un produit sans pour autant avoir recour à son développement. The Concierge Minimum Viable Product La technique du “Concierge” consiste à tester un service ou un produit sur un seul client. Le magicien d’Oz Le magicien d’Oz peut être utilisé dans le cadre d’un produit nécessitant une interaction entre le client et un système informatique automatisé (application, site internet…). Le “Smoke test” Le “Smoke test” est directement inspirée de méthodes utilisées par le marketing direct dans les années 1980-1990. Si vous connaissez d’autres techniques pour construire un MVP, merci de m’en faire part en commentaire

Se lancer dans le Lean Startup avec le Lean Canvas (part 1) Le Lean Startup devient petit à petit la nouvelle tendance phare de la communauté agile. L’approche paraît toute simple et pleine de bon sens : poser ses hypothèses, construire petit, valider puis itérer ! Le tout le plus rapidement possible, de manière extrême. Rien de bien sorcier me direz-vous, mais en pratique cela n’est pas si simple. Je vous propose dans cet article de présenter l’excellent outil Lean Canvas, très efficace pour la création d’une nouvelle entreprise ou d’un nouveau produit avec une approche Lean Startup. Le lean Canvas Inspiré par les Business Model Canvas (comme BusinessModelGeneration ), Ash Maurya propose dans son livre Running Lean une méthode à la fois simple et efficace pour poser ses hypothèses : le Lean Canvas. L’idée de base du Lean Canvas est : aucune supposition ! Le Lean Canvas se compose en deux grandes zones : la partie de gauche étant centrée sur le produit, la partie de droite sur le marché. Remplissage du canvas 1 : Segment utilisateur 2 : Problème

Démarrer avec le Customer Development (Cust Dev) C’est l’un des grands trends (buzzword ?) en ce moment, aux côtés de l’échec, de la lean startup, et de quelques autres courants de pensée en entrepreneuriat : le Customer Development. Mis en lumière par Steve Blank dans The 4 steps to the epiphany, le Customer Development c’est un ensemble d’étapes très concrètes pour vous permettre, au moment où vous allez lancer une startup, de ne pas passer 12 mois dans votre garage à développer un produit génial… mais que personne ne voudra au final. En gros, il y a 4 très grosses étapes dans le Customer Development : la découverte des clients, ou Customer Discovery. Traduit de l'anglais – Copyright initial Brant Cooper & Patrick Vlaskovits Chaque étape comporte autant de boucles de validation qu’il le faut, avant d’aller à l’étape suivante. Chaque étape – et je vous conseille de lire The Four Steps to the Epiphany pour avoir tout le détail – est elle-même découpée en plusieurs morceaux… Le principe est simple : une étape, un document word.

Lean Startup et Customer Development résumé par Sébastien Sacard | Logo en Vue – Marketing – Webmarketing – Logo – Startup – Communication L’Open Coffee Club autour du Lean Startup présenté par Sébastien Sacard J’ai participé à l’Open Coffee Club de Paris organisé par Eric Dubois sur le thème du Lean Startup. A cette occasion, Sébastien Sacard (@ssacard), concepteur agile de services Web innovants, est intervenu pour partager son expérience sur l’atelier Lean Startup Machine. Je me propose donc de vous faire part d’un article qui approfondit ce qui a été dit au cours de la présentation brillamment menée par Sébastien Sacard. La Lean Startup Machine est une société américaine qui organise des ateliers afin d’appliquer des méthodes plus « scientifique » à la création d’entreprise. - le Minimum Viable Product (MVP) qui consiste à produire la solution à un problème sous son aspect le plus simple afin de valider une ou plusieurs hypothèses rapidement et à moindre coût. - le « Customer Development » qui consiste à trouver le moyen de valider ou d’invalider vos hypothèses le plus rapidement en dépensant le moins possible.

talks ! ? Les Patterns des Grands du Web ? Minimum Viable Product Description Un Minimum Viable Product (Produit minimal viable), abrégé en MVP, est une stratégie de développement de produit. Eric Ries, qui a fortement contribué à développer cette approche ainsi que le Lean Startup, nous en donne la définition suivante : « le MVP est la version d’un nouveau produit qui permet à une équipe de collecter sur les clients early adopters le maximum d’enseignements validés, et ce avec un minimum d’effort »[1] . En résumé il s’agit de réaliser rapidement un prototype de produit minimal, afin de vérifier l’existence d’un besoin, d’identifier le marché associé, et de valider les hypothèses business telles que la rentabilité. par la réduction du TTM[2] : plus rapide, donc moins d’effort humain, d’où moins cher – toutes choses égales par ailleurs,et par la réduction du périmètre fonctionnel : moins d’effort de développement dans des fonctionnalités inutiles, sans valeur démontrée à ce stade, pour l’utilisateur. Mise en œuvre Le risque… Chez qui ça fonctionne ? Sources

Qu'est-ce que le concept du Minimum Viable Product (MVP) ? De : Frantz Miccoli Chronique du 28 juin 2012 : Lorsque l’on démarre son activité, les ressources financières de la société sont généralement limitées. Le Produit minimal viable, en français, est une stratégie de développement de produit. Quels sont alors les avantages et les inconvénients de cette nouvelle approche ? Podcast: Lire dans une autre fenêtre | Télécharger Copiez-collez ce code HTML pour mettre ce podcast au sein de votre page : The Start-up Owner's Manual: Customer Development Experiments Editor's note: This post is part of a series featuring excerpts from the recently published book, The Startup Owner's Manual, written by serial entrepreneurs-turned-educators Steve Blank and Bob Dorf. Come back each week for more how-tos from this 608-page guide. Once your Business Model Canvas is done, it's time for your team to "get out of the building" to test your hypotheses. You need to answer three key questions: Do we really understand the customer's problem or need? Regardless of whether you have a physical or Web/mobile product, Customer Development experiments are short, simple, objective pass/fail tests. Start by asking yourself, "What do I want to learn?" The goal of these tests is not just to collect customer data or get a "pass" on the test. It's something more profound and intangible: entrepreneurial insight. How to Test a Web/Mobile Concept The problem phase is markedly different for Web/mobile startups, where feedback comes far faster. Focus on the conversion rates.

Related: