background preloader

Parcours Le Monde

Parcours Le Monde
Né en 1491 à Saint Malo qui est, à cette époque, un des ports les plus importants d’Europe, Jacques Cartier est issu d’une famille de marins. Il s’engage dès son jeune âge comme mousse. En 1520, il prend pour épouse Catherine des Granches qui est, elle aussi, issue d’une famille de navigateurs. Les trois voyages de Jacques Cartier Le premier voyage C’est le 19 mars 1534 que Jacques Cartier reçoit l’ordre de trouver un passage qui conduira à la découverte « des pays où l’on dit qu’il se doit de trouver grande quantité d’or et autres riches choses ». Après être arrivé à la Baie des Chaleurs le 7 juillet 1534, il rencontre les Micmacs et les premiers échanges ont lieu entre les Français et les Amérindiens. Le départ de Jacques Cartier à partir de St Malo Le second voyage Jacques Cartier demande au roi de former une seconde expédition pour découvrir ce fleuve. Ce second voyage débute le 19 mai 1535. Les échanges commerciaux Les débuts de la colonisation

Jacques Cartier (1491 - 1557) - Le découvreur du Saint-Laurent Le futur découvreur du Canada est né à Saint-Malo, au nord de la Bretagne. Un riche mariage l'élève parmi les notables de la ville et l'abbé du mont Saint-Michel, Jean le Veneur, le présente au roi François 1er. Celui-ci lui demande de découvrir le mythique passage du Nord-Ouest entre Atlantique et Pacifique et finance son expédition. Il quitte Saint-Malo le 20 avril 1534, avec deux navires et 61 hommes, et prend la direction de la Nouvelle-France. Jacques Cartier atteint l'île de Terre-Neuve le 10 mai, après seulement vingt jours de traversée, et poursuit vers l'ouest. Remontant vers le nord, il découvre une nouvelle baie et débarque au fond de celle-ci, près d'un village appelé Gaspé, d'un nom indien qui désigne la fin des terres (la Gaspésie est une région magnifique aujourd'hui très prisée des amateurs de nature sauvage). L'explorateur fait connaissance à Gaspé avec les Indiens du cru, des Iroquois micmacs. Un fleuve au destin prestigieux Grosse déception

Jacques Cartier Jacques Cartier Ce navigateur malouin, découvreur du Canada, est né en 1491 à Saint-Malo. Issu d'une famille aisée de marins.Très jeune, il est engagé comme mousse. Il se marie en 1520 avec Catherine des Granches, elle même issue d'une famille de navigateurs. Matelot puis maître pilote, il est promu capitaine de navire lors d'une visite de François 1er au Mont Saint-Michel. D'après certains historiens, c'est à ce moment que le souverain français aurait été sollicité pour l'accord et le financement nécessaires pour armer deux navires et se lancer à la découverte du "Passage du Nord-Ouest" vers les Indes. Le premier fut effectué en 1534, le second en 1535-36. Les trois voyages de Jacques Cartier Il part de Saint-Malo le 20 Avril 1534 et aborde les côtes de Terre-Neuve le 10 mai. De retour à Saint Malo, Cartier, avide de nouvelles aventures à Terre-Neuve, quémande Le Roi de France pour former une deuxième expédition. Jacques Cartier se retire dans sa propriété de Limoëlou à Rothéneuf.

Jacques Cartier (1491-1557) le découvreur du Canada - Golfe du Saint-Laurent Québec Accueil > Le Musée > Jacques Cartier, le découvreur du Canada En 1534, Jacques Cartier part pour le 1er de ses trois voyages au Canada. En 1534, commandité par le roi François 1er, Jacques Cartier part de Saint-Malo, vers l'ouest, à la recherche d'un passage vers l'Asie. Lors de ce premier voyage, il explore le golfe du Saint-Laurent, rencontre les Amérindiens et déclare cette nouvelle terre française. En 1535-1536, Jacques Cartier s’engage dans le fleuve Saint-Laurent et atteint Stadaconé (Québec) puis Hochelaga (Montréal). Le voyage de 1541, dirigé cette fois par Jean-François de la Roque de Roberval, est un projet de colonisation. Après ces voyages, Jacques Cartier reste un personnage reconnu par les habitants de Saint-Malo.

Jacques Cartier Navigateur français (Saint-Malo 1491 ?-Saint-Malo 1557). Il prit possession du Canada, à Gaspé, au nom de François Ier (24 juillet 1534), et remonta le Saint-Laurent au cours d'un deuxième voyage (1535). Il revint au Canada en 1541. 1. Cartier est déjà un marin expérimenté lorsque François Ier fait appel à lui, mais on ignore tout de ses débuts. 2. Parti avec deux petits navires le 20 avril 1534, le Malouin traverse l'Océan en 20 jours seulement, franchit le détroit de Belle-Isle, suit les rivages désolés du Labrador et le littoral occidental de Terre-Neuve, puis, vers le sud, gagne les îles de la Madeleine et celles qui porteront le nom de Prince-Édouard, puis la baie des Chaleurs. 3. Encouragé, François Ier confie trois navires à Cartier pour une nouvelle expédition, plus minutieuse : la Grande-Hermine, la Petite-Hermine et l'Émerillon. Le 6 mai 1536, abandonnant la Petite-Hermine, Cartier met la voile, emmenant avec lui, par force, le chef Donnacona et plusieurs de ses sujets. 4. 5.

Jacques CARTIER (1491-1557) Jacques Cartier est né à Saint Malo en 1491 dans une famille de marins. On possède en fait très peu d'éléments sur la première partie de sa vie. Il se marie en 1520 avec Catherine des Granges, elle-même issue d'une famille de navigateurs. Il fut probablement mousse, matelot, puis maître-pilote, c'est à ce titre qu'on le voit en 1534, à l'âge de 43 ans, recevoir sa première mission, ayant obtenu du roi François 1er de diriger une expédition vers les régions situées au-delà du détroit de Belle-Isle afin de trouver un passage vers l'Asie et de "découvrir certaines ysles et âys où l'on dit qu'il se doibt trouver grant quantité d'or et autres riches choses". la mission d'un voyage, dont le but est de découvrir des pays où, croit-on, se trouvent de l'or et de "riches choses". Jacques Cartier est alors un marin expérimenté. Cartier lance une expédition d'envergure à destination du Nouveau Monde. Premier voyage (1534) Les autochtones font signe aux Français de débarquer. Deuxième voyage (1535)

Related: