background preloader

Littérature française du XVIe siècle

Littérature française du XVIe siècle
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La littérature française du XVIe siècle est marquée par l’établissement de la langue française comme une grande langue littéraire et par d’importants créateurs qui fondent les principaux genres de la littérature moderne en France avec François Rabelais pour la prose narrative, Pierre de Ronsard et Joachim du Bellay pour la poésie, Michel de Montaigne pour la littérature d'idées ou Robert Garnier et Étienne Jodelle pour le théâtre. Elle s’inscrit dans un siècle de transformations multiples et fondamentales, dans tous les domaines (croyances religieuses, démarches intellectuelles, sciences et techniques, découvertes géographiques, transformations politiques…) qu'expriment les termes de « Renaissance », « Humanisme » et de l'époque moderne. Contexte[modifier | modifier le code] Les différents genres[modifier | modifier le code] Contes et nouvelles[modifier | modifier le code] Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Litt%C3%A9rature_fran%C3%A7aise_du_XVIe_si%C3%A8cle

Related:  XVIe siècleLa Littérature au XVIe siècleRenaissance

Roman picaresque Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le roman picaresque (de l'espagnol pícaro, « misérable », « futé ») est un genre littéraire né en Espagne au XVIe siècle et qui a connu sa plus florissante époque dans ce pays. Un roman picaresque se compose d'un récit sur le mode autobiographique de l’histoire de héros miséreux, généralement des jeunes gens vivant en marge de la société et à ses dépens. Au cours d’aventures souvent extravagantes supposées plus pittoresques et surtout plus variées que celles des honnêtes gens, qui sont autant de prétextes à présenter des tableaux de la vie vulgaire et des scènes de mœurs, le héros entre en contact avec toutes les couches de la société. Origines[modifier | modifier le code]

Michel de Montaigne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Signature de Michel de Montaigne. Les Essais (1572-1592) ont nourri la réflexion des plus grands auteurs en France et en Europe, de Shakespeare à Pascal[2] et Descartes, de Nietzsche et Proust à Heidegger.

Joachim Du Bellay Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Joachim Du Bellay Œuvres principales Défense et illustration de la langue française (1549) ; L'Olive (1549-1550) ; Les Regrets (1558) ; Les Antiquités de Rome (1558) Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Eyquem de Montaigne Écrivain français (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-id. 1592). Né dans un siècle politiquement troublé, Michel de Montaigne consacra la plus grande partie de sa vie à la rédaction de ses Essais, sans cesse remaniés, dans lesquels, tout en se peignant lui-même, il s'attacha à démontrer la faiblesse de la raison humaine et à fonder l”art de vivre sur une sagesse prudente, faite de bon sens et de tolérance. Ni stoïcien, ni épicurien, ni même sceptique pur, Montaigne ne se réfère aux grandes doctrines de l'Antiquité que pour jouer en définitive des unes contre les autres en une forme ouverte et dialogique, qui rend possible l'émergence d'une libre parole d'auteur. Sa touchante amitié avec Etienne de La Boétie est restée légendaire. Naissance

Pléiade (XVIe siècle) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Pléiade. La Pléiade est un groupe de sept poètes français du XVIe siècle rassemblés avec Pierre de Ronsard et Joachim Du Bellay. On considère souvent la Défense et illustration de la langue française, publié en avril 1549 par Joachim Du Bellay, comme le manifeste des idées de la Pléiade. Pierre de Ronsard Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Ronsard. Pierre de Ronsard Pierre de Ronsard - peinture de l'Ecole de Blois - XVIe siècle. Pierre de Ronsard (né en septembre 1524[note 1] au Château de la Possonnière, près du village de Couture-sur-Loir en Vendômois et mort le 27 décembre 1585 au Prieuré de Saint-Cosme en Touraine[1]), est un des poètes français les plus importants du XVIe siècle.

Robert Garnier Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Garnier. Robert Garnier Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Érasme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Érasme, également appelé Érasme de Rotterdam (Desiderius Erasmus Roterodamus), né dans la nuit du 27 au 28 octobre[1], en 1467[2] (ou en 1466, ou en 1469) à Rotterdam, comté de Hollande, et mort le 12 juillet 1536 à Bâle, est un chanoine régulier de saint Augustin, philosophe, écrivain latin, humaniste et théologien des Pays-Bas bourguignons, considéré comme l’une des figures majeures de la culture européenne. Onomastique[modifier | modifier le code] Les noms de famille, à l'époque, n'étaient pas forcément stabilisés.

Related: