background preloader

Le droit à l’effacement : supprimer vos données en ligne

Comment faire concrètement ? Identifier l’organisme à contacter Identifiez l’organisme puis rendez vous sur la page d’information réservée à l’exercice de vos droits sur le site internet de l’organisme (« politique confidentialité », « politique vie privée », « mention légales », etc). Si vous rencontrez des difficultés pour obtenir les coordonnées du délégué à la protection des données ou du responsable, consultez notre fiche pratique. Exercer votre droit d’effacement auprès de l’organismeVous pouvez exercer votre demande de droit d’effacement par divers moyens : par voie électronique (formulaire, adresse mail, bouton de téléchargement etc.) ou par courrier, par exemple.Il est très important d’indiquer précisément quelles sont les données que vous souhaitez effacer. En effet, l’exercice de ce droit n’entraine pas la suppression simple et définitive de toutes les données vous concernant qui sont détenues par l’organisme. Que faire en cas de refus ou d'absence de réponse ?

https://www.cnil.fr/fr/le-droit-leffacement-supprimer-vos-donnees-en-ligne

Related:  CRAP - Esprit critique, numérique et coopérationDroitSGNIdentité et vie numériques

Réseaux sociaux : téléchargez tout ce que vous avez publié en un clic ! Quel format de fichier choisir ? Lorsque des plateformes de contenu vous transmettent les jeux de données vous concernant, elles vous offrent parfois le choix entre plusieurs formats différents, notamment PDF, JSON, XML, CSV, HTML. Ces formats sont lisibles par la plupart des machines mais certains nécessitent plus de connaissances pour être utilisés. « Ils étaient des ombres informatiques » : à Besançon, le procès d’un réseau de téléchargement illégal Il a pauvre allure, le pirate aux deux millions de vidéos et aux 259 000 liens de téléchargement illégaux, dans la lumière trop crue du tribunal correctionnel de Besançon devant lequel il comparaît pour « contrefaçon en bande organisée » et recel de ce délit. Un matin d’avril, Nicolas T., 22 ans, a été interpellé dans un petit village du Doubs. Un signalement de l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (ALPA) avait permis de l’identifier comme étant l’administrateur d’un réseau d’une douzaine de sites d’hébergement et de téléchargement, dont Speedvid et Seriefr.eu, haut placés dans la hiérarchie du piratage vidéo. Dans la foulée, la police débarquait à 6 heures du matin aux domiciles des principaux fournisseurs de liens sur le site.

Qu'est-ce qu'une assemblée générale ordinaire (AGO) et extraordinaire (AGE) ? Assemblée Générale Ordinaire (AGO) : À quoi ça sert ? L’assemblée générale ordinaire (AGO) est une réunion. Elle permet au(x) gérant(s) de présenter les comptes annuels afin de les faire approuvés par les membres de l’assemblée. Également, elle a pour objectif de prendre des décisions sur les orientations futures de l’entreprise, d’affecter le résultat financier, etc. Elle doit avoir lieu une fois par an, dans les six mois suivants la clôture de l’exercice. Les membres votent et débattent des questions étant à l’ordre du jour.

Data Selfie : l'outil qui track, étudie, et analyse votre activité sur Facebook. Un nouvel outil a vu le jour sur la toile : Data Selfie. Il permet d’analyser toute votre activité Facebook et ensuite de pouvoir en sortir une analyse poussée de votre comportement. Pour nous, c’est une simple extension Chrome. Pour Data Selfie, c’est un mélange de compréhension du langage naturel et de l’utilisation du machine learning de ce cher IBM Watson.

Les leviers d’efficacité d’un tutorat à distance réussi « L’enseignement nécessite le rapport à l’autre pour éprouver le plaisir de l’apprentissage », - B. CYRULNIK (Conférence d’automne du SNUipp-FSU du 22 octobre 2017) En 2000, Geneviève JACQUINOT-DELAUNAY, professeure émérite de l’Université Paris VIII en Sciences de l’éducation, pionnière également dans la recherche et l’enseignement des technologies éducatives, évoquait le tutorat comme étant une « pièce maîtresse et pourtant parent pauvre des systèmes et dispositifs de formation à distance » [1].

Protection des données personnelles : quels sont vos droits ? Entré en vigueur le 25 mai 2018 dans toute l’Union européenne, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) instaure un nouveau cadre juridique pour la protection des données personnelles. Qu’est-ce que cela change pour vous ? Crédit photo ©Fotolia/Pixabay Le conseil d'administration : définition, rôle, fonctionnement... Certaines entreprises et associations peuvent posséder un conseil d'administration (CA) afin de participer activement à sa gestion. Salaire, convocation, PV... Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le conseil d'administration : Définition du conseil d'administration Un conseil d'administration se définit comme un rassemblement de personnes morales ou de personnes physiques qui doivent administrer une entreprise, une institution (collège, lycée…), un établissement public ou encore une association. Attention, toutes les entreprises ne disposent pas toutes d'un conseil d'administration.

Qui veut donner ses données ? Préparation Vous aurez pris le soin d’imprimer ou de copier les questions sur des bouts de papiers et les aurez pliées et déposées dans un chapeau. Vous aurez également imprimé la photo de Barack Obama. Le jeu de la bouteille

Focus - outils numériques et problématiques juridiques Le 25 mai 2018, la France doit appliquer le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) qui vise à garantir que les utilisateurs connaissent, comprennent et acceptent les données personnelles collectées notamment par le biais des outils informatiques. Ce texte s’inscrit dans la continuité de la loi informatique et libertés qui reste pleinement en vigueur. Il porte sur la protection des données à caractère personnel. Il tend à protéger la vie privée des internautes en précisant les droits et les obligations relatifs à tout traitement de données personnelles.

Droit à l'image Le droit à l'image est lié à votre droit au respect de la vie privée. Ainsi, il est nécessaire d'avoir votre accord écrit pour utiliser votre image (diffusion, publication, reproduction ou commercialisation). L'image peut être une photo ou une vidéo sur laquelle vous êtes identifiable, dans un lieu privé ou dans un lieu public : vacances, événement familial, manifestation sportive, culturelle, religieuse... L'image peut être diffusée via la presse, la télévision, un site internet, un réseau social... Toutefois, la diffusion de certaines images ne nécessite pas l'accord de la personne photographiée ou filmée, sous réserve du respect de sa dignité. Exemples :

Auchan Retail : des pertes considérables en 2018 mais pas de fermetures en France Le distributeur a présenté ce vendredi 8 mars ses résultats financiers, plombés fortement par Auchan Retail. Le Groupe enregistre une perte nette de près d'un milliard d'euros. Je m'abonne "Les résultats 2018 ne sont pas satisfaisants, nous avons subi de lourdes pertes à cause de dépréciations d'actifs -des éléments non cash pour l'essentiel-, concède Edgard Bonte, le nouveau président exécutif d'Auchan Retail. Notre priorité est le redressement de l'activité à court terme, cela passera par des arbitrages et des renoncements." Au 31 décembre 2018, le distributeur alimentaire affiche un chiffre d'affaires de 50,3 milliards d'euros, en baisse de -3,3 %.

sans titre On doit protéger nos données personnelles sur les réseaux sociaux. Il est possible de limiter les dégâts à condition de faire attention. On appelle ça l’hygiène numérique. Ce sont des petits gestes simples qui permettent de limiter les risques d’exploitation abusives de vos données personnelles. «Parler», le nouveau Twitter des racistes, des cadres du RN et de Marion Maréchal De plus en plus surveillée sur les plateformes de discussion traditionnelles, l'extrême droite s'est trouvée un nouvel espace de discussion sur ce site américain sans aucune limite, qui se réfugie derrière la «liberté d'expression». Interrogé début août par le média conservateur américain CNS News, le PDG de «Parler», John Matze, s’est empressé de partager ses citations les plus marquantes sur «son» réseau social. Elles se résument à cela : non, son site ne compte pas interdire de ses pages le racisme de la même façon que Twitter, pour la raison simple que la notion serait «trop aléatoire» à définir. Et si un chapitre des conditions d’utilisation de Parler, intitulé «discours de haine», suggère l’inverse, Matze a jugé qu’il avait été rédigé de façon «maladroite». En règle générale, «nous nous refusons d’interdire» les opinions aux gens, «de façon aussi arbitraire», parce que ce que l’on pourrait leur reprocher «ne peut pas être clairement défini», a déclaré Matze au site conservateur.

Déréférencement -« Droit à l'oubli » ou liberté d'expression : la décision de la Cour de justice de l'Union européenne L'obligation de déréférencement à la demande de l'internaute imposée par le droit de l'Union à l'exploitant d'un moteur de recherche est limitée à l'Europe. Par ailleurs, le droit à la protection des données à caractère personnel n'est pas un droit absolu. C'est ce que vient de juger la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) dans deux arrêts du 24 septembre 2019. En 2014, la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a créé un « droit au déréférencement », appelé également « droit à l'oubli » ou « droit à l'effacement ». Depuis, un citoyen de l'Union européenne a le droit de demander aux moteurs de recherche de supprimer dans leurs résultats, à la suite d'une requête portant sur son nom, le lien vers des pages le concernant. La Cour délimite d'abord l'étendue géographique de ce droit à l'Europe.

Related: