background preloader

« Panique dans la bibliothèque » : un escape game clé en main pour la Fête de la science !

« Panique dans la bibliothèque » : un escape game clé en main pour la Fête de la science !
Bibliothèques, pour vos animations à l’occasion de la Fête de la Science 2018, Science Animation et Délires d’Encre, en partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le Syndicat national de l’Édition, le ministère de la Culture, l’Amcsti, la Fill et la Sofia, ont réalisé un escape game pédagogique sur les idées reçues en sciences à mettre en place dans les bibliothèques, médiathèques et CDI. Cette animation accompagnera le petit livre publié tous les ans par du ministère de la Culture et diffusé gratuitement en bibliothèques et librairies, intitulé cette année 25 vraies/fausses idées en sciences. Mêlant sciences et investigation, cette enquête grandeur nature invitera tous les curieux et curieuses, petits et grands, à vivre une expérience originale et ludique. Leur mission ? S’appuyer sur leur sens de l’observation, le travail d’équipe et un esprit critique pour déconstruire une vague d’idées reçues.

http://fill-livrelecture.org/panique-dans-la-bibliotheque-un-escape-game-cle-en-main-pour-la-fete-de-la-science/

Related:  A voir a lireBibliothèques

Mémoire Il est démontré que les émotions peuvent moduler la façon dont une information est enregistrée, l’émotion renforçant ponctuellement l’attention. Ainsi, une émotion positive peut se traduire par une amélioration ponctuelle des performances mnésiques. Il apparaît également que la consolidation, et donc la rétention d’une information est favorisée par l’émotion : le rappel d’un souvenir émotionnel après un long intervalle est souvent plus important que lorsque ce souvenir est neutre. L’imagerie fonctionnelle montre d’ailleurs que le rappel des souvenirs est proportionnel à leur intensité émotionnelle qui peut être observée par l’activation de l’amygdale, siège des émotions.

Vers une « médiathèque participative » : Retour d’expérience de la Médiathèque Anjela Duval à Plougastel-Daoulas (29) Afin de répondre aux nouveaux besoins et usages du public et pour mieux s’adapter aux conditions de fonctionnement d’une bibliothèque moderne, l’équipe de la Médiathèque Anjela Duval a mené un projet d’évolution dans l’optique d’adapter ses pratiques professionnelles. Le contexte Plougastel-Daoulas : une vaste presqu’île à la fois urbaine et rurale, de près de 14 000 habitantsLa commune fait partie de la communauté urbaine depuis 1974La médiathèque n’est pas intégrée au réseau des médiathèques publiquesLe bâtiment a été conçu en 1998, inauguré en 2002L’équipe compte 8 professionnels (soit 6,45 ETP)28 heures d’ouverture hebdomadaire (25 heures avant le projet d’évolution)3 500 emprunteurs actifs, soit 25,6% de la population Le constat de départ : jusqu’ici une organisation traditionnelle, avec une séparation étanche des sections, une organisation hiérarchisée, et des pratiques professionnelles centrées sur les collections et leur mise en valeur.

Faciliter l'apprentissage par projet avec la e-éducation Un projet n’implique pas une pédagogie de projet(Catherine Reverdy, 2013 [1]) Avant toute chose, accordons-nous sur les termes. L’apprentissage par projet ne se limite pas à la pédagogie de projet. Nous vous proposons un rapide panorama de quelques stratégies d’apprentissage par projet. Les bibliothèques, outils de politiques publiques : quelques conseils aux bibliothécaires « DLog (supplt à www.lahary.fr/pro) Fin 2017, j’ai failli animer une table ronde sur la place des bibliothèques dans les politiques publiques locales. Celle-ci ayant été finalement annulée, je me retrouvais seul détenteur des notes que m’avaient envoyées les deux participantes pressenties : Françoise Legendre, inspectrice générale des bibliothèques.Laurence Favreau, directrice de la lecture publique de l’agglomération Val Parisis. Je trouvais dommage que ces propos fort utiles ne soient pas diffusés.

Journée Éducation aux médias et à l’information Édition 2018 Après « Publier avec ses élèves pour construire une citoyenneté numérique », « Faire publier les élèves, un levier pour s’informer et informer » et « WebTV - numérique et citoyenneté », le programme de la 4e édition de la journée Éducation aux médias et à l’information était consacré aux « Fake News ». Une conférence L’édition 2018 a débuté avec une conférence de Romain Badouard (@RBadouard), maître de conférences à l’université de Cergy-Pontoise (95) et chercheur au sein du laboratoire AGORA. "Parents, vos langues sont une chance !" “Quels sont les avantages du bilinguisme ? Ma langue est-elle utile pour mon enfant ? Que va-t-il se passer à l’école pour mon enfant qui grandit avec plusieurs langues ?” Autant de questions que se posent les parents d’enfants grandissant avec plusieurs langues ! C’est pourquoi DULALA vous propose une affiche traduite dans une douzaine de langues à télécharger et imprimer, pour répondre à ces questions, faire tomber les peurs et préjugés sur le bilinguisme et soutenir la création d’un dialogue entre parents et structures éducatives. Vous ne trouvez pas la langue que vous cherchez ?

Comment se fabriquent les "fake news" ? Le vote de "la loi contre la manipulation de l'information" s'est embourbée cette nuit à l'Assemblée. Le sociologue et spécialiste d'internet Antonio Casilli nous explique ce matin les dessous de la fabrication et diffusion des fake news. Pas d’adoption en première lecture. Méthodologie de l’épreuve orale de culture générale au concours de conservate... Téléchargez l'article Conversation avec le jury.pdf Document Adobe Acrobat 416.5 KB La conversation avec le jury ressemble par son format à l’épreuve de motivation professionnelle : la plupart des conseils et la méthodologie que nous proposons dans l’article traitant de cette épreuve s’appliquent pour celle-ci également. Nous profitons néanmoins de cet article qui présente les spécificités de l’épreuve de culture générale pour proposer une méthodologie alternative. Pour choisir celle qui vous convient le mieux, vous pouvez les tester, les fusionner, emprunter des idées à l’une ou l’autre pour compléter votre propre méthodologie… Bref, faites-en quelque chose de personnel !

Bien-être et motivation à l’école (1) – Pascale Haag Le bien-être à l’école : pourquoi s’en préoccuper, et comment ? (1) Ce texte reprend la première partie de ma communication dans le cadre du dernier colloque de l’AFPSSU L’élève en soin et sa scolarité : quels moyens pour quelles réalités ? Comment mesurer le succès de sa bibliothèque : méthode pour une mesure d'impa... Dans la logique enclenchée dans les années 2000 par l’instauration de la loi organique relative aux lois de finances (LOLF), les services publics et les administrations se sont aventurés dans une pratique plus systématique de l’évaluation. Compter, mesurer, rapporter sont des activités où les bibliothécaires sont experts depuis de nombreuses décennies… Compter les livres qui entrent et qui sortent est même l’alpha et l’oméga de l’évaluation de la bibliothèque dans bien des établissements. On annonce x milliers de prêts en année A, y en année B… Cela peut faire plaisir ou être source d’inquiétude, mais que cette statistique dit-elle de la bibliothèque ? Les activités et leurs effets

Les tâches complexes : le plein de ressources ! Depuis la loi de 2005 instituant le socle commun, les enseignants ont été incités à recourir aux tâches complexes dans leurs classes. Si l’étiquette était nouvelle, cette pratique pédagogique était déjà présente dans la boîte à outils de certains enseignants. Élaborer une tâche complexe, c’est mettre les élèves en situation pour qu’ils analysent et résolvent un problème.

Impact des bibliothèques Les budgets aux politiques publiques sont remis en question d’où un développement de l’évaluation. Cette étude s’intéresse aux impacts de la bibliothèque du point de vue de l’activité économique, de l'inclusion sociale, du développement éducatif et culturel. L'étude d'impact " La bibliothèque vaut-elle le coût ? " a donné de nombreux résultats, certains plus inattendus que d'autres. Nous avons pu mettre en relief des impacts plus ou moins surprenants de la fréquentation de la bibliothèque.

Les leviers d’efficacité d’un tutorat à distance réussi « L’enseignement nécessite le rapport à l’autre pour éprouver le plaisir de l’apprentissage », - B. CYRULNIK (Conférence d’automne du SNUipp-FSU du 22 octobre 2017) En 2000, Geneviève JACQUINOT-DELAUNAY, professeure émérite de l’Université Paris VIII en Sciences de l’éducation, pionnière également dans la recherche et l’enseignement des technologies éducatives, évoquait le tutorat comme étant une « pièce maîtresse et pourtant parent pauvre des systèmes et dispositifs de formation à distance » [1].

Related: