background preloader

Cookie (informatique)

Cookie (informatique)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Cookie. En informatique, un cookie (ou témoin de connexion, abrégé en témoin au Québec[1]) est défini par le protocole de communication HTTP comme étant une suite d'informations envoyée par un serveur HTTP à un client HTTP, que ce dernier retourne lors de chaque interrogation du même serveur HTTP sous certaines conditions. Le terme cookie dérive du terme anglais magic cookie, qui est un paquet de données qu'un programme reçoit et renvoie inchangé. Les cookies étaient déjà utilisés en informatique quand Lou Montulli[2] a eu l'idée de les utiliser dans les communications Web en juin 1994. En ce temps, il était employé de Netscape Communications, qui avait développé une application de e-commerce pour un client. John Giannandrea et Lou Montulli ont écrit la même année la première spécification des cookies de Netscape. L'introduction des cookies n'a pas été largement connue du public pour autant.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cookie_(informatique)

Related:  Cookies & Tracking

Privacy Statement Les applications Microsoft utilisant les services Bing (également connues comme « applications Bing ») vous fournissent des caractéristiques améliorées pour vous offrir un moyen d’accès rapide et pratique à des informations telles à des informations telles que les recherches sur Internet, les prévisions météorologiques, les rapports de circulation, etc. selon les fonctionnalités de l’application (certaines applications ou fonctionnalités Bing ne sont pas disponibles dans certains pays). Les applications Bing sont disponibles sur plusieurs plate-formes et services, y compris des applications préinstallées avec Windows, des applications créées pour iOS, des applications dans Microsoft Store et comme plug-ins et barres d'outils de navigateur. Enfin, certaines applications Bing donnent la possibilité de configurer l'application afin d'utiliser des informations supplémentaires d'autres produits et services Microsoft ou de tiers.

Interface de programmation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir API. Dans l'industrie contemporaine du logiciel, les applications informatiques se servent de nombreuses interfaces de programmation, la programmation se fait en réutilisant des briques de fonctionnalités fournies par des logiciels tiers. Cette construction par assemblage nécessite pour le programmeur de connaître la manière d’interagir avec les autres logiciels, qui dépend de leur interface de programmation. Le programmeur n'a pas besoin de connaître les détails de la logique interne du logiciel tiers, et celle-ci n'est généralement pas documentée par le fournisseur.

Facebook et la vie privée : le bouton « Like  déclaré illégal « John Lee Maverick Faut-il se méfier de Facebook ? Vous avez bien lu : si vous êtes Allemand, il vous sera peut-être bientôt impossible de liker les articles de votre site préféré. Pire, il n’aura plus droit de posséder une "Fan Page" sur Facebook. Thilo Weichert, juriste et Commissaire à la Protection des Données travaillant pour le compte du Centre Indépendant pour la Protection de la Vie Privée (CIPVP) du Land de Schleswig-Holstein, a en effet estimé que le fameux bouton de Facebook permettait de dresser à l’insu de ses utilisateurs leur "profil" de consommateur. "Facebook peut retracer tous les clics effectués sur un site, savoir combien de temps j’y suis resté et ce qui m’intéresse", a-t-il déclaré. En janvier dernier, un autre géant américain avait fait les frais des autorités allemandes.

Tor (réseau) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Tor. Le projet Tor reçoit le prix du logiciel libre 2010, dans la catégorie projet d’intérêt[9]. Le nom Tor est capitalisé comme un nom propre, bien qu'il s'agisse originellement d'un acronyme pour The onion router[10],[11], littéralement « le routeur oignon ». Tor est utilisé pour se protéger contre une certaine forme de surveillance sur Internet, connue sous le nom d'analyse de trafic.

Avec “Do not track”, souriez, vous êtes traqué On le sait, sur Internet les données privées sont très prisées. La série documentaire “Do not track”, coproduite par Arte, a cherché à en savoir plus sur les mouchards du Web, en observant nos habitudes. A découvrir en ligne. On croit la tisser en tête à tête avec nos ordinateurs, mais notre vie numérique n'a presque plus de secrets pour personne. Sur ce grand marché qu'est devenue la Toile, nos données personnelles sont aujourd'hui la plus prisée des valeurs. Déclaration universelle des droits de l’homme : Déclaration universelle des droits de l'homme 50ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme (1948-1998) Déclaration universelle des droits de l'homme adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies, le 10 décembre 1948 Article 1er Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. Article 2 Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation. Article 3 Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

À propos - Do Not Track Do Not Track explore les différentes manières dont le Web moderne enregistre et traque nos activités, nos publications et nos identités. Pour vous aider à comprendre comment vos informations sont utilisées et collectées… nous vous demandons de participer avec vos données. Oui, vos données. Le site Facebook vend le profil de ses internautes aux publicitaires LE MONDE | • Mis à jour le | Par Cécile Ducourtieux et Laurence Girard La publicité en ligne est en train de franchir un nouveau palier dans l'exploitation de l'intimité des individus. Grâce à l'efficacité des outils de collecte et de mise en relations du Web, des formats émergent qui sont capables d'exploiter l'énorme quantité de données que les internautes livrent sur leurs blogs, leurs pages personnelles..., souvent sans précautions. Ces formats entendent aussi infiltrer les liens toujours plus nombreux que les internautes tissent avec leurs "cyber-amis".

Related: