background preloader

L'influence de l'argent sur l'Homme

L'influence de l'argent sur l'Homme
Related:  Les riches, l'argent et l'éthique

Plus on est riche, moins on a de morale, c'est prouvé Jeudi 1 mars 2012 4 01 /03 /Mars /2012 00:03 L'équipe américano-canadienne menée par Paul Piff (université de Californie à Berkeley) a quelques arguments. Les chercheurs ont mené pas moins de sept protocoles expérimentaux différents, qui concluent tous dans le même sens. Le premier est simple : il s'est simplement agi de se poster à un carrefour et d'observer les véhicules pris en flagrant délit de refus de priorité. La deuxième expérience, très semblable, a quant à elle consisté à relever les situations dans lesquelles un piéton engagé sur un passage ad hoc se fait couper la route par une voiture. Dans les deux cas, les chercheurs ont classé les véhicules en cinq catégories, des épaves roulantes (groupe 1) aux berlines de luxe (groupe 5). Mais, direz-vous, ce n'est pas parce qu'on a une belle voiture qu'on est nécessairement riche. Source: Le monde

MONNAIE - Histoire, escroquerie actuelle et solution de remplacement - Marc Jutier sur LePost.fr (14:31) + sites, articles, vidéos, citations et livres Version 1. 01 - 108 000 signes et 108 liens 1 / Réflexion générale sur le capitalisme et son moyen de manipulation 2 / Histoire 3 / La création monétaire actuelle 4 / La réforme monétaire proposée par Fraternité Citoyenne (Le 100% Money) 5 / Sites 6 / Articles 7 / Vidéos 8 / Citations 9 / Livres Introduction Cette publication électronique en copyleft a pour but de contribuer à la réflexion sur le fait monétaire, de faire un petit historique de l’histoire monétaire, d’expliquer le principe de la création monétaire et le fonctionnement du système monétaire mondial pour finalement présenter une solution de remplacement au système actuel, le 100 % Money, adapté à la France et au monde d’aujourd’hui. J’ai repris, en partie, le chapitres 3 de Nouvelle Civilisation 2012 (livre disponible dans toutes les librairies depuis octobre 2008 pour 10 €). 1 / Réflexion générale sur le capitalisme et son moyen de manipulation Mais revenons au 16e siècle.

L'effet Asch On doit cette expérience, datant de 1951, à Asch. Son hypothèse de départ est la suivante : Un individu est susceptible de faire sien un jugement qu’il sait contraire au bon sens, à la réalité et cela sans que quiconque n’ait à délivrer la moindre récompense ou punition. La situation est simple et ne présente aucune ambiguïté ; tous les sujets sont capables de fournir la réponse exacte. Mais le sujet va devoir donner sa réponse oralement après 7 à 9 compères qui fournissent de mauvaises réponses. 7 sujets compères: Ils sont de mèche avec l'expérimentateur. Les résultats sont les suivants : Les sujets naïfs , influencés par les compères vont donner en moyenne 36,8 % de réponses erronées.Pour pouvoir comparer ; l’expérimentateur avait constitué ce qu’on appelle un groupe contrôle qui ne comportait pas de sujets compères ; dans cette situation les erreurs sont effectivement marginales avec seulement 2 sujets sur 37 qui montraient une ou deux erreurs sur les 18 évaluations. Une dépendance ou normes

Les riches se comportent de manière moins morale La taille de votre compte en banque a-t-elle une influence sur votre honnêteté? Oui selon une nouvelle étude publiée par la prestigieuse université californienne de Berkeley dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences. Elle montre que les individus des classes supérieures ont beaucoup plus de chances d’adopter des comportements contraires à la morale que les personnes moins fortunées, rapporte le Los Angeles Times. Lors d’une des expériences, les chercheurs ont étudié le comportement de 274 conducteurs à une intersection dans le centre-ville de Berkeley. Résultat: les automobilistes au volant des voitures les plus chères avaient quatre fois plus de chances de s'octroyer la priorité que ceux qui conduisaient des voitures moins chères. Si certains seraient tentés d’expliquer ces comportements par l’éducation, l’étude ne semble pas pointer dans cette direction. publicité Devenez fan sur , suivez-nous sur

Monnaie unique, monnaie inique ! l’Euro et les monnaies de garage. Voilà que les fantômes reviennent rôder ! Un rapport du FMI, (demandé par qui ?) envisage les « alternatives to the US dollar… » ! Rien que çà ! A l’instant où le Fonds Monétaire International, institution réputée pour son absolu manque d’imagination, met un pied au bord de l’abîme et propose une monnaie internationale qui vaudrait pour tout le monde, des voix s’élèvent contre la tyrannie de l’Euro. « Pour les petits (pays), L’Euro est trop fort. Quand la monnaie dérive… La monnaie, on l’oublie un peu, repose aussi sur …. des valeurs morales, très fortes. Les plus grands esprits y sont allés de leurs pensées dans ce domaine : « la monnaie est un voile » ! Les monnaies morales à la contre-attaque ! Alors, pour lutter contre le fléau de l’argent « roi », règne des banques et de leurs billets, pour aussi lutter contrer la démence des économies qui s’éloignent de l’homme et le laissent sans emploi, on a vu se multiplier les initiatives de monnaies morales. Une Monnaie Parker? Cependant !

L’expérience de Asch sur le conformisme J’aime beaucoup parler des travaux importants en sciences sociales, et notamment de toutes ces expériences qui nous démontrent combien nous pouvons être irrationnels ou influençables dans nos choix. Parmi les expériences classiques, celle réalisée par Solomon Asch dans les année 1950 est tout à fait perturbante. Elle nous montre en effet à quel point nous pouvons être sensibles à la pression d’un groupe, au point de faire des choix qui vont à l’encontre de l’évidence. Une question pourtant simple Regardez l’image ci-contre. Elle représente une ligne sur la partie gauche, et sur la partie droite trois lignes notées A,B et C. Quand on réalise cette expérience en conditions normales, le taux de succès est supérieur à 99%. Pour réaliser l’expérience, on a convoqué des sujets en leur faisant croire qu’ils participaient à un test de perception visuelle. Mais ce que le sujet ne savait pas, c’est que les 7 autres membres du groupe étaient en fait des comédiens, complices de l’expérience !

Le gauchisme a encore frappé Vous savez, mes chers lecteurs, que je prête toujours une oreille attentive aux commentaires qui sont faits sur ce blog, dont le but est, je le répète, d'ouvrir le débat. L'un des vous, ayant lu mon papier sur les "diables de confort" imaginaires ou réels, m'a signalé amicalement l'apparition dans mes textes d'un "diable de confort" personnel: le gauchisme. Bien entendu, devant une telle critique - fort civile au démeurant - j'ai fait mon examen de conscience. Avez-vous lu le dernier papier de Jean-Luc Mélenchon sur son blog ? C’est de cette façon aussi que je reçois ce papier que j’ai découvert avec gourmandise dans le journal « Le Monde ». Oui, vous avez bien lu, "toute une époque commence" parce que le journal de référence publie un titre "qui sonne comme un tract maoïste des années 70". Et Mélenchon enfonce le clou: Passons sur les amitiés étranges de Mélenchon, pour nous intéresser plutôt à la référence au notaire de Bruay en Artois. Les biais de ces deux expériences sont évidents.

How Much Monetization is Enough? *note: Last week I wrote my first post for the Superfluid blog. Going forward, I will be posting over there once a week. I encourage those readers interested in alternative currency and P2P exchange will check it out. How much monetization is enough? This is the question of our day, showing up in numerous different forms. As technology allows amatuer enthusiasts to do more and more free we face a steady stream of new versions of this question. Though the debate is likely a lost cause as regards dying industries like traditional recording and journalism, it is more pertinent in domains that are likely to remain fixtures for some time to come. Shades of this question even appear in seemingly unrelated debates. The current trend is clearly towards less monetization. Friction and Asymmetry In a recent blog post Alan Rosenblith outlined Three Types of Economic Interaction: You’ll do that (force/coercion)I’ll do this IF you’ll do that (symmetric transaction)I’ll do this Grow First, Monetize Later

Maurice Herzog, le héros de l’Annapurna, dévissé par sa fille ! Comme les autres … si on cherchait plus … ! Amusant ! Encore un soi-disant héros ou « homme » (Avec un H) un tout petit peu analysé, c. à d. remis à sa juste place d’homo dit sapiens (h. d. s.) ! Un peu comme le Jean-Paul Sartre grand théoricien de la liberté ... ! ****Et après les « bonobos boostés » font semblant (A moins qu’ils soient totalement inconscients) de ne pas comprendre le comportement des Jeunes qui, SANS ANALYSER, SENTENT INTUITIVEMENT (Il leur suffit d’écouter les dits adultes, de les voir sur les plateaux faire « leur cirque », jouer les bonimenteurs) QU’ILS ONT AFFAIRE À DES « BOUFFONS » qui agissent sans fin en contradiction totale avec leurs dires ou programmes ! Félicité, fille de... Maurice Herzog Par Marianne Payot (L'Express), publié le 30/08/2012 à 09:00 Félicité Herzog dresse un portrait peu flatteur de son père, premier homme à avoir foulé un sommet de plus de 8 000 mètres. Il y aurait laissé "sa sensibilité et son humanité". La République lui rend tous les hommages, de Gaulle le fera entrer au gouvernement.

Related: